Le Western américain : Parcours chronologique II 1950-1954

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89524
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Le Western américain : Parcours chronologique II 1950-1954

Post by Jeremy Fox »

161 films chroniqués dans cette partie : 281 films chroniqués au total.


Image



Le Topic sur la première partie du parcours : 1930 / 1949


Années 50 :


1950 : RESUME DE L'ANNEE

* L'homme du Nevada (The Nevadan) : Gordon Douglas :arrow: Page 1 (6/10)
* Embuscade (Ambush) : Sam Wood :arrow: Page 2 (6/10)
* Montana : Ray Enright :arrow: Page 3 (2.5/10)
* Les Cavaliers du crépuscule (The Sundowners) : George Templeton :arrow: Page 3 (5.5/10)
* Le Convoi Maudit (The Outriders) : Roy Rowland :arrow: Page 3 (6.5/10)
* Le Kid du Texas (The Kid from Texas) : Kurt Neumann :arrow: Page 4 (3.5/10)
* Le Baron de l’Arizona (The Baron of Arizona) : Samuel Fuller :arrow: Page 4 (6/10)
* Le Convoi des Braves (Wagonmaster) : John Ford :arrow: Page 4 (8.5/10)
* Sur le Territoire des Comanches (Comanche Territory) : George Sherman :arrow: Page 5 (6/10)
* Annie Reine du Cirque (Annie get your Gun) : George Sidney :arrow: Page 6 (6.5/10)
* Colt 45 : Edwin L. Marin :arrow: Page 6 (3.5/10)
* L'Aigle et le Vautour (The Eagle and the Hawk) : Lewis R. Foster :arrow: Page 7 (7/10)
* Sierra : Alfred E. Green :arrow: Page 7 (6/10)
* La Cible Humaine (The Gunfighter) : Henry King :arrow: Page 7 (8/10)
* Return of the Frontiersman : Richard L. Bare :arrow: Page 9 (4/10)
* Winchester 73 : Anthony Mann :arrow: Page 9 (8/10)
* La Flèche Brisée (Broken Arrow) : Delmer Daves :arrow: Page 10 (7.5/10)
* La Piste des caribous (The Cariboo Trail) : Edwin L. Marin :arrow: Page 11 (0.5/10)
* The Furies : Anthony Mann :arrow: Page 11 (7.5/10)
* La Vallée du solitaire (High Lonesome) : Alan Le May :arrow: Page 12 (6.5/10)
* La Porte du Diable (Devil’s Doorway) : Anthony Mann :arrow: Page 12 (9/10)
* Le Vagabond et les lutins (Saddle tramp) : Hugo Fregonese :arrow: Page 12 (6.5/10)
* Dangereuse mission (Wyoming Mail) : Reginald LeBorg :arrow: Page 12 (2/10)
* Les Rebelles de Fort Thorn (Two Flags West) : Robert Wise :arrow: Page 13 (4.5/10)
* La Révolte des dieux rouges (Rocky Mountain) : William Keighley :arrow: Page 14 (3/10)
* Kansas en Feu (Kansas Raiders) : Ray Enright :arrow: Page 14 (6/10)
* Rio Grande : John Ford :arrow: Page 15 (8.5/10)
* Terre Damnée (Copper Canyon) : John Farrow :arrow: Page 16 (3/10)
* Marqué par le Fer (Branded) : Rudolph Mate :arrow: Page 16 (6/10)
* La Femme sans loi (Frenchie) : Louis King :arrow: Page 16 (7/10)
* Les Ecumeurs des monts Apaches (Stage to Tucson) : Ralph Murphy :arrow: Page 17 (5/10)
* Dallas Ville Frontière (Dallas) : Stuart Heisler :arrow: Page 17 (3/10)


1951 : RESUME DE L'ANNEE

* La Loi du colt (Al Jennings of Oklahoma) : Ray Nazarro :arrow: Page 17 (2/10)
* La Belle du Montana (Belle le Grand) : Allan Dwan :arrow: Page 17 (6.5/10)
* Tomahawk : George Sherman :arrow: Page 18 (8/10)
* La Vallée de la Vengeance (Vengeance Valley) : Richard Thorpe :arrow: Page 19 (6/10)
* Sugarfoot : Edwin L. Marin :arrow: Page 20 (0.5/10)
* La Charge Victorieuse (The Red Badge of Courage) : John Huston :arrow: Page 21 (8/10)
* L’Attaque de la Malle Poste (Rawhide) : Henry Hathaway :arrow: Page 22 (7/10)
* La Bagarre de Santa Fe (Santa Fe) : Irving Pichel :arrow: Page 23 (5.5/10)
* Le Dernier Bastion (The Last Outpost) : Lewis R. Foster :arrow: Page 24 (4.5/10)
* Les Rebelles du Missouri (The Great Missouri Raid) : Gordon Douglas :arrow: Page 24 (3.5/10)
* Raton Pass : Edwin L. Marin :arrow: Page 25 (5/10)
* Fort Invincible (Only the Valiant) : Gordon Douglas :arrow: Page 25 (5.5/10)
* Quand les Tambours s'arrêteront (Apache Drums) : Hugo Fregonese :arrow: Page 27 (7.5/10)
* Une Corde pour te pendre (Along the Great Divide) : Raoul Walsh :arrow: Page 28 (5/10)
* La Hache de la vengeance (When the Redskins Rode) : Lew Landers :arrow: Page 29 (3/10)
* La Rivière de la mort (Little Big Horn) : Charles Marquis Warren :arrow: Page 29 (7/10)
* La Furie du Texas (Fort Worth) : Edwin L. Marin :arrow: Page 29 (3.5/10)
* Les Sentiers de l'enfer (Warpath) : Byron Haskin :arrow: Page 29 (2/10)
* L’énigme du lac noir (The Secret of Convict Lake) : Michael Gordon :arrow: Page 30 (6.5/10)
* L'Enfant du désert (Cattle Drive) : Kurt Neumann :arrow: Page 30 (6/10)
* Plus fort que la Loi (Best of the Bad Men) : William D. Russell :arrow: Page 30 (4.5/10)
* Au-delà du Missouri (Across the Wide Missouri) : Wiliam Wellman :arrow: Page 31 (9/10)
* Red Mountain : William Dieterle :arrow: Page 31 (6/10)
* La Caverne des hors-la-loi (Cave of the Outlaws) : Wiliam Castle :arrow: Page 31 (5/10)
* La Ville d'argent (Silver City) : Byron Haskin :arrow: Page 32 (3.5/10)
* Le Cavalier de la mort (Man in the Saddle) : André De Toth :arrow: Page 33 (6.5/10)
* Les Aventures du Capitaine Wyatt (Distant Drums) : Raoul Walsh :arrow: Page 33 (2.5/10)
* Convoi de femmes (Westward the Women) : William Wellman :arrow: Page 34 (8.5/10)


