Top cinéma des années 50

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1031
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: Top 20 des années 50

Post by Roilo Pintu »

Mon top des années 50 :

1- Chantons sous la pluie – Stanley Donen (1952)
2- Sueurs froides – Alfred Hitchcock (1958)
3- Ben-Hur – William Wyler (1959)
4- Un Américain à Paris – Vincente Minelli (1951)
5- Mon oncle – Jacques Tati (1958)
6- La prisonnière du désert – John Ford (1956)
7- La traversée de Paris – Claude Autant-Lara (1956)
8- Le salaire de la peur – Henri-George Clouzot (1953)
9- La nuit du chasseur – Charles Laughton (1955)
10- Le pont de la rivière Kwaï – David Lean (1957)
11- La belle au bois dormant – Clyde Geromini (1959)
12- Vingt mille lieues sous les mers – Richard Fleischer (1954)
13- Les dix commandements – Cecil B. DeMille (1956)
14- Les sentiers de la gloire – Stanley Kubrick (1957)
15- Johnny Guitare – Nicholas Ray (1954)
16- La soif du mal – Orson Welles (1958)
17- Certains l’aiment chaud – Billy Wilder (1959)
18- Les feux de la rampe – Charles Chaplin (1952)
19- Eve – Joseph L. Mankiewicz (1950)
20- Scaramouche – George Sidney (1952)

1950
Spoiler (cliquez pour afficher)
1- Eve – Joseph L. Mankiewicz
2- Boulevard du Crépuscule – Billy Wilder
3- Rio Grande – John Ford
4- La flèche brisée – Deimer Daves
5- L’ile au trésor – Byron Haskin
6- Winchester 73 – Anthony Mann
7- Quand la ville dort – John Huston
8- Les mines du roi Salomon – Compton Bennet, Andrew Marton
9- La fille des boucaniers – Frederick De Cordova
10- Cendrillon – Clyde Geronimi
1951
Spoiler (cliquez pour afficher)
1- Un Américain à Paris – Vincente Minnelli
2- Le jour où la Terre s’arrêta – Robert Wise
3- Quo Vadis – Anthony Mann
4- L’inconnu du Nord-Express – Alfred Hitchcock
5- La flibustière des Antilles – Jacques Tourneur
6- African queen – John Huston
7- Pandora – Albert Lewin
8- Un tramway nommé désir – Elia Kazan
9- Mariage royal – Stanley Donen
10- Alice au pays des merveilles – Clyde Geronimi ; Wilfried Jackson

Bonus : Les aventures du capitaine Wyatt – Raoul Walsh ; Une place au soleil – George Stevens ; La chose d’un autre monde – Howard Hawks ; Le choc des mondes – Rudolph Maté
1952
Spoiler (cliquez pour afficher)
1- Chantons sous la pluie – Stanley Donen
2- Les feux de la rampe – Charles Chaplin
3- Scaramouche – George Sidney
4- Le train sifflera trois fois – Fred Zinnemann
5- Sous le plus grand chapiteau du monde – Cecil B. DeMille
6- Le corsaire rouge – Richard Siodmak
7- Fanfan la Tulipe – Christian Jacques
8- L’homme tranquille – John Ford
9- Les ensorcelés – Vincente Minnelli
10- Le roi et l’oiseau – Paul Grimault

Bonus : Le petit monde de Don Camillo – Julien Duvivier; Ivanhoe – Richard Thorme ; Jeux interdit – René Clément ; Chérie, je me sens rajeunir – Howard Hawks
1953
Spoiler (cliquez pour afficher)
1- Le salaire de la peur – Henri-George Clouzot
2- Les vacances de Monsieur Hulot – Jacques Tati
3- La guerre des mondes – Byron Haskin
4- Tous en scène – Vincente Minnelli
5- Peter Pan – Clyde Geronimi, Wilfried Jackson
6- Embrasse-moi chérie – George Sidney
7- Les hommes préfèrent les blondes – Howard Hawks
8- Mogambo – John Ford
9- La loi du silence – Alfred Hitchcock
10- L’équipée sauvage – Laslo Benedek

