François Truffaut (1932-1984)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

les premiers films de Truffaut : le meilleur ?

Les 400 coups
52
41%
Tirez sur le pianiste
4
3%
Jules et Jim
9
7%
La peau douce
30
24%
Baisers volés
18
14%
Fahrenheit 451
5
4%
La mariée était en noir
9
7%
 
Total votes: 127

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92956
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: François Truffaut (1932-1984)

Post by Jeremy Fox »

Image

Une belle fille comme moi - 1972

Voulant écrire une thèse de sociologie sur les femmes criminelles, un jeune homme un peu timoré (André Dussolier) vient interroger une prisonnière qui n'a pas la langue dans sa poche ni froid aux yeux, Marie (Bernadette Lafond). A travers les différents rendez-vous qu'ils ont dans sa cellule, nous allons connaitre son histoire, celle d'une garce qui, pour arriver, profite des hommes et de leur obsessions sexuelles...

Dans cette comédie totalement amorale, Truffaut met en scène une galerie de personnages tous aussi pourris les uns que les autres, notamment des garces et des obsédés sexuels. Il faut avoir vu Charles Denner en dératiseur catholique, Guy Marchand en chanteur macho, Claude brasseur en avocat véreux ou encore Philippe Leotard en garagiste simplet croiser chacun leur tour (malheureusement pour eux) le chemin de la pétillante Bernadette Lafont sur laquelle le film repose entièrement. A son image il n'est donc pas dépourvu de verve ni de vitalité qui font de ce Truffaut certes mineur un assez réjouissant moment à passer, entre situations cocasses et personnages truculents. Je n'ai pas été déçu alors que je m'attendais au pire.

6/10
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92956
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: François Truffaut (1932-1984)

Post by Jeremy Fox »

La Mariée était en noir - 1968

Truffaut aura sans doute été ma plus grande réévaluation de ces 5 dernières années avec Godard. Je ne cesse de redécouvrir son cinéma qui m'enchante presque désormais à chaque fois. Si j'avais jusqu'à présent trouvé le film un peu froid, je m'en suis cette fois totalement délecté. Une oeuvre ludique au scénario et aux dialogues concoctés aux petits oignons truffé de références et d'hommages, à la mise en scène et au montage sans cesse inventifs, au casting de roi et aux thématiques typiques de son auteur (l'amour fou, l'érotisme, le jeu, les femmes, même l'enfance au travers du segment Lonsdale avec notamment un enfant-acteur assez délicieux par sa maladresse...) Truffaut a eu la chance de pouvoir embaucher le compositeur fétiche de son maître, ce qui donne pour résultat un film souvent digne d'Hitchcock et non dénué d'un humour morbide très particulier. Une belle réussite qui de plus nous promène aux quatre coins de la France des années 60.
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21567
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: François Truffaut (1932-1984)

Post by Rick Blaine »

D'accord avec ça, La mariée était en noir fait partie des Truffaut que j'aime beaucoup.
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18189
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: François Truffaut (1932-1984)

Post by Kevin95 »

J'adore la manière qu'à Truffaut de prendre une histoire policière en diable et de décaler son film vers autre chose, vers un film de Truffaut. 8)
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92956
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: François Truffaut (1932-1984)

Post by Jeremy Fox »

Bien résumé :wink:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92956
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: François Truffaut (1932-1984)

Post by Jeremy Fox »

La Peau douce : 1964

Drame sur un adultère, une passion quasi-unilatérale et la tragédie qui va en découler, la description de la montée du désir souvent très juste dans sa première partie (la séquence de l'ascenseur est magnifique), un suspense psychologique assez puissant lors de longue séquence de la conférence qui empêche les amants de se retrouver seuls (Daniel Ceccaldi, magistral emmerdeur) et puis un dernier tiers assez poignant lors du constat de gâchis de sa vie sentimentale par le personnage de Dessailly. Les comédiens tout comme la mise en scène sont formidables ; je regrette juste ne pas avoir été plus ému notamment par toute la fin une fois que Françoise Dorleac disparait de l'intrigue. Je m'attendais à être un peu plus touché par ce drame passionnel qui n'en demeure pas moins un très bon film.
User avatar
cinéfile
Accessoiriste
Posts: 1746
Joined: 19 Apr 10, 00:33
Location: Bourges

Re: François Truffaut (1932-1984)

Post by cinéfile »