1952 : RESUME DE L'ANNEE

* Les Derniers jours de la nation Apache (Indian Uprising) : Ray Nazarro :arrow: Page 34 (4/10)
* A Feu et à Sang (The Cimarron Kid) : Budd Boetticher :arrow: Page 35 (7/10)
* Les Affameurs (Bend of the River) : Anthony Mann :arrow: Page 36 (9.5/10)
* L’Etoile du Destin (Lone Star) : Vincent Sherman :arrow: Page 37 (6/10)
* Les Flèches Brûlées (Flaming Feather) : Ray Enright :arrow: Page 37 (1/10)
* La Vallée des géants (The Big Trees) : Felix Feist :arrow: Page 37 (5.5/10)
* Viva Zapata : Elia Kazan :arrow: Page 38 (7.5/10)
* Fort Osage : Lesley Selander :arrow: Page 38 (7/10)
* L’Ange des Maudits (Rancho Notorious) : Fritz Lang :arrow: Page 39 (5.5/10)
* Au Pays de la Peur (The Wild North) : Andrew Marton :arrow: page 40 (1/10)
* Au Mépris des Lois (The Battle of Apache Pass) : George Sherman :arrow: Page 40 (6.5/10)
* Femmes hors-la-loi (Outlaw Women) : Sam Newfield :arrow: Page 40 (2/10)
* La Peur du scalp (The Half Breed) : Stuart Gilmore :arrow: Page 41 (5.5/10)
* Les Rivaux du Rail (Denver and Rio Grande) : Byron Haskin :arrow: Page 41 (2.5/10)
* Les Bannis de la Sierra (The Outcasts of Poker Flat) : Joseph M. Newman :arrow: Page 41 (6/10)
* La Levée des tomahawks (Brave Warrior) : Spencer Gordon Bennet :arrow: Page 42 (3/10)
* Les Conquérants de Carson City (Carson City) : Andre De Toth :arrow: Page 42 (6/10)
* La Folie de l'or (Cripple Creek) : Ray Nazarro :arrow: Page 42 (5.5/10)
* Passage Interdit (Untamed Frontier) : Hugo Fregonese :arrow: Page 43 (4.5/10)
* Le Train sifflera trois fois (High Noon) : Fred Zinnemann :arrow: Page 43 (2.5/10)
* Duel sans merci (The Duel at Silver Creek) : Don Siegel :arrow: Page 44 (6/10)
* La Captive aux yeux clairs (The Big Sky) : Howard Hawks :arrow: Page 45 (7.5/10)
* Le Fils de Geronimo (The Savage) : George Marshall :arrow: Page 45 (4.5/10)
* Les Portes de l'enfer (Hellgate) : Charles Marquis Warren :arrow: Page 45 (5/10)
* Le Traître du Texas (Horizons West) : Budd Boetticher :arrow: Page 46 (7.5/10)
* La Mission du Commandant Lex (Springfield Rifle) : Andre De Toth :arrow: Page 50 (7.5/10)
* La Femme aux revolvers (Montana Belle) : Allan Dwan :arrow: Page 51 (6.5/10)
* Le Relais de l’or Maudit (Hangman’s Knot) : Roy Huggins :arrow: Page 52 ( 7.5/10)
* Le Trappeur des grands lacs (The Pathfinder) de Sidney Salkow :arrow: Page 52 (0.5/10)
* L'heure de la vengeance (The Raiders) : Lesley Selander :arrow: Page 52 (6.5/10)
* La Dernière flèche (Pony Soldier) : Joseph M. Newman :arrow: Page 54 (4.5/10)


