Mario Bava (1914-1980)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Manolito
Machino
Posts: 1060
Joined: 20 May 03, 17:16

Post by Manolito »

"Une hache pour une lune de miel" fait hélas partie des Bava que je n'ai pas vu. Au niveau technique, il semble que ce soit le seul des trois DVD Bava de One plus One à avoir une qualité d'image correcte. (cf. le test sur DeVilDead) :

http://www.devildead.com/indexfilm.php3 ... FilmID=544

(argh, j'ai craqué :lol:... )

"Les travaux d'Hercule" m'a laissé un peu tiède. C'est joli, et il y a bien pire en peplum italien, mais je ne suis pas très bon public pour ces "muscle opera". La même équipe s'est retrouvée ensuite pour "Hercule et la reine de Lydie" que je n'ai pas vu.

Tiens, d'ailleurs, sur IMDB, ils ont ajouté Mario Bava en réalisateur "uncredited" pour "Ulysse" de Camerini (film que j'aime beaucoup). Divagation ou information sérieuse ? Je me demande bien ce qu'en pense notre spécialiste national de Mario Bava ? (profitons-en pendant qu'on l'a sous la main :) )
Cinetudes
Accessoiriste
Posts: 1724
Joined: 14 Apr 03, 12:25
Location: Jersey ( Iles Anglo Normandes- Channel Islands)

Post by Cinetudes »

Manolito,

le coup de la pièce sans fin est un de mes chocs cinématographique les plus forts et je suis à peu prés certain que Lynch à vu les films de Bava tant leurs structures sont souvent proches.

Je prépare d'ailleurs un papier la dessus pour mon futur site, un rapprochement entre certains films de Bava et le système mis en place par Lynch sur ses oeuvres les plus complexes.

Il me parait évident au vu des similitudes observées que les deux cinéastes ont beaucoup en commun et que Bava à discrètement ouvert bien des portes.

Son influence au niveau conceptuelle sur le cinéma moderne me parait vraiment déterminante et d'autant plus remarquable qu'elle s'est imposée dans un cadre vraiment commercial et sans parasiter les parties plus classiques de ses films.

Stef

ps: va voir tes mp
Image
Frank Bannister
The Virgin Swiss Hyde
Posts: 6874
Joined: 22 Feb 04, 18:02

Post by Frank Bannister »

Manolito wrote:"Une hache pour une lune de miel" fait hélas partie des Bava que je n'ai pas vu. Au niveau technique, il semble que ce soit le seul des trois DVD Bava de One plus One à avoir une qualité d'image correcte. (cf. le test sur DeVilDead)
je confirme.copie correcte par rapport au 2 autres films du meme coffret. La pire copie etant,je pense celle de LISA ET LA DIABLE. On dirait un transfert VHS sur galette numerique. Si c'est pour faire un travail de cochon,autant ne pas sortir les films et attendre de recuperer du meilleur matos.
Manolito
Machino
Posts: 1060
Joined: 20 May 03, 17:16

Post by Manolito »

C'est d'autant plus triste que le zone 1 "Lisa et le diable" de Image a une image tout à fait aceptable, lui.
Stéphane Derdérian
Stagiaire
Posts: 31
Joined: 30 Mar 04, 22:24

Opération Shining

Post by Stéphane Derdérian »

Cher Stefan.

Votre allusion entre les deux films est très intéressante. Mais me semble tirée par les cheveux.

Quoiqu'il est fort possible que Kubrick ait vu OPERAZIONE PAURA. Il avait bien fait appel à Antonio Margheriti lors de la préparation de 2001 (Mais Marheriti ne répondit pas à l'appel du fait d'un emploi surchargé. Par contre je ne saurai que trop vous conseiller de regarder IMPÉRATIVEMENT LA PALNÈTE DES HOMMES PERDUS qui est diffusé en cemoment dans l'émission CINÉMA DE QUARTIER sur CANAL+: c'est un vééritable joyau ; là aussi vous verrez une certaine analogie dans l'utilisation des maquettes)

Pour en revenir à OPERAZIONE PAURA, le véritable "copieur" est Frederico Fellini avec son sketch TOBY DAMMIT. Là vous verrez extactement la même fillette au ballon (même cheveux blonds, même ballon qui rebondit). Même type d'apparition destinée à faire peur, et non pas mettre en garde (très éloignée donc de celle de SHINING). Fellini avouant que l'un de ses films préférés étaient justement OPERAZIONE PAURA.

Quand à Kubrick, il y a à la base un roman, pas vraiment respecté. Les rapprochements sont intéressants dans la mesure où l'on peut comparer deux œuvres différentes, deux réalisateurs diamétralement opposés, deux discours sur le fantastique.