Bonus : Tant qu’il y aura des hommes – Fred Zinnemann ; Fear and Desire – Stanley Kubrick ; La tunique – Henry Koster ; Madame de… - Max Öphuls ; Vacances romaines – William Wyler
1954
Spoiler (cliquez pour afficher)
1- Fenêtre sur cour – Alfred Hitchcock
2- Vingt mille lieues sous les mers – Richard Fleischer
3- Brigadoon – Vincente Minnelli
4- Johnny Guitare – Nicholas Ray
5- L’égyptien – Michael Curtiz
6- Le crime était presque parfait - Alfred Hitchcock
7- Sur les quais – Elia Kazan
8- Sabrina – Billy Wilder
9- L’étrange créature du lac noir – Jack Arnold
10- Godzilla – Ishiro Honda

Bonus : La rivière sans retour – Otto Preminger, Jean Negulesco ; Les sept femmes de Barberousse – Stanley Donen ; Vera Cruz - Robert Aldrich ; La strada – Frederico Fellini ; La comptesse aux pieds nus – Joseph L. Mankievicz
1955
Spoiler (cliquez pour afficher)
1- La nuit du chasseur – Charles Laughton
2- Les diaboliques – Henri Georges Clouzot
3- Mais qui a tué Harry - Alfred Hitchcock
4- La terre des pharaons – Howard Hawks
5- Les contrebandiers de Moonfleet – Fritz Lang
6 – Le jardin du diable – Henry Hathaway
7- A l’est d’Eden – Elia Kazan
8- Le baiser du tueur – Stanley Kubrick
9- Vacances à Venise – David Lean
10- L’homme de la plaine – Anthony Mann

Bonus : 7ans de réflexion – Billy Wilder ; La main au collet - Alfred Hitchcock ; La fureur de vivre – Nicholas Ray ; Les implacables – Raoul Walsh ; La belle et le clochard – Clyde Geronimi, Wilfried Jackson
1956
Spoiler (cliquez pour afficher)
1- La prisonnière du désert – John Ford
2- La traversée de Paris – Claude Autant-Lara
3- Les dix commandements – Cecil B. DeMille
4- L’homme qui en savait trop - Alfred Hitchcock
5- L’invasion des profanateurs de sépultures – Don Siegel
6- Planète interdite – Fred M. Wilcox
7- La dernière caravane – Delmer Daves
8- Le faux coupable - Alfred Hitchcock
9- L’ultime razzia – Stanley Kubrick
10- La vie passionnée de Vincent Van Gogh – Vincente Minnelli

Bonus : Géant – George Stevens ; Notre Dame de Paris – Jean Delanoy ; Bob le flambeur – Jean-Pierre Melville ; Trapèze – Carol Reed ; Bus stop – Joshua Logan
1957
Spoiler (cliquez pour afficher)
1- Le pont de la rivière Kwaï – David Lean
2- Les sentiers de la gloire – Stanley Kubrick
3- Douze hommes en colère – Sidney Lumet
4- L’homme qui rétrécit – Jack Arnold
5- 3h10 pour Yuma – Delmer Daves
6- Règlement de comtes à O.K. Corral – John Sturges
7- Un roi à New York – Charles Chaplin
8- L’odysée de Charles Lindbergh – Billy Wilder
9- Sayonara – Joshua Logan
10- Drôle de frimousse – Stanley Donen
1958
Spoiler (cliquez pour afficher)
1- Sueurs froides – Alfred Hitchcock
2- Mon oncle – Jacques Tati
3- Les vickings – Richard Fleisher
4- La soif du mal – Orson Welles
5- Ascenseur pour l’échafaud – Louis Malle
6- Le septième voyage de Sinbad – Nathan Juran
7- Gigi – Vincente Minnelli
8- Le cauchemar de Dracula – Terence Fisher
9- L’homme de l’Ouest – Anthony Mann
10- Ni vu ni connu – Yves Robert
1959
Spoiler (cliquez pour afficher)
1- Ben-Hur – William Wyler
2- La mort aux trousses – Alfred Hitchcock
3- La belle au bois dormant – Clyde Geromini
4- Certains l’aiment chaud – Billy Wilder
5- Rio Bravo – Howard Hawks
6- Les cavaliers – John Ford
7- Les quatre cents coups – François Truffaut
8- Le chien des Baskerville – Terence Fisher
9- Le bossu – André Hunebelle
10- Le dernier train de Gun Hill – John Sturges