1953 : RESUME DE L'ANNEE

* La Belle Rousse du Wyoming (The Redhead from Wyoming) : Lee Sholem :arrow: Page 55 (5.5/10)
* Victime du destin (The Lawless Breed) : Raoul Walsh :arrow: Page 56 (7.5/10)
* La Taverne des Révoltés (The Man Behind the Gun) : Felix Feist :arrow: Page 57 (1.5/10)
* Le Fouet d'argent (The Silver Whip) de Harmon Jones :arrow: Page 57 (6.5/10)
* Le Sabre et la flèche (Last of the Comanche) : André de Toth :arrow: Page 57 (2.5/10)
* L’Appât (The Naked Spur) : Anthony Mann :arrow: Page 57 (7.5/10)
* Le Tueur du Montana (Gunsmoke) : Nathan Juran :arrow: Page 58 (6/10)
* L’Expédition de Fort King (Seminole) : Budd Boetticher :arrow: Page 58 (6/10)
* La Femme qui Faillit être Lynchée (Woman who almost Lynched) : Allan Dwan :arrow: Page 59 (7/10)
* L’Homme des Vallées Perdues (Shane) : George Stevens :arrow: Page 59 (7.5/10)
* Fort Ti : William Castle :arrow: Page 59 (1.5/10)
* Les Forbans du désert (Ambush at Tomahawk Gap) : Fred F. Sears :arrow: Page 60 (6/10)
* Quand la Poudre parle (Law and Order) : Nathan Juran :arrow: Page 60 (6.5/10)
* L'Héroïque Lieutenant (Column South) : Frederick de Cordova :arrow: Page 61 (5/10)
* Le Triomphe de Buffalo Bill (Pony Express) : Jerry Hopper :arrow: Page 61 (6.5/10)
* La Ville sous le joug (The Vanquished) : Edward Ludwig :arrow: Page 62 (5.5/10)
* La Rivière de la Poudre (Powder River) : Louis King :arrow: Page 62 (5/10)
* The Lone Hand : George Sherman :arrow: Page 62 (5/10)
* The Last Posse : Alfred Werker :arrow: Page 62 (6.5/10)
* Vaquero (Ride, Vaquero) : John Farrow :arrow: Page 62 (4.5/10)
* L'Aventure est à l'Ouest (The Great Sioux Uprising) : Lloyd Bacon :arrow: Page 62 (5/10)
* Les Massacreurs du Kansas (The Stranger Wore a Gun) : Andre De Toth :arrow: Page 62 (3/10)
* Le Sorcier du Rio Grande (Arrowhead) : Charles Marquis Warren :arrow: Page 63 (1.5/10)
* Le Déserteur de Fort Alamo (The Man from the Alamo) : Budd Boetticher :arrow: Page 66 (7/10)
* Révolte au Mexique (Wings of the Hawk) : Budd Boetticher :arrow: Page 66 (1.5/10)
* Soulèvement en Arizona (The Stand at Apache River): Lee Sholem :arrow: Page 66 (1/10)
* La Cité des Tueurs (City of Bad Men) : Harmon Jones :arrow: Page 66 (5.5/10)
* The Moonlighter : Roy Rowland :arrow: Page 67 (5/10)
* La Trahison du Capitaine Porter (Thunder over the Plains) : Andre de Toth :arrow: Page 69 (6.5/10)
* Bataille sans Merci (Gun Fury) : Raoul Walsh :arrow: Page 71 (5.5/10)
* La Blonde du Far West (Calamity Jane) : David Butler :arrow: Page 72 (6/10)
* Jack Slade le damné (Jack Slade) : Harold D. Schuster :arrow: Page 72 (3.5/10)
* Hondo : John Farrow :arrow: Page 72 (5.5/10)
* Qui est le Traître (Tumbleweed) : Nathan Juran :arrow: Page 72 (7/10)
* Fort Bravo : John Sturges :arrow: Page 75 (8.5/10)


1954 : RESUME DE L'ANNEE

* A l’Assaut de Fort Clark (War Arrow) : George Sherman :arrow: Page 76 (3/10)
* Les Rebelles (Border River) : George Sherman :arrow: Page 76 (2.5/10)
* Les Jarretières rouges (Red Garters) : George Marshall :arrow: Page 77 (5.5/10)
* La Chevauchée avec le Diable (Ride Clear at Diablo) : Jesse Hibbs :arrow: Page 79 (6/10)
* La Poursuite dura 7 jours (The Command) : David Butler :arrow: Page 80 (3/10)
* Taza, fils de Cochise (Taza, Son of Cochise) : Douglas Sirk :arrow: Page 81 (2/10)
* L'Homme des plaines (The Boy from Oklahoma) : Michael Curtiz :arrow: Page 81 (4.5/10)
* Battle of Rogue River : Wiliam Castle :arrow: Page 81 (5.5/10)
* La Brigade Héroïque (Saskatchewan) : Raoul Walsh :arrow: Page 82 (7/10)
* Le Cavalier Traqué (Riding Shotgun) : André de Toth :arrow: Page 82 (6/10)
* Seul contre tous (Rails into Laramie) : Jesse Hibbs :arrow: Page 83 (6.5/10)
* Le Défi des flèches (Arrow in the Dust) : Lesley Selander :arrow: Page 84 (0/10)
* Rivière sans Retour (River of no Return) : Otto Preminger :arrow: Page 84 (5/10)
* Le Siège de la rivière rouge (Siege at Red River): Rudolph Maté :arrow: Page 85 (5.5/10)
* Johnny Guitare (Johnny Guitar) : Nicholas Ray :arrow: Page 86 (9.5/10)
* Black Horse Canyon : Jesse Hibbs :arrow: Page 87 (1.5/10)
* La Rivière Sanglante (Drums across the River) : Nathan Juran :arrow: Page 87 (3/10)
* Bronco Apache (Apache) : Robert Aldrich :arrow: Page 87 (7.5/10)
* Le Jardin du Diable (Garden of Evil) : Henry Hathaway :arrow: Page 88 (7.5/10)
* Les Sept femmes de Barberousse (Seven Brides for Seven brothers) : Stanley Donen :arrow: Page 89 (6/10)
* Quatre Etranges Cavaliers (Silver Lode) : Allan Dwan :arrow: Page 90 (8/10)
* Le Raid (The Raid) : Hugo Fregonese :arrow: Page 92 (7/10)
* La Lance Brisée (Broken Lance) : Edward Dmytryk :arrow: Page 93 (5.5/10)
* Terreur à l’Ouest (The Bounty Hunter) : Andre De Toth :arrow: Page 94 (6/10)
* Tornade (Passion) : Allan Dwan :arrow: Page 95 (5.5/10)
* Sitting Bull : Sidney Salkow :arrow: Page 96 (6/10)
* Quatre tueurs et une fille (Four Guns to the Border) : Richard Carlson :arrow: Page 96 (7/10)
* Trois heures pour tuer (Three Hours to Kill) : Alfred L. Werker :arrow: Page 96 (4/10)
* L’Aigle Solitaire (Drum Beat) : Delmer Daves :arrow: Page 97 (6.5/10)
* La Montagne jaune (The Yellow Mountain): Jesse Hibbs :arrow: Page 97 (6/10)
* La Reine de la Prairie (Cattle Queen of Montana) : Allan Dwan :arrow: Page 98 (7/10)
* Track of the Cat : William Wellman :arrow: Page 98 (6.5/10)
* Le Nettoyeur (Destry) : George Marshall :arrow: Page 98 (5/10)
* La Ruée sanglante (They Rode West) : Phil Karlson :arrow: Page 99 (6.5/10)
* Vera Cruz : Robert Aldrich :arrow: Page 99 (6.5/10)




Le Topic sur la troisième partie du parcours : 1955 / 1959
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89524
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by Jeremy Fox »

