Le Western américain : Parcours chronologique II 1950-1954

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89923
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by Jeremy Fox »

Après en avoir terminé avec l'année 1953 et avant d'attaquer la suivante, je vais pouvoir revenir dans le courant du mois de février sur :

Image

Image

Image

Image

Image

Merci encore à ceux qui m'aident à être le plus exhaustif possible. :wink:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89923
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by Jeremy Fox »

hellrick wrote:
Pour Gun Fury dommage qu'on ne puisse pas chausser les vieilles lunettes rouges et bleues sur le dvd :mrgreen:

Oui car dans ce film, il y a pas mal de projectiles qui nous arrivent droit dessus ; j'aime assez ce Walsh mineur. On y revient ce Week end :wink:
User avatar
feb
I want to be alone with Garbo
Posts: 8760
Joined: 4 Nov 10, 07:47
Location: San Galgano

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by feb »

Moi je demande des captures sur les films N°2 et N°4 :fiou: :mrgreen:
ed wrote:Portrait de la jeune fille en feu
L'un des films les plus rigoureux, scénaristiquement et formellement, qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (...)
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89923
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by Jeremy Fox »

feb wrote:Moi je demande des captures sur les films N°2 et N°4 :fiou: :mrgreen:
Bizarre, c'est la première chose à laquelle j'ai pensé :fiou:
User avatar
feb
I want to be alone with Garbo
Posts: 8760
Joined: 4 Nov 10, 07:47
Location: San Galgano

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by feb »

Jeremy Fox wrote:Bizarre, c'est la première chose à laquelle j'ai pensé :fiou:
:mrgreen:
ed wrote:Portrait de la jeune fille en feu
L'un des films les plus rigoureux, scénaristiquement et formellement, qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (...)
someone1600
Euphémiste
Posts: 8853
Joined: 14 Apr 05, 20:28
Location: Québec

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by someone1600 »

On se demande pourquoi ! :P
ballantrae
Accessoiriste
Posts: 1860
Joined: 7 Dec 10, 23:05

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by ballantrae »

Cher fantastic M Fox,
J'espère que tu ne m'en voudras pas d'avoir signalé la qualité de ton anthologie du western sur le blog de notre précieux BTavernier.
Il me tarde de te lire sur le Walsh après un avis sur La fille du désert que je ne partage tant ce western/film noir m'a transporté par sa structure implacable, son sens du décor, son registre tragique.
Sur le blog de Tavernier un blogueur s'extasiait sur a distant trumpet qui m'avait déçu un peu de la même manière que Cheyenne autumn ( qui m'avait ravi jadis!) par son côté épuisé, son manque de dynamisme,son désenchantement trop ostentatoire: par anticipation, peux-tu me dire même brièvement ce que tu penses de cet adieu au cinéma du grand Raoul?
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89923
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by Jeremy Fox »

ballantrae wrote: par anticipation, peux-tu me dire même brièvement ce que tu penses de cet adieu au cinéma du grand Raoul?

Et voilà :wink:
User avatar
moonfleet
Assistant opérateur
Posts: 2887
Joined: 13 Aug 09, 21:46
Location: contrôlée par un cerveau malade

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by moonfleet »

ballantrae wrote:Cher fantastic M Fox,
J'espère que tu ne m'en voudras pas d'avoir signalé la qualité de ton anthologie du western sur le blog de notre précieux BTavernier...
8)

http://www.tavernier.blog.sacd.fr/films ... -precieux/

" Ballantrae dit :
25 janvier 2012 à 9:37
Sur DVD classik, en matière de western, je voudrais attirer l’attention sur le travail titanesque du dénommé Jeremy Fox qui revisite année après année les westerns à travers des chroniques intelligentes mais jamais prétentieuses: j’ai essayé de lui dire d’en faire un bouquin mais je crois qu’il s’en tiendra à ces textes sur site.
En tout cas, c’est une mine toujours bien illustrée par des captures pertinentes.
Je me croyais connaisseur en matière de western avant de le lire. Je constate qu’il est l’un de vos émules les plus convaincants et ne sais si vous avez l’occasion d’y jeter un oeil.
En tout cas, en recoupant vos chroniques et celles du fantastic M Fox, je crois qu’il est impossible de laisser passer une perle rare du genre…et cela me permet de passer mon chemin qd je comprends qu’il s’agit d’un pur western de série car je ne suis pas assez inconditionnel du genre pour me réjouir de la seule beauté d’une actrice, de l’originalité d’un décor entrevu à tel endroit,d’une réplique originale à glaner dans un produit un peu impersonnel!
Que ceux qui ne connaissent pas y aillent: site DVDclassik/forum cinéma/onglet classiques naphtalinés.


Ballantrae dit :
25 janvier 2012 à 11:14
Petite précision: il en est actuellement à la période 1950-1954!


