Josef Von Sternberg (1894-1969)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Profondo Rosso
Howard Hughes
Posts: 16069
Joined: 13 Apr 06, 14:56

Re: Josef Von Sternberg (1894-1969)

Post by Profondo Rosso »

Jeremy Fox wrote:Venus Blonde - 1932

et un comédien/enfant d'un naturel confondant
C'est Dickie Moore, le gamin jouant Gary Cooper dans le prologue enfantin de Peter Ibbetson où il m'avait déjà bien scotché. C'est vrai que c'est un des enfants acteur les plus touchant et naturel de cette période limite si je ne préférai pas son passage dans le film d'Hathaway.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90463
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Josef Von Sternberg (1894-1969)

Post by Jeremy Fox »

Profondo Rosso wrote:
Jeremy Fox wrote:Venus Blonde - 1932

et un comédien/enfant d'un naturel confondant
C'est Dickie Moore, le gamin jouant Gary Cooper dans le prologue enfantin de Peter Ibbetson où il m'avait déjà bien scotché. C'est vrai que c'est un des enfants acteur les plus touchant et naturel de cette période limite si je ne préférai son passage dans le film d'Hathaway.
Ah oui exact ; je n'avais même pas recherché mais son visage me disait quelquechose.
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 17924
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Josef Von Sternberg (1894-1969)

Post by Kevin95 »

JET PILOT - Josef von Sternberg (1957) découverte

Tour de contrôle, ici Tango Charlie, on nous signale un Josef von Sternberg complétement débridé qui survole une production Universal colorée. Il parait en perdition mais sa tenue de vol est plus que convenable. Sa première demi-heure est un déchainement erotico-mique, le film parait suer le sex par tous les pores, aidé en cela par une Janet Leigh oh la la mes enfants. John Wayne en perd le Nord et la péloche tire la langue sans retenue. Si la suite vole à une attitude disons plus convenable, on ne perd par l'érotisme de vue et les deux personnages parlent, parlent, parlent mais ne pensent qu'à la chose. Seules les séquences purement aériennes (surement imposées par le mono maniaque Howard Hughes) sont gonflantes mais pour le reste, Jet Pilot c'est un énorme bonbon, doux sur la langue, bon pour le moral. Over.
Last edited by Kevin95 on 3 May 17, 14:54, edited 1 time in total.
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90463
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Josef Von Sternberg (1894-1969)

Post by Jeremy Fox »

Kevin95 wrote:JET PILOT - Josef von Sternberg (1957) découverte

Tour de contrôle, ici Tango Charlie, on nous signale un Josef von Sternberg complétement débridé qui survole une production Universal colorée. Il parait en perdition mais sa tenue de vol est plus que convenable. Sa première demi-heure est un déchainement erotico-mique, le film parait suer le sex par tous les pores, aidé en cela par une Janet Leigh oh la la mes enfants. John Wayne en perd le Nord et la péloche tire la langue sans retenue. Si la suite vole à une attitude disons plus convenable, on ne perd par l'érotisme de vue et les deux personnages parlent, parlent, parlent mais ne pensent qu'à la chose. Seules les séquences purement aériennes (surement imposées par le mono maniaque Howard Hughes) sont gonflantes mais pour le reste, Jet Pilot c'est un énorme bonbon, doux sur la langue, bon pour le morale. Over.
8) Et en plus j'aime beaucoup les séquences aériennes. bref, que du bonheur :mrgreen:
The Eye Of Doom
Machino
Posts: 1232
Joined: 29 Sep 04, 22:18
Location: West of Zanzibar

Re: Josef Von Sternberg (1894-1969)

Post by The Eye Of Doom »

JE viens de jeter un oeil sur le test du bluray d'Anatahan sorti chez Kino sur DVDBeaver: Il faut 1) que je m'achete ce bluray 2) le lecteur Zone A pour le lire.
Le premier snapshot extrait est simplement incroyable.
Je ne me souvenais pas qu'il y avait des scenes de nu. Je n'ai du voir que la version de 1953 (au cine club ou en salle parisienne?) ou alors je perd la memoire...
David Locke
Electro
Posts: 812
Joined: 14 Apr 03, 12:29
Location: La Ville Lumière

