Elle et lui (Leo McCarey - 1939 & 1957)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

ini
Stagiaire
Posts: 9
Joined: 24 Feb 09, 01:54

Re: Elle et lui (Leo McCarey - 1939 & 1957)

Post by ini »

Bonjour je suis nouveau sur le forum.

Bref...

Le "remake" de 1957 d' "ELLE ET LUI" fait partie de ces comedies romantique americaine qui n'ont pas pris un rides, et qui demeure aujourd'hui encore un "classique"du genre. Cary Grant et Deborah Kerr forment tout simplement un couple merveilleux et remplient de charmes. Un hymne à la vie et à l'amour. Merci Leo McCarey !!
Image

« Le cinéma est une maladie. Lorsqu'il atteint votre sang, il devient vite l'hormone numéro 1 ; il supplante les enzymes, commande la glande pinéale, joue avec votre psyché. Comme avec l'héroïne, le seul antidote au cinéma est.... le cinéma ». Frank Capra
ini
Stagiaire
Posts: 9
Joined: 24 Feb 09, 01:54

Re: Elle et lui (Leo McCarey - 1939 & 1957)

Post by ini »

Petite parenthese, qui n'a rien avoir au sujet, mais comment faite vous pour mettre un avatar de bonne taille?

merci :D
Image

« Le cinéma est une maladie. Lorsqu'il atteint votre sang, il devient vite l'hormone numéro 1 ; il supplante les enzymes, commande la glande pinéale, joue avec votre psyché. Comme avec l'héroïne, le seul antidote au cinéma est.... le cinéma ». Frank Capra
Joe Wilson
Entier manceau
Posts: 5463
Joined: 7 Sep 05, 13:49
Location: Entre Seine et Oise

Re: Elle et lui (Leo McCarey - 1939 & 1957)

Post by Joe Wilson »

Bonjour et bienvenue! :)

Le plus simple est d'utiliser le site Imageshack, en utilisant une image enregistrée sur ton disque dur ou un lien internet (image ou url).
Tu te sers ensuite de la case "resize image" pour la recadrer à 150 x 112 pixels. Ensuite, le site te donne une nouvelle adresse pour ton image, que tu peux utiliser sur dvdclassik (avatar ou signature).
Sinon, tu peux aussi télécharger un logiciel comme VSO Image Resizer. Cela laisse davantage d'indépendance.
Image
ini
Stagiaire
Posts: 9
Joined: 24 Feb 09, 01:54

Re: Elle et lui (Leo McCarey - 1939 & 1957)

Post by ini »

Merci, beaucoup swan. :D
Image

« Le cinéma est une maladie. Lorsqu'il atteint votre sang, il devient vite l'hormone numéro 1 ; il supplante les enzymes, commande la glande pinéale, joue avec votre psyché. Comme avec l'héroïne, le seul antidote au cinéma est.... le cinéma ». Frank Capra
Joe Wilson
Entier manceau
Posts: 5463
Joined: 7 Sep 05, 13:49
Location: Entre Seine et Oise

Re: Elle et lui (Leo McCarey - 1939 & 1957)

Post by Joe Wilson »

Revu avec une vive émotion la version de 1957. J'aime la manière dont McCarey dévoile, avec tendresse, une ode à l'accomplissement personnel, à l'acceptation du sentiment. Le jeu de Cary Grant est alors magistral, par sa capacité à suggérer l'évolution de son personnage, avec une sorte de retenue sereine. La confrontation avec la subtilité et la fierté de Deborah Kerr peut prendre une ampleur qui éblouit dans sa scène finale.
Plusieurs séquences; la chapelle, le piano, le retour en France de Cary Grant, et évidemment la découverte du tableau, expriment admirablement le ressenti d'une naissance, d'une richesse qui ne nous avait jamais été dévoilée. Et la mise en scène de McCarey, à l'écoute de ses protagonistes, suscite un ravissement prolongé : en effet, tout cela sonne comme une évidence, par une fluidité qui coule de source. La transition entre la légereté gênée des premiers échanges et le constat définitif d'un "lien" unique entre Grant et Kerr est presque imperceptible : c'est la possibilité d'être touché par un lieu, un moment. Et à partir de là, la vision de l'autre prend soudainement une dimension poignante, qui nourrit la nécessité d'un attachement.
Magnifique.
Image
angel with dirty face
Six RIP Under
Posts: 4641
Joined: 7 Mar 07, 22:23