Bonus : Voyage au centre de la terre – Henry Levin. Soudain l’été dernier – Joseph L. Mankievicz. La vache et le prisonnier – Henri Verneuil
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 22663
Joined: 31 Dec 04, 14:17
Location: Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Top 20 des années 50

Post by Jack Carter »

Beule, et les fifties ? :o
Beule
Cadreur
Posts: 4274
Joined: 12 Apr 03, 22:11

Re: Top 20 des années 50

Post by Beule »

Jack Carter wrote:Beule, et les fifties ? :o
Une de mes décennies honnies.
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 22663
Joined: 31 Dec 04, 14:17
Location: Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Top 20 des années 50

Post by Jack Carter »

Beule wrote:
Jack Carter wrote:Beule, et les fifties ? :o
Une de mes décennies honnies.
:shock:
Beule
Cadreur
Posts: 4274
Joined: 12 Apr 03, 22:11

Re: Top 20 des années 50

Post by Beule »

C’est quand même un peu un champ de ruines, ces années 50. Il suffit de faire un tour d’horizon des diverses cinématographies majeures pour s’en convaincre.
Beule
Cadreur
Posts: 4274
Joined: 12 Apr 03, 22:11

Re: Top 20 des années 50

Post by Beule »

Ho Jack! Je l'ai vue ta réaction avant que tu ne la supprimes, :fiou:

Je trouve qu’il n’y a pas matière à rire.

Hollywood, en proie aux effets pervers de la réglementation anti-trust et à la concurrence toujours accrue du petit écran, s’en remet aux expérimentations technologiques (cf. le numéro Stereophonic Sound de Silk Stockings) pour tenter, au détriment de toute créativité, de toute innovation narrative ou formelle, de sauvegarder ce qui peut l’être et préserver vaille que vaille son hégémonie. Les mêmes recettes rances sous-tendent un cinéma sclérosé, purgé de ses éléments les plus subversifs, qui boit la coupe jusqu’à la lie en alignant ad nauseam comédies familiales et musicales décervelées et pudibondes (il est loin l’âge d’or du cinéma social de la Warner) ou westerns manichéens et ultra-conservateurs : il faudra quelques années encore avant que le genre se trouve enfin démythifié et revitalisé aux mains de nos voisins transalpins. Seule réelle nouveauté, les effets pervers de la bipolarisation mondiale, avec leur cortège de fond de propagande anti-rouge qui baigne jusqu’à l’absurde tant de pseudo séries B calamiteuses (polars et SF). Le Nouvel Hollywood, ce n’est même pas encore un fantasme.

L’Italie ? Là c’est l’inverse, miracle économique oblige, la fréquentation explose. Mais à quel prix… Les piliers du premier véritable séisme cinématographique d’après-guerre rendent un à un les armes dans la foulée de De Sica pour se fondre dans la déferlante du néoréalisme rose. C’est aussi le règne des romans de gare larmoyants à la Matarazzo, des peplums et autres adaptations populaires des Freda, Soldati, Camerini, qu’on pensait définitivement balayés et oubliés. Il n’y a guère que Rossellini pour faire acte de résistance mais elle fera long feu. Là encore, il faudra attendre la fin de la décennie pour qu’un zeste de subversion (toute une cohorte de réalisateurs très à gauche) vienne troubler ce panorama cinématographique trop idyllique. Certes, il y a la naissance de grands maîtres. Mais, somme toute, Fellini ou Antonioni n’arriveront à maturité de leur art qu’à l’aube des années 60.

