Notez les films de mars 2008

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Tom Peeping
Assistant opérateur
Posts: 2330
Joined: 10 May 03, 10:20

Re: Notez les films de mars 2008

Post by Tom Peeping »

Ducdame wrote:Queen Bee Une Femme diabolique / La Femme au Venin (MacDougall 1955)
...... toujours dans un huis clos étouffant, malsain et pervers, des dialogues percutants et impitoyables: les mots manquent pour parler de ce truc invraisemblable, diabolique et sidérant, qu'aucun admirateur de Joan Crawford (plus ignoble que jamais :shock: ) ne se doit de manquer en dépit d'une mise en scène plutôt banale (mais rehaussée quand même d'une belle photographie). Mais on s'en fout tellement c'est à la fois grotesque, risible et vertigineusement fascinant. Personne ne lâche le morceau, le spectateur comme la Crawford. Le "camp" (si j'ai bien compris le sens du terme) dans toute sa splendeur.
J'adore ! Ces dialogues ! Joan Crawford après avoir raccompagné son psychanalyste sur le perron de sa porte : "Ce pauvre Dr Pearsons ! Vous avez vu ? Il tremble quand je lui parle. On dirait qu'il n'a jamais rencontré de belle femme avant moi". Et encore Joan, quand après être entrée dans une pièce lors d'une soirée : "Laissez moi un instant que je reprenne mon souffle ! (elle se sert un gin puis avec un sourire carnassier) All right, I'm ready for people!". Et il y a aussi Fay Wray plus de 20 ans après King Kong dans le rôle d'une victime de la Reine des Abeilles... Un film inouï.
... and Barbara Stanwyck feels the same way !

Pour continuer sur le cinéma de genre, visitez mon blog : http://sniffandpuff.blogspot.com/
someone1600
Euphémiste
Posts: 8853
Joined: 14 Apr 05, 20:28
Location: Québec

Re: Notez les films de mars 2008

Post by someone1600 »

Drums Along the Mohawk (1939)

Image

Un autre John Ford que je découvre, et il m'en reste encore beaucoup a découvrir. J'ai bien aimé ce film, tourné en couleur (probablement le premier film en couleur de Ford, en tout cas j'imagine) qui se passe a l'époque de la révolution américaine sur la Grande Bretagne. Malgré que le sujet se passe en toile de fond, c'est plutot les affrontements avec les indiens (ici ceux-ci agissent apparamment sous les ordres de soldats anglais par contre) qui donnera du fil a retordre au couple de fermier joué par l'excellent Henry Fonda et la jolie Claudette Colbert. Le final est vraiment exitant, avec l'attaque des indiens sur le ford et la poursuite a travers la foret.

Note : 8 / 10
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 19481
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Re: Notez les films de mars 2008

Post by gnome »

frédéric wrote:CYRANO ET D'ARTAGNAN

Véritablement un très curieux film auquel on a un peu de mal à s'accrocher. C'est pas désagréable, mais tenir 2h22, c'est trop long. Cela dit, c'est original, José Ferrer et Jean-Pierre Cassel sont biens, le morceau de bravoure du film avec Cyrano affrontant 100 spadassins est plutôt bien filmé, mais c'est quand même spécial (ils parlent tous en vers) et il faut s'accrocher.
C'était aussi le cas du film de rappeneau...
Cyrano est tellement bien écrit qu'on remarque à peine que ce sont des vers...
Image
Nomorereasons
Dédé du Pacifique
Posts: 5151
Joined: 29 May 07, 20:19

Re: Notez les films de mars 2008

Post by Nomorereasons »

frédéric wrote:CYRANO ET D'ARTAGNAN

Véritablement un très curieux film auquel on a un peu de mal à s'accrocher. C'est pas désagréable, mais tenir 2h22, c'est trop long. Cela dit, c'est original, José Ferrer et Jean-Pierre Cassel sont biens, le morceau de bravoure du film avec Cyrano affrontant 100 spadassins est plutôt bien filmé, mais c'est quand même spécial (ils parlent tous en vers) et il faut s'accrocher.
Tu l'as vu à la télé ou en édition kiosque Atlas? (ceci dit c'est peut-être pareil)
frédéric
1st Degree
Posts: 13247
Joined: 28 Aug 04, 18:49
Location: Une galaxie lointaine, très lointaine