Re: Elle et lui (Leo McCarey - 1939 & 1957)

Post by angel with dirty face »

An Affair To Remember (1957)
Image
Tous les sept ans (ou presque), depuis que j'ai découvert An Affair To Remember, je revoie ce film. Autant le dire, la première fois, il y a une quinzaine d'années, je n'avais pas du tout aimé. La seconde fois, je ne peux pas dire que j'ai apprécié mais je n'étais pas aussi catégorique qu'à la première vision. Troisième tentative ce soir, je ne suis toujours pas fan de ce classique mais j'ai pris un peu plus de plaisir. En fait, ce qui me gène le plus dans ce film, c'est le passage de la comédie (qui m'ennuie) au drame (que je trouve plus intéressant). Quelques scènes sublimes: Le premier baiser échangé, le retour de Nickie Ferrante et Terry McKay à New York... Deborah Kerr est pour beaucoup dans l'évolution positive de mon appréciation du film. Quant à Cary Grant, j'ai encore un peu de mal, surtout quand il parle en français (dans la version originale).

Il faut que je vois Love Affair (1939), réalisé par le même Leo McCarey. Sinon rendez-vous en 2017!
Last edited by angel with dirty face on 21 Jan 10, 09:54, edited 1 time in total.
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: Elle et lui (Leo McCarey - 1939 & 1957)

Post by Strum »

angel with dirty face wrote:Sinon rendez-vous en 2017!
Date à laquelle tu te mettras comme moi à adorer le film. :mrgreen: :wink: Il s'agit pour moi d'un des meilleurs rôles de Cary Grant. Je suis très ému par son jeu tout en retenue dans la scène muette où il revient chez sa grand-mère, maintenant morte, et entend dans le salon, près du piano, comme un écho lointain du piano qu'elle jouait pour accompagner le chant de Deborah Kerr (cette musique de la chanson titre du film, An affair to remember, est sublime).
angel with dirty face
Six RIP Under
Posts: 4641
Joined: 7 Mar 07, 22:23

Re: Elle et lui (Leo McCarey - 1939 & 1957)

Post by angel with dirty face »

Strum wrote:Date à laquelle tu te mettras comme moi à adorer le film. :mrgreen: :wink: Il s'agit pour moi d'un des meilleurs rôles de Cary Grant.
Tu es un peu responsable. Je ne pensais pas un jour acheter le DVD...
C'est en t'écoutant un soir (je pense que c'était chez l'ami Phnom) parler du film avec beaucoup d'émotion que je me suis dit à revoir absolument! Et je ne regrette pas, parce que... Deborah Kerr!
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: Elle et lui (Leo McCarey - 1939 & 1957)

Post by Strum »

angel with dirty face wrote:Tu es un peu responsable. Je ne pensais pas un jour acheter le DVD...
C'est en t'écoutant un soir (je pense que c'était chez l'ami Phnom) parler du film avec beaucoup d'émotion que je me suis dit à revoir absolument! Et je ne regrette pas, parce que... Deborah Kerr!
Deborah Kerr en effet ! Heureux d'avoir pu contribuer à te faire revoir le film. :)
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15630
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Elle et lui (Leo McCarey - 1939 & 1957)

Post by Watkinssien »

J'ai revu Love Affair et j'ai rehaussé mon opinion. Ce film est déjà une merveille, profonde, intelligente, impeccablement maîtrisée et interprétée.
Du coup j'ai revu An affair to remember et je n'arrive pas à croire que ce film arrive à surpasser son original pourtant brillantissime. McCarey a mûri son talent dans la manière de narrer son intrigue, les interprètes sont encore plus excellents.