Mais il ne faut pas prêter à Kubrick des intentions qu'il n'avait peut-être pas. Que Tim Burton, voire Lynch (et encore) se soient inspirés de lui, OK. On le sait perinement. Mais le cas SHINING me semble trop particulier pour qu'on puisse se permettre de telles affirmations.

Les similitudes entre les fillettes sont peut-être là, mais comment représenter une fillette dans un film d'horreur ? Encore une fois, si vous me parlez de Fellini, l'évidence est là ! Car les fillettes ont la même fonction.

Dans SHINING et OPERAZIONE PAURA, les fillettes font peur, mais de façon très différentes. Dans le film de Bava elle est un instrument de vengeance et elle provoque des morts. Elle fait irruption dans notre monde grâce au pouvoir de sa mère. La fillette (Melissa) est un personnage actif. Il agit. Il tue (en poussant ses victimes au suicide par l'hypnose).

Les jumelles de Kubrick ne sont que des apparitions qui servent de mise en garde. Ce sont des manifestations surnaturelles comme bien des maisons hantées en possèdent. Elles sont une utilisation commune pour provoquer la peur et servent uniquement à cela. Bien sûr elles très effrayantes ! Mais il ne faut trop chercher des poux dans la tête des morts.

Si OPERAZIONE PAURA vous plaît, c'est une chose formidable ; si ce film vous vous fait autant peur que SHINING, c'est formidable aussi. Si vous pensez que ces deux films sont deux chef d'œuvre du film d'épouvante façon expérimental, vous avez raison. Tout cela suffit pour ne pas tenter d'expliquer les choix de Kubrick.

Pour Sybil, UNE HACHE POUR LA LUNE DE MIEL sent un peu le réchauffé. Il contient de très belles séquences (la danse au milieu de smannequins par exemple), cependant tout provient de choses déjà vues chez Bava commechez Hitchcock.

Mais si vous trouvez une copie vidéo du passage de SIX FEMMES POUR L'ASSASSIN sur une des chaînes du cable, FONCEZ. FONCEZ et prenez en plein la vue ! Voilà un autre chef d'œuvre du maître ! Un chef d'œuvre intemporel. Un film immense.
Cinetudes
Accessoiriste
Posts: 1724
Joined: 14 Apr 03, 12:25
Location: Jersey ( Iles Anglo Normandes- Channel Islands)

Post by Cinetudes »

Stephane,

je ne rapproche pas Shining et Operazione Paura thématiquement je dis juste que les similitudes entres les deux oeuvres sont trop importantes pour qu'un créateur perfectionniste comme Kubrick ne soit pas en cause dans ces ressemblances.

Ce n'est pas réellement la fonction de ces fillettes que je rapproche mais leur visuel quasi similaire ce qui, je le répête, a trés peu de chance d'être un hasard chez Kubrick .

Je ne cherche pas à expliquer les choix de Kubrick mais à mettre en évidence des ressemblances troublantes qui chez quelqu'un d'autre que lui auraient pu être ignorées mais pas dans ce cas.

De plus, d'autres similitudes rapprochent ces deux oeuvres et si je n'aurais jamais la prétention de lier ces deux auteurs (je n'en ai ni les compétences, ni l'envie d'ailleurs) il m'apparait tout même évident (et sans tirer sur les cheveux de qui que ce soit, ni chercher des poux dans la tête des morts :wink: ) qu'il existe un lien indéniable entre Shining et Operazione Paura.

D'ailleurs si Fellini à copié Bava comme tu le prouves bien, je ne prétends jamais que Kubrick à pompé sur Bava mais lui à rendu un hommage qui me semble assez évident.

Je n'ai pas du tout la sensation de tirer sur la corde en tentant de rapprocher deux oeuvres diamétralement opposées mais à faire partager mon expérience de spectateur qui à été indéniablement marqué par des correspondances manifestes entre deux oeuvres qu'il affectionne.

Ces correspondances ne nécessitant aucun interprétation ou jugement pour être indubitables il me semble donc parfaitement censé et logique de présenter le rapport entre ces deux oeuvres comme un fait.

Stefan
Image
james
Assistant opérateur
Posts: 2092
Joined: 8 Nov 03, 18:14

Post by james »

vive les italiens pour les pizza et les spaghettis... :wink:
james arret de provoqueé c'est fini oui :D
je suis fana de ce genre ciné,je recherche et propose.merci
Stéphane Derdérian
Stagiaire
Posts: 31
Joined: 30 Mar 04, 22:24

SHINING SEX

Post by Stéphane Derdérian »

Bien sûr, je comprends ton intéret de cinéphile, cher CINÉTUDES.

Et d'ailleurs de telles correspondances, de tels rapprochements permettent d'élagir des débats, de trouver des choses sous les choses. Il y a des mondes à l'intérieur des mondes. Ainsi on peut trouver de nouvelles choses à dire sur l'un et l'autre film. Et ce que tu dis permet peut-être une nouvelle lecture de SHINING.