Re: Notez les films de mars 2008

Post by frédéric »

yaplusdsaisons wrote:
frédéric wrote:CYRANO ET D'ARTAGNAN

Véritablement un très curieux film auquel on a un peu de mal à s'accrocher. C'est pas désagréable, mais tenir 2h22, c'est trop long. Cela dit, c'est original, José Ferrer et Jean-Pierre Cassel sont biens, le morceau de bravoure du film avec Cyrano affrontant 100 spadassins est plutôt bien filmé, mais c'est quand même spécial (ils parlent tous en vers) et il faut s'accrocher.
Tu l'as vu à la télé ou en édition kiosque Atlas? (ceci dit c'est peut-être pareil)
Il est passé y'a 15 jours environ chez Brion.
Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"
Nomorereasons
Dédé du Pacifique
Posts: 5151
Joined: 29 May 07, 20:19

Re: Notez les films de mars 2008

Post by Nomorereasons »

Techniquement ça valait quoi? Parceque sur mon DVD on les sent bien, les scènes coupées... (J'en avais fait une critique sur dvdpc, http://www.dvdpascher.net/dvd/readcritique.php?id=11519 en fait le ton est un peu exalté parceque sur le coup j'ai cru y voir un grand film; il faudrait que je me le repasse pour en avoir le coeur net)
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23413
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Notez les films de mars 2008

Post by AtCloseRange »

Midnight Express - Alan Parker
C'était pourtant un film que j'aimais bien mais là, ça ne passe plus. Le scénario d'Oliver Stone est difficilement défendable et son aspect raciste me semble indéniable. Il n'y a pas un Turc dans le film pour sauver l'autre et ce sont vraiment des personnages caricaturaux, des figures de cinéma alors qu'on est censé être dans le cadre d'une histoire vraie.
Ajouter à cela la complaisance d'Alan Parker dans les scènes de violence plus quelques moments assez ridicules (le passage homo-érotique est assez risible et filmé comme du David Hamilton, la célèbre scène du parloir où Irene Miracle est assez mauvaise, l'arrachage de langue qui fait plus rire aujourd'hui qu'autre chose, la fin) et on obtient un gros pavé bien lourd au succès peut-être compréhensible pour ces mêmes raisons en plus de la BO de Giorgio Moroder et du côté toujours très léché des films de Parker.
Blue
subMarine
Posts: 5406
Joined: 13 Sep 06, 13:32

Re: Notez les films de mars 2008

Post by Blue »

AtCloseRange wrote:Le scénario d'Oliver Stone est difficilement défendable et son aspect raciste me semble indéniable. Il n'y a pas un Turc dans le film pour sauver l'autre et ce sont vraiment des personnages caricaturaux, des figures de cinéma alors qu'on est censé être dans le cadre d'une histoire vraie.
Ca veut dire quoi ? Que dans le cadre de cette histoire se passant - rappelons-le - en milieu carcéral, Stone devait y inclure au moins un turc moins méchant que les autres qui aurait pour mission de soutenir notre héros américain dans sa longue descente aux enfers en plus de pouvoir permettre à Stone de se donner bonne conscience, et pour qu'on puisse dire aujourd'hui que ce n'est pas un film manichéen ? C'est du fétichisme de cinéphile, ça, amigo :wink: Le scénar de Stone est couillu et difficilement reproduisible aujourd'hui, donc précieux quelque part, non ? On peut reprocher à Stone d'être lourd, mais son écriture transpire quand même la couiIIe. Quant à la mise en scène de Parker, elle est impressionnante par moments, je pense notamment à l'intro où la sensation d'étouffement est réellement palpable.
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23413
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Notez les films de mars 2008

Post by AtCloseRange »