Est-il besoin de parler de la cinématographie française, cadenassée par de vieux ronds-de-cuir qui se partagent le butin et phagocytée par le pouvoir démiurgique de ses monstres sacrés ? Fort heureusement, amorcé par Melville, Kast et une poignée de précurseurs, le coup d’état des jeunes trublions de la Nouvelle Vague se fomente qui déboulonnera les statues de l’immobilisme prégnant. Et essaimera un peu partout, à commencer par La Grande-Bretagne et l’activation de son Free Cinema.

Le Japon connaît censément son âge d’or, sa cinématographie s’affranchissant progressivement après 1951 de la tutelle américaine. Mais qui ici – en dehors de Bruce Randylan ou Wolverine95, au regard de ce que laisse transparaître sa liste des années 30 – peut se targuer de connaître réellement sa production, celle de la Sainte-Trinité mise à part ? Ici aussi une petite révolution portée par une jeunesse contestant le repli du cinéma nippon sur les codes immuables de la tradition est en gestation.

Alors certes, les frontières de l’ouverture au monde cinématographique s’élargissant, Il sera toujours loisible au cinéphile curieux d’aller piocher dans les filmos plus ou moins naissantes d’un Bergman, d’un Buñuel, d’un Chahine ou d’un Ray. Mais c’est bien peu tu en conviendras.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Bon maintenant, tu te décides à les établir, tes liste à toi ? Histoire de me clouer e bec et de mettre fin à cet étalage de lieux communs. C'est bien beau de réclamer celle des autres, mais faut se mettre au boulot aussi. :mrgreen:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89970
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Top 20 des années 50

Post by Jeremy Fox »

Pour moi les 50's marquent au moins l'âge d'or du cinéma hollywoodien, la période où j'ai vraiment le plus de mal à ne choisir que 10 films par année rien qu'au sein de cette seule cinématographie.

D'ailleurs c'est la prochaine décennie dont je m'occupe 8)
Beule
Cadreur
Posts: 4274
Joined: 12 Apr 03, 22:11

Re: Top 20 des années 50

Post by Beule »

Image

1. La flibustière des Antilles (Anne of the Indies, 1951) Jacques Tourneur
2. Le bandit (The naked dawn, 1955) Edgar G. Ulmer
3. Été violent (Estate violenta, 1959) Valerio Zurlini
4. Tous en scène (The band wagon, 1953) Vincente Minnelli
5. Madame de… (1953) Max Ophuls
6. Je suis un aventurier (The far country, 1954) Anthony Mann
7. Les affameurs (Bend of the river, 1952) Anthony Mann
8. Sueurs froides (Vertigo, 1958) Alfred Hitchcock
9. French Cancan (1955) Jean Renoir
10. Le temps d’aimer et le temps de mourir (A time to love and a time to die, 1958) Douglas Sirk
11. Les forbans de la nuit (Night and the city, 1950) Jules Dassin
12. Le port de la drogue (Pickup on South Street, 1953) Samuel Fuller
13. Senso (1954) Luchino Visconti
14. Brigadoon (1954) Vincente Minnelli
15. La belle espionne (Sea devils, 1953) Raoul Walsh
16. Scaramouche (1952) George Sidney
17. L’intendant Sansho (Sanshô dayû, 1954) Kenji Mizoguchi
18. Casque d’or (1952) Jacques Becker
19. Quand passent les cigognes (Lethyat zhuravly, 1957) Mikhaïl Kalatozov
20. La condition de l’homme : Il n’y a pas de plus grand amour (Ningen no jôken (I), 1959) Masaki Kobayashi


1950
Spoiler (cliquez pour afficher)
1. Les forbans de la nuit (Jules Dassin)
2. La ronde (Max Ophuls)
3. Stars in my crown (Jacques Tourneur)
4. La renarde (Michael Powell et Emeric Pressburger)
5. Winchester 73 (Anthony Mann)
6. Quand la ville dort (John Huston)
7. La cible humaine (Henry King)
8. Stromboli (Roberto Rossellini)
9. Trio (Ken Annakin et Harold French)
10. Le démon des armes (Joseph H. Lewis)