Précédemment dans la partie 1

Cinéma muet :

1918 * Le Ranch Diavolo (Straight Shooting) : John Ford :arrow: Page 1 (5.5/10)
1924 * Le Cheval de Fer (The Iron Horse) : John Ford :arrow: Page 2 (7/10)
1926 * Trois Sublimes Canailles (Three Bad Men) : John Ford :arrow: Page 3 (6/10)
1929 * Tide of Empire : Allan Dwan :arrow: Page 3 (5/10)


Années 30 :


1930

* Billy le Kid (Billy The Kid) : King Vidor :arrow: Page 3 (5.5/10)
* La Piste des Géants (The Big Trail) : Raoul Walsh :arrow: Page 3 (7.5/10)

1931

* Les Couleurs du désert (The Painted Desert) : Howard Higgin :arrow: Page 3 (3/10)
* Le Convoi héroïque (Fighting caravans) : Otto Brower & David Burton :arrow: Page 3 (1/10)
* La Ruée vers l'Ouest (Cimarron) : Wesley Ruggles :arrow: Page 3 (7/10)

1932

* Law and Order : Edward L. Cahn :arrow: Page 3 (2.5/10)

1936

* La Légion des Damnés (The Texas Rangers) : King Vidor :arrow: Page 4 (5.5/10)
* The Last of the Mohicans : George B. Seitz :arrow: Page 36 (6.5/10)
* Une Aventure de Buffalo Bill (The Plainsman) : Cecil B. DeMille :arrow: Page 4 (8/10)

1937

* Une Nation en marche (Wells Fargo) : Frank Lloyd :arrow: Page 4 (5.5/10)

1938

* La Bataille de l'Or (Gold is where you Find it) : Michael Curtiz :arrow: Page 4 (5.5/10)
* La Ruée Sauvage (The Texans) : James Hogan :arrow: Page 5 (4/10)


1939 : RESUME DE L'ANNEE

* Le Brigand bien Aimé (Jesse James) : Henry King :arrow: Page 5 (7/10)
* La Chevauchée Fantastique (Stagecoach) : John Ford :arrow: Page 6 (7/10)
* Terreur à l'Ouest (The Oklahoma Kid) : Lloyd Bacon :arrow: Page 7 (1/10)
* Les Conquérants (Dodge City) : Michael Curtiz :arrow: Page 8 (7/10)
* Pacific Express (Union Pacific) : Cecil B. DeMille :arrow: Page 8 (6/10)
* L'Aigle des Frontières (Frontier Marshall) : Allan Dwan :arrow: Page 9 (3/10)
* Sur la Piste des Mohawks (Drums along the Mohawk) : John Ford :arrow: Page 10 (8/10)
* Le Premier Rebelle (Allegheny Uprising) : William Seiter :arrow: Page 10 (2.5/10)
* Geronimo le peau rouge (Geronimo) : Paul Sloane :arrow: Page 10 (1.5/10)
* Femme ou Démon (Destry Rides Again) : George Marshall :arrow: Page 11 (7/10)


Années 40 :


1940 : RESUME DE L'ANNEE

* Le Grand Passage (Northwest Passage) : King Vidor :arrow: page 11 (5.5/10)
* La Caravane Héroïque (Virginia City) : Michael Curtiz :arrow: Page 12 (7.5/10)
* L'Escadron Noir (Dark Command) : Raoul Walsh :arrow: Page 13 (6.5/10)
* Le Retour de Frank James (The Return of Franck James) : Fritz Lang :arrow: Page 13 (6.5/10)
* Les Daltons Arrivent (When the Daltons Rode) : George Marshall :arrow: Page 14 (6/10)
* Kit Carson : George B. Seitz :arrow: Page 14 (6.5/10)
* Wyoming (Bad Man of Wyoming) : Richard Thorpe :arrow: Page 14 (0/10)
* Brigham Young : Henry Hathaway :arrow: Page 14 (6.5/10)
* Le Cavalier du Désert (The Westerner) : William Wyler :arrow: Page 15 (6.5/10)
* Les Tuniques Ecarlates (North West Mounted Police) : Cecil B. DeMille :arrow: Page 15 (6.5/10)
* Le Signe de Zorro (The Mark of Zorro) : Rouben Mamoulian :arrow: Page 15 (5.5/10)
* Arizona : Wesley Ruggles :arrow: Page 17 (5.5/10)
* La Piste de Santa Fe (Santa Fe Trail) : Michael Curtiz :arrow: Page 18 (7/10)


1941 : RESUME DE L'ANNEE

* Les Pionniers de la Western Union (Western Union) : Fritz Lang :arrow: Page 18 (4.5/10)
* Le Réfractaire (Billy the Kid) : David Miller :arrow: Page 19 (5.5/10)
* Le Retour du Proscrit (The Shepherd of the Hills) : Henry Hathaway :arrow: Page 19 (6/10)
* Bad Men of Missouri : Ray Enright :arrow: Page 19 (4/10)
* La Reine des Rebelles (Belle Starr) : Irving Cummings Page 21 (2.5/10)
* Badlands of Dakota : Alfred E. Green :arrow: Page 22 (2.5/10)
* Franc Jeu (Honky Tonk) : Jack Conway :arrow: Page 22 (7/10)
* Texas : George Marshall :arrow: Page 22 (6/10)
* La Charge Fantastique (They Died with their Boots on) : Raoul Walsh :arrow: Page 23 (7.5/10)


1942 : RESUME DE L'ANNEE


* Wild Bill Hicock Rides : Ray Enright :arrow: Page 23 (4.5/10)
* La Vallée du Soleil (Valley of the Sun) : George Marshall :arrow: Page 25 (1.5/10)
* L'Inspiratrice (The Great Man's Lady) : William Wellman :arrow: Page 25 (3/10)
* Les Ecumeurs (The Spoilers) : Ray Enright :arrow: Page 25 (6/10)
* Sacramento (In Old California) : William Mcgann :arrow: Page 25 (5.5/10)
* Apache Trail : Richard Thorpe :arrow: Page 25 (2/10)


