Josef Von Sternberg (1894-1969)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23381
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Sternberg-Dietrich

Post by AtCloseRange »

Blonde Venus
Après avoir été moyennement convaincu par Morocco (qui ne m'a vraiment séduit que sur sa fin), que dire de ce condensé de "mélodrame"?
Le film me fait penser à ces dessins animés avec des lapins qui résument des films célèbres en 2 minutes. Je commence à me familiariser depuis quelques temps avec les film des années 30 et je sais donc qu'ils ont tendance à être plus rapide et direct ce qui leur apporte indéniablement un certain rythme. Certains ici ont vanté l'art de l'ellipse (et l'audace) du film, seulement ici il est poussé jusqu'à la caricature.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Une minute, Marlene batifole nue dans l'eau dans ce qui pourrait être une comédie, la minute d'après elle est mariée avec un enfant et avec un mari atteint d'une grave maladie. Marlene et Cary vont passer des vacances à la mer et on a droit à 5 secondes avec un bateau filmé en studio sur lequel on envoie de l'eau. Marlène abandonne son fils et on la retrouve immédiatement avinée visitant un foyer pour femmes mais finalement après 30 secondes de visite, le foyer n'est pas pour elle, elle va s'en sortir. On la retrouve 10 secondes après en haut de l'affiche dans les music halls parisiens.
Le film alterne en plus selon son humeur des scènes vaguement comiques avec des scènes très vaguement dramatiques.
Et tout le reste est à l'avenant.
Ce traitement du sujet rend toute implication émotionnelle complètement vaine. Seul Herbert Marshall essaie vainement d'ancrer le film (notamment dans la scène de la séparation) mais à côté de ça Marlene change de tenue toutes les 2 minutes, n'est pas vraiment convaincante (on a bien du mal à voir de l'amour maternel chez elle).
Evidemment tout n'est pas jeter, visuellement c'est élégant, Marlene est dans tous ses états et magnifiquement photographié, certaines scènes ressortent (le scène du singe malgré son côté très kitsch, la visite du foyer, la scène avec le détective) mais c'est un film constamment entre 2 eaux. Ni assez impliquant, ni assez baroque, ni vraiment émouvant, ni vraiment pétillant. Et comme Cary Grant n'a jamais été totalement à l'aise dans ce registre semi-dramatique non plus.
J'espère que la suite du coffret Sternberg me convaincra davantage. Un rendez-vous manqué pour l'instant. J'ai quand même plus d'espoirs pour les autres films.
NotBillyTheKid
Tout le monde en parle
Posts: 5703
Joined: 15 Apr 06, 08:56
Location: fait le larron

Re: Sternberg-Dietrich

Post by NotBillyTheKid »

N'enchaîne SURTOUT pas avec La femme est le pantin, sinon tu vas abandonner...
Essaie X27, va :wink:
"Je ne veux pas rester dans l'histoire comme le gars qui a détruit l'Univers"
Dude, where's my car
Tears in my beers
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92954
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Sternberg-Dietrich

Post by Jeremy Fox »

NotBillyTheKid wrote:N'enchaîne SURTOUT pas avec La femme est le pantin, sinon tu vas abandonner...
:o C'est le seul de leur 7 films ensemble que j'ai adoré. J'ai moyennement accroché aux autres, tous revus pas plus tard que le mois dernier.
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15626
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Sternberg-Dietrich

Post by Watkinssien »

Jeremy Fox wrote:
NotBillyTheKid wrote:N'enchaîne SURTOUT pas avec La femme est le pantin, sinon tu vas abandonner...
:o C'est le seul de leur 7 films ensemble que j'ai adoré. J'ai moyennement accroché aux autres, tous revus pas plus tard que le mois dernier.

Même L'Ange Bleu ? :evil:
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92954
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Sternberg-Dietrich

Post by Jeremy Fox »

Watkinssien wrote:
Jeremy Fox wrote:
:o C'est le seul de leur 7 films ensemble que j'ai adoré. J'ai moyennement accroché aux autres, tous revus pas plus tard que le mois dernier.

Même L'Ange Bleu ? :evil:
oui
joe-ernst
Décorateur
Posts: 3752
Joined: 20 Mar 06, 15:11
Location:

Re: Sternberg-Dietrich

Post by joe-ernst »

L'Ange bleu est le seul de leurs films auquel je n'ai pas accroché... :|
Image

We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. Oscar Wilde.
L'hyperréalisme à la Kechiche, ce n'est pas du tout mon truc. Alain Guiraudie
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15626
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Sternberg-Dietrich

Post by Watkinssien »

C'est mon préféré, en fait ce film est un chef-d'oeuvre que je ne me lasse pas de revoir ! 8)
Image

Mother, I miss you :(
Ballin Mundson
O Captain! my Captain!
Posts: 7107
Joined: 27 Jan 05, 20:55
Location: à l'abordage

Re: Sternberg-Dietrich

Post by Ballin Mundson »

