Notez les films naphtas janvier 2012

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3642
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Notez les films naphtas janvier 2012

Post by monk »

Party Girl de Nicholas Ray

Le titre français, Traquenard, est - encore une fois - à coté de la plaque. On ne suit pas la mise en place puis l'application d'un piège comme il pourrait le faire penser, mais dans un premier temps (2 tiers du film quand même) la relation puis la romance entre Robert Taylor et Cyd Charisse; puis les conséquences de celle-ci sur le milieu et les effets du milieu sur celle-ci. Le tout sur fond de film de ganster (plus que de film noir). Belle histoire, solide (point faible: c'est quoi cette protection de témoin ? On met un témoin dans le train et on ne laisse personne avec elle ??) qui, si elle prend son temps pour s'installer, ne génère aucun ennui; et parfaitement mise en forme: très beau scope, belle mise en scène dynamique.
Très bon film à mon gout, mais un peu impersonnel.
Pas sur de garder malgré toutes les qualités.
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Notez les films naphtas janvier 2012

Post by Federico »

Watkinssien wrote:
Père Jules wrote:J'en suis le premier déçu mais je m'attendais à un film autrement plus fort.
On est loin du sublime L'enfance d'Ivan tout de même.
Le Tarkovski est excellent, mais le Clément l'est plus à mes yeux... :oops:
Je serais davantage de l'avis de Père Jules. Émotionnellement et cinématographiquement, L'enfance d'Ivan joue dans une autre catégorie. Et pourtant je lui préfère d'autres films de Tarkovski (de même que j'apprécie davantage d'autres oeuvres de Clément).
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Notez les films naphtas janvier 2012

Post by Federico »

magobei wrote: Zazie dans le métro (Louis Malle, 1960)

Une enfilade de gags absurdes, surréalistes, qui lorgne (pour l'énergie) vers les cartoons Tex Avery. Par moments, c'est hilarant; par moments, par manque de fil conducteur, c'est un peu ennuyeux. Enfin, il en reste une belle collections d'image, de saynètes. 6.5/10
Oui, sympa, parfois rigolo mais avec un manque de liant. A voir surtout pour l'impayable bouille de Catherine Demongeot et ses réparties de Gavroche moderne qui en font presque un Léaud au féminin. En jetant un oeil sur sa très brève filmo, je réalise que je ne l'avais jamais reconnue en fille de de Funès de Faites sauter la banque tourné 4 ans plus tard. Et je ne sais plus si j'ai vu ou non Mise à sac de Cavalier, sa 3ème et dernière apparition à l'écran.

Image
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 12836
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Notez les films naphtas janvier 2012

Post by hellrick »

CHARLY

Une plaisante adaptation du formidable roman "Des fleurs pour Algernon"...
Quelques passages sont aujourd'hui bien datés "psyché sixties" (surtout celui où Charly s'éclate), impression encore accentuée par les splitscreens et la musique de Ravi Shankar mais celà reste très réussi et émouvant, même si le roman est inégalable.
Il y a eu aussi un téléfilm français dans les années 2000 qui n'était d'ailleurs pas si mal :wink:
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
riqueuniee
Mogul
Posts: 10077
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Notez les films naphtas janvier 2012

Post by riqueuniee »

Cliff Robertson fut oscarisé pour ce rôle.
Le téléfilm (que je n'ai pas vu) reprend le titre du roman.
frédéric
1st Degree
Posts: 13003
Joined: 28 Aug 04, 18:49
Location: Une galaxie lointaine, très lointaine

Re: Notez les films naphtas janvier 2012

Post by frédéric »

Le royaume des fées (Georges Méliès)

Vu lors de la soirée Méliès sur F3, c'est à mon avis très supérieur et beaucoup plus ambitieux (pour l'époque) que Le voyage dans la Lune. Il y a un vrai scénario, de multiples péripéties le tout doté d'effets spéciaux vraiment inédits (encore une fois pour l'époque), bref j'ai été enchanté de cette découverte.
Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Notez les films naphtas janvier 2012