Damien DOUSSIN dit :
26 janvier 2012 à 10:22
C’est un travail intéressant de la part de Jeremy Fox mais celà reste parfois partial et subjectif. Reste que le balayage des grandes périodes du western est intéressant historiquement à suivre et les illustrations permettent de mettre une image sur certains titres.
Le regretté Jean-Louis Leutrat avait pourtant déjà défriché le sujet dans plusieurs livres avec des analyses de films peu connus de nous tous (y compris de Jeremy Fox)…

Martin-Brady dit :
26 janvier 2012 à 15:29
C’est un travail colossal de la part de Jeremy Fox qui permet -entre autre- de s’attacher à des films qui n’ont pas de grand nom au générique et dont on se dit qu’on aurait pu les louper s’il n’avait pas été là! C’est ainsi que j’ai découvert Hangman’s Knot (Le Relais de l’Or Maudit) de Roy Huggins, diamant noir dont il me semble que même l’expression consacrée de « petit bijou de la série B » ne serait pas assez pour le louer! Les lignes qui lui sont consacrées dans 50 Ans m’avaient échappées (dans le dico des scénaristes)! Je trouve très surprenante cette histoire qui commence en western de cavalcades pour venir buter après 30′ dans le confinement (certes, agité, la poudre parle!), les héros étant assiégés et coincés jusqu’à la fin du film dans une baraque qui finit par être incendiée. L’idylle Randy Scott-Donna Reed reste crédible, pour la moitié dûe à la finesse de cette grande actrice qu’était Donna Reed (revoyons la dans Les Sacrifiés de Ford et bien sûr La Vie Est Belle de Capra). Condamnée comme toutes les femmes de western à un rôle passif, elle s’en sort non pas en en faisant des tonnes mais grâce à une très fine sobriété de son jeu. Grâce soit rendue à ces acteurs capables de faire passer une vraie tension par le silence, le regard, des paroles distillées au lieu de torrents de parole! Drôle de film que j’ai déjà envie de revoir que ce western de huis-clos, se déroulant en pleine nuit, dans lequel les efforts du héros pour s’en sortir foncent dans le mur (à part quand même son succès quant à délivrer son camarade prisonnier). Mais les commentateurs ci-dessus ont déjà établi le côté « film noir » de ce film vraiment superbe!
Je continue à explorer le travail de Fox pour d’autres pépites… "
Les lois de nos désirs sont des dés sans loisirs
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

Image
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89923
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by Jeremy Fox »

Merci :) Savoir que je pourrais être lu par le cinéaste qui a fait un Dimanche à la campagne suffit à mon bonheur.
mais celà reste parfois partial et subjectif.
Tout comme les 50 ans de cinéma américain et tous les livres les plus intéressants sur le cinéma (Lourcelles inside) ; d'où leur principal intérêt à mon avis :wink:

Et puis où s'arrête l'objectivité, où commence la subjectivité ? La frontière est ténue (voire quasiment inexistante)
User avatar
Rick Blaine
Howard Hughes
Posts: 19798
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by Rick Blaine »

Jeremy Fox wrote:
mais celà reste parfois partial et subjectif.
Tout comme les 50 ans de cinéma américain et tous les livres les plus intéressants sur le cinéma (Lourcelles inside) ; d'où leur principal intérêt à mon avis :wink:

Et puis où s'arrête l'objectivité, où commence la subjectivité ? La frontière est ténue (voire quasiment inexistante)
J'irais même plus loin: je voudrais bien arriver à comprendre comment on peut parler de cinéma de manière objective... :roll:

Bon à part ça, ça y est c'est parti, tu va être repéré, ton bouquin sur le western reprenant ces chroniques va être édité dans la collection de l'Institut Lumière!! :D :fiou:
Je pourrais le ranger à côté du Brownlow, dans la catégorie "ouvrage de référence"!
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89923
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by Jeremy Fox »

N'en jetez plus ; c'est bien trop d'honneur :lol:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89923
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by Jeremy Fox »

Rick Blaine wrote: J'irais même plus loin: je voudrais bien arriver à comprendre comment on peut parler de cinéma de manière objective...
Ma fréquentation de ce forum depuis 10 ans (avec son fort et sincère éclectisme) m'en a définitivement convaincu.
daniel gregg
Producteur Exécutif
Posts: 7073
Joined: 23 Feb 04, 23:31

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by daniel gregg »

Rick Blaine wrote:
Jeremy Fox wrote:

Tout comme les 50 ans de cinéma américain et tous les livres les plus intéressants sur le cinéma (Lourcelles inside) ; d'où leur principal intérêt à mon avis :wink:

Et puis où s'arrête l'objectivité, où commence la subjectivité ? La frontière est ténue (voire quasiment inexistante)
J'irais même plus loin: je voudrais bien arriver à comprendre comment on peut parler de cinéma de manière objective... :roll:

Bon à part ça, ça y est c'est parti, tu va être repéré, ton bouquin sur le western reprenant ces chroniques va être édité dans la collection de l'Institut Lumière!! :D :fiou:
Je pourrais le ranger à côté du Brownlow, dans la catégorie "ouvrage de référence"!

Surtout que le plus dûr, à savoir le travail d'écriture, est déjà fait.
Il n'y a plus qu'à demander à Ann de le traduire en anglais pour l'étranger...
User avatar
feb
I want to be alone with Garbo
Posts: 8760
Joined: 4 Nov 10, 07:47
Location: San Galgano

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by feb »

A star is born... 8)
ed wrote:Portrait de la jeune fille en feu
L'un des films les plus rigoureux, scénaristiquement et formellement, qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (...)