Frissonnants :
Boulevard du crépuscule (Billy Wilder) ; Les furies (Anthony Mann) ; Ma vie à moi (George Cukor) ; Si Paris l’avait su (Terence Fisher et Anthony Darnborough) ; Le violent (Nicholas Ray)…
1951
Spoiler (cliquez pour afficher)
1. La flibustière des Antilles (Jacques Tourneur)
2. Miss Oyu (Kenji Mizoguchi)
3. Quand les tambours s'arrêteront (Hugo Fregonese)
4. L’enquête est close (Jacques Tourneur)
5. Le fleuve (Jean Renoir)
6. Édouard et Caroline (Jacques Becker)
7. Les contes d’Hoffmann (Michael Powell et Emeric Pressburger)
8. La poison (Sacha Guitry)
9. Le garçon sauvage (Jean Delannoy)
10. L’ombre d’un homme (Anthony Asquith)

Frissonnants :
Bellissima (Luchino Visconti) ; David et Bethsabée (Henry King) ; Pandora (Albert Lewin) ; Le rôdeur (Joseph Losey) ; Sous le ciel de Paris (Julien Duvivier)…
1952
Spoiler (cliquez pour afficher)
1. Les affameurs (Anthony Mann)
2. Scaramouche (George Sidney)
3. Casque d’or (Jacques Becker)
4. L’homme tranquille (John Ford)
5. Un si doux visage (Otto Preminger)
6. Umberto D. (Vittorio De Sica)
7. La maison dans l’ombre (Nicholas Ray)
8. L’affaire Cicéron (Joseph L. Mankiewicz)
9. Le plaisir (Max Ophuls)
10. Le goût du riz au thé vert (Yasujirô Ozu)

Frissonnants :
Le carrosse d’or (Jean Renoir) ; Park Row (Samuel Fuller) ; La vie d’O’Haru femme galante (Kenji Mizoguchi) ; Viva Zapata ! (Elia Kazan) ; Wait till the sun shines, Nellie (Henry King)…
1953
Spoiler (cliquez pour afficher)
1. Tous en scène (Vincente Minnelli)
2. Madame de… (Max Ophuls)
3. Le port de la drogue (Samuel Fuller)
4. La belle espionne (Raoul Walsh)
5. Règlement de comptes (Fritz Lang)
6. Du soleil dans les yeux (Antonio Pietrangeli)
7. Rue de l'Estrapade (Jacques Becker)
8. Les contes de la lune vague après la pluie (Kenji Mizoguchi)
9. La marchande d'amour (Mario Soldati)
10. Kiss me Kate (George Sidney)

Frissonnants :
All I desire (Douglas Sirk) ; L’amour d’une femme (Jean Grémillon) ; Les musiciens de Gion (Kenji Mizoguchi) ; Pain, amour et fantaisie (Luigi Comencini) ; Voyage à Tokyo (Yasujirô Ozu)…
1954
Spoiler (cliquez pour afficher)
1. Je suis un aventurier (Anthony Mann)
2. Senso (Luchino Visconti)
3. Brigadoon (Vincente Minnelli)
4. L’intendant Sansho (Kenji Mizoguchi)
5. Les sept samouraïs (Akira Kurosawa)
6. Bronco Apache (Robert Aldrich)
7. Carmen Jones (Otto Preminger)
8. Une étoile est née (George Cukor)
9. Touchez pas au grisbi (Jacques Becker)
10. Une femme dont on parle (Kenji Mizoguchi)

Frissonnants :
La comtesse aux pieds nus (Joseph L. Mankiewicz) ; Fenêtre sur cour (Alfred Hitchcock) ; Quatre étranges cavaliers (Allan Dwan) ; Vingt-quatre prunelles (Keisuke Kinoshita) ; Voyage en Italie (Roberto Rossellini)…

