Les Lieux de tournage que vous connaissez

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21595
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Les lieux de tournage que vous connaissez

Post by Rick Blaine »

Jeremy Fox wrote:
riqueuniee wrote: Ca mériterait presque son topic , genre "les erreurs dans les films", rubrique "parcours impossibles, aberrations géographiques".
Le genre de truc qui me déprimerait de lire. C'est ça aussi la magie du cinéma ; pouvoir recréer des rues, des pays, des paysages imaginaires. Alors peut-on appeler ça des erreurs ou des aberrations ? En ce qui me concerne, 100 fois non.
Je suis bien d'accord.
L'essentiel, c'est que dans le film tout fonctionne, comme c'est le cas ici. Que cela ne corresponde pas à la "réalité" ne me semble pas du tout être une erreur.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93019
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Les lieux de tournage que vous connaissez

Post by Jeremy Fox »

Rick Blaine wrote:
Jeremy Fox wrote:
Le genre de truc qui me déprimerait de lire. C'est ça aussi la magie du cinéma ; pouvoir recréer des rues, des pays, des paysages imaginaires. Alors peut-on appeler ça des erreurs ou des aberrations ? En ce qui me concerne, 100 fois non.
Je suis bien d'accord.
L'essentiel, c'est que dans le film tout fonctionne, comme c'est le cas ici. Que cela ne corresponde pas à la "réalité" ne me semble pas du tout être une erreur.

Ce n'est est d'autant pas que c'est fait expressément :mrgreen:
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23401
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Les lieux de tournage que vous connaissez

Post by Commissaire Juve »

Je suis d'accord avec vous et c'est bien pour ça que j'évite de regarder les "coulisses du tournage" sur les DVD ; j'ai horreur de ça.

Dans mon exemple, les lieux ont bien changé. Je ne me suis rendu compte du tour de passe-passe qu'en allant jeter un coup d'oeil sur Google street view. Je pense que Bluwal a préféré envoyer Hossein vers Levallois parce que la vue des cuves de gaz était plus intéressante à filmer. Aujourd'hui, ces cuves ont disparu. Idem pour l'église -- ou que sais-je -- qu'on voit dans le fond.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2191
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Les lieux de tournage que vous connaissez

Post by kiemavel »

Oui sauf que çà en intéresse d'autres alors pourquoi pas. Riqueuniee parle d'une rubrique "...erreurs dans les films", or je suis à peu près sûr qu'en cherchant un peu sur la toile on trouverait un ou des sites consacrés à ce sujet. Peut-être même qu'un / des cinéphiles y ont consacrés des bouquins

Je vois bien quelques cinéphiles s'intéresser aux erreurs :
- Historiques : Le costume, l'uniforme, les armes, etc... qui ne correspondent pas à l'époque des évènements relatés
- Incohérences "matérielles" : 1, 2, 3.......j'ai compté 13 coups de feu pour une arme le parabellum 12/47 de 1893 qui ne pouvait tirer que 6 coups (Y'a de ces malades)
-Accidents/incidents de tournage. Le type d'incohérence évoquée par le commissaire, ou les faux raccords, la voiture qui se gare...et c'est un autre modèle qui redémarre, la camionnette blanche en arrière plan dans Ivanhoé, etc...

Celà dit moi non plus çà ne m'intéresse pas du tout :mrgreen: (encore un escroc)
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22718
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Les lieux de tournage que vous connaissez

Post by cinephage »

J'y vois pour ma part une licence poétique, et certainement pas une erreur (au vu du nombre de gens qui travaillent sur le film, ce sont très rarement des omissions que personne n'a repérée, mais soit des accommodements pour des raisons pratique, soit des choix pour des raisons narratives et visuelles).
On ne verra pas de buée alors que les gens sont dans la neige, on entendra crisser des pneus alors que les voitures roulent sur une piste de sable, tel corps d'armée utilisera une arme erronée ou n'aura pas les bonnes munitions, voire les bons uniformes... Sans parler des fameux raccords verres et cigarettes. :D

Je dois reconnaître que ça ne m'a jamais gâché un film, sauf si celui-ci m'ennuie tellement que je m'amuse à y chercher la petite bête. :twisted:
I love movies from the creation of cinema—from single-shot silent films, to serialized films in the teens, Fritz Lang, and a million others through the twenties—basically, I have a love for cinema through all the decades, from all over the world, from the highbrow to the lowbrow. - David Robert Mitchell
User avatar
beb
Machino
Posts: 1369
Joined: 18 Oct 08, 20:19

