Top cinéma des années 30

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
John Holden
Décorateur
Posts: 3839
Joined: 1 Sep 14, 21:41

Re: Top 20 des années 30

Post by John Holden »

Tommy Udo wrote:
John Holden wrote:La belle équipe de Julien Duvivier
[...]
La belle équipe de Julien Duvivier
Une fois pour la fin optimiste et une fois pour la fin pessimiste ? :mrgreen:
:mrgreen:
Corrigé.
Dale Cooper
Machino
Posts: 1029
Joined: 4 Nov 14, 23:03
Location: Twin Peaks

Re: Top 20 des années 30

Post by Dale Cooper »

Tommy Udo wrote:
Dale Cooper wrote: Le Million
Je n'y pensais plus à celui-là. Excellent choix ! :D
Merci. Je crois en effet qu'il est rarement cité.
Hitchcock
Electro
Posts: 967
Joined: 9 Dec 13, 13:34
Location: Londres

Re: Top 20 des années 30

Post by Hitchcock »

Dale Cooper wrote:
Tommy Udo wrote: Je n'y pensais plus à celui-là. Excellent choix ! :D
Merci. Je crois en effet qu'il est rarement cité.
Je l'ai cité pourtant dans mes tops annuels ;)
Dale Cooper
Machino
Posts: 1029
Joined: 4 Nov 14, 23:03
Location: Twin Peaks

Re: Top 20 des années 30

Post by Dale Cooper »

Hitchcock wrote:
Dale Cooper wrote: Merci. Je crois en effet qu'il est rarement cité.
Je l'ai cité pourtant dans mes tops annuels ;)
Ah... ben écoute, j'n'ai rien dit quand tu reprenais mes citations de Polanski sur La Corde ou de De Palma sur Vertigo dans ce topic, alors que, soit ça provenait de mon blog, soit je les avais retranscrites quelques pages plus tôt, alors hein... :mrgreen:
bruce randylan
Mogul
Posts: 11575
Joined: 21 Sep 04, 16:57
Location: lost in time and lost in space

Re: Top 20 des années 30

Post by bruce randylan »

Sans ordre de préférence :

M le maudit (Fritz Lang)
New York - Miami (Frank Capra)
Capitaine courageux (Victor Fleming)
Un carnet de bal (Julien Duvivier)
cigalon (Marcel Pagnol)
la dame de tout le monde (Max Opuls)
Le geste inexpliquée de Sumiko (Shigeyoshi Suzuki)
capitaine blood (Michael Curtiz)
Le congrès s'amuse (Erik Charell)
A l'ouest rien de nouveau (Lewis Milestone)
l'étrange Mr Victor (Jean Gremillon)
les disparus de St Agil (Christian-Jaque)
la huitième femme de barbes bleue (Ernst Lubitsch)
mon père avait raison (Sacha Guitry)
la soupe au canard (Leo McCarey)
The golf specialist (le court-métrage avec WC Fields)
wild boys of the road (William Wellman)
Love me tonight (Rouben Mamoulian)
Le fils unique (Yasujiro Ozu)
Les hommes le dimanche (Siodmak, Ulmer & Zinnemann)
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18709
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Top 20 des années 30

Post by Supfiction »

Top 30 | Supfiction

1- Marius/Fanny (1931/1932, Marc Allégret/Marcel Pagnol)
2- New York - Miami (1934, Frank Capra)
3- City Girl (1930, Murnau)
4- La Règle du jeu (1939, Jean Renoir)
5- Une Fine mouche « Libeled lady » (1936, Jack Conway)
6- Mon Homme Godfrey (1936, Gregory La Cava)
7- La Blonde Platine (1931, Frank Capra)
8- Broadway Bill (1934, Frank Capra)
9- Ange (1937, Ernst Lubitsch)
10- Cette sacrée vérité (1937, Leo McCarey)
11- Mon père avait raison (1936, Sacha Guitry)
13- Sur les ailes de la danse "Swing time" (1936)
12- L'Ange impur "The Shopworn angel" (1938)
14- Les Lumières de la ville (1931, Chaplin)
15- Bonne chance! (1933 Sacha Guitry)
16- Le Schpountz (1938, Marcel Pagnol)
17- Haute pègre (1932, Ernst Lubitsch)
18- Gueule d'amour (1937, Jean Grémillon)
19- Captain Blood (1935, Michael Curtiz)
20- Les fantastiques années 20 (1939, Raoul Walsh)
21- Sérénade à trois "Design for Living" (1933, Lubitsch)
22- Autant en emporte le vent (1939)
23- J'ai le droit de vivre (1937, Fritz Lang)
24- Jewel Robbery (1932, William Dieterle)
25- La chevauchée fantastique (1939, Ford)
26- Naples au baiser de feu (1937, Augusto Genina)
27- Les 39 marches (1935, Alfred Hitchcock)
28- Les aventures de Robin des Bois (1938)
29- Une heure près de toi "One Hour with You" (1932, Lubitsch/Cukor)
30- L'Ange Bleu (1930, Josef von Sternberg)
Last edited by Supfiction on 21 Nov 19, 12:20, edited 1 time in total.
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 13828
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Top 20 des années 30