1943 : RESUME DE L'ANNEE

* Le Banni (The Outlaw) : Howard Hughes :arrow: Page 25 (5.5/10)
* L'Etrange Incident (The Ox-Bow Incident) : William Wellman :arrow: Page 26 (7/10)
* Les Desperados (The Desperados) : Charles Vidor :arrow: Page 26 (6.5/10)
* La Ruée Sanglante (In Old Oklahoma) : Albert S. Rogell :arrow: Page 26 (5/10)


1944 : RESUME DE L'ANNEE

* Buffalo Bill : William Wellman :arrow: Page 27 (4.5/10)
* L'Amazone aux Yeux Verts (Tall in the Saddle) : Edwin L. Marin :arrow: Page 27 (5/10)
* Nevada : Edward Killy :arrow: Page 27 (6/10)
* Belle of the Yukon : William Seiter :arrow: Page 28 (5/10)


1945 : RESUME DE L'ANNEE

* Le Grand Bill (Along Came Jones) : Stuart Heisler :arrow: Page 28 (6/10)
* West of the Pecos : Edward Killy :arrow: Page 28 (5.5/10)
* La Taverne du Cheval Rouge (Frontier Gal) : Charles Lamont :arrow: Page 28 (3.5/10)
* La Femme du Pionnier (Dakota) : Joseph Kane :arrow: Page 29 (4/10)
* San Antonio : David Butler :arrow: Page 29 (5.5/10)


1946 : RESUME DE L'ANNEE

* Règlements de comptes à Abilene Town (Abilene Town) : Edwin L. Marin :arrow: Page 30 (5/10)
* The Harvey Girls : George Sidney :arrow: Page 30 (7.5/10)
* Badman's Territory : Tim Whelan :arrow: Page 30 (5.5/10)
* Le Traître du Far West (The Virginian) : Stuart Gilmore :arrow: Page 30 (4/10)
* Les Indomptés (Renegades) de George Sherman :arrow: Page 30 (2/10)
* Le Passage du Canyon (Canyon Passage) : Jacques Tourneur :arrow: Page 31(10/10)
* La Poursuite infernale (My Darling Clementine) : John Ford :arrow: Page 32 (7.5/10)
* Duel au soleil (Duel in the Sun) : King Vidor :arrow: Page 34 (7.5/10)


1947 : RESUME DE L'ANNEE

* Californie Terre Promise (California) : John Farrow :arrow: Page 35 (5.5/10)
* L'Ange et le mauvais garçon (Angel and the Badman) : James Edward Grant Page 35 (7/10)
* Du Sang sur la Piste (Trail Street) : Ray Enright :arrow: Page 36 (4.5/10)
* Le Maître de la prairie (The Sea of Grass) : Elia Kazan :arrow: Page 36 (3/10)
* La Vallée de la Peur (Pursued) : Raoul Walsh :arrow: Page 36 (6.5/10)
* Femme de Feu (Ramrod) : André de Toth : Page 37 (3.5/10)
* Cheyenne : Raoul Walsh :arrow: Page 37 (7/10)
* La Vallée Maudite (Gunfighters) : George Waggner :arrow: Page 38 (6/10)
* Le Dernier des peaux rouges (The Last of the Redmen) : George Sherman :arrow: page 38 (2.5/10)
* Les Conquérants du Nouveau Monde (Unconquered) : Cecil B. DeMille :arrow: Page 38 (6.5/10)


1948 : RESUME DE L'ANNEE

* Du sang dans la Sierra (Relentless) : George Sherman :arrow: Page 38 (3.5/10)
* Le Justicier de la Sierra (Panhandle) : Lesley Selander :arrow: Page 39 (6.5/10)
* La Descente Tragique (Albuquerque) : Ray Enright :arrow: Page 39 (4.5/10)
* Bandits de grands chemins (Black Bart) : George Sherman :arrow: Page 39 (6.5/10)
* Le Massacre de Fort Apache (Fort Apache) : John Ford :arrow: Page 39 (9/10)
* Massacre à Furnace Creek (Fury at Furnace Creek) : Bruce Humberstone :arrow: Page 40 (6/10)
* La Rivière d'argent (Silver River) : Raoul Walsh :arrow: Page 41 (5.5/10)
* Le Barrage de Burlington (River Lady) : George Sherman :arrow: Page 42 (6.5/10)
* Ton Heure a Sonné (Coroner Creek) : Ray Enright :arrow: Page 42 (6/10)
* Thunderhoof : Phil Karlson :arrow: Page 42 (2.5/10)
* Far West 89 (Return of the Bad Men) : Ray Enright :arrow: Page 42 (5.5/10)
* Four Faces West : Alfred E. Green :arrow: Page 42 (6.5/10)
* La Rivière Rouge (Red River) : Howard Hawks :arrow: Page 43 (8/10)
* La Cité de la Peur (Station West) : Sidney Lanfield :arrow: Page 44 (6/10)
* Rachel et l'étranger (Rachel and the Stranger) : Norman Foster :arrow: Page 44 (6/10)
* Ciel Rouge (Blood on the Moon) : Robert Wise :arrow: Page 44 (5.5/10)
* Le Bandit Amoureux (The Kissing Bandit) : Laslo Benedek :arrow: Page 45 (6/10)
* Le Fils du Désert (3 Godfathers) : John Ford :arrow: Page 46 (6/10)
* Smith le taciturne (Whispering Smith) : Leslie Fenton :arrow: Page 47 (8.5/10)
* La Ville Abandonnée (Yellow Sky) : William Wellman :arrow: Page 48 (8.5/10)