Re: Les lieux de tournage que vous connaissez

Post by beb »

cinephage wrote: sauf si celui-ci m'ennuie tellement que je m'amuse à y chercher la petite bête. :twisted:
ou bien s'il s'agit d'une kitcherie délirante comme dans "An Evening in Paris", film indien de Shakti Samanta, où j'ai vu dans un champs contre-champs, un plan tourné à Paris et le suivant visiblement tourné en Allemagne !
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2191
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Les lieux de tournage que vous connaissez

Post by kiemavel »

cinephage wrote:J'y vois pour ma part une licence poétique
Je ne savais même pas qu'on pouvait passer une licence en poésie :oops: J'apprends de ces trucs depuis quelques jours. Moi la poésie à part "le lièvre et le renard" à l'école primaire...Pis c'est pas des bons souvenirs, j'étais nul en récit. (trop timide)

A part çà, ben, oui entièrement d'accord, de nombreuses erreurs sont en réalité volontaires. Pour parler uniquement du cas évoqué par le commissaire, ou de situations similaires, les cinéastes arrangent la réalité par commodité, parce que la rue envisagée au repérage est encombrée de travaux, parce cet autre angle de prise de vue offre une plus belle perspective, parce que ce rayon de lumière qui frappe la façade, etc...Et de toute façon, c'est vraiment anecdotique et il faut vraiment ne pas être beaucoup absorbé par un film pour remarquer que le protagoniste qui marche dans une rue, tourne soudainement à droite...emprunte en réalité la rue initiale dans l'autre sens.
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 25839
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Les lieux de tournage que vous connaissez

Post by tenia »

"Je vois aujourd'hui des films historiques, je bondis. A l'époque, on faisait dans la qualité. Mr Ophüls nous posait des colles, et il fallait pouvoir répondre. Et s'il n'était pas d'accord et disait "ah, mais c'est pas exact !", on avait les documents sur nous pour montrer le contraire.
Les spectateurs le voient sans le voir, parce que si on ne faisait pas ça, ils diraient qu'il n'y avait pas la qualité."

- Robert Christides
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93019
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Les lieux de tournage que vous connaissez

Post by Jeremy Fox »

tenia wrote:"Je vois aujourd'hui des films historiques, je bondis. A l'époque, on faisait dans la qualité. Mr Ophüls nous posait des colles, et il fallait pouvoir répondre. Et s'il n'était pas d'accord et disait "ah, mais c'est pas exact !", on avait les documents sur nous pour montrer le contraire.
Les spectateurs le voient sans le voir, parce que si on ne faisait pas ça, ils diraient qu'il n'y avait pas la qualité."

- Robert Christides
Rien compris :oops:
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2191
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Les lieux de tournage que vous connaissez

Post by kiemavel »

Ce qu'il veut dire c'est qu'à une certaine époque du cinéma français et mondial (mais il y en a peut-être encore d'aussi exigent aujourd'hui) certains M en S imposaient de leurs équipes techniques ( décorateurs, costumiers, c'était qui Cristides ? A priori par rapport à ta réponse l'un ou l'autre...) que le plateau et toutes ses composantes soient dans une certaine vérité historique, une certaine authenticité, ce qui impose une certaine culture pas forcement universelle mais un minimum (un minimum très élevé, tiens c'est marrant) mais j'ai peur qu'aujourd'hui peu de metteurs en scène ai la culture qu'avait Ophuls.


Par contre, je ne crois pas du tout que le grand public se rend/dait compte des arrangements avec la vérité historique. Cette idée qu'il y aurait une sorte de pré science ou de sensation de vérité, une perception des arrangements, sans culture (ou avec la culture du citoyen lambda) ni connaissances préalables, çà je n'y crois pas du tout.
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23401
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Les lieux de tournage que vous connaissez

Post by Commissaire Juve »

Rendez-vous à Kiruna (Anne Novion, 2012)... avec Jean-Pierre Darroussin...

Vu cet aprèm et... la déception fut au rendez-vous. :? Il faut savoir que j'ai parcouru la Suède en long et en large (vraiment "en long et en large", pendant plusieurs années, sur des milliers de kilomètres, à vélo la plupart du temps) et que je suis allé 3 fois à Kiruna.

