Georges Lautner (1926-2013)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 94647
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by Jeremy Fox »

Jerome wrote:
Jeremy Fox wrote:Je note. Mais n'oublie pas que je goute guère aux barbouzes et autres tontons.
on en est très loin
Donc ça pourrait me plaire :mrgreen:
User avatar
Dale Cooper
Accessoiriste
Posts: 1564
Joined: 4 Nov 14, 23:03
Location: Twin Peaks

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by Dale Cooper »

Jeremy Fox wrote:
Jerome wrote:
on en est très loin
Donc ça pourrait me plaire :mrgreen:
Puisque je te le dis.
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23737
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by Commissaire Juve »

Euuuuh ! Jérémy... :mrgreen: (j'adore le pétage de plombs final)

Last edited by Commissaire Juve on 7 Sep 15, 20:02, edited 1 time in total.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 94647
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by Jeremy Fox »

N'empêche, cette scène est excellente. :lol:
User avatar
Dale Cooper
Accessoiriste
Posts: 1564
Joined: 4 Nov 14, 23:03
Location: Twin Peaks

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by Dale Cooper »

Jeremy Fox wrote:N'empêche, cette scène est excellente. :lol:
Ah ! Tu vois.
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18289
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by Kevin95 »

Si Jeremy goute à Gérard Floque en dédaignant L'Invité surprise, je cris au scandale ! :twisted:
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 10391
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by Joshua Baskin »

De toute façon, même dans ses pires retranchements, Georges Lautner rulezzz
Laissez-moi passer, je suis Francis Moury
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18289
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by Kevin95 »

Je ne veux pas gâcher l'ambiance, mais Présumé dangereux ce n'est pas possible. Je préfère m'infliger Le Cowboy trois fois de suite plutôt qu'une vanne de Michael Brandon.
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
User avatar
Dale Cooper
Accessoiriste
Posts: 1564
Joined: 4 Nov 14, 23:03
Location: Twin Peaks

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by Dale Cooper »

Kevin95 wrote:Je ne veux pas gâcher l'ambiance, mais Présumé dangereux ce n'est pas possible. Je préfère m'infliger Le Cowboy trois fois de suite plutôt qu'une vanne de Michael Brandon.
Ah là là, ces deux-là, c'était quelque chose...
Je me souviens aussi, à une époque lointaine, très lointaine, d'un téléfilm avec Galabru (après vérification, c'était un film et il y avait aussi Michel Serrault) que j'ai regardé à l'époque où on avait qu'une télé, pas Internet, et des parents qui décidaient du programme. Le calvaire (ça aurait pu être le titre) mais c'était apparemment Room Service.
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18289
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by Kevin95 »

N’empêche que lorsque j'étais môme, la découverte du Cowboy sur TF1 en prime time ne fut pas des plus désagréables (gags + starlettes). Je l'ai revu il y a quelques années et il est effectivement indéfendable (donc idéal pour soirée destruction de neurones).
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
O'Malley
Cadreur
Posts: 4484
Joined: 20 May 03, 16:41

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by O'Malley »

Vous oubliez Ils sont fous ces sorciers, le film par qui la dégringolade arrive...

Au final, part rapport au CowBoy, à Présumé Dangereux (le film qui orchestre la rencontre Robert Mitchum - Francis Perrin, il fallait oser), à Ils sont fous ces sorciers, à la totalité de ses films des années 90, je ne garde pas un mauvais souvenir de ce Gérard Floque qui me semblait être une sympathique comédie dans l'air du temps...je me souviens de Gérard Rinaldi faire le coq à poil, Jacqueline Maillan chanter du Jeanne Mas et j'ai le sourire aux lèvres...et puis il y a cette scène quand même géniale postée par le commissaire Juve avec un grandiose Michel Galabru... Un film qui possède une telle scène ne peut pas être totalement mauvais (et encore, il nous a pas montré la pub en question :lol: )

Je ne dis qu'une chose: à quand un beau Blu-Ray dans la collec Gaumont découvertes?