1949 : RESUME DE L'ANNEE

* La Peine du Talion (The Man from Colorado) : Henry Levin :arrow: Page 49 (6/10)
* J'ai tué Jesse James (I Shot Jesse James) : Samuel Fuller :arrow: Page 49 (6/10)
* Les Chevaliers du Texas (South of St. Louis): Ray Enright :arrow: Page 49 (3.5/10)
* Le Mustang noir (Red Canyon) : George Sherman :arrow: Page 50 (2.5/10)
* Roughshod : Mark Robson :arrow: Page 50 (5.5/10)
* La Chevauchée de l'honneur (Streets of Laredo) : Leslie Fenton :arrow: Page 50 (6.5/10)
* Face au châtiment (The Doolins of Oklahoma) : Gordon Douglas :arrow: Page 51 (7.5/10)
* Le Démon de l'or (Lust for Gold) : S. Sylvan Simon :arrow: Page 51 (6/10)
* La Fille du Désert (Colorado Territory) : Raoul Walsh :arrow: Page 51 (6.5/10)
* La Fille des Prairies (Calamity Jane and Sam Bass) : George Sherman :arrow: Page 51 (7/10)
* El Paso : Lewis R. Foster :arrow: Page 52 (5.5/10)
* Le Cavalier Fantôme (Brimstone) : Joseph Kane :arrow: Page 54 (5/10)
* La Belle aventurière (The Gal who took the West) : Frederick De Cordova :arrow: Page 54 (5.5/10)
* Le Bagarreur du Kentucky (The Fighting Kentuckian) : Georges Waggner :arrow: Page 54 (3.5/10)
* La Charge héroïque (She Wore a Yellow Ribbon) : John Ford :arrow: Page 56 (10/10)
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89524
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by Jeremy Fox »

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89524
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by Jeremy Fox »

Et enfin Mon top 10 arrivé à cette date :

* La Charge Héroïque (John Ford)
* Le Passage du Canyon (Jacques Tourneur)
* Le Massacre de Fort Apache (John Ford)
* Smith le Taciturne (Leslie Fenton)
* La Ville Abandonnée (William Wellman)
* Sur la Piste des Mohawks (John Ford)
* Une Aventure de Buffalo Bill (Cecil B.DeMille)
* La Rivière Rouge (Howard Hawks)
* La Caravane Héroïque (Michael Curtiz)
* La Charge Fantastique (Raoul Walsh)

A Gordon Douglas d'ouvrir le bal mais je m'accorde une petite semaine bien tassée de vacances avant de poursuivre :mrgreen:
User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 15730
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by Père Jules »

Et dire qu'on a pas encore passé en revue Mann :roll:
User avatar
Rick Blaine
Howard Hughes
Posts: 19613
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by Rick Blaine »

Père Jules wrote:Et dire qu'on a pas encore passé en revue Mann :roll:
Ni Boetticher :wink:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89524
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by Jeremy Fox »

Après avoir potassé l'année 1950, je rajoute deux titres oubliés dans ma liste, ce qui porte le nombre de films à chroniquer pour cette année à pas moins de 25 :o

Si tout le monde (ou presque) se fichera du second, je pense que le premier (pas référencé par tous mais par beaucoup comme pouvant faire partie du genre) devrait faire l'unanimité. En tout cas, une chose est certaine, c'est un des plus beaux films qui soit.

* Stars in my Crown : Jacques Tourneur
* Annie reine du cirque (Annie get your Gun) : George Sidney
Père Jules a écrit:
Et dire qu'on a pas encore passé en revue Mann

Ni Boetticher
Ni Daves 8)
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22306
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by cinephage »

Effectivement, je ne l'aurais jamais considéré comme un western.
Mais comme c'est effectivement un très grand film, je ne peux que me réjouir de lire ce que tu écriras dessus. :D
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89524
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

The Nevadan

Post by Jeremy Fox »

Image



L'Homme du Nevada (The Nevadan, 1949) de Gordon Douglas
COLUMBIA



Avec Randolph Scott, Dorothy Malone, Forrest Tucker, Frank Faylen, George Macready, Charles Kemper...
Scénario : George W. George & George F. Slavin
Musique : Arthur Morton
Photographie : Charles Lawton Jr.
Une production Harry Joe Brown & Randolph Scott pour la Columbia
Couleur - 78 mn



Sortie USA : 11 janvier 1950


Et voici que nous entamons la prolifique et prestigieuse décennie, celle qu’apprécient par-dessus tout les amoureux du western américain, probablement l’âge d’or du genre même si, heureusement, nous trouverons encore de quoi nous contenter par la suite. En 1950, le western n’en est plus à ses balbutiements ; il a définitivement acquis ses lettres de noblesse depuis quelques années et est désormais considéré sans trop de mépris par l’intelligentsia grâce à John Ford, Howard Hawks, Raoul Walsh, William Wellman, Henry Hathaway ou Michael Curtiz ; et pourtant, nous n’avons encore pas croisé le chemin d’autres réalisateurs de première importance, les Anthony Mann, Delmer Daves, John Sturges, Budd Boetticher, ou André De Toth ; autant de noms qui ont enfoncés le clou et entérinés le fait que le western pouvait donner naissance non pas seulement à des chefs-d’œuvre du genre mais tout simplement à des chefs-d’œuvre du cinéma à l’égal des Autant en Emporte le Vent, King Kong, La Comtesse aux Pieds Nus ou Casablanca pour s’en tenir au cinéma hollywoodien. Dans le genre qui nous préoccupe, nous en avons déjà évoqués quelques-uns mais ils vont se multiplier durant la période que nous abordons à présent.


Image


Parmi les noms les plus intéressants qu’il nous reste à découvrir, The Nevadan permet faire connaissance avec Gordon Douglas. Je n’avais pas pu évoquer le premier western qu’il tourna l’année précédente, The Doolins Of Oklahoma, mais ce n’est pas non plus avec ce deuxième essai que nous pourrons encore nous rendre compte de l’immense talent de ce cinéaste qui n‘occupe malheureusement pas la place qu’il mériterait au sein des différentes anthologies du genre, voire même du cinéma. Il commença par diriger quelques épisodes de la série Our Gang avant de réaliser son premier long métrage à l’âge de 35 ans, Laurel et Hardy étant quasiment ses premiers interprètes. Sa filmographie sera conséquente et très éclectique, le cinéaste travaillant dans presque tous les genres mais se révélant surtout très doué pour le film policier et le western. Avant The Nevadan, peu de ses films nous disent aujourd’hui quelque chose. Ensuite par contre, outre les westerns que nous verrons au fur et à mesure de l’avancée de notre parcours, il mit en scène l’un des films les plus poignants du cinéma américain, malheureusement totalement inconnu en France mais presque considéré à l’égal de La Vie est Belle (It’s a Wonderful Life) de Frank Capra outre Atlantique, le sublime Young at Heart avec Doris Day et Frank Sinatra. Ce dernier tiendra le rôle principal d’un grand nombre d’autres films du réalisateur, notamment dans les années 60 et ce trio de films policiers constitué par Tony Rome, The Detective et Lady in Cement, deux polars décontractés et follement amusants entourant un film beaucoup plus sombre. Mais son plus grand titre de gloire pourrait néanmoins être Des Monstres Attaquent la Ville (Them !), un des films de science-fiction les plus mémorables des années 50.


