Ettore Scola (1931-2016)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 15868
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Ettore Scola (1931 - 2016)

Post by Père Jules »

Tu devrais tenter Il commissario Pepe avec un grand Tognazzi. ;)
Cololi

Re: Ettore Scola (1931 - 2016)

Post by Cololi »

Et La plus belle soirée de ma vie c'est quand même sacrément original. Et réunir Brasseur (le père), Simon, Vanel et Sordi ... :uhuh:
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 23098
Joined: 31 Dec 04, 14:17
Location: Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Ettore Scola (1931 - 2016)

Post by Jack Carter »

Apparemment, le seul hommage tv prevu est Affreux, sales et mechants lundi 25 janvier sur...Paris Premiere.
User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 15868
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Ettore Scola (1931 - 2016)

Post by Père Jules »

Jack Carter wrote:Apparemment, le seul hommage tv prevu est Affreux, sales et mechants lundi 25 janvier sur...Paris Premiere.
C'est désespérant mais complètement prévisible.
En revanche, je ne peux pas croire qu'Arte ne programmera pas quelque chose.
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 23098
Joined: 31 Dec 04, 14:17
Location: Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Ettore Scola (1931 - 2016)

Post by Jack Carter »

Père Jules wrote:
Jack Carter wrote:Apparemment, le seul hommage tv prevu est Affreux, sales et mechants lundi 25 janvier sur...Paris Premiere.
C'est désespérant mais complètement prévisible.
En revanche, je ne peux pas croire qu'Arte ne programmera pas quelque chose.
d'ailleurs, j'attends toujours un "billet" d'Olivier Père sur le decès du cineaste.. :o
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 23098
Joined: 31 Dec 04, 14:17
Location: Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Ettore Scola (1931 - 2016)

Post by Jack Carter »

Le Bal de Ettore Scola sera diffusé au Cinema de minuit ce dimanche à la place de Zoo in Budapest, initialement prevu.
User avatar
Ann Harding
Régisseur
Posts: 3027
Joined: 7 Jun 06, 10:46
Location: Paname

Re: Ettore Scola (1931 - 2016)

Post by Ann Harding »

Hier soir sur Arte, la présentatrice du journal a annoncé qu'Arte rendrait hommage à Scola lundi avec Une journée particulière et Affreux, sales et méchants.
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 23098
Joined: 31 Dec 04, 14:17
Location: Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Ettore Scola (1931 - 2016)

Post by Jack Carter »

Jack Carter wrote:
Père Jules wrote: C'est désespérant mais complètement prévisible.
En revanche, je ne peux pas croire qu'Arte ne programmera pas quelque chose.
d'ailleurs, j'attends toujours un "billet" d'Olivier Père sur le decès du cineaste.. :o
le voila : http://www.arte.tv/sites/olivierpere/20 ... ore-scola/
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45980
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Ettore Scola (1931 - 2016)

Post by Flol »

Jack Carter wrote:Apparemment, le seul hommage tv prevu est Affreux, sales et mechants lundi 25 janvier sur...Paris Premiere.
Finalement, celui-là passe en ce moment même sur Arte. Tandis que Paris Première diffusera Nous nous sommes tant aimés à 23h55. Ce qui m'arrange beaucoup.
Amarcord
Assistant opérateur
Posts: 2827
Joined: 30 Oct 06, 16:51
Location: 7bis, rue du Nadir-aux-Pommes

Re: Ettore Scola (1931 - 2016)

Post by Amarcord »

Paris Première diffusera Nous nous sommes tant aimés ce soir, à 23H55.
>>> http://www.paris-premiere.fr/films-sur- ... miere.html

Doublon avec Ratatouille ! Désolé ! :wink:
Par contre, celui qui passe en ce moment sur Arte, c'est Une journée particulière (Affreux, sales et méchants, ce sera en deuxième partie de soirée).
[Dick Laurent is dead.]
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 9044
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Ettore Scola (1931 - 2016)

Post by Alexandre Angel »

Je suis en train de revoir Une Journée particulière sur Arte et un drôle de truc, sans que je puisse vraiment parler de gêne, m'accapare depuis le début sans que je puisse en déterminer l'origine. Et puis je viens de trouver : j'avais le souvenir d'un film sépia et là il est en vraies couleurs. On aurait une fois de plus affaire à une copie allemande à la con, que ça ne m'étonnerait pas (ils nous avaient fait le coup en 2004 avec Le Général, de Boorman). Qu'en pensent les Classikiens ?
Cinzano
Electro
Posts: 853
Joined: 10 May 03, 01:07