1955
Spoiler (cliquez pour afficher)
1. Le bandit (Edgar G. Ulmer)
2. French Cancan (Jean Renoir)
3. Les contrebandiers de Moonfleet (Fritz Lang)
4. Association criminelle (Joseph H. Lewis)
5. L’homme de la plaine (Anthony Mann)
6. La fille sur la balançoire (Richard Fleischer)
7. La complainte du sentier (Satyajit Ray)
8. Dommage que tu sois une canaille (Alessandro Blasetti)
9. Ma sœur est du tonnerre (Richard Quine)
10. L’homme qui n’a pas d’étoile (King Vidor)

Frissonnants :
Les inconnus dans la ville (Richard Fleischer) ; Mais qui a tué Harry ? (Alfred Hitchcock) ; Nuages flottants (Mikio Naruse) ; Tout ce que le ciel permet (Douglas Sirk) ; Un petit carrousel de fête (Zoltán Fábri)…
1956
Spoiler (cliquez pour afficher)
1. Le temps de la colère (Richard Fleischer)
2. Thé et sympathie (Vincente Minnelli)
3. Voici le temps des assassins (Julien Duvivier)
4. La harpe de Birmanie (Kon Ichikawa)
5. La croisée des destins (George Cukor)
6. La rue de la honte (Kenji Mizoguchi)
7. La cinquième victime (Fritz Lang)
8. L’invaincu (Satyajit Ray)
9. Demain est un autre jour (Douglas Sirk)
10. Attaque (Robert Aldrich)

Frissonnants :
Le château des amants maudits (Riccardo Freda) ; La dernière caravane (Delmer Daves) ; Des gens sans importance (Henri Verneuil) ; Un condamné à mort s’est échappé (Robert Bresson) ; La vie passionnée de Vincent Van Gogh (Vincente Minnelli)…
1957
Spoiler (cliquez pour afficher)
1. Quand passent les cigognes (Mikhaïl Kalatozov)
2. Elle et lui (Leo McCarey)
3. 3 H 10 pour Yuma (Delmer Daves)
4. Dieu seul le sait (John Huston)
5. Sainte Jeanne (Otto Preminger)
6. Les girls (George Cukor)
7. Temps sans pitié (Joseph Losey)
8. L’esclave libre (Raoul Walsh)
9. Rendez-vous avec la peur (Jacques Tourneur)
10. Nuits blanches (Luchino Visconti)

Frissonnants :
Cote 465 (Anthony Mann) ; Le grand chantage (Alexander Mackendrick) ; Quarante tueurs (Samuel Fuller) ; Rivière noire (Masaki Kobayashi) ; Les vampires (Riccardo Freda)…
1958
Spoiler (cliquez pour afficher)
1. Sueurs froides (Alfred Hitchcock)
2. Le temps d’aimer et le temps de mourir (Douglas Sirk)
3. Bonjour tristesse (Otto Preminger)
4. Traquenard (Nicholas Ray)
5. Nuages d’été (Mikio Naruse)
6. La soif du mal (Orson Welles)
7. Bravados (Henry King)
8. Qu’est-ce que maman comprend à l’amour ? (Vincente Minnelli)
9. Le pigeon (Mario Monicelli)
10. Le septième voyage de Sinbad (Nathan Juran)

Frissonnants :
Comme un torrent (Vincente Minnelli) ; Duel dans la sierra (George Sherman) ; Désirs volés (Shôhei Imamura) ; Les nus et les morts (Raoul Walsh) ; Le salon de musique (Satyajit Ray)…
1959
Spoiler (cliquez pour afficher)
1. Été violent (Valerio Zurlini)
2. La condition de l’homme : Il n’y a pas de plus grand amour (Masaki Kobayashi)
3. Autopsie d’un meurtre (Otto Preminger)
4. L’aventurier du Rio Grande (Robert Parrish)
5. La grande guerre (Mario Monicelli)
6. Soudain l’été dernier (Joseph L. Mankiewicz)
7. Duel dans la boue (Richard Fleischer)
8. La chevauchée des bannis (André de Toth)
9. La condition de l’homme : Le chemin de l’éternité (Masaki Kobayashi)
10. Le génie du mal (Richard Fleischer)