Image


Nevada. Alors qu’on le conduit en prison, Tom Tanner (Forrest Tucker) s’échappe lors d’une halte après avoir assommé son geôlier. Il est poursuivi par les autorités locales mais un autre cavalier le suit pas à pas, un homme vêtu en ‘pied-tendre’, Andy Barclay (Randolph Scott), qui lui confie être comme lui, un fuyard. Tom en fait son complice alors qu’il va récupérer une carte dans le coffre fort d’une banque. Deux bandits (Jeff Corey & Frank Faylen), frères par la même occasion, ayant surpris ce ‘cambriolage’ hors norme, les précèdent et les attendent dans un coin isolé quelques kilomètres plus loin leur ordonnant de leur abandonner ‘le butin’. Andy sauve la vie de Tom à cette occasion et laisse partir les deux crapules après les avoir désarmés. Andy apprend qu’à l’aide de ce plan, Tom souhaite retrouver l’or volé lors d’un précédent hold-up ; magot dont tout le monde ignore la cachette mais que tous recherchent activement, hommes de loi comme outlaws. La nuit suivante, Tom fausse compagnie à Andy mais celui-ci le retrouve peu de temps après dans la ville de Twin Forks dirigée en sous main par Edward Galt (Goerge Macready), homme avide et cupide qui n’hésite pas à faire tuer ses plus proches amis pour arriver à ses fins, ce que sa fille Karen (Dortohy Malone) ignore totalement. Lors de cette ‘course au trésor’, sans qu’elle se doute de quoi que ce soit, c’est néanmoins par elle que tous les ennuis vont arriver d’autant plus, qu'au grand dam de son patenel, elle est tombée sous le charme d’Andy qui lui révèle bientôt sa véritable identité…


Image


… Véritable identité que, contrairement à une majorité, je n’avais franchement pas décelé ; peut-être parce que je savais Randolph Scott capable, contrairement à une idée reçue, de jouer les crapules (The Spoilers) où les ex-bandits et non pas forcément les héros purs et durs ; par la suite, il le prouvera à nouveau à diverses reprises notamment avec Budd Boetticher. Comme quoi, même si elle se révèle très conventionnelle, l’intrigue est bien menée, le scénario bien écrit. Et puis, ce western est typique de ceux produits par Harry Joe Brown et Randolph Scott, seulement encore quelques uns jusqu’ici, Coroner Creek de Ray Enright et Gunfighters de George Waggner. En regardant ces trois sympathiques séries B, on retrouve une multitude d’éléments communs qui seront développés à nouveau à de multiples reprises pour finir par nous donner les chefs-d’œuvre absolus issus de l’association Randolph Scott / Budd Boetticher. Comme pour les précédents, on retrouve dans The Nevadan (western jamais sorti en salles dans notre contrée) un tournage en décors naturels, de nombreux extérieurs dont le paysage montagneux de Lone Pine filmé jusqu’à plus soif par les cinéastes tournant pour Harry Joe Brown, d’innombrables chevauchées n’utilisant des transparences à aucun moment, beaucoup de mouvement, une violence un peu plus crue (ça castagne sec pour faire parler), plus graphique et plus réaliste avec l’apparition des impacts de balles, des ‘Bad Guy’ avec la gueule de l’emploi et de belles jeunes femmes ayant toutes un caractère plus trempé que la moyenne.


Image


Il faut aussi que l’histoire aille vite pour que le film soit bouclé en moins de 80 minutes d’où l’intrigue qui débute alors que le générique défile, procédé que l’on trouvait déjà dans La Vallée Maudite (Gunfighters). Gordon Douglas et ses scénaristes ne nous lâchent ensuite plus une minute, faisant se succéder chevauchées, pugilats, trahisons, coups de théâtres jusqu’à une dernière demi-heure se déroulant toute entière en extérieurs dans les décors arides ci-dessus mentionnés. Nous assistons alors à une poursuite bien emmenée par un thème entêtant et tournoyant d’Arthur Morton, à un stimulant duel à cinq superbement monté et cadré au milieu de ces rochers si caractéristiques de Lone Pine avant un homérique combat à mains nues se déroulant à l’intérieur d’une mine en train de s’écrouler. Les amateurs de films mouvementés devraient y trouver leur compte d’autant que la mise en scène de Gordon Douglas s’avère sacrément efficace, le réalisateur sachant aussi bien filmer les chevauchées que les fusillades ou les séquences de 'torture', voire même quelques minutes de rodéo. Sans aucun génie pour l’instant mais avec suffisamment de métier et raisonnablement énergique pour nous tenir en haleine malgré un ensemble assez convenu narrant une banale histoire de convoitise et de recherche d’un magot par presque tous les protagonistes.


Image


Western certes assez ordinaire mais au sein duquel on remarque quelques personnages de second plan ne manquant pas de piquant tel cet honnête shérif dont la passion est de ‘sculpter’ des dentiers (« On se porte mieux en étant pauvre ; c’est ce qui m’a gardé honnête ») ou bien cette tenancière d’hôtel noire revendant les vêtements laissés par des clients mauvais payeurs. On peut en dire autant des deux inquiétants frangins n’arrêtant pas de se quereller à propos des femmes. Quant aux relations entre Forrest Tucker (déjà de la partie dans les deux productions précédentes du duo Scott/Brown) et Randolph Scott, elles se révèlent assez intéressantes, bien plus que celles entre ce dernier et Dorothy Malone dont le personnage est malheureusement un peu sacrifié sur l’ensemble. Et si Randolph Scott s’avère égal à lui-même, sans cependant ici trop en faire hormis de changer à foison de tenues vestimentaires (il porte le blouson de cuir comme personne), George Macready, avec sa voix et sa diction si particulière, emporte le morceau et prouve une nouvelle fois être très à son aise dans les rôles de parfait salaud. « Tu devrais boire plus souvent, ça te rendrait humain » lui dira son confident cinq minutes avant de se faire trahir et descendre justement à cause cet ‘associé’ l’ayant envoyé dans un traquenard mortel.


