Budd Boetticher (1916-2001)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

ithaque
Assistant(e) machine à café
Posts: 127
Joined: 30 Jan 16, 18:57

Re: Budd Boetticher (1916-2001)

Post by ithaque »

la durée courte du film (inférieur à 1h30) ne vous gêne pas ?
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89174
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Budd Boetticher (1916-2001)

Post by Jeremy Fox »

ithaque wrote:la durée courte du film (inférieur à 1h30) ne vous gêne pas ?

Pourquoi devrait-elle nous gêner ?
Rashomon
Electro
Posts: 978
Joined: 7 Apr 14, 14:16

Re: Budd Boetticher (1916-2001)

Post by Rashomon »

ithaque wrote:la durée courte du film (inférieur à 1h30) ne vous gêne pas ?
Par les temps qui courent ce serait plutôt un atout...
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89174
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Budd Boetticher (1916-2001)

Post by Jeremy Fox »

Et puis si je trouve que les westerns Scott/Boetticher touchent à la perfection c'est en partie dû aussi à leur durée idéale de 75 minutes, en parfaite adéquation avec le matériau épuré. Pas de graisse. Nickel. Rien à enlever, rien à ajouter.
O'Malley
Cadreur
Posts: 4213
Joined: 20 May 03, 16:41

Re: Budd Boetticher (1916-2001)

Post by O'Malley »

ithaque wrote:la durée courte du film (inférieur à 1h30) ne vous gêne pas ?
Pour moi c'est rédhibitoire.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89174
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Budd Boetticher (1916-2001)

Post by Jeremy Fox »

O'Malley wrote:
ithaque wrote:la durée courte du film (inférieur à 1h30) ne vous gêne pas ?
Pour moi c'est rédhibitoire.
:mrgreen:
User avatar
Rick Blaine
Howard Hughes
Posts: 19481
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Budd Boetticher (1916-2001)

Post by Rick Blaine »

Jeremy Fox wrote:Et puis si je trouve que les westerns Scott/Boetticher touchent à la perfection c'est en partie dû aussi à leur durée idéale de 75 minutes, en parfaite adéquation avec le matériau épuré. Pas de graisse. Nickel. Rien à enlever, rien à ajouter.
Pareil.

C'est l'une des grandes qualités de ses films, je ne vois pas en quoi ce serait gênant.
villag
Accessoiriste
Posts: 1715
Joined: 24 Feb 08, 09:48
Location: la rochelle

Re: Budd Boetticher (1916-2001)

Post by villag »

Rashomon wrote:
ithaque wrote:la durée courte du film (inférieur à 1h30) ne vous gêne pas ?
Par les temps qui courent ce serait plutôt un atout...
ça oui .....!!!
F d F ( Fan de Ford )
ithaque
Assistant(e) machine à café
Posts: 127
Joined: 30 Jan 16, 18:57

Re: Budd Boetticher (1916-2001)

Post by ithaque »

c'est lié à une volonté du réalisateur ou un contrainte budgétaire ?
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89174
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Budd Boetticher (1916-2001)

Post by Jeremy Fox »

La question n'a même pas lieu d'être de toute manière ; le fait de la poser revient à penser que tu estimes cette durée comme un défaut. Pourquoi une si courte durée ne serait pas envisageable indépendamment de toutes contraintes ?

Ceci étant dit oui, 90 % des séries B ne dépassent guère les 80 mn probablement aussi pour raisons budgétaires. Ce qui n'enlève rien à leur qualités ou à leurs défauts.
pak
Machino
Posts: 1010
Joined: 23 Mar 08, 00:25
Location: Dans une salle, ou sur mon canapé, à mater un film.

Re: Budd Boetticher (1916-2001)

Post by pak »

Cette durée était aussi liée à des contraintes d'exploitation il me semble, car aux USA il y avait des séances doubles programmes pour lesquelles ces séries B étaient calibrées.

La durée est donc plus liée à un cahier des charges pour lequel le budget était dimensionné.
Le cinéma : "Il est probable que cette marotte disparaîtra dans les prochaines années."

Extrait d'un article paru dans The Independent (1910)

http://www.notrecinema.com/
Blue
subMarine
Posts: 5406
Joined: 13 Sep 06, 13:32

Re: Budd Boetticher (1916-2001)

Post by Blue »

La grandeur d'un film ne se mesure pas à sa durée.

La Jetée de Chris Marker : 29min
Tuer de Misumi Kenji : 71min
Pickpocket de Robert Bresson : 79min
Persona d'Ingmar Bergman : 85min
Etc.
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach
User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 15718
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Budd Boetticher (1916-2001)

Post by Père Jules »

L'île aux fleurs
Une partie de campagne
...
:D
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 44787
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Budd Boetticher (1916-2001)

Post by Flol »

Detour d'Edgar G. Ulmer (vu récemment il y a quelques mois), 67mn sans le moindre gras. Tout comme Armored Car Robbery de Fleischer, 67mn lui aussi d'une efficacité redoutable.
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 9139
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Budd Boetticher (1916-2001)

Post by Joshua Baskin »

Plus jeune, sans que je m'explique pourquoi j'estimais que plus un film était court, plus il était mauvais. Pour appuyer ma démonstration, je prenais l'exemple de Passager 57 avec Wesley Snipes (douces années 90...) qui ne dépassait pas les 80mn.
Depuis j'ai bien entendu changé de braquet et je dirai même qu'aujourd'hui, plus un film est court, plus j'ai tendance à le lancer, car quand il est 22h37 et qu'on se décide à lancer un film, j'ai plutôt tendance à privilégier le film de 1h23 que celui de 2h08.