Plus sérieusement, dans le cadre d'une redécouverte Lautner, je conseillerai plutôt à Jeremy La route de Salina, le jour il réapparaîtra à la télé ou dans les bacs ou Une femme peut en cacher une autre vu qu'il a l'air de bien aimer les scénars de Dabadie...
User avatar
Dale Cooper
Accessoiriste
Posts: 1564
Joined: 4 Nov 14, 23:03
Location: Twin Peaks

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by Dale Cooper »

O'Malley wrote:Vous oubliez Ils sont fous ces sorciers, le film par qui la dégringolade arrive...
Mmmouais, un faux procès comme pour Les Rois du gag de Zidi, mais j'ai revu les deux récemment. Alors certes Jean Lefèvre est un des pires acteurs français (et Serrault cabotine comme si sa vie en dépendait dans Les Rois), mais curieusement, ça passe mieux que ce qu'on en dit. Souvenirs nostalgiques sûrement et la musique de Sarde aide beaucoup pour Ils sont fous. Ce sont des comédies pas très fines, un peu (un peu ?) co-connes, certes, certes, mais ça se regarde sans ennui en fait. Surtout par rapport au Cowboy qui est juste irregardable.
O'Malley
Cadreur
Posts: 4484
Joined: 20 May 03, 16:41

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by O'Malley »

Dale Cooper wrote:
O'Malley wrote:Vous oubliez Ils sont fous ces sorciers, le film par qui la dégringolade arrive...
Mmmouais, un faux procès comme pour Les Rois du gag de Zidi, mais j'ai revu les deux récemment. Alors certes Jean Lefèvre est un des pires acteurs français (et Serrault cabotine comme si sa vie en dépendait dans Les Rois), mais curieusement, ça passe mieux que ce qu'on en dit. Souvenirs nostalgiques sûrement et la musique de Sarde aide beaucoup pour Ils sont fous. Ce sont des comédies pas très fines, un peu (un peu ?) co-connes, certes, certes, mais ça se regarde sans ennui en fait. Surtout par rapport au Cowboy qui est juste irregardable.
Certes, c'est vrai que ça reste regardable (et encore, comme tu le dis, dans quelle mesure joue le facteur nostalgique dans le fait que nous continuons à prendre du plaisir) mais le film correspond quand même à une baisse qualitative certaine par rapport à sa filmo de ses débuts à 1977...
Un tel scénario aurait peu être réalisé par Richard Balducci ou Jean Girault à la même époque (sauf que c'est peut-être mieux réalisé) . En tout cas, c'est beaucoup moins bon que La grande sauterelle ou Quelques messieurs trop tranquilles qui sont, à la revoyure, les Lautner les moins réussis de son "age d'or"...Et à partir de Ils sont fous ces sorciers pour Lautner c'était presque un coup sur deux ou un coup sur trois (suivant si on apprécie encore ses Belmonderies, ce qui est mon cas) jusqu'à la fin des années 80...
Et La vie dissolue de Gérard Floque et dans un registre différent le téléfilmesque La maison assassinée seront ses dernières réalisations qui peuvent susciter un certain intérêt.
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18289
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by Kevin95 »

Je me fonds aux dires de l'agent Cooper, Ils sont fous ces sorciers n'est pas l'énorme purge tant décriée. Lautner (et Philippe Sarde) crie/criait partout combien le film est son plus gros nanar tout en passant sous silence ses derniers films. Fort de café, surtout que le film est regardable (bien que poussif), mieux réalisé que certaines de ses tuiles des eighties.

Ils sont fous ces sorciers c'est de la comédie du samedi soir un peu collante tandis que pour regarder La Vie dissolue de Gérard Floque faut quand même avoir 20/20 aux deux yeux tant la bête pique un peu. Faut se farcir les coupes de Marie-Anne Chazel, le mulet et manches relevées de Gérard Rinaldi ou encore la participation gênante (l'actrice pas la participation) de Mathilda May. Et je ne parle évidemment pas du caméo de Jackie Sardou... :uhuh:
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 94647
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by Jeremy Fox »

O'Malley wrote:
Une femme peut en cacher une autre vu qu'il a l'air de bien aimer les scénars de Dabadie...
Très bon souvenir de celui-ci ; moins de Salina.