Croix de fer (Sam Peckinpah - 1977)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Kurtz

Croix de fer (Sam Peckinpah - 1977)

Post by Kurtz »

L'affrontement de deux deux soldats allemands sur le front russe, le pire, en 1943: un caporal désabusé mais rude combattant et un officier prussien qui s'est porté volontaire mais uniquement dans le but de décrocher la récompense militaire la plus prestigieuse: la croix de fer.
Image

Rarement la guerre avait été montrée de manière aussi crue. Les deux tiers du film sont des scènes de combat. Lorsque les protagonistes font évoluer l'intrigue en discutant dans leurs tranchées, c'est toujours pour une durée limitée par un obus qui finit par leur tomber sur la gueule et relance aussitôt l'action. A tel point que ça en devient lassant. Mais de cettte manière, Peckinpah nous fait entrer dans le quotidien de ces hommes qui ne connaissaient aucun répit, noyés dans ce déluge d'acier et de sang. De plus, son fameux style, à base de gros jets d'hémoglobine et de corps qui s'effondrent au ralenti fait ici merveille: jamais la guerre avait été montrée de manière aussi violente (!) en 1976. Aujourd'hui, même si on peut trouver ça maniéré, force est de constater que la réalisation de "bloody Sam" est toujours aussi efficace. Ainsi, bien que le cinéaste n'ait rien perdu de son nihilisme habituel, certaies scènes sont réellement poignantes tel le massacre du peloton, accompagné par une musique terrible.
Image
Mais la dénonciation de la guerre dans le film le plus antimilitariste de tous les temps, selon Orson Welles, ne se limite pas à la violence choquante de l'image. C'est surtout à travers l'histoire de cet aristocrate, qui ne connaît finalement pas grand chose au combat, prêt à tout pour décrocher sa croix de fer que l'absurdité de la guerre est montrée. C'est aussi à travers ce vieux soldat, superbement incarné par James Coburn, dégoûté par son état-major, mais dont le front est finalement devenu la raison de vivre.
Ajoutons à cela les meilleurs génériques d'ouverture et de fin que j'ai jamais vus (décidément, Peckinpah soigne ses génériques, on se souvient de celui de la Horde Sauvage avec le scorpion) et Croix de fer entre définitivement dans mon panthéon personnel des meilleurs films de guerre.
Un film âpre, dur, violent et très pessimiste.

5/6

Image
Dolly-Bell
Assistant(e) machine à café
Posts: 187
Joined: 13 Oct 03, 16:24
Location: Au pays des funambules

Post by Dolly-Bell »

Je suis effectivement d'accord en ce qui concerne la qualité des génériques (il y a aussi celui de Guet-Apens qui est plutot pas mal). Apres au sujet du film c'est celui qui m'a le moins marqué chez l'excellent Peckinpah. Peut être parce que je l'ai vu il y a longtemps.
Surement à revoir mais je suis trop attaché à La Horde sauvage et à Guet-Apens
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23388
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Post by Commissaire Juve »

J'ai aimé à sa sortie, mais je ne marche plus du tout ! :( Ce film a mal vieilli... Côté violence, on a fait bien pire depuis. :?

Enfin, tous les comédiens sont aussi crédibles en Allemands que moi en Japonais ! Et puis... les cheveux longs ! On se croirait devant un film sur le Vietnam transposé dans la guerre germano-soviétique de 41-45 !

Et les ralentis ! Mon Dieu, les ralentis ! Ça devrait être interdit au cinéma !

Beuh ! :roll:
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 10171
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Post by Joshua Baskin »

Commissaire Juve wrote:J'ai aimé à sa sortie, mais je ne marche plus du tout ! :( Ce film a mal vieilli... Côté violence, on a fait bien pire depuis. :?

Enfin, tous les comédiens sont aussi crédibles en Allemands que moi en Japonais ! Et puis... les cheveux longs ! On se croirait devant un film sur le Vietnam transposé dans la guerre germano-soviétique de 41-45 !

Et les ralentis ! Mon Dieu, les ralentis ! Ça devrait être interdit au cinéma !

Beuh ! :roll:
Je l'ai vu pour la première fois sur France 3 il y a quelques semaines et je partage ton avis. (hormis ta petite phrase sur les ralentis -voir le topic Ralentir danger- ) .
Laissez-moi passer, je suis Francis Moury
Swan
Au poil soyeux
Au poil soyeux
Posts: 32185
Joined: 12 Apr 03, 15:00
Location: The Swanage

Post by Swan »

Ca reste pourtant mon Peckinpah favori, oui, même devant Wild Bunch : le plus perturbant, poisseux, absurde, celui dont tout lyrisme est absent. Le plus nihiliste, en résumé. Et surtout, quelle fin...
Image
Image
"One Day There'll Be a Place for Us"
Kurtz

Post by Kurtz »

Swan wrote:Ca reste pourtant mon Peckinpah favori, oui, même devant Wild Bunch : le plus perturbant, poisseux, absurde, celui dont tout lyrisme est absent. Le plus nihiliste, en résumé. Et surtout, quelle fin...
moi aussi je préfère ce film à La horde sauvage qui m'a un peu déçu. en plus, il est bourré de zooms moches.

par contre, il y a un peu de lyrisme dans Croix de fer je trouve, surtout à travers la musique. Croix de fer n'a rien de froid.
Momo la crevette
Et la tendresse... bordel ?
Et la tendresse... bordel ?
Posts: 15006
Joined: 13 Apr 03, 22:03
Location: En train de se faire un grec avec Tuesday... Pauvre Nikos !