Blue wrote:
AtCloseRange wrote:Le scénario d'Oliver Stone est difficilement défendable et son aspect raciste me semble indéniable. Il n'y a pas un Turc dans le film pour sauver l'autre et ce sont vraiment des personnages caricaturaux, des figures de cinéma alors qu'on est censé être dans le cadre d'une histoire vraie.
Ca veut dire quoi ? Que dans le cadre de cette histoire se passant - rappelons-le - en milieu carcéral, Stone devait y inclure au moins un turc moins méchant que les autres qui aurait pour mission de soutenir notre héros américain dans sa longue descente aux enfers en plus de pouvoir permettre à Stone de se donner bonne conscience, et pour qu'on puisse dire aujourd'hui que ce n'est pas un film manichéen ? C'est du fétichisme de cinéphile, ça, amigo :wink: Le scénar de Stone est couillu et difficilement reproduisible aujourd'hui, donc précieux quelque part, non ? On peut reprocher à Stone d'être lourd, mais son écriture transpire quand même la couiIIe. Quant à la mise en scène de Parker, elle est impressionnante par moments, je pense notamment à l'intro où la sensation d'étouffement est réellement palpable.
Mais tous les Turcs du film (des policiers au juge, en passant par l'avocat et bien sûr les matons) sont d'une pièce et quand Brad Davis fait son discours contre les Turcs, tu peux être sur que la quasi-totalité des gens qui regardent le film ne peuvent qu'être avec lui. C'est ça qui en fait un scénario détestable. Et surtout dans le cadre d'un film inspiré d'une histoire vraie.
Si on était dans une pure fiction, j'accepterais mieux ce genre de caractérisation outrancière mais là, ça ne passe pas.
Nomorereasons
Dédé du Pacifique
Posts: 5151
Joined: 29 May 07, 20:19

Re: Notez les films de mars 2008

Post by Nomorereasons »

Mais ces turcs sont-ils détestés en tant que turcs? Je ne sais pas si leur identité est réellement égratignée ici: je pense plutôt qu'on leur reproche davantage de ne pas partager les valeurs américaines :mrgreen: ; à ce titre l'intrigue aurait pu avoir lieu dans pleins d'endroits différents.
Pour en revenir au film, je l'avais adoré il y a dix ans. Je ne sais pas si je serais capable de le revoir parceque je suis quand même d'accord avec atCloseRange sur le reste: c'est quand même (à part les scènes dont parle Blue) un sacré mélo...
someone1600
Euphémiste
Posts: 8853
Joined: 14 Apr 05, 20:28
Location: Québec

Re: Notez les films de mars 2008

Post by someone1600 »

J'aime bien ce film. Mais bon, je n'ai jamais chercher a voir si le film etait raciste ou pas... :?
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 19481
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Re: Notez les films de mars 2008

Post by gnome »

AtCloseRange wrote:
Blue wrote:
Ca veut dire quoi ? Que dans le cadre de cette histoire se passant - rappelons-le - en milieu carcéral, Stone devait y inclure au moins un turc moins méchant que les autres qui aurait pour mission de soutenir notre héros américain dans sa longue descente aux enfers en plus de pouvoir permettre à Stone de se donner bonne conscience, et pour qu'on puisse dire aujourd'hui que ce n'est pas un film manichéen ? C'est du fétichisme de cinéphile, ça, amigo :wink: Le scénar de Stone est couillu et difficilement reproduisible aujourd'hui, donc précieux quelque part, non ? On peut reprocher à Stone d'être lourd, mais son écriture transpire quand même la couiIIe. Quant à la mise en scène de Parker, elle est impressionnante par moments, je pense notamment à l'intro où la sensation d'étouffement est réellement palpable.
Mais tous les Turcs du film (des policiers au juge, en passant par l'avocat et bien sûr les matons) sont d'une pièce et quand Brad Davis fait son discours contre les Turcs, tu peux être sur que la quasi-totalité des gens qui regardent le film ne peuvent qu'être avec lui. C'est ça qui en fait un scénario détestable. Et surtout dans le cadre d'un film inspiré d'une histoire vraie.
Si on était dans une pure fiction, j'accepterais mieux ce genre de caractérisation outrancière mais là, ça ne passe pas.
J'ai l'impression de retomber dans le même discours qu'avec 300... :roll: :?
Last edited by gnome on 14 Mar 08, 14:41, edited 1 time in total.
Image
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22718
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Notez les films de mars 2008

Post by cinephage »