Jeremy Fox wrote:La Peau douce : 1964
Pour moi, le meilleur Truffaut avec La Nuit Américaine.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18642
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: François Truffaut (1932-1984)

Post by Supfiction »

Jeremy Fox wrote:La Peau douce : 1964

Drame sur un adultère, une passion quasi-unilatérale et la tragédie qui va en découler, la description de la montée du désir souvent très juste dans sa première partie (la séquence de l'ascenseur est magnifique), un suspense psychologique assez puissant lors de longue séquence de la conférence qui empêche les amants de se retrouver seuls (Daniel Ceccaldi, magistral emmerdeur) et puis un dernier tiers assez poignant lors du constat de gâchis de sa vie sentimentale par le personnage de Dessailly. Les comédiens tout comme la mise en scène sont formidables ; je regrette juste ne pas avoir été plus ému notamment par toute la fin une fois que Françoise Dorleac disparait de l'intrigue. Je m'attendais à être un peu plus touché par ce drame passionnel qui n'en demeure pas moins un très bon film.
Pareil pour moi. Revu en BR, c'est marrant j'avais complètement oublié la fin, dans mon souvenir c'etait exclusivement un film romantique et extrêmement sensuel, l'épouse avait complètement disparue (et pourtant l'actrice est très bien).
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92956
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: François Truffaut (1932-1984)

Post by Jeremy Fox »

cinéfile wrote:
Jeremy Fox wrote:La Peau douce : 1964
Pour moi, le meilleur Truffaut avec La Nuit Américaine.
Pour l'instant mon tiercé reste Les 400 coups, La Nuit américaine et Le Dernier métro suivi de près par Domicile conjugal, L'argent de poche et La Mariée était en noir, six films que j'adore ; mais je referais intégralement mon top une fois que je les aurais tous revu.

Le thème musical puissamment malhérien dans ses envolées tragico-lyrique de La femme d’à côté que j'écoute en boucle en ce moment me fait penser que je vais peut-être également réévaluer cet avant dernier Truffaut. La musique de Delerue est bouleversante, probablement l'un de ses plus beaux thèmes. De toute manière, tout ce qu'il a écrit pour Truffaut est magnifique.
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10553
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: François Truffaut (1932-1984)

Post by Alexandre Angel »

Au risque que je n'aie pas consulté ce qu'il fallait consulter à ce sujet, pour acquérir les meilleurs supports des films de Truffaut, faut-il taper dans le film à l'unité ou peut-on faire confiance au coffret sorti l'automne dernier? Par rapport à ce dernier, je me méfie..
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92956
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: François Truffaut (1932-1984)

Post by Jeremy Fox »

Alexandre Angel wrote:Au risque que je n'aie pas consulté ce qu'il fallait consulter à ce sujet, pour acquérir les meilleurs supports des films de Truffaut, faut-il taper dans le film à l'unité ou peut-on faire confiance au coffret sorti l'automne dernier? Par rapport à ce dernier, je me méfie..
J'ai pris un coffret de 8 Bluray en Angleterre pour même pas 30 euros.
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10553
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: François Truffaut (1932-1984)

Post by Alexandre Angel »

Jeremy Fox wrote:J'ai pris un coffret de 8 Bluray en Angleterre pour même pas 30 euros.
Et le coffret TF1 Video qui comporte l'intégrale : tu en penses (ou en sais ) quelque chose?
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92956
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: François Truffaut (1932-1984)

Post by Jeremy Fox »

Alexandre Angel wrote:
Jeremy Fox wrote:J'ai pris un coffret de 8 Bluray en Angleterre pour même pas 30 euros.
Et le coffret TF1 Video qui comporte l'intégrale : tu en penses (ou en sais ) quelque chose?
Non.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18642
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: François Truffaut (1932-1984)

Post by Supfiction »

Alexandre Angel wrote:
Jeremy Fox wrote:J'ai pris un coffret de 8 Bluray en Angleterre pour même pas 30 euros.
Et le coffret TF1 Video qui comporte l'intégrale : tu en penses (ou en sais ) quelque chose?
Ce sont des dvd, non ?
Ce serait dommage d'acheter ces films en dvd en 2016..
Si tu passes sur Paris, je te donne mes vieux dvds!
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10553
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: François Truffaut (1932-1984)

Post by Alexandre Angel »

Supfiction wrote:Si tu passes sur Paris, je te donne mes vieux dvds!
C'est gentil :) , mais non, je vais m'orienter sur les BR.