Voyage au bout de l'enfer (Michael Cimino - 1978)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Johnny Doe
Producteur
Posts: 8897
Joined: 13 May 03, 19:59

Post by Johnny Doe »

Kurtz wrote:sinon, pensez vous que selon Cimino le bain de sang a fait entrer l'Amérique et les Américains dans l'age adulte ou tout du moins l'a fait mûrir ?
Au vu de la toute fin, j'ai plutôt un sentiment inverse :?
- Errm. Do you want to put another meeting in?
- Any point?
- May as well. Errm. And then when nothing comes in, just phone you up and cancel it.
Philip Marlowe
murder on the dance floor
Posts: 7287
Joined: 13 Apr 03, 18:33
Location: Bonne question...

Post by Philip Marlowe »

Johnny Doe wrote:SPOILER

en même temps le god bless america il passe plus pour un chant de désespoire ou Cimino pose un regard tendre sur ces personnages naïfs. Il y a à la fois un aspectassez effrayant et paradoxale dans ce chant finale, c'est plus funèbre, voir ironique.
SPOILER


Oui et en plus juste après le God bless America ils trinquent à la mémoire de Nick le déserteur.
Philip Marlowe
murder on the dance floor
Posts: 7287
Joined: 13 Apr 03, 18:33
Location: Bonne question...

Post by Philip Marlowe »

Sinon le film:
SPOILERS
J'ai beaucoup aimé. C'est vraiment une fresque forte et riche de sens, menée avec virtuosité, et que j'ai envie de revoir dans de meilleures conditions(des nvelles du collector qqun?). La scène de roulette russe finale est vraiment énorme, je m'en souviendrai longtemps.

Et quelle intelligence, quelle lucidité, dans le regard, vraiment une grande découverte.

Et ce plan final, où l'on chante l'hymne américain à l'enterrement d'un déserteur ayant sombré dans la folie :cry: :cry:
De Niro
Assistant(e) machine à café
Posts: 278
Joined: 18 May 03, 22:20

Post by De Niro »

je trouve que c'est le Film où Deniro fait passer le + d'émotion, au sommet de son art à cette époque...par exemple pendant la 1ère scène de roulette russe lorsqu'il se retrouve face face à steven puis à Nick, moment intense 8)

Je suis juste resté sur ma faim concernant le couple deniro-streep, on ne sera jamsais si ils aiment ou pas après la mort de Nick :cry:
Image Image
davidhofer
Stagiaire
Posts: 63
Joined: 20 Feb 06, 19:37

Post by davidhofer »

Vu le double DVD Studio Canal hier soir.

Michael Cimino, dans l'interview du disque bonus, parle d'avoir fait un montage du film de 3h45. Est-ce une erreur de sa part (il a confondu avec Heaven's Gate) ou existe-t-il vraiment une version d'une telle durée ?

Pour ma part, j'ai déjà vu le film 5 ou 6 fois sur tous les médias possibles, mais il durait toujours 3 heures et des poussières.
Who will survive and what will be left of them?
Image
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15103
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Post by Watkinssien »

Chef-d'oeuvre absolu, The Deer Hunter est comparable au roman le plus touffu et dense d'un Dostoïevski ou d'un Gorki.

Indispensable.
Image

Mother, I miss you :(
Super Seb le Bat Coco
Artist from Outer Space
Posts: 36116
Joined: 13 Apr 03, 18:41
Location: Sous la fontaine de Genève...

Post by Super Seb le Bat Coco »

enfin, un professeur m'avait vivement recommander de voir ce film pour un projet personnel :o
Gounou
au poil !
Posts: 9769
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Post by Gounou »

*Mode Ratatouille: ON* L'un des rares films auxquels j'attribue la note de 10/10 :o *Mode Ratatouille: OFF*
Image
Super Seb le Bat Coco
Artist from Outer Space
Posts: 36116
Joined: 13 Apr 03, 18:41
Location: Sous la fontaine de Genève...

Post by Super Seb le Bat Coco »

au fait c'est a quelle heure, je ne le vois nul part ?
Alphonse Tram
Réalisateur
Posts: 6673
Joined: 7 Jul 03, 08:50

Post by Alphonse Tram »

d'où qu'il a été rechercher ce topic lui :uhuh:
Souhaits : Alphabétiques - Par éditeurs
- « Il y aura toujours de la souffrance humaine… mais pour moi, il est impossible de continuer avec cette richesse et cette pauvreté ». - Louis ‘Studs’ Terkel (1912-2008) -
Super Seb le Bat Coco
Artist from Outer Space
Posts: 36116
Joined: 13 Apr 03, 18:41
Location: Sous la fontaine de Genève...

Post by Super Seb le Bat Coco »

je dois etre bete... j'ai cru qu'il repassait vraiment demain sur Arte :|
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12224
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Post by Jack Griffin »

Watkinssien wrote:Chef-d'oeuvre absolu, The Deer Hunter est comparable au roman le plus touffu et dense d'un Dostoïevski ou d'un Gorki.
.
faut pas pousser...et puis la comparaison n'a pas lieu d'être.
Super Seb le Bat Coco
Artist from Outer Space
Posts: 36116
Joined: 13 Apr 03, 18:41
Location: Sous la fontaine de Genève...

Post by Super Seb le Bat Coco »

Alphonse Tram wrote:d'où qu'il a été rechercher ce topic lui :uhuh:
je sais pas... il etait dans le trio de tete :? avec l'autre doublon :?
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15103
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Post by Watkinssien »

Et pourquoi pas ?
Pourquoi ne pas comparer un monument du cinéma à un monument de la littérature.
Et en terme de densité, de richesse, de narration, de justesse, le film de Cimino est aussi grand artistiquement qu'un roman majeur, touffu et chargé.

La caractérisation des personnages et de leur mode de vie est tout à fait représentative d'une certaine littérature russe.
Last edited by Watkinssien on 28 Dec 17, 18:05, edited 1 time in total.
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12224
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Post by Jack Griffin »

Watkinssien wrote: La caractérisation des personnages et de leur mode de vie est tout à fait représentative d'une certaine littérature russe.
Ça ne me saute pas aux yeux à vrai dire.