Jacques Becker (1906-1960)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Nestor Almendros
Déçu
Posts: 22003
Joined: 12 Oct 04, 00:42
Location: dans les archives de Classik

Jacques Becker (1906-1960)

Post by Nestor Almendros »

EDIT DE LA MODERATION:

Vous pouvez également consulter les topics consacrés à

Casque d'or (1952) et sa Chronique Classik
Le trou (1959)

sans oublier les Chroniques Classik de Goupi mains rouges (1943), Falbalas (1945) et Touchez pas au grisbi (1954)



ALI BABA ET LES 40 VOLEURS de Jacques Becker

Ali Baba à Marseille. Tout à la gloire de la superstar Fernandel, une comédie populaire exotique très sympathique. Je ne me suis pas ennuyé, pourtant l'intrigue est plutôt mince! Le plaisir que j'ai pris à ce film m'a rappelé ARSENE LUPIN du même Jacques Becker, avec Robert Lamoureux.

Dvd StudioCanal très bon: copie chimique presque parfaite, télécinéma par contre parfait (couleur éclatantes, définition pointue). Seul bémol: la compression un peu visible, malgré un Bit Rate très élevé, comme quoi il faut changer de logiciel d'encodage messieurs!
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12331
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Post by Jack Griffin »

Goupi mains rouge (Jacques Becker)

Je ne m'attendais pas à grand chose et j'avoue avoir eu un peu de mal à rentrer dans le film. Mais, de plus en plus séduit par la finesse et la sensibilité mises en oeuvre dans la description de ce mon paysan ainsi que par la poésie et la vivacité de la mise en scène,j'en suis ressorti vraiment conquis. Sans oublier les acteurs, vraiment bons et drôles. Bonne surprise.
fromhell
Stagiaire
Posts: 17
Joined: 24 Dec 05, 14:50

Post by fromhell »

Antoine et Antoinette – Jean Becker – 1947
Un jeune couple très amoureux, heureux malgré les fins de mois difficiles, gagne à la loterie…le début d’une nouvelle vie sauf que… Ce film léger et joyeux qui convoque bonheur de vivre et plaisirs simple, témoigne du Paris révolu de l’après-guerre et évoque les aléas de la vie ouvrière et le charme suranné d’une vie de quartier aujourd’hui disparu. Et contrairement à Tykwer au dessus, Becker n’oublie pas de donner vie et chair à ses personnages et c’est aussi ce qui fait la différence entre un bon film…et un autre.
Nicolas Brulebois
Usant jusqu'à la Coen
Posts: 960
Joined: 16 Apr 05, 09:24

Post by Nicolas Brulebois »

fromhell wrote:Antoine et Antoinette – Jean Becker – 1947
Un jeune couple très amoureux, heureux malgré les fins de mois difficiles, gagne à la loterie…le début d’une nouvelle vie sauf que… Ce film léger et joyeux qui convoque bonheur de vivre et plaisirs simple, témoigne du Paris révolu de l’après-guerre et évoque les aléas de la vie ouvrière et le charme suranné d’une vie de quartier aujourd’hui disparu. Et contrairement à Tykwer au dessus, Becker n’oublie pas de donner vie et chair à ses personnages et c’est aussi ce qui fait la différence entre un bon film…et un autre.
le jeune cinéaste Jérôme Bonnell (le Chignon d'Olga, les Yeux Clairs, J'Attends Quelqu'un) a plusieurs fois cité ce film peu connu comme l'une de ses références - alors que la critique l'avait, au début, un peu artificiellement rapproché de Rohmer (le Chignon d'Olga/le Genou de Claire, c'est trop facile :roll: )

Je serais curieux de voir ce qu'il vaut, et en quoi ça a pu irriguer le cinéma du jeunôt.
User avatar
ed
Le Cary de l'hypoténuse
Posts: 24911
Joined: 19 Jan 06, 15:33
Location: Californie, années 50

Post by ed »

Antoine et Antoinette (Jacques Becker)

Superbe comédie dramatique de Jacques Becker, qui prend le temps de composer un cadre social assez complet (l'approche naturaliste des premières séquences étant renforcé par une interprétation délicieusement spontanée) pour, au milieu du film, trouver le prétexte habile (ce billet de loterie gagnant) qui la fait basculer vers un suspense fiévreux, marqué par certaines scènes de toute beauté (le moment où Antoine réalise qu'il n'a plus le ticket, rendu encore plus insoutenable par les accords dissonnants plaqués par un réparateur de piano dans la pièce, est saisissant). Attendrissant grâce à l'interprétation de son adorable couple (Roger Pigault et surtout Claire Maffei), joliment rythmé et historiquement pas inintéressant, Antoine et Antoinette est pour moi une bien belle découverte !
Me, I don't talk much... I just cut the hair
Image
santiago
Assistant opérateur
Posts: 2231
Joined: 13 Jan 08, 14:37
Location: Planète terre

Top Jacques Becker

Post by santiago »

Voici mon top Becker.