Je n'ai "rien" compris à la géographie du voyage proposée dans le film. Et j'ai fini par découvrir -- en lisant le livret dans le boîtier DVD -- que la Suède de ce film était "imaginaire" :o . Bref : il n'y a pas plus de Kiruna dans ce road movie que de beurre en broche et... déception pour ma part.

Moi qui me mets en colère quand les Américains filment la guerre du Vietnam en Georgie (USA) ou en Californie... ou la guerre d'Afghanistan en Israël ou au Nouveau-Mexique, eh bien là, euh... le voyage "imaginaire" (même tourné en Suède) m'est resté en travers de la gorge.

Ce qui ne veut pas dire que le film est nul, hein.

Image


PS : c'est un peu comme le film Poussière d'ange (Edouard Niermans, 1987) qui a été tourné dans plusieurs villes de France pour créer une ville imaginaire. Ainsi, un plan commencé au musée des colonies à Paris (Porte Dorée, dans le 12e arrondissement) est suivi d'un plan tourné du côté de l'Estaque à Marseille (avec les mêmes personnages, hein)... :?
Last edited by Commissaire Juve on 10 Oct 13, 18:31, edited 1 time in total.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
Cinéfil31
Doublure lumière
Posts: 308
Joined: 1 May 08, 16:53

Re: Les lieux de tournage que vous connaissez

Post by Cinéfil31 »

Dommage, le film me tentait, mais ce que tu dis de la manière dont la réalisatrice a recréé une géographie imaginaire de la Suède me déçoit un peu... :(
Concernant les lieux de tournage parisiens (ou "franciliens") que je connais, deux exemples me viennent en tête : le premier est la passerelle de l'ancienne gare de Paris-Masséna, qui fut utilisée par Jean-Pierre Melville dans une fameuse scène du Samouraï. Hélas, la gare a fermé à la fin de l'an 2000 pour s'effacer devant la nouvelle station "Bibliothèque François-Mitterrand" et la passerelle a été démolie en 2004 ou 2005 je crois. La gare quant à elle, ou plutôt ce qu'il en reste, est aujourd'hui dans un triste état.
Une autre passerelle ferroviaire apparaît dans Jules et Jim. Je me suis longtemps demandé où elle se trouvait. Finalement, après quelques recherches, j'ai trouvé : il s'agit apparemment de la passerelle Valmy, située à Charenton-le-Pont. Elle avait été construite dans les années 1890, et était assez impressionnante avec son toit ajouré et sa dentelle métallique. Elle appartenait à la ville de Charenton, mais la municipalité l'a cédée à la SNCF dans les années 1980. Cette dernière l'a détruite et remplacée sans état d'âme... C'est regrettable : on aurait au moins pu la "démonter", comme le pont métallique de Tolbiac (qui dort depuis dans l'enceinte du dépôt ferroviaire d'Auneau dans l'Eure-et-Loir...).
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 10173
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Les lieux de tournage que vous connaissez

Post by Joshua Baskin »

Les seins de glace de Georges Lautner a en partie été tourné à Juan les Pins où j'y ai passé les 20 premiers étés de ma vie.

Il y a notamment une scène dans une rue que je connais très bien, dans le film Claude Brasseur et Mireille Darc roulent en voiture dans le sens contraire de la voie, mais ce qui est assez drôle, c'est qu'ils montent dans la voiture en début de rue, roulent pendant environ 5 mn et quand l'un d'entre eux sort de la voiture, il ou elle doit être 30 m après là ou ils sont rentrés.
Ca ne me dérange évidemment pas mais connaissant la rue ça m'a forcément fait rire et sortir du film quelques instants.
Laissez-moi passer, je suis Francis Moury
riqueuniee
Mogul
Posts: 10077
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Les lieux de tournage que vous connaissez