Bref, deux oeuvres majeures du genre !
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 51391
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Re: Elle et lui (Leo McCarey - 1939 & 1957)

Post by Roy Neary »

Aujourd'hui, et à l'occasion de la sortie future du coffret "Il était une fois la RKO" chez les Editions Montparnasse, DVDClassik vous propose une chronique de Love Affair (la version de 1939 de Elle et Lui, avec Charles Boyer et Irene Dunne).
L'ami Phylute est aux manettes et verse des larmes (de chagrin et de joie) devant le chef-d'oeuvre de Leo McCarey. :)

:arrow: Elle et Lui (1939)
Image
feb
I want to be alone with Garbo
Posts: 8870
Joined: 4 Nov 10, 07:47
Location: San Galgano

Re: All about Eve (Joseph L. Mankiewicz - 1950)

Post by feb »

Je viens de trouver le BR sur Amazon.it (Un Amore Splendido) au prix de 11,4€ et annoncé avec des STF à la différence du BR US. J'ai essayé de chercher sur le net si des sites confirmaient la présence ou pas de ces STF et il semblerait qu'à priori c'est oui .
Spoiler (cliquez pour afficher)
http://www.dvd-store.it/DVD/Blu-Ray/ID- ... ndido.aspx
http://blu-ray.dvd.it/commedie/un-amore ... d-3365869/
http://www.film.tv.it/film/13568/un-amo ... y-1-disco/
http://www.movieplayer.it/homevideo/un- ... -ray_7907/
Image
http://www.amazon.it/Amore-Splendido-Ca ... 494&sr=1-1

J'ai passé commande du BR, réception en début de semaine prochaine donc au plus tard le weekend prochain je confirmerai ou pas la présence des STF pour ceux qui sont intéressés :wink:
Last edited by feb on 14 Jul 11, 11:35, edited 1 time in total.
User avatar
Cathy
Producteur Exécutif
Posts: 7281
Joined: 10 Aug 04, 13:48

Re: Elle et lui (Leo McCarey - 1939 & 1957)

Post by Cathy »

Je vais attendre que tu confirmes ou non la présence de sous-titres sur le blu ray italien, car je préfère de très loin la seconde version à la première qui doit d'ailleurs ressortir au mois d'aout aux éditions Montparnasse. Sans doute la présence de Cary Grant remplaçant Charles Boyer que je n'apprécie guère y est pour beaucoup :fiou:
feb
I want to be alone with Garbo
Posts: 8870
Joined: 4 Nov 10, 07:47
Location: San Galgano

Re: Elle et lui (Leo McCarey - 1939 & 1957)

Post by feb »

Merci à celui qui a déplacé mon message dans un topic plus approprié :wink:
Cathy wrote:Sans doute la présence de Cary Grant remplaçant Charles Boyer que je n'apprécie guère y est pour beaucoup :fiou:
Toi aussi Cathy tu es une grande fan de Charles Boyer :mrgreen: La première version ne vaut le coup que pour la présence de Irene Dunne :oops:. Ca ne va pas m'empêcher de me prendre le DVD qui sort en août.
Dès que je reçois le BR, je reviens aux nouvelles :wink:
Lord Henry
A mes délires
Posts: 9466
Joined: 3 Jan 04, 01:49
Location: 17 Paseo Verde

Re: Elle et lui (Leo McCarey - 1939 & 1957)

Post by Lord Henry »

J'ai disposé de la version de 1957 au temps glorieux du laserdisc - remember the ld? Jusqu'à preuve du contraire, il s'agit pour moi de la plus interprétation de Cary Grant.
Image