Frissonnants :
Le coup de l’escalier (Robert Wise) ; Meurtre à l’italienne (Pietro Germi) ; Une espèce de garce (Sidney Lumet) ; Le veuf (Dino Risi) ; Voyage au centre de la Terre (Henry Levin)…
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 22663
Joined: 31 Dec 04, 14:17
Location: Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Top 20 des années 50

Post by Jack Carter »

Mouais... :mrgreen:
User avatar
John Holden
Assistant opérateur
Posts: 2891
Joined: 1 Sep 14, 21:41

Re: Top 20 des années 50

Post by John Holden »

C'était Bel et bien du bluff. :mrgreen:
Je crois que c'était une façon de te faire surgir tes listes Jack... :fiou:
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 22663
Joined: 31 Dec 04, 14:17
Location: Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Top 20 des années 50

Post by Jack Carter »

John Holden wrote:C'était Bel et bien du bluff. :mrgreen:
Je crois que c'était une façon de te faire surgir tes listes Jack... :fiou:
oui, oui, j'y travaille.... :oops: (et toi alors ? :o :twisted: :mrgreen: )
User avatar
John Holden
Assistant opérateur
Posts: 2891
Joined: 1 Sep 14, 21:41

Re: Top 20 des années 50

Post by John Holden »

Jack Carter wrote:
John Holden wrote:C'était Bel et bien du bluff. :mrgreen:
Je crois que c'était une façon de te faire surgir tes listes Jack... :fiou:
oui, oui, j'y travaille.... :oops: (et toi alors ? :o :twisted: :mrgreen: )
Comme je disais l'autre jour je serais bien incapable de synthétiser comme certains le font très bien ici.
Et puis trop peur d'en oublier et de devoir faire des choix à contre cœur. :oops:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89970
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Top 20 des années 50

Post by Jeremy Fox »

Pas changé énormément de choses à mon top 100 50's

Top 20

1- Les Affameurs : Anthony Mann
2- Brigadoon : Vincente Minnelli
3- Mais qui a tué Harry ? : Alfred Hitchcock
4- Le Fleuve : Jean Renoir
5- Johnny Guitar : Nicholas Ray
6- La Chevauchée de la vengeance : Budd Boetticher
7- Le Port de la drogue : Samuel Fuller
8- Les Vacances de Mr Hulot : Jacques Tati
9- Scaramouche : George Sidney
10- La Porte du diable : Anthony Mann
11- Decision at Sundown : Budd Boetticher
12- La Dame et le toréador : Budd Boetticher
13- Je suis un aventurier : Anthony Mann
14- Sueurs froides : Alfred Hitchcock
15- Fenêtre sur cour : Alfred Hitchcock
16- Planète interdite : Fred McWilcox
17- La Comtesse aux pieds nus : Joseph Mankiewicz
18- Trois heures dix pour Yuma : Delmer Daves
19- Au-delà du Missouri : William Wellman
20- La Mort aux trousses : Alfred Hitchcock

Spoiler (cliquez pour afficher)
1950

Boulevard du crépuscule : Billy Wilder
Cendrillon : Clyde Geronimi
La Cible humaine : Henry King
Le Convoi des braves : John Ford
Le Fleuve : Jean Renoir
Les Forbans de la nuit : Jules Dassin
La Porte du diable : Anthony Mann
Rio Grande : John Ford
Stars in my Crown : Jacques Tourneur
Winchester 73 : Anthony Mann

1951

Alice au pays des merveilles : Clyde Geronimi
Un Américain à Paris : Vincente Minnelli
Au-delà du Missouri : William Wellman
La Charge victorieuse : John Huston
Convoi de femmes : William Wellman
La Dame et le toréador : Budd Boetticher
La Flèche et le flambeau : Jacques Tourneur
On murmure dans la ville : Joseph Mankiewicz
Show Boat : George Sidney
Tomahawk : George Sherman