Post by Federico »

hellrick wrote:CHARLY
Une plaisante adaptation du formidable roman "Des fleurs pour Algernon"...
Quelques passages sont aujourd'hui bien datés "psyché sixties" (surtout celui où Charly s'éclate), impression encore accentuée par les splitscreens et la musique de Ravi Shankar mais celà reste très réussi et émouvant, même si le roman est inégalable.
Il y a eu aussi un téléfilm français dans les années 2000 qui n'était d'ailleurs pas si mal :wink:
Je ne l'ai vu qu'une fois il y a très longtemps et j'avais beaucoup aimé. Il faut dire que l'histoire est passionnante... à tel point qu'elle fit à mon avis l'objet de quelques vrais-faux remakes (pour ne pas dire de +/- honteux pompages) avec le nanard The lawnmower man (où le retardé mental au cortex boosté était interprété par le transparent Jeff Fahey et le film lourdement plombé par des effets "spécieux" de mauvais goût) et dans une moindre mesure avec Phénomène.
Par contre, l'adaptation télévisuelle de 2006 avec Julien Boisselier (étonnant) et Hélène de Fougerolles était très chouette.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
Lord Henry
A mes délires
Posts: 9466
Joined: 3 Jan 04, 01:49
Location: 17 Paseo Verde

Re: Notez les films naphtas janvier 2012

Post by Lord Henry »

Affair with a Stranger (Commérages) (1953)
Image

Une échotière rapporte les supposés ennuis conjugaux d'un célèbre auteur de théâtre. En apprenant cette nouvelle, les amis du couple se souviennent des différentes étapes de leur rencontre.

De la même façon qu'il savait faire décoller des avions, Howard Hughes sut parfaitement faire plonger la RKO. En atteste cette comédie médiocrement écrite où seule la grâce de Jean Simmons retient le spectateur de passer à autre chose. Expéditeur des affaires courantes, Roy Rowland filme sans entrain et sans imagination.
Image
riqueuniee
Mogul
Posts: 10077
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Notez les films naphtas janvier 2012

Post by riqueuniee »

La tête du tyran (Fernando Cerchio, 1959) . Une bonne surprise que ce film, peplum biblique (il raconte l'histoire de Judith et Holopherne), mais non religieux . Scenario (de Cerchio lui-même) bien fichu (avec notamment une belle description des personnages principaux), et décors et costumes sont très soignés (tout particulièrement les costumes des Assyriens, où le rouge domine -surtout que c'est en Technicolor).
Pas de noms connus dans le casting (à part M assimo Girotti dans le rôle d'Holopherne) , quasiment intégralement italien (au contraire de beaucoup de films de ce genre à cette époque).
Le film est tout de même un peu desservi par la VF, pas toujours top.
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7405
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Notez les films naphtas janvier 2012

Post by Dunn »

Les Contrebandiers de Moonfleet: 8/10
Enfin vu ce classique de l'aventure et je jubile encore après la séance! Quel beau film, ce jeune enfant à la recherche d'un trésor ( en fait de deux, le diamant mais aussi son substitut de père joué par l'excellent Stewart Granger) m'a emporté dans la grande aventure porté par cette sublime musique, ces magnifiques décors, sa fin tout simplement belle et triste à la fois.Résultat, je me rend compte que Les Goonies (un de mes films cultes de mon enfance) s'en est beaucoup inspiré ...tout comme le choix du pseudo d'un Classikien.

Opération Peur : 6,5/10
Revu et un peu moins efficace que dans mes souvenirs (notamment je me souvenais surtout de la fameuse scène de la pièce infinie , toujours aussi génial) même si le film offre une ambiance chère à Bava et dont j'aime toujours autant le style, ses décors, sa façon de filmer, et ses idées de malédiction (d'ailleurs j'ai un doute sur la fin
Spoiler (cliquez pour afficher)
Monica est un fantôme ou pas? Vu qu'elle voit sa tombe avec son nom..ou alors sa mère l'avait déjà préparé puisqu'elle comptait la tuer?
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90005
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Notez les films naphtas janvier 2012

Post by Jeremy Fox »