Blonde Venus est le seul que je n'aime pas des 7.
Essaye l'impératrice rouge :D, ou x 27 ou shanghai express
Image
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23381
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Sternberg-Dietrich

Post by AtCloseRange »

Ballin Mundson wrote:Blonde Venus est le seul que je n'aime pas des 7.
Essaye l'impératrice rouge :D, ou x 27 ou shanghai express
De toute façon, je regarderais le reste de mon coffret (je n'ai donc pas Shanghai Express).
Ton avis me rassure un peu. En fait, je voulais les regarder dans l'ordre chronologique et j'ai loupé X27 qui sera donc mon prochain.
Ballin Mundson
O Captain! my Captain!
Posts: 7107
Joined: 27 Jan 05, 20:55
Location: à l'abordage

Re: Josef Von Sternberg / Marlène Dietrich

Post by Ballin Mundson »

juste pour signaler que shanghai express est sorti à l'unité en angleterre (st anglais et allemands). En magasin il est à 10 livres (sachant que le coffret dietrich, dans lequel on le trouvait jusqu'à présent est à 15 livres, c'est pas sûr que ça soit une tres bonne affaire)
Image
Bugsy Siegel
Accessoiriste
Posts: 1675
Joined: 1 Sep 07, 17:42
Location: Flamingo Hotel

Re: Josef Von Sternberg / Marlène Dietrich

Post by Bugsy Siegel »

Ballin Mundson wrote:juste pour signaler que shanghai express est sorti à l'unité en angleterre (st anglais et allemands). En magasin il est à 10 livres (sachant que le coffret dietrich, dans lequel on le trouvait jusqu'à présent est à 15 livres, c'est pas sûr que ça soit une tres bonne affaire)
A 10€ sur play. :wink: Mais j'ai aussi lu qu'une édition Criterion était possible en 2009.

Sinon, je n'ai pas pris le coffret anglais car "Blonde Venus" ne m'attire pas du tout. :?
on faisait queue devant la porte des WC comme au ciné lors du passage de l'Atlantide à l'écran. Jean Ray, Hôtel de Famille, 1922
Ballin Mundson
O Captain! my Captain!
Posts: 7107
Joined: 27 Jan 05, 20:55
Location: à l'abordage

Re: Josef Von Sternberg / Marlène Dietrich

Post by Ballin Mundson »

Bugsy Siegel wrote:
Mais j'ai aussi lu qu'une édition Criterion était possible en 2009.
:D , tant mieux, parce que l'image du dvd universal est un peu floue (comme pour les autres von sternberg). Mais j'espère que le master sera meilleur que pour leur édition de l'impératrice rouge
Image
Ballin Mundson
O Captain! my Captain!
Posts: 7107
Joined: 27 Jan 05, 20:55
Location: à l'abordage

Re: Notez les films naphtas de décembre 2008

Post by Ballin Mundson »

Image

the docks of new york (Josef Von Sternberg 1928)

Une nuit, un marin un peu rustre sauve une jeune fille un peu paumée qui se jette dans le port....

Dans ce film muet, on est bien loin du glamour de la fin de la période Dietrich. Les éclairages extrêmement soignés et la photo impressionnante, soulignent au contraire, la décrépitude de ces bas fonds, grouillants, beuglants, crasseux. On dirait un monde à part, presque un film fantastique.

On est loin également, du sentimentalisme que peut laisser craindre le pitch. Au contraire, on est dans un monde d'alcool et de sexe (le scénario est de Jules Furthman). Il faut souligner l'interprétation vraiment remarquable du trio d'acteurs principaux, le solide George Bancroft, la jolie Betty Compson (visiblement sans sous vêtements) et Olga Baclanova, encore une fois dans un rôle de bonne vivante. La sobriété et la modernité de leur jeu est à des km du cabotinage d'Anna Christie auquel ce film peut faire penser.
Image
Ballin Mundson
O Captain! my Captain!
Posts: 7107
Joined: 27 Jan 05, 20:55
Location: à l'abordage

Re: Josef Von Sternberg / Marlène Dietrich

Post by Ballin Mundson »

sinon, quelqu'un connait cette édition ?:
Image
Image
NotBillyTheKid
Tout le monde en parle
Posts: 5703
Joined: 15 Apr 06, 08:56
Location: fait le larron

Re: Josef Von Sternberg / Marlène Dietrich

Post by NotBillyTheKid »

J'ai "Hiroshima mon amor" ds cette collec allemande. La copie etait bonne, mais recadré en 4:3 (et le passage en japonais n'était pas sous itré en français). Les sous-titres etait amovibles, mais ce n'est pas le acs dde toutes ces editions. (es-tu sûr qu'il y ait des stf d'ailleurs ?) cette collec a un site repertoriant les st, etc...
"Je ne veux pas rester dans l'histoire comme le gars qui a détruit l'Univers"
Dude, where's my car
Tears in my beers