Notez les films naphtas - juillet 2011

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Lord Henry
A mes délires
Posts: 9467
Joined: 3 Jan 04, 01:49
Location: 17 Paseo Verde

Re: Notez les films naphtas - juillet 2011

Post by Lord Henry »

Rick Blaine wrote:... côté 'décalé' du personnage de Patton, soldat d'un autre temps extraordinairement incarné par Scott
Cette thématique-là appartient à Schaffner. Elle réunit ses meilleurs films.
Image
magobei
Assistant opérateur
Posts: 2567
Joined: 11 Sep 07, 18:05

Re: Notez les films naphtas - juillet 2011

Post by magobei »

Lord Henry wrote:
Rick Blaine wrote:... côté 'décalé' du personnage de Patton, soldat d'un autre temps extraordinairement incarné par Scott
Cette thématique-là appartient à Schaffner. Elle réunit ses meilleurs films.
Dont, à avis, outre le Seigneur de la guerre cité par Rick Blaine?
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.
Lord Henry
A mes délires
Posts: 9467
Joined: 3 Jan 04, 01:49
Location: 17 Paseo Verde

Re: Notez les films naphtas - juillet 2011

Post by Lord Henry »

Outre Patton et Le Seigneur de la Guerre, La Planète des Singes et l'Ile des Adieux. Après, sa carrière ne s'est pas vraiment relevée de l'échec de ce dernier film.
Image
magobei
Assistant opérateur
Posts: 2567
Joined: 11 Sep 07, 18:05

Re: Notez les films naphtas - juillet 2011

Post by magobei »

Lord Henry wrote:Outre Patton et Le Seigneur de la Guerre, La Planète des Singes et l'Ile des Adieux. Après, sa carrière ne s'est pas vraiment relevée de l'échec de ce dernier film.
Bon, la Planète des singes, quand même, je l'ai vu... même si j'ignorais, jusqu'à hier, que c'était de lui :oops: Ok, je m'en vais mettre la main sur les deux autres. Merci!
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.
User avatar
Rick Blaine
Howard Hughes
Posts: 19639
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Notez les films naphtas - juillet 2011

Post by Rick Blaine »

J'aime bien Papillon aussi, même s'il n'est peut-être pas à la hauteur des autres films cités, parmi lesquels je n'ai d'ailleurs pas vu L'ile des adieux.
Last edited by Rick Blaine on 27 Jul 11, 16:15, edited 1 time in total.
Lord Henry
A mes délires
Posts: 9467
Joined: 3 Jan 04, 01:49
Location: 17 Paseo Verde

Re: Notez les films naphtas - juillet 2011

Post by Lord Henry »

Je pense qu'il s'agit de son film le plus personnel.
Image
Lord Henry
A mes délires
Posts: 9467
Joined: 3 Jan 04, 01:49
Location: 17 Paseo Verde

Re: Notez les films naphtas - juillet 2011

Post by Lord Henry »

Horizons West (1952) - Budd Boetticher
Image

Deux anciens soldats confédérés, les frères Hammond, s'en retournent au Texas à la fin de la guerre de Sécession. Si le cadet, Neil (Rock Husdon), retrouve avec bonheur le dur labeur du ranch familial, il en va autrement de Dan (Robert Ryan). Ce dernier, amer, ne rêve plus que de faire fortune le plus vite possible.

Avec Le Traître du Texas, le western se coule dans le moule du film de gangster, celui qui fit les beaux jours de la Warner dans les années trente. Les amoureux du Petit César ou de l'Ennemi Public sont familiers de ces chroniques d'une ascension criminelle inéluctablement sanctionnée par une chute sans gloire. Les archétypes sont une nouvelle fois à la fête, mais ici un assortiment de couleurs étudié remplace le noir et blanc tranchant de naguère. Dan Hammond forme son propre gang, pratique l'extorsion , la prévarication et l'intimidation. Il s'adjoint les services de représentants de l'ordre véreux et d'avocats retors afin de sauver les apparences de la légalité, mais un grain de sable suffira à faire vaciller son empire. Sa fin ne sera pas de celle dont se nourrit la geste de l'Ouest, plutôt un baisser de rideau sans éclat dans l'indifférence d'une nuit mexicaine. Respectueuse de la tradition, à la fois au centre et à la périphérie de ce tourbillon d'ambition et de violence, la femme fatale offre un point d'équilibre comme elle peut être l'instrument du destin.