Post by riqueuniee »

julien wrote:
riqueuniee wrote:Dans Viens chez moi, j'habite chez une copine et dans la petite sirène (Roger Andrieux , 1980 -un film qui n'est pas une adaptation du conte), on peut apercevoir quelques rues du 13ème (entre Tolbiac et Corvisart, dans un endroit où il y a pas mal de pavillons). J'habitais pas loin au moment du tournage de ces films.
Ah oui ? J'aime beaucoup le film d'Andrieux. Il adapte pas le conte mais il le revisite de façon très personnelle en fait. C'est assez malin. Je pensais que ces scènes de maisons pavillonnaires avaient étaient tournés en banlieues. A un moment d'ailleurs ils citent la rue Léger, que l'on ne trouve pas à Paris il me semble ; mais c'est peut-être une rue qu'ils ont inventé.
Je profite de cette remontée de topic pour répondre à ce post, ce que je n'avais jamais fait . Pour être plus précis, il s'agit de rues situées entre la place des Peupliers (là où se trouve l'hôpital de la Croix Rouge) et la rue de Tolbiac. Le garage où travaille le héros , si je me rappelle bien, se trouvait en réalité rue Damesme. Si ces endroits sont bien reconnaissables, le quartier du film est un quartier (plus ou moins ) imaginaire, avec aussi des vues prises ailleurs, d'où cette "rue Léger".
Je reviens aussi sur Meilleur espoir féminin, les personnages habitent Cancale dont on voit quelques extérieurs. Par contre, la scène en extérieur censée se passer à Laval n'a pas du tout été tournée là-bas.(je sais pas trop où, peut-être Dol de Bretagne, mais certainement pas Vitré, utilisé dans une autre scène).
Toujours dans le même coin, il y a le St Malo (et environs) des Vents contraires. Par contre, contrairement à ce que dit le scenario, les plages qu'on voit dans Le Skylab ne sont pas celles du coin, plutôt les plages du Morbihan citées au générique de fin.
On voit très bien Dinard (et environs)dans Le bel âge (film avec Pauline Etienne) et dans un Rohmer, Conte d'été . L'heure zéro a aussi été tourné en partie dans le coin ,mais en mélangeant les lieux de tournage pour recréer la villa. Le seul lieu vraiment identifiable, c'est la gare de St Briac...
Last edited by riqueuniee on 11 Oct 13, 13:11, edited 2 times in total.
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23401
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Les lieux de tournage que vous connaissez

Post by Commissaire Juve »

Cinéfil31 wrote:Rendez-vous à Kiruna... Dommage, le film me tentait, mais ce que tu dis de la manière dont la réalisatrice a recréé une géographie imaginaire de la Suède me déçoit un peu... :(
C'est assez incroyable ; jusqu'à la façon d'entrer en Suède. Tu t'attends à une arrivée par le pont de l'Öresund... eh bien, non, non, le gars prend carrément le ferry pour débarquer à Göteborg ! :shock: (je ne sais pas trop ce qu'il fait... peut-être un Kiel / Göterborg, 14h30 de traversée... la route super directe et super rapide pour aller à Kiruna :lol: ) Après quoi, il monte tout doucement pour se retrouver à... Östersund. Et le plus beau, c'est quand on entend les mouettes -- un paquet de mouettes -- au-dessus de la pseudo Kiruna (ça m'a plutôt rappelé mes vacances à Strömstad, dans le Bohuslän ! :mrgreen: ). Enfin, ils ont filmé les scènes de toundra au nord d'Östersund (à mon avis, ils ont fait ça sur la route transversale qui relie Mo i Rana -- en Norvège -- à Lycksele... route que j'ai faite à vélo en 1983... très sauvage, très bon souvenir).

Une chose m'a bien fait marrer : Östersund n'a vraiment pas changé... les rues sont toujours aussi désertes (j'y suis passé -- toujours à vélo -- en 1984 et mes photos de cette époque collent parfaitement avec le film :mrgreen: ).

Je ne te dis pas où les scènes de Kiruna ont été tournées... Rien que d'y penser, ça me fout le film en l'air.

Dans le livret, la réalisatrice dit que les "incohérences géographiques" du film font rire les Suédois... oué ben, il n'y a pas qu'eux ! :?
...le premier est la passerelle de l'ancienne gare de Paris-Masséna, qui fut utilisée par Jean-Pierre Melville dans une fameuse scène du Samouraï.


Revue dernièrement. C'était donc là ? C'est une passerelle qui m'en rappelle une autre, une que j'ai connue quand j'étais gamin.
Une autre passerelle ferroviaire apparaît dans Jules et Jim. Je me suis longtemps demandé où elle se trouvait. Finalement, après quelques recherches, j'ai trouvé : il s'agit apparemment de la passerelle Valmy, située à Charenton-le-Pont.


J'y suis peut-être passé quand j'étais gosse (j'avais de la famille tout près).
Last edited by Commissaire Juve on 11 Oct 13, 13:17, edited 1 time in total.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...