1 RENDEZ-VOUS DE JUILLET
2 FALBALAS
3 CASQUE D'OR
4 LE TROU
5 TOUCHEZ PAS AU GRISBI
6 GOUPI MAINS ROUGES
7 ANTOINE ET ANTOINETTE
8 MONTPARNASSE 19
9 RUE DE L'ESTRAPADE
10 EDOUARD ET CAROLINE
11 DERNIER ATOUT
12 LES AVENTURES D'ARSENE LUPIN
13 ALI BABA ET LES 40 VOLEURS
Une alimentation saine dirige l'énergie sexuelle dans les parties concernées
Barbara Cartland
dolceninagirl
Stagiaire
Posts: 58
Joined: 13 Jan 08, 19:04
Location: Hollywood Babylon Boulevard

Post by dolceninagirl »

Santiago a ecrit :
ALI BABA ET LES 40 VOLEURS
"Sésame-ouvre toi", je revoie le film de Becker rien que pour cette réplique culte :mrgreen: et pour la belle Samia

Sinon "Casque d'or" pour Simone et le "Le Trou" pour son côté "Prison Break" avant l'heure
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15631
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Post by Watkinssien »

Un des plus grands cinéastes français, un de ceux qui symbolisait mieux la culture populaire, historique et sociale de notre pays.

C'est vrai que l'élégance convient énormément à son cinéma, mais également une épuration superbe de la dramaturgie et une évidence dans la mise en scène.

Mon trio de tête :

- Casque d'or (1952), chef-d'oeuvre !
- Le Trou (1960), oeuvre ultime et le meilleur film sur l'univers carcéral que j'ai jamais vu !
- Falbalas (1944), évocation sublime du milieu de la haute couture, portée par des comédiens parfaits !
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23404
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Post by Commissaire Juve »

1 RENDEZ-VOUS DE JUILLET
2 LE TROU
3 CASQUE D'OR
4 TOUCHEZ PAS AU GRISBI
5 ALI BABA ET LES 40 VOLEURS :mrgreen:
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
Major Dundee
Réalisateur
Posts: 6495
Joined: 15 May 06, 13:32
Location: Bord de la piscine de "Private Property"

Post by Major Dundee »

1) Touchez pas au grisbi
2) Goupi
3) Casque d'or
4) Antoine et Antoinette (Ah.... Roquevert)
5) Montparnasse 19
6) Rendez-vous de Juillet
7) Edouard et Caroline (Ah... Jean Galland)
8 ) Falbalas
9) Le trou
10) Arsène Lupin
11) Ali Baba
Pas vu les autres :oops:
Charles Boyer (faisant la cour) à Michèle Morgan dans Maxime.

- Ah, si j'avais trente ans de moins !
- J'aurais cinq ans... Ce serait du joli !


Henri Jeanson
santiago
Assistant opérateur
Posts: 2231
Joined: 13 Jan 08, 14:37
Location: Planète terre

Post by santiago »

Major Dundee wrote:1) Touchez pas au grisbi
2) Goupi
3) Casque d'or
4) Antoine et Antoinette (Ah.... Roquevert)
5) Montparnasse 19
6) Rendez-vous de Juillet
7) Edouard et Caroline (Ah... Jean Galland)
8 ) Falbalas
9) Le trou
10) Arsène Lupin
11) Ali Baba
Pas vu les autres :oops:
Oui Roquevert en amoureux éconduit dans Antoine et Antoinette, c'est quelque chose §
Une alimentation saine dirige l'énergie sexuelle dans les parties concernées
Barbara Cartland
Wall of Voodoo Fan
Machino
Posts: 1092
Joined: 30 Nov 04, 15:00
Location: Tijuana ?

Post by Wall of Voodoo Fan »

Mon top :

1)-Goupi Mains Rouges
2)-Rendez-Vous de Juillet
3)-Le Trou

Casque d'or et Ali Baba me dépriment trop, mais pas pour les mêmes raisons.
I wish I was in Tijuana, eating barbequed Iguana, I'd take requests on the telephone, I'm on a wavelength far from home. I'm on a Mexican Radio, I'm on a Mexican, woaa Radio !
User avatar
AlexRow
The cRow
Posts: 25590
Joined: 27 Mar 05, 13:21
Location: Granville (50)

Post by AlexRow »

Watkinssien wrote:Un des plus grands cinéastes français, un de ceux qui symbolisait mieux la culture populiste, historique et sociale de notre pays.
C'est censé être un compliment ? :o
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" (Albert Camus)

Mes visionnages
santiago
Assistant opérateur
Posts: 2231
Joined: 13 Jan 08, 14:37
Location: Planète terre

Post by santiago »

AlexRow wrote:
Watkinssien wrote:Un des plus grands cinéastes français, un de ceux qui symbolisait mieux la culture populiste, historique et sociale de notre pays.
C'est censé être un compliment ? :o
Le terme "populaire" me semble plus adéquat.
Une alimentation saine dirige l'énergie sexuelle dans les parties concernées
Barbara Cartland
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15631
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Post by Watkinssien »

Oui en fait je voulais écrire "populaire", je corrige !
Image

Mother, I miss you :(