Post by hellrick »

Sans ordre:

- Les aventures de Robin des Bois
- Autant emporte le vent
- Une aventure de Buffalo Bill
- Les aventures de Sherlock Holmes
- Captain Blood
- Les chasses du comte Zaroff
- Daredevils of the red circle
- Docteur Jekyll & Mr Hyde
- Dracula
- La fiancée de Frankenstein
- Freaks
- Femme ou démon
- L'homme invisible
- L'homme que j'ai tué
- L'ile du dr Moreau
- La Momie
- Monsieur Smith au Sénat
- Sur la piste des Mohawks
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18709
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Top 20 des années 30

Post by Supfiction »

hellrick wrote: - L'homme que j'ai tué
Petite anecdote à propos de ce film pour ceux qui étaient passé à côté à l'époque:
C'est au printemps que le chef de l'Etat a dévoilé sa préférence pour le film Broken Lullaby, d'Ernst Lubitsch souvent traduit par L'homme que j'ai tué. Sur sa page Facebook, il écrit son goût pour le cinéaste américano-allemand, et "notamment" pour ce long-métrage réalisé en 1932, qui fut un échec à sa sortie.

Il le cite depuis régulièrement, comme le 6 septembre, devant les personnalités du 7e art qu'il recevait à l'Elysée.


On avait compris que depuis 2009, Nicolas Sarkozy avait fait sa "révolution culturelle" en troquant ses films de Stallone et des Bronzés pour Visconti, Godard et Lynch. C'est maintenant à Broken Lullaby de prendre place dans la DVThèque présidentielle. Broken Lullaby peu connu même des plus cinéphiles, est loin de Ninotchka ou de To Be or Not to Be, les comédies aériennes de Lubitsch. Ce drame se déroule en 1919.
Un soldat français ne se remet pas d'avoir tué sur le front de la Grande Guerre un combattant allemand. N'ayant trouvé aucun réconfort auprès de l'Eglise, il part outre-Rhin rencontrer les parents du défunt. A la suite d'un quiproquo, ces derniers le prennent pour un ami de leur fils. Film sur le deuil impossible et le pardon, Broken Lullaby illustre les ravages d'une guerre - le chef des armées n'y a visiblement pas été insensible - en même temps qu'il porte un message sur la haine entre les peuples. C'est évidemment son épouse qui lui a fait découvrir, comme beaucoup d'autres, ce classique. "Avec Carla, on a vu 200 films cette année", assure le président dans Carla et les ambitieux
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23409
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Top 20 des années 30

Post by Commissaire Juve »

Supfiction wrote:... Nicolas Sarkozy avait fait sa "révolution culturelle"
Le pauvre garçon ! Pas crédible une seconde.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2191
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Top 20 des années 30

Post by kiemavel »

Commissaire Juve wrote:
Supfiction wrote:... Nicolas Sarkozy avait fait sa "révolution culturelle"
Le pauvre garçon ! Pas crédible une seconde.
Yeahhhh :D Merci commissaire. J'attendais lâchement que quelqu'un se mouille. :mrgreen:
C'est pareil coté musique. Parait qu'il est passé de Sardou et Mireille à Biolay (Carla aussi à ce qu'il parait :evil: ) et Camille
bruce randylan
Mogul
Posts: 11575
Joined: 21 Sep 04, 16:57
Location: lost in time and lost in space

Re: Top 20 des années 30

Post by bruce randylan »

Bande de médisants ! Comme si Sarkozy n'avait pas le droit de changer !
(c'est pas comme s'il changeait tous les 6 mois en plus :| )
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23409
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Top 20 des années 30

Post by Commissaire Juve »

Randolph Carter wrote:
Commissaire Juve wrote: ...
Comme dit Kiermavel, je préfère "Fanny", "Gribouille" ou "Entrée des artistes".
Rigolons pas... "Gribouille", je n'ai jamais pu regarder cette niaiserie jusqu'au bout .
UP ! Image

Je me suis refait Gribouille ce soir. Je confirme : Marcel Achard est meilleur dialoguiste que Renoir (ah, l'adaptation de "La Bête humaine"... avec des moufles ! :twisted: ).

