John Ford (1894-1973)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92957
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: John Ford (1894-1973)

Post by Jeremy Fox »

35-70
Assistant(e) machine à café
Posts: 138
Joined: 8 Nov 07, 08:35

Re: John Ford (1894-1973)

Post by 35-70 »

Parmi les rares diffusions évoquées dans l'analyse du blu-ray, on peut aussi ajouter qu'il a été diffusé sur TCM.....
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50005
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: John Ford (1894-1973)

Post by Boubakar »

Je viens de le découvrir, et c'est une excellente surprise, avec un Spencer Tracy impérial, un maire comme on en rêverait :) .
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10554
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: John Ford (1894-1973)

Post by Alexandre Angel »

Boubakar wrote: 20 Nov 20, 12:07
Je viens de le découvrir, et c'est une excellente surprise, avec un Spencer Tracy impérial, un maire comme on en rêverait :) .
Grand Ford tardif.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18642
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: John Ford (1894-1973)

Post by Supfiction »

Dans Domicile Conjugal, on peut voir l’affiche des Cheyennes en grand avec la mention « Le plus grand film de John Ford » qui fait bien sourire. A part les paysages et Caroll Baker, il n’y a rien à sauver dans ce film qui est un hommage totalement raté et misérabiliste aux indiens.

Image
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15626
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: John Ford (1894-1973)

Post by Watkinssien »

Supfiction wrote: 28 Dec 20, 15:11 Dans Domicile Conjugal, on peut voir l’affiche des Cheyennes en grand avec la mention « Le plus grand film de John Ford » qui fait bien sourire. A part les paysages et Caroll Baker, il n’y a rien à sauver dans ce film qui est un hommage totalement raté et misérabiliste aux indiens.

Image

Le dernier très grand film de Ford, en ce qui me concerne. 8)
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21568
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: John Ford (1894-1973)

Post by Rick Blaine »

Watkinssien wrote: 28 Dec 20, 15:41
Supfiction wrote: 28 Dec 20, 15:11 Dans Domicile Conjugal, on peut voir l’affiche des Cheyennes en grand avec la mention « Le plus grand film de John Ford » qui fait bien sourire. A part les paysages et Caroll Baker, il n’y a rien à sauver dans ce film qui est un hommage totalement raté et misérabiliste aux indiens.

Image

Le dernier très grand film de Ford, en ce qui me concerne. 8)
Pareil pour moi, crépusculaire et sublime.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18642
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: John Ford (1894-1973)

Post by Supfiction »

Je trouve que tout est caricatural dans ce film. Impossible de ne pas penser en comparaison au traitement fait des indiens par Costner dans Danse avec les loups qui, lui, avait réussi à émouvoir sur leur sort sans jamais les faire passer pour de quasi-enfants un brin ridicules et sans défense.