Certes, la mise en scène n'atteint pas encore à l''épure quasi métaphysique des grandes œuvres à venir du cinéaste, néanmoins, Boetticher, à l'image d'un Fritz Lang, enferme ses personnages dans une composition géométrique de l'espace. Chaque plan cerne les protagonistes dans les limites du cadre ; la configuration des droites et des courbes dessine la réalité selon des critères dramatiques et en vertu d'une fonction symbolique.
Malheureusement, le film pâtit du trop grand déséquilibre de sa distribution. Si Robert Ryan, Raymond Burr et Julie Adams sont à la hauteur des circonstances, il en va autrement de Rock Hudson. L'acteur ne dispose pas encore du métier nécessaire pour dissimuler ses insuffisances. Elles sont ici trop criantes et son rôle est trop important pour ne pas constituer un handicap.
Image
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45115
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Notez les films naphtas - juillet 2011

Post by Flol »

Lord Henry wrote:Je pense qu'il s'agit de son film le plus personnel.
Avec une sublime musique de Goldsmith, qui était d'ailleurs sa composition préférée.
C'est effectivement un très beau film, malheureusement trop méconnu ; et là encore, George C. Scott (en simili-Hemingway) y est fabuleux.
Je l'avais trouvé il y a quelques années pour pas cher du tout sur Cdiscount.
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Notez les films naphtas - juillet 2011

Post by julien »

De tous les cinéastes avec lesquels il a travaillé, la collaboration avec Schaffner fut certainement l'une des plus inventive dans la carrière de Goldsmith. Sinon l'échec du film peut certainement s'expliquer par le fait que le public a du être désarçonné par le style du film qui louche davantage vers un cinéma d'auteur méditatif que vers le film de genre ; d'action et d'aventure auquel le cinéaste était jusque là réputé.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
riqueuniee
Mogul
Posts: 10077
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Notez les films naphtas - juillet 2011

Post by riqueuniee »

Lord Henry wrote:C'est bien beau tout cela, mais il serait peut-être temps de te trouver un avatar.
Ca y est, j'ai mis un avatar aujourd'hui...
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Notez les films naphtas - juillet 2011

Post by julien »

La Guerre des Cerveaux. (Byron Haskin) 1967

Image

Arthur Nordlund dirige, au sein d'un laboratoire de recherches, une équipe de savants menant des expériences sur la résistance humaine. L'un des professeurs, Henry Hallson, a le sentiment que sa volonté est contrariée par un pouvoir inconnu. Il est bientôt retrouvé assassiné, avec à ses côtés un papier où il a inscrit "Adam Hart", nom d'un ami d'enfance décédé.

Film au sujet intéressant, qui annonce un peu par ses choix esthétiques de mise en scène et ses effets visuels, le Furie de Brian de Palma ou le Scanners de Cronenberg. Malheureusement, le rythme du film assez pantouflard ne rend pas l'intrigue tellement passionnante qui elle même se révèle assez embrouillée et mal ficelée. La fin assez efficace, notamment par une débauche de trucages et d'effets spéciaux assez novateurs sauve un peu le film de la routine, de même que la partition de Miklós Rózsa, qui utilise de façon très expressive, les sonorités singulières du cymbalum.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
riqueuniee
Mogul
Posts: 10077
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Notez les films naphtas - juillet 2011

Post by riqueuniee »

Le film me tente quand même. Et puis, entendre du cymbalum dans ce type de production, ce n'est pas courant...
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Notez les films naphtas - juillet 2011

Post by julien »

Oui. Le cymbalum, c'est John Barry qui l'avait popularisé avec The Ipcress File en 1965. Ensuite on le retrouve sur d'autres films, liés principalement au contexte de la guerre froide. Ici d'ailleurs j'ai pas tellement compris ce que ça venait y faire. Le scénario est assez embrouillé ou alors c'est moi qui n'ait pas tout suivit... Mais l'instrument joue un rôle assez important dans le film. Il figure d'ailleurs sur le générique de début.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
riqueuniee
Mogul
Posts: 10077
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Notez les films naphtas - juillet 2011

Post by riqueuniee »

Sans doute pour l'association entre cet instrument et les pays d'Europe de l'Est...
On retrouvera aussi du cymbalum dans la musique du Grand blond, où Cosma a puisé dans ses racines roumaines. J'ai d'ailleurs retrouvé sur youtube le thème principal du film, en cherchant des musiques de sirba (une danse roumaine). (d'après ce que tu dis, le côt parodie de film d'espionnage a peut-être jou aussi)
Il y a peut-être aussi un peu de ça (puiser dans ses racines) dans l'utilisation par Rozsa du cymbalum.
Lord Henry
A mes délires
Posts: 9467
Joined: 3 Jan 04, 01:49
Location: 17 Paseo Verde

Re: Notez les films naphtas - juillet 2011

Post by Lord Henry »

Pour information, le roman qu'adapte le film a été édité récemment dans la collection sf de Gallimard:

Image
Last edited by Lord Henry on 16 Aug 11, 20:20, edited 1 time in total.
Image