Post by Momo la crevette »

Dolly-Bell wrote:Je suis effectivement d'accord en ce qui concerne la qualité des génériques (il y a aussi celui de Guet-Apens qui est plutot pas mal). Apres au sujet du film c'est celui qui m'a le moins marqué chez l'excellent Peckinpah. Peut être parce que je l'ai vu il y a longtemps.
Surement à revoir mais je suis trop attaché à La Horde sauvage et à Guet-Apens
J'ai décidément du mal à te comprendre : pourquoi ton attachement à la horde et à Guet Apens t'empêcherait d'apprécier "Croix de fer" ? Tel que tu l'as écrit on a l'impression que le film n'a aucune chance face aux deux autres ?

Momo
styx wrote:Je comprends pas grand chose à vos salades, mais vous avez l'air bien sur de vous, donc zetes plus à même hein de parler, de sacrés rigolos que vous faites en fait, merde ça rime lourd là, je vais éditer. mdr
L'alcool, c'est mal.
User avatar
John Anderton
Vintage
Posts: 7655
Joined: 15 Apr 03, 14:32
Location: A bord de l'Orca, au large d'Amity

Post by John Anderton »

J'ai vu CROIX DE FER assez récemment. Un bon film, mais je lui préfère LA HORDE SAUVAGE ou encore GUET-APENS... :wink:
Image
George Bailey
Monteur
Posts: 4876
Joined: 22 Apr 03, 14:12
Location: Francilien

Post by George Bailey »

Un très grand Peckinpah et tout simplement un des meilleurs films de guerre.
Mes chéris
Mes préférés
Le coeur a ses raisons que la raison ne connait point. Pascal
Jake Scully
Producteur
Posts: 9994
Joined: 29 May 03, 18:01

Post by Jake Scully »

Un bon film, mais pas mon préféré de Peckinpah. Tout là-haut figure d'abord Les Chiens de Paille, qui est suivi ensuite de Guet-Apens...
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92957
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

George Bailey wrote:Un très grand Peckinpah et tout simplement un des meilleurs films de guerre.
Idem et contrairement à Juve je ne trouve pas qu'il ait vieilli d'un pouce : rarement violence aura été aussi viscérale.

Mon Peckinpah favori derrière quand même Coups de feu dans la Sierra
Kurtz

Post by Kurtz »

Jeremy Fox wrote:
George Bailey wrote:Un très grand Peckinpah et tout simplement un des meilleurs films de guerre.
Idem et contrairement à Juve je ne trouve pas qu'il ait vieilli d'un pouce : rarement violence aura été aussi viscérale.

Mon Peckinpah favori derrière quand même Coups de feu dans la Sierra
ce film deviendrait-il génial une demi-heure après son début, date à laquelle j'ai arrêté mon visionnage pour des raisons indépendantes de ma volonté, cependant ?
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92957
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Kurtz wrote:
Jeremy Fox wrote:
Idem et contrairement à Juve je ne trouve pas qu'il ait vieilli d'un pouce : rarement violence aura été aussi viscérale.

Mon Peckinpah favori derrière quand même Coups de feu dans la Sierra
ce film deviendrait-il génial une demi-heure après son début, date à laquelle j'ai arrêté mon visionnage pour des raisons indépendantes de ma volonté, cependant ?
Pas tout compris de quoi tu voulais parler :roll:
Kurtz

Post by Kurtz »

Jeremy Fox wrote:
Kurtz wrote:
ce film deviendrait-il génial une demi-heure après son début, date à laquelle j'ai arrêté mon visionnage pour des raisons indépendantes de ma volonté, cependant ?
Pas tout compris de quoi tu voulais parler :roll:
j'ai vu les trente ou quarante premières minutes de ce film récemment.
c'était pas mal, j'ai même trouvé dommage que le terminal plante pendant que je le regardais, mais je n'y trouvais rien de sensass, surtout venant de Peckinpah.
donc, est-ce que ça devient génial après au point de le placer devant la horde sauvage et croix de fer ou c'est juste parce que tu aimes les vieux westerns de série B plus que tout ? :D
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92957
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Kurtz wrote:
j'ai vu les trente ou quarante premières minutes de ce film récemment.
c'était pas mal, j'ai même trouvé dommage que le terminal plante pendant que je le regardais, mais je n'y trouvais rien de sensass, surtout venant de Peckinpah.
donc, est-ce que ça devient génial après au point de le placer devant la horde sauvage et croix de fer ou c'est juste parce que tu aimes les vieux westerns de série B plus que tout ? :D
Coup de feu dans la Sierra : Chef d'oeuvre crépusculaire et profondémént poignant de bout en bout et il ne s'agit aucunement d'une série B mais un film dans la lignée des westerns de Eastwood et que je leur préfère nettement. Une réflexion sur la vieillesse, la violence dans une superbe photographie automnale de Lucien Ballard.