1952

L'affaire Cicéron : Joseph Mankiewicz
Les Affameurs : Anthony Mann
La Captive aux yeux clairs : Howard Hawks
Le Carrosse d'or : Jean Renoir
Chantons sous la pluie : Stanley Donen
Les Ensorcelés : Vincente Minnelli
Mademoiselle gagne tout : George Cukor
Scaramouche : George Sidney
Le Traître du Texas : Budd Boetticher
Viva Zapatta : Elia Kazan

1953

L'Appat : Anthony Mann
Fort Bravo : John Sturges
Jules Cesar : Joseph Mankiewicz
Kiss me Kate : George Sidney
Le Port de la drogue : Samuel Fuller
Règlements de compte : Fritz Lang
Touchez pas au grisbi : Jacques Becker
Les Vacances de Mr Hulot : Jacques Tati
Vacances romaines : William Wyler
Victime du destin : Raoul Walsh

1954

Brigadoon : Vincente Minnelli
Bronco Apache : Robert Aldrich
Le Crime était presque parfait : Alfred Hitchcock
Une étoile est née : George Cukor
Fenêtre sur cour : Alfred Hitchcock
Le Jardin du diable : Henry Hathaway
Johnny Guitar : Nicholas Ray
Quatre étranges cavaliers : Allan Dwan
Le Raid : Hugo fregonese
Sur les quais : Elia Kazan

1955

La Comtesse aux pieds nus : Joseph Mankiewicz
Les Contrebandiers de Moonfleet : Fritz Lang
En quatrième vitesse: Robert Aldrich
Graine de violence : Richard Brooks
L'Homme de la plaine : Anthony Mann
Je suis un aventurier : Anthony Mann
Le Mariage est pour demain : Allan Dwan
La Rivière de nos amours : Andre de Toth
Un Jeu risqué : Jacques Tourneur
Young at Heart : Gordon Douglas

1956

Attaque : Robert Aldrich
La Dernière caravane : Delmer Daves
Dieu seul le sait : John Huston
L'Homme qui en savait trop : Alfred Hitchcock
Mais qui a tué Harry ? : Alfred Hitchcock
Planète interdite : Fred McWilcox
La Prisonnière du désert : John Ford
Le Sang à la tête : Gilles Grangier
Sept hommes à abattre : Budd Boetticher
Le Shérif : Robert D. Webb

1957

Decision at Sundown : Budd Boetticher
Elle et lui : Leo McCarey
La Femme modèle : Vincente Minnelli
L'Homme de l'Arizona : Budd Boetticher
Joe Dakota : Richard Bartlett
Nightfall : Jacques Tourneur
Pique nique en pyjama : Stanley Donen
Le Pont de la rivière Kwaï : David Lean
Règlements de comptes à OK Corral : John Sturges
Trois heures dix pour Yuma : Delmer Daves

1958

L'Aventurier du Texas : Budd Boetticher
La Chatte sur un toit brulant : Richard Brooks
Gigi : Vincente Minnelli
Mon oncle : Jacques Tati
Le Salaire de la violence : Phil Karlson
Les Sentiers de la gloire : Stanley Kubrick
La Soif du mal : Orson Welles
Sueurs froides : Alfred Hitchcock
Le Temps d'aimer, le temps de mourir : Douglas Sirk
Les Vikings : Richard Fleischer

1959

A bout de souffle : Jean-Luc Godard
La Chevauchée de la vengeance : Budd Boetticher
Le Courrier de l'or : Budd Boetticher
Le Dernier train de Gun Hill : John Sturges
Duel dans la boue : Richard Fleischer
La Mort aux trousses : Alfred Hitchcock
Les 400 coups : François Trufaut
Rio Bravo : Howard Hawks
Le Salaire de la haine : Paul Wendkos
Le Trou : Jacques Becker
Beule
Cadreur
Posts: 4274
Joined: 12 Apr 03, 22:11

Re: Top 20 des années 50

Post by Beule »

Le Temps d'aimer et le temps de mourir plutôt. Un temps pour vivre, un temps pour mourir c'est le Hou Hsiao-hsien. C'est vrai qu'il y a de quoi s'emmêler les pinceaux.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89970
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Top 20 des années 50

Post by Jeremy Fox »

:oops: