Embrasse moi, idiot ! (Billy Wilder - 1964)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Margo

Embrasse moi, idiot ! (Billy Wilder - 1964)

Post by Margo »

N'oubliez pas : en ce moment aux Cinémas Actions une merveille de reprise. Le film de Billy Wilder est encore aujourd'hui d'une actualité et d'une modernité étonnantes, notamment sur les rapports hommes/femmes et sur la liberté sexuelle. Les gags s'enchainent dans un superbe écran large, la mise en scène est fabuleuse et tous les acteurs au diapason. Et Kim Novak, aaaaaaaargh, raaaah lovely :shock: :D :wink:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 95332
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Embrasse moi idiot !

Post by Jeremy Fox »

Margo wrote:Et Kim Novak, aaaaaaaargh, raaaah lovely :shock: :D :wink:
me rappelle plus trop du film mais d'accord avec cette phrase :-)
Leopold Saroyan
Décorateur
Posts: 3918
Joined: 12 Apr 03, 19:46

Re: Embrasse moi idiot !

Post by Leopold Saroyan »

Margo wrote: Et Kim Novak, aaaaaaaargh, raaaah lovely :shock: :D :wink:
Je n'aimais pas trop cette actrice jusqu'à cet après-midi d'avril où je suis vraiment tombé sous le charme. J'aime beaucoup son jeu et sa superbe voix qui vous trote dans la tête bien après la vision.
C'est en tout cas un superbe film, très drôle et intelligent.
I don't wanna stay with you, I just wanna play with you
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 95332
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Embrasse moi idiot !

Post by Jeremy Fox »

Leopold Saroyan wrote:
Margo wrote: Et Kim Novak, aaaaaaaargh, raaaah lovely :shock: :D :wink:
Je n'aimais pas trop cette actrice jusqu'à cet après-midi d'avril où je suis vraiment tombé sous le charme. J'aime beaucoup son jeu et sa superbe voix qui vous trote dans la tête bien après la vision.
C'est en tout cas un superbe film, très drôle et intelligent.

Je ne désespère alors donc pas te voir changer d'avis aussi pour John Wayne et Errol Flynn :lol: ;-)
User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 51289
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Post by Roy Neary »

L'est content Rosc... euh... Roy Neary ! :lol:

Image
Image
Leopold Saroyan
Décorateur
Posts: 3918
Joined: 12 Apr 03, 19:46

Re: Embrasse moi idiot !

Post by Leopold Saroyan »

Jeremy Fox wrote:Je ne désespère alors donc pas te voir changer d'avis aussi pour John Wayne et Errol Flynn :lol: ;-)
Ca arrivera quand je les verrai danser le ventre nu avec un petit rubi sur le nombril. :lol:
I don't wanna stay with you, I just wanna play with you
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 95332
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Embrasse moi idiot !

Post by Jeremy Fox »

Leopold Saroyan wrote:
Jeremy Fox wrote:Je ne désespère alors donc pas te voir changer d'avis aussi pour John Wayne et Errol Flynn :lol: ;-)
Ca arrivera quand je les verrai danser le ventre nu avec un petit rubi sur le nombril. :lol:
sait-on jamais :lol: je vais te chercher ça :mrgreen:
NUTELLA

Post by NUTELLA »

bof bof,ennuyeux,pas drole,une grosse deception pour ma part :?
User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 51289
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Post by Roy Neary »

NUTELLA wrote:bof bof,ennuyeux,pas drole,une grosse deception pour ma part :?
Décidément nos goûts divergent radicalement ces derniers temps.

Ps : pourrais-tu réduire la hauteur de ton avatar s'il te plaît ? :wink:
Image
Fatalitas
Bête de zen
Posts: 38662
Joined: 12 Apr 03, 21:58

Post by Fatalitas »

Pour ma part un de mes Wilder préférés avec La Garconnière,Boulevard du Crepuscule et Le Gouffre aux chimeres.
Un bon coup de pied au cul au puritanisme americain qui n'a rien perdu de sa causticité.Definitivement un grand film :wink:
Image
User avatar
John Anderton
Vintage
Posts: 7655
Joined: 15 Apr 03, 14:32
Location: A bord de l'Orca, au large d'Amity

Post by John Anderton »

EMBRASSE-MOI IDIOT est excellent ! et puis Kim Novak, ouh là là... :oops:
Atticus Finch
Electro
Posts: 956
Joined: 15 Apr 03, 15:19

Post by Atticus Finch »

Une merveille de comédie, un humour et une sensualité de tous les instants et de tous les dialogues, un pied de nez aux valeurs toutes faites du mariage et quasiment une apologie de l'adultère, une vision pleine d'ironie sur le milieu hollywoodien (mention spéciale à Dean Martin pour l'aotu-dérision), le tout porté par un quatuor d'acteurs formidables.
A voir absolument :wink:
Atticus
Philip Marlowe
murder on the dance floor
Posts: 7287
Joined: 13 Apr 03, 18:33
Location: Bonne question...

Post by Philip Marlowe »

J'l'ai loupé :cry:
Ce sera pour la prochaine fois...
phylute
La France peut être fière
Posts: 25518
Joined: 2 Jan 04, 00:42
Location: Dans les Deux-Sèvres, pas loin de chez Lemmy

Post by phylute »

- Embrasse-moi idiot. Billy Wilder est tout de même plus dans son élément lorsqu'il travaille avec I.A.L. Diamond que sur Stalag 17.
Les dialogues sont étincellants, pleins de sous entendu, d'une drôlerie absolument irrésistible. Sous une ironie féroce, c'est un film très tendre, très humain, plein d'optimisme. En pointant les défauts de ses compatriotes (la course au succés est un cheval de bataille du réalisateur) Billy Wilder fait également ressortir ce qu'ils ont de touchant et beau.
Le film est également ancré dans la réalité, Dean Martin jouant avec un recul incroyable son propre personnage, des feintes fusant sur Gershwin dont les morceaux sont utilisés dans la bande originale...
L'interprétation est magistrale de Kim Novak à Ray Walston en passant par un Dean Martin au regard halluciné n'ayant rien à envier au Cary Grant d'
Arsenic et vieilles dentelles.
Irresistible, ce film est encore un sommet dans la carrière admirable de Wilder.
Les films sont à notre civilisation ce que les rêves sont à nos vies individuelles : ils en expriment le mystère et aident à définir la nature de ce que nous sommes et de ce que nous devenons. (Frank Pierson)
Pancake
Gondry attitude
Posts: 3518
Joined: 10 May 03, 02:25
Location: From a little shell at the bottom of the sea

Post by Pancake »

. Embrasse-moi idiot! - Billy Wilder

Bof. Tout d'abord je trouve le film assez mal construit: ça ne débute réellement qu'au bout d'une heure (à l'arrivée de Kim Novak), puis ça s'étire en rebondissements de boulevard qui font justement regretter la première heure. Le côté "du cul partout" (du gamin de 14 ans soupçonné de baiser la gentille épouse au village qui s'appelle "Climax") pimente un peu la sauce et la rend un chouille irrévérencieuse, avant qu'on ne se range proprement des voitures (avec notamment l'affreuse réplique de Novak à Felicia Farr, "une femme sans mari c'est comme une caravane sans voiture" - à moins que ça ne soit particulièrement cynique). Les comédiens (enfin surtout Ray Walston) sont irritants. Quelques petites douceurs ici ou là mais bon...décevant.

2/6