Dunn wrote:Les Contrebandiers de Moonfleet: 8/10
Enfin vu ce classique de l'aventure et je jubile encore après la séance! Quel beau film, ce jeune enfant à la recherche d'un trésor ( en fait de deux, le diamant mais aussi son substitut de père joué par l'excellent Stewart Granger) m'a emporté dans la grande aventure porté par cette sublime musique, ces magnifiques décors, sa fin tout simplement belle et triste à la fois.Résultat, je me rend compte que Les Goonies (un de mes films cultes de mon enfance) s'en est beaucoup inspiré ...tout comme le choix du pseudo d'un Classikien.
:wink:
User avatar
Flavia
My Taylor is rich
Posts: 3649
Joined: 4 Jun 11, 21:27

Re: Notez les films naphtas janvier 2012

Post by Flavia »

Jeremy Fox wrote:
Dunn wrote:Les Contrebandiers de Moonfleet: 8/10
Enfin vu ce classique de l'aventure et je jubile encore après la séance! Quel beau film, ce jeune enfant à la recherche d'un trésor ( en fait de deux, le diamant mais aussi son substitut de père joué par l'excellent Stewart Granger) m'a emporté dans la grande aventure porté par cette sublime musique, ces magnifiques décors, sa fin tout simplement belle et triste à la fois.Résultat, je me rend compte que Les Goonies (un de mes films cultes de mon enfance) s'en est beaucoup inspiré ...tout comme le choix du pseudo d'un Classikien.
:wink:
:D :D
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22355
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Notez les films naphtas janvier 2012

Post by cinephage »

A cause, à cause d'une femme, de Michel Deville (1963)

Si le ton Deville - Companeez est déja là, il faut dire en revanche que l'humour distanciateur est très mal dosé... Accusé à tort, le héros ricane, ses histoires d'amour le font ricaner aussi, tout comme celles qu'il cueille au fil de ses amourettes. Bref, le récit est évacué, mais d'une façon si entière qu'on se demande pourquoi il existe (je veux dire, pourquoi habiller ces badinages d'une intrigue policière que personne ne prend au sérieux ??). Au final, il en ressort une caractérisation maladroite, un gout avéré pour les mots d'auteurs, mais qui tombent ici souvent à plat, et un scénario qui apparait finalement comme bien paresseux (notamment dans sa résolution bien médiocre, en forme de confession autour d'un verre).
Heureusement, Deville fera bien mieux par la suite.
4/10
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7405
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Notez les films naphtas janvier 2012

Post by Dunn »

Ipcress-Danger Immédiat: 7,5/10
Revu après de longues années et ce film d'espionnage est toujours aussi efficace notamment par sa mise en scène(certains plans sont à tombés comme la découverte du corps du black de la CIA en contre plongée traversant le lampadaire, l'ampoule juste au dessus de l'endroit où il est touché: magistral et ça à se demander comment ce réalisateur a flingué sa carrière-superman IV c'est lui ), son interprétation (Caine est certainement mon acteur Anglais préféré encore vivant), sa musique (du Barry de la grande époque), son intrigue au couteau (qui est le traitre?) et son finale angoissant!

L'homme de la Plaine: 7/10
Un très bon western avec l'excellent James Stewart, une histoire de vengeance bien mené, une intrigue intéressante et une terrible tragédie sur l'héritage familial.

La Guerre des Boutons: 7/10
Un classique Français enfin découvert et une belle surprise de cette guerre bonne enfant où ces derniers jouaient plus à la guerre qu'ils ne la feraient maintenant.Une belle morale à la fin que les parents ne sont pas mieux...
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14409
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Notez les films naphtas janvier 2012

Post by Demi-Lune »

Dunn wrote:à se demander comment ce réalisateur a flingué sa carrière-superman IV c'est lui
Aigle de fer aussi. Mais on doit à Furie un grand film fantastique des années 1980 : L'emprise. Je crois que mannhunter défend pas mal le cinéma du monsieur qui au-delà de daubes tardives, comporterait apparemment pas mal de pépites méconnues.