Re: Josef Von Sternberg (1894-1969)

Post by David Locke »

The Eye Of Doom wrote:Je ne me souvenais pas qu'il y avait des scenes de nu. Je n'ai du voir que la version de 1953 (au cine club ou en salle parisienne?) ou alors je perd la memoire...
Si mon anglais ne me trahit pas, les images avec nudité présentes dans le test sont tirées de scènes coupées au montage ("outtakes")...
"There is Paramount Paris and Metro Paris, and of course the real Paris. Paramount's is the most Parisian of all."
Mon top 20
User avatar
Ann Harding
Régisseur
Posts: 3027
Joined: 7 Jun 06, 10:46
Location: Paname

Re: Josef Von Sternberg (1894-1969)

Post by Ann Harding »

J'ai regardé Anatahan récemment et j'ai trouvé que c'était une vraie purge. Le commentaire redondant, les décors de studio et l'immobilisme de l'histoire ont été rédhibitoires pour moi. Par contre Jet Pilot m'a beaucoup amusée. De toutes façons, les Sternberg que je préfère sont les muets. :)
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15193
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Josef Von Sternberg (1894-1969)

Post by Watkinssien »

Ann Harding wrote:J'ai regardé Anatahan récemment et j'ai trouvé que c'était une vraie purge.
:shock:

La vache!!
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Josef Von Sternberg (1894-1969)

Post by AtCloseRange »

Ann Harding wrote:J'ai regardé Anatahan récemment et j'ai trouvé que c'était une vraie purge.
je plussoie.
Image
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15193
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Josef Von Sternberg (1894-1969)

Post by Watkinssien »

AtCloseRange wrote:
Ann Harding wrote:J'ai regardé Anatahan récemment et j'ai trouvé que c'était une vraie purge.
je plussoie.
:shock:

La vache! (bis)
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 20178
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Josef Von Sternberg (1894-1969)

Post by Rick Blaine »

Je te rejoins Watkissien. C'est un film particulier mais tellement beau, tellement unique, je le trouve formidable.
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Josef Von Sternberg (1894-1969)

Post by Thaddeus »

Sans aller jusqu'à parler de purge, j'ai du mal moi aussi à adhérer à la réputation assez répandue de joyau tardif et hors-norme, de chef-d'oeuvre testamentaire dont jouit le film. Bref, je le trouve largement surestimé. :mrgreen:
The Eye Of Doom
Machino
Posts: 1232
Joined: 29 Sep 04, 22:18
Location: West of Zanzibar

Re: Josef Von Sternberg (1894-1969)

Post by The Eye Of Doom »

A noter quelques pages sur le film dans le numéro de sep des cahiers sorti cet semaine (pas encore lu).
Sur le fond, c'est clairement un film expérimental.
J'avais adoré quand je l'ai découvert il y a 30 ans. De mémoire, la revoyure il y a 20 ans m'a moins enthousiasmé.
Le bluray Us attends sur mon étagère pour une revisite un jour ou l'autre.
En comparaison des muets dont chaque vision me confirme le génie du cinéaste, je peux comprendre les réserves sur ce film testamentaire.
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15193
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Josef Von Sternberg (1894-1969)

Post by Watkinssien »

Rick Blaine wrote:Je te rejoins Watkissien. C'est un film particulier mais tellement beau, tellement unique, je le trouve formidable.
Je trouve aussi. A chaque vision (dont aucune ne fut avec une copie réellement digne de ce nom), j'ai été happé par la singularité de ton et la beauté de la mise en scène.
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 23107
Joined: 31 Dec 04, 14:17
Location: Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Josef Von Sternberg (1894-1969)

Post by Jack Carter »

The Eye Of Doom wrote:JE viens de jeter un oeil sur le test du bluray d'Anatahan sorti chez Kino sur DVDBeaver: Il faut 1) que je m'achete ce bluray 2) le lecteur Zone A pour le lire.
Lobster va le sortir d'içi la fin d'année en bluray