Image


Riche en rebondissement à défaut d’être révolutionnaire, plaisante et agréable, tournée avec professionnalisme, une honnête et solide série B qui ne mange pas de pain, qui avance très vite en ne s’embarrassant pas du superflu et qui permet tout simplement de passer un moment délassant en compagnie de personnages rapidement mais efficacement caractérisés. Un divertissement dont il serait vain d’attendre grand-chose mais qui devrait sans doute plaire à une majorité d’aficionados du genre et (ou) de Randolph Scott. Et, si nos virils producteurs-duettistes aiment visiblement les jolies femmes, ils ne semblent pas très expansifs au niveau du romantisme ; comme ici, point de roucoulades, peu d’embrassades jusqu’au happy end nous privant même du baiser final qui n’aura pas lieu au moins tant que Randolph Scott ne reviendra pas retrouver une Dorothy Malone qui s’en réjouit par avance sous le regard amusé du Marshall qui aurait aimé être dentiste. Assez cocasse, tout comme le cinécolor qui fait que parfois on se croirait dans Peau d'Ane au vu de la couleur des chevaux ; mais ceci est dû à la copie issue du DVD qui tire parfois un peu trop vers le verdâtre. :mrgreen:
User avatar
feb
I want to be alone with Garbo
Posts: 8750
Joined: 4 Nov 10, 07:47
Location: San Galgano

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by feb »

Chronique nickel chrome comme d'habitude Jeremy (un peu plus étayée que la mienne c'est vrai, ce doit être la présence des captures qui donne cette impression là :mrgreen: ) et un avis auquel j'adhère complètement. Vivement la suite parce que rien qu'à regarder la liste des films que tu vas chroniquer pour l'année 1950...miam miam :wink:
ed wrote:Portrait de la jeune fille en feu
L'un des films les plus rigoureux, scénaristiquement et formellement, qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (...)
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89524
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by Jeremy Fox »

feb wrote:(un peu plus étayée que la mienne c'est vrai)
Ce n'était pas en rapport à ton avis que je disais ça dans le topic Gordon Douglas mais en raison de mon bref message qui suivait :mrgreen:

Pour les suivants, Ambush m'avait fait très bonne impression et Montana est un des films préférés de Julien Leonard :fiou:

Mais il faudra attendre Wagonmaster avant de tomber sur un essentiel comme dirait Cinéphage.
User avatar
feb
I want to be alone with Garbo
Posts: 8750
Joined: 4 Nov 10, 07:47
Location: San Galgano

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by feb »

Jeremy Fox wrote:Ce n'était pas en rapport à ton avis que je disais ça dans le topic Gordon Douglas mais en raison de mon bref message qui suivait :mrgreen:
J'avais bien compris Jeremy :uhuh:
Jeremy Fox wrote:Pour les suivants, Ambush m'avait fait très bonne impression et Montana est un des films préférés de Julien Leonard :fiou:
J'aime bien le "un des films préférés de Julien Leonard" car si je me souviens bien ce n'est pas trop ta tasse de thé ce film non ? Je l'ai acheté en édition "collection FNAC" mais je ne l'ai toujours pas vu. Donc curieux de connaitre ton avis...et de voir la riposte de Julien.
Jeremy Fox wrote:Mais il faudra attendre Wagonmaster avant de tomber sur un essentiel comme dirait Cinéphage.
Celui là c'est OK (achat conseillé par le Gourou :fiou: ) mais j'attends aussi beaucoup d'autres qui poussent derrière : Sur le Territoire des Comanches (Comanche Territory), Stars in my Crown, La Flèche Brisée (Broken Arrow), The Furies, La Porte du diable (Deevil’s Doorway), Rio Grande (celui là je l'aime beaucoup...) bref l'année 2011 va être chargée et c'est tant mieux :wink:
ed wrote:Portrait de la jeune fille en feu
L'un des films les plus rigoureux, scénaristiquement et formellement, qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (...)
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89524
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by Jeremy Fox »

feb wrote:J'aime bien le "un des films préférés de Julien Leonard" car si je me souviens bien ce n'est pas trop ta tasse de thé ce film non ?
Il en est fou :uhuh:
User avatar
feb
I want to be alone with Garbo
Posts: 8750
Joined: 4 Nov 10, 07:47
Location: San Galgano

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by feb »

Jeremy Fox wrote:Il en est fou :uhuh:
Ah oui au temps pour moi, il l'adore dans le mauvais sens :mrgreen: et on le sent dans sa critique !
ed wrote:Portrait de la jeune fille en feu
L'un des films les plus rigoureux, scénaristiquement et formellement, qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (...)
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 22226
Joined: 31 Dec 04, 14:17
Location: Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Le Western américain : Parcours chronologique Part 2 (50

Post by Jack Carter »

feb wrote: Sur le Territoire des Comanches (Comanche Territory) , Stars in my Crown, La Flèche Brisée (Broken Arrow), The Furies, La Porte du diable (Deevil’s Doorway), Rio Grande (celui là je l'aime beaucoup...) bref l'année 2011 va être chargée et c'est tant mieux :wink:
je dirai que celui-la ne boxe pas dans la meme categorie des autres titres que tu as cité (meme si je ne suis pas trop fan de La porte du diable et que je n'ai point vu The Furies), c'est assez mineur meme si plaisant, bref n'en fais pas non plus une priorité, à mon avis :wink:
Last edited by Jack Carter on 29 Jan 11, 09:51, edited 1 time in total.