Simplement ce qui me gène c'est le terme "hommage rendu". C'est tout. De plus je n'ai pas affirmé que tu avais dit dit que Kubrick avait pompé. D'ailleurs, je conçois mal Kubrick rendre hommage !

Shining m'a impressionné étant enfant. Et j'y vois aussi quelques correspodances avec 2001 (l'éclairage du bar de l'hôtel par exemple). Mais bon c'est un truc à moi. Pour aller encore plus loin, le plan final de SEUL CONTRE TOUS de Gaspar Noé est à mon sens un hommage à 2001. Comprenne qui voudra ! ! ! Mais je sais que dans l'esprit du réalisateur, la construction du plan ne s'est pas faite dans ce sens.

Voilà pourquoi lorsque tu dis que Kubrick a "rendu hommage", j'ai l'impression que tu tentes d'imposer quelque chose qui te semble évident. Or le cinéma est fait de plein de coïncidences. Peut-être Kubrick a-t-il vu OPERAZIONE PAURA. Mais.... de là à dire qu'il y a rendu hommage, cela est hors de propos.

Maintenant, là où ce que tu dis aiguise les sens, c'est que je revoir l'un et l'autre car ce sont deux œuvres très importantes. Mais je préfère croire à la coïncidence. Ou du moins, par quand même te faire plaisir, une coïncidence consciente

Car, voilà, si cela est une coïncidence, c'est une raison de plus pour avoir peur !
Fatalitas
Bête de zen
Posts: 38662
Joined: 12 Apr 03, 21:58

Post by Fatalitas »

ça fait longtemps que je n'avais pas lu un topic aussi interessant :wink:

en tout cas, content de savoir que Operation peur est tres apprecié par les amateurs de Bava :wink:
Image
Cinetudes
Accessoiriste
Posts: 1724
Joined: 14 Apr 03, 12:25
Location: Jersey ( Iles Anglo Normandes- Channel Islands)

Post by Cinetudes »

Stéphane,

je suis ravi de voir que tu réagis comme cela !!

Je parlais d'hommage rendu pour me faire comprendre mais effectivement je vois mal Kubrick rendre hommage volontairement à un autre cinéaste effectivement.

Par contre, je ressens Shining comme une tentative de déconstruire le genre en s'appuyant sur ses "poncifs" et pour ce faire en en réarrangeant divers éléments classique (et tant qu'a faire ceux qui l'ont le plus marqués dans le cinéma fantastique et vu le nombre de films qu'il voyait en préparation de ses oeuvres, il à certainement vu Operazione Paura) pour mieux en faire ressortir l'efficacité tout en expliquant ses méchanismes.

Enfin on est d'accord sur les correspondances entre 2001 et Shining (en plus de l'éclairage du bar, les deux salles de bain de Overlook et de la scène finale de 2001 sont quasi identiques).

Je ne suis pas aussi sur que toi que Noé n'ait pas souhaité construire son plan dans ce sens car il revendique ses références, mais c'est vrai que pour Kubrick c'est différent. le vois plus comme quelqu'un qui prenait appui sur les oeuvres qu'il considérait comme marquante du genre qu'il abordait dans son nouveau film.

De telles interactions entre différents films, j'en repère quotidiennement étant doté d'une bonne mémoire visuelle. Je les tourne et les retournes avant d'en parler et c'est pour cela que je les défend avec autant d'acharnement.

Sans faire l'apologie de l'exégèse, je pense que comme nous pouvons être inconsciemment influcencés par certaines de nos expériences, les cinéastes impregnent leurs oevures de leur vécu et ressenti.

Ainsi lorsque je découvre avec supéfaction en étudiant de trés prés The Manchurian Candidate que Vidéodrome est construit exactement sur la même srtucture, suit les même évènements, parle du même sujet (la paranoia, les images virtuelles, la manipulation, les meutres sous controles etc), dénoncent le pouvoir de l'image de façon irréfutable et que nombres d'images font écho à son illustre pédécesseur je reste sur le cul.

Pour être certain que Cronenberg n'a pas "pompé" sur Frankenheimer (et je suis certain que ce n'est pas le cas) je suis en train de me débrouiller pour lui poser la question moi-même et jespère bien arriver à avoir une réponse.

En tout cas on discute quand tu veux car c'est stimulant d'avoir de tel échanges et tu m'a fait plaisir en me disant que j'ai aiguisé tes sens (c'est exactement ce que je cherche à faire). Merci d'avoir aussi aiguisé les mien.