Re: Ettore Scola (1931 - 2016)

Post by Cinzano »

Alexandre Angel wrote:Je suis en train de revoir Une Journée particulière sur Arte et un drôle de truc, sans que je puisse vraiment parler de gêne, m'accapare depuis le début sans que je puisse en déterminer l'origine. Et puis je viens de trouver : j'avais le souvenir d'un film sépia et là il est en vraies couleurs. On aurait une fois de plus affaire à une copie allemande à la con, que ça ne m'étonnerait pas (ils nous avaient fait le coup en 2004 avec Le Général, de Boorman). Qu'en pensent les Classikiens ?
Ça ne m'a pas plu non plus, tellement ce sépia fait sens.

C'est la version sépia qu'avait diffusée le Cinéma de minuit en juin 2008, et d'après les captures qu'on trouve sur le web, cette colorimétrie est également respectée sur le Blu-ray Criterion sorti en octobre 2015. Je ne sais pas d'où provient la version de ce soir (mais signalons que le film était suivi de la mention "Une sélection René Chateau"...).
Lord Jim
Assistant(e) machine à café
Posts: 176
Joined: 26 Jan 06, 18:24

Re: Ettore Scola (1931 - 2016)

Post by Lord Jim »

Sépia ou couleur, en tous cas, ce film que je découvrais hier pour la première fois m'a vraiment bouleversée!

Le voyant pour la première fois, la couleur ne m'a pas gênée même si j'avais lu ici le questionnement sur le traitement de la copie diffusée mais au final, les couleurs sont toujours dans des dominantes marron, beige, rouge brique, noir (les uniformes), gris (même le ciel de Rome n'est jamais bleu)...les seules couleurs "pétantes" sont les couleurs des deux drapeaux italien et nazi pendus dans la cour de l'immeuble. Là aussi, il me semblait que cela faisait sens même si il faut, évidemment, respecter les choix du réalisateur.
I am not an actor, i am a movie star!!!


Image
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Re: Ettore Scola (1931 - 2016)

Post by Max Schreck »

Lord Jim wrote:Sépia ou couleur, en tous cas, ce film que je découvrais hier pour la première fois m'a vraiment bouleversée!

Le voyant pour la première fois, la couleur ne m'a pas gênée même si j'avais lu ici le questionnement sur le traitement de la copie diffusée mais au final, les couleurs sont toujours dans des dominantes marron, beige, rouge brique, noir (les uniformes), gris (même le ciel de Rome n'est jamais bleu)...les seules couleurs "pétantes" sont les couleurs des deux drapeaux italien et nazi pendus dans la cour de l'immeuble. Là aussi, il me semblait que cela faisait sens même si il faut, évidemment, respecter les choix du réalisateur.
Pas vu la diffusion d'hier soir, mais c'est bizarre votre affaire, parce que perso je l'ai toujours vu en couleurs.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 9044
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Ettore Scola (1931 - 2016)

Post by Alexandre Angel »

Max Schreck wrote:Pas vu la diffusion d'hier soir, mais c'est bizarre votre affaire, parce que perso je l'ai toujours vu en couleurs.
Tout dépend de ce que tu entends par "toujours" parce que je l'ai toujours connu en sépia (mais je reconnais avoir été long à la détente hier soir).

Voici une possible explication qu'Olivier Père, à propos du Général, de Boorman, avait fournie au blog de Bertrand Tavernier :

"En effet le film a été diffusé en couleur le 10 mai 2004 sur ARTE.
Le film a été tourné sur pellicule couleur et tiré en noir et blanc pour son exploitation salle. Sony Pictures Classics l’a vendu à la télévision dans une version couleur qui a aussi été diffusée sur le câble aux Etats-Unis.
Quant à la diffusion sur ARTE le film était un apport 100% allemand de nos partenaires de l’ARD, ce sont eux qui ont préféré diffuser le film en couleur, avec des arguments de plus grande audience potentielle, choix que bien naturellement je réprouve et qui n’aurait certainement pas été fait par ARTE France. Cela va à l’encontre de notre respect des oeuvres cinématographiques et de notre ligne éditoriale.
bien à vous,

Olivier Père"


Peut-être que cela n'a pas de rapport avec le Scola mais ça m'y fait furieusement penser.
Last edited by Alexandre Angel on 27 Jan 16, 11:26, edited 1 time in total.