Il me "faut" un BLU de "Gribouille" (d'autant que le master DVD est bien à la ramasse).
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
francesco
Accessoiriste
Posts: 1582
Joined: 28 Jun 06, 15:39
Location: Paris depuis quelques temps déjà !

Re: Top 20 des années 30

Post by francesco »

The Guardsman (Franklin)
Haute Société (Cukor)
Blondie of Follies (Goulding)
Le Démon du Sous-Marin (Marion Gering)
Sadie McKeee (Brown)
Antony Adverse (Leroy)
Le Chant du printemps (Leonard)
L'Espione de Castille (Leonard)
Quality Street (Stevens)
Confession (May)
Marie-Antoinette (Van Dyke)
Toute la ville danse (Duvivier)
Frou-frou (Thorpe)
Comets over Broadway (Burkeley)
Au revoir Mr Chips (Wood)
Femmes (Cukor)
Les Trois Valses (Berger)
Magda (Froelich)
La Habanera (Sirk)
Le Grand Ziegfield (Leonard)
Spoiler (cliquez pour afficher)
June Allyson
Mary Astor
Carroll Baker
Leslie Caron
Joan Collins
Joan Crawford
Bette Davis
Doris Day
Irene Dunne
Edwige Feuillère
Greer Garson
Betty Grable
Gloria Grahame
Susan Hayward
Miriam Hopkins
Betty Hutton
Jennifer Jones
Zarah Leander
Gina Lollobrigida
Jeanette MacDonald
Anna Magnani
Jayne Mansfield
Sara Montiel
Maria Montez
Merle Oberon
Anna Neagle
Lilli Palmer
Eleanor Parker
Rosalind Russell
Lizabeth Scott
Norma Shearer
Lana Turner
Jane Wyman
Loretta Young
Hitchcock
Electro
Posts: 967
Joined: 9 Dec 13, 13:34
Location: Londres

Re: Top 20 des années 30

Post by Hitchcock »

Commissaire Juve wrote: Je me suis refait Gribouille ce soir. Je confirme : Marcel Achard est meilleur dialoguiste que Renoir (ah, l'adaptation de "La Bête humaine"... avec des moufles ! :twisted: ).
:|
Je ne vois pas en quoi le fait de simplifier un roman signifie que l'adaptation est ratée :roll:
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23409
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Top 20 des années 30

Post by Commissaire Juve »

Ratée en plusieurs endroits parce que les dialogues sonnent faux ! Ratée aussi parce que certaines séquences s'enchaînent au mépris du réalisme le plus élémentaire. Il a fallu mettre un maximum de truc en un minimum de temps et ça ne fonctionne pas.

EDIT : plutôt que "ratée", je pourrais dire "bancale", "mal fichue".

Je l'ai déjà écrit ailleurs, il y a des passages grotesques :
Et puis, il y a les moments de mise en abyme : la marraine de Lantier qui nous "fait la lecture" pour nous expliquer le "mal" de son filleul... Et Lantier lui-même qui se met à parler à la place de Zola pour nous expliquer que son "mal" est le produit d'une hérédité chargée (lorsqu'il se confie à Flore / Blanchette Brunoy)...

http://www.dvdclassik.com/forum/viewtop ... 0#p2255627
Renoir a reconnu lui-même qu'il avait torché le scénar en deux semaines. C'est sérieux, ça ?

http://www.dvdclassik.com/forum/viewtop ... 0#p2361713

En bien des endroits, le film, c'est "La Bête humaine pour les Nuls". A l'opposée, tu as "Pot-Bouille" qui sonne "vrai" (avec Henri Jeanson aux manettes), avec des personnages qui existent par eux-mêmes et qui ne sont pas à l'écran comme des pantins désincarnés dans un théâtre de marionnettes (c'est en tout cas comme cela que je le perçois).
Last edited by Commissaire Juve on 8 May 15, 19:12, edited 1 time in total.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...