Stef

Ps: regarde tes mp
Image
phylute
La France peut être fière
Posts: 25848
Joined: 2 Jan 04, 00:42
Location: Dans les Deux-Sèvres, pas loin de chez Lemmy

Re: SHINING SEX

Post by phylute »

Stéphane Derdérian wrote: Pour aller encore plus loin, le plan final de SEUL CONTRE TOUS de Gaspar Noé est à mon sens un hommage à 2001. Comprenne qui voudra ! ! ! Mais je sais que dans l'esprit du réalisateur, la construction du plan ne s'est pas faite dans ce sens.
Noé dans ses entretiens revient toujours à 2001, qui est pour lui un absolu de cinéma. Je ne serais pas étonné que le rapprochement dont tu parles soit tout à fait conscient et voulu.

C'est dingue, sur tout ce topic passionnant, je rebondis sur un détail qui n'a rien à voir avec Bava.

Pour revenir au réalisateur en question, j'aime énormément son cinéma, mais je ne me suis jamais penché sérieusement sur son oeuvre. Pour l'instant ses films sont juste de grands moments de plaisirs. Du coup cette discussion m'apporte d'interessants éclairages pour une future plongée dans son univers. Merci grandement.
Vu que je n'ai rien à dire, je vais juste faire mon petit top (j'aime bien les tops) :
1- Opération Peur
2- Le Corps et le fouet
3- Le Masque du démon
4- Danger Diabolik
5- Six femmes pour l'assassin

et puis La Fille qui en savait trop, Les Trois visages de la peur, La Planète des vampires, Duel au couteau et même L'Espion qui venait du surgelé. Je n'ai toujours pas regardé La Maison de l'exorcisme qui m'attend depuis bien longtemps dans la pile des films en retard.
Les films sont à notre civilisation ce que les rêves sont à nos vies individuelles : ils en expriment le mystère et aident à définir la nature de ce que nous sommes et de ce que nous devenons. (Frank Pierson)
francis moury
Lanternarius Asensioniste
Posts: 1146
Joined: 6 Mar 04, 18:19

Trois tests de Mario Bava + divers textes

Post by francis moury »

Vous trouverez de votre serviteur sur http://www.dvdrama.com et http://www.cineastes.net - en versions présentées sous différentes formes et dont le contenu est parfois corrigé d'une édition à l'autre - les 3 tests de :
- IL ROSSO SEGNO DELLA FOLIA [Une hache pour la lune de miel]
- LISA E IL DIAVOLO [Lisa et le Diable]
- GLI ORRORI DEL CASTELLO DI NORIMBERGA [Baron vampire]
ainsi que, sur http://www.dvdrama.com, divers commentaires écrits sur l'oeuvre de Bava sous les news CINQUE BAMBOLE ET LA LUNA D'AGOSTO (L'Ile de l'épouvante], TERRORE NELLO SPAZIA [La planète des vampires], ERCOLE ALL CENTRO DELLA TERRA [Hercule contre les vampires], etc...

L'ensemble de l'oeuvre d'un des plus grands réalisateur de cinéma fantastique du XXe siècle y est évoquée, commentée, analysée.

Je suis comme Stéphane heureux de constater en lisant ce forum que Bava est de plus en plus reconnu par la nouvelle génération de cinéphiles comme un grand auteur, qu'il est réellement devenu un auteur "classique".
"Felix qui potuit rerum causas cognoscere "
francis moury
Lanternarius Asensioniste
Posts: 1146
Joined: 6 Mar 04, 18:19

coquille rectifiée

Post by francis moury »

pardon : TERRORE NELLO SPAZIO et pas SPAZIA...

J'avais écrit trop vite.
"Felix qui potuit rerum causas cognoscere "
francis moury
Lanternarius Asensioniste
Posts: 1146
Joined: 6 Mar 04, 18:19

nouvelle coquille rectifiée

Post by francis moury »

"L'ensemble de l'oeuvre... y est évoquÉ, commentÉ, analysÉ."
Décidément... l'enthousiasme et l'orthographe font mauvais ménage aujourd'hui...
"Felix qui potuit rerum causas cognoscere "
Cinetudes
Accessoiriste
Posts: 1724
Joined: 14 Apr 03, 12:25
Location: Jersey ( Iles Anglo Normandes- Channel Islands)

Post by Cinetudes »

Francis,

puisque je te tiens sur ce post qui fait pont avec celui sur Kubrick, je maintiens qu'il y à un rapport au moins entre Shining et Operazione Paura et non aucune corrélation comme tu l'a dit dans l'autre post.

Stéphane à su me répondre dans le bon sens pour ne pas me heurter, conserver son avis tout en me laissant la possibilité d'être dans le vrai et je lui en suis reconnaissant.

Par contre j'attends ta réponse sur le post de kubrick concernant le message ou je t'asticote un peu.

A tt de suite


Stefan
Image