AtCloseRange wrote:Re : Midnight Express.
Si on était dans une pure fiction, j'accepterais mieux ce genre de caractérisation outrancière mais là, ça ne passe pas.
Un film de pure fiction serait sans doute plus facilement taxé de racisme pour un portrait aussi noir du systême carcéral turc. On est dans un film de fiction, certes, mais qui reprend un récit hautement subjectif et vécu.Il me semble assez raisonnable que dans son récit, le héros n'aie pas évoqué un gentil turc s'il n'en n'a pas rencontré (on a suffisamment ralé contre le politiquement correct, je crois). Le film n'est donc pas tenu à une telle invention non plus, je pense. Ensuite, c'est un témoignage à charge, le type a mal vécu son enfermement, son séjour, et son récit se veut celui d'une descente aux enfers. Pourquoi y mettre un gentil turc ? Juste pour montrer que tous les turcs ne sont pas des tortionnaires ?? A-t-on besoin d'un stratagême aussi grossier pour s'en douter ??
A mon sens, il ne s'agit pas de faire un portrait de la Turquie : c'est son systême carcéral qui est critiqué durement, et dont il est démontré par l'illustration qu'il n'encourageait pas ce qu'il y a de meilleur en l'homme. A ce titre, le film me parait vraiment efficace.
I love movies from the creation of cinema—from single-shot silent films, to serialized films in the teens, Fritz Lang, and a million others through the twenties—basically, I have a love for cinema through all the decades, from all over the world, from the highbrow to the lowbrow. - David Robert Mitchell
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23413
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Notez les films de mars 2008

Post by AtCloseRange »

cinephage wrote:
AtCloseRange wrote:Re : Midnight Express.
Si on était dans une pure fiction, j'accepterais mieux ce genre de caractérisation outrancière mais là, ça ne passe pas.
Un film de pure fiction serait sans doute plus facilement taxé de racisme pour un portrait aussi noir du systême carcéral turc. On est dans un film de fiction, certes, mais qui reprend un récit hautement subjectif et vécu.Il me semble assez raisonnable que dans son récit, le héros n'aie pas évoqué un gentil turc s'il n'en n'a pas rencontré (on a suffisamment ralé contre le politiquement correct, je crois). Le film n'est donc pas tenu à une telle invention non plus, je pense. Ensuite, c'est un témoignage à charge, le type a mal vécu son enfermement, son séjour, et son récit se veut celui d'une descente aux enfers. Pourquoi y mettre un gentil turc ? Juste pour montrer que tous les turcs ne sont pas des tortionnaires ?? A-t-on besoin d'un stratagême aussi grossier pour s'en douter ??
A mon sens, il ne s'agit pas de faire un portrait de la Turquie : c'est son systême carcéral qui est critiqué durement, et dont il est démontré par l'illustration qu'il n'encourageait pas ce qu'il y a de meilleur en l'homme. A ce titre, le film me parait vraiment efficace.
L'efficacité à tout prix: celui du schématisme, de la complaisance, de l'ambigüité la plus discutable.
Tiens, j'ai vu Rachid Taha l'autre jour qui dans une interview disait que c'était le film le plus anti-musulman qui soit (c'est un peu ça qui m'a poussé à enfin voir mon DVD). Sur le moment, ça m'a semblé bien exagéré et d'ailleurs ça l'est puisqu'il "s'attaque" plus à un peuple à un moment de son histoire qu'à une religion (le point n'est d'ailleurs à aucun moment abordé dans le film) mais j'ai des doutes qu'un Turc, s'il le vot le film, le prenne aussi philosophiquement que toi.
Mon reproche n'est pas qu'il n'ait pas mis de "bon" turc mais que tous les Turcs du film soient montrés sous un jour particulièrement peu flatteur.
Last edited by AtCloseRange on 14 Mar 08, 15:21, edited 1 time in total.
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22718
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Notez les films de mars 2008

Post by cinephage »

AtCloseRange wrote:Sur le moment, ça m'a semblé bien exagéré et d'ailleurs ça l'est puisqu'il "s'attaque" plus à un peuple à un moment de son histoire qu'à une religion (le point n'est d'ailleurs à aucun moment abordé dans le film) mais j'ai des doutes qu'un Turc, s'il le voit le film, le prenne aussi philosophiquement que toi.
Mon reproche n'est pas qu'il n'ait pas mis de "bon" turc mais que tous les Turcs du film soient montrés sous un jour particulièrement peu flatteur.
Le fait est qu'il s'agit d'un témoignage à charge, et que le "témoin" est salement échaudé par un séjour dont il ne semble pas garder un bon souvenir, je te le concède volontiers. De là à en faire une tirade contre la Turquie... Je n'y vois qu'un témoignage contre un systême carcéral archaïque, inhumain, et effectivement inacceptable.
I love movies from the creation of cinema—from single-shot silent films, to serialized films in the teens, Fritz Lang, and a million others through the twenties—basically, I have a love for cinema through all the decades, from all over the world, from the highbrow to the lowbrow. - David Robert Mitchell