Sacha Guitry (1885-1957)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 20206
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Sacha Guitry (1885-1957)

Post by Rick Blaine »

Grimmy wrote:et "Napoleon", ça vaut quoi ?

Moi j'aime assez, mais c'est quand même très différent de ses films premières périodes. J'aime beaucoup dans ses films historiques, sa manière de raconter les choses, ce qu'il omet, ce sur quoi il insiste. C'est une leçon d'histoire passionnante, qui l'est d'autant plus lorsque l'on connait bien la période qu'il aborde. D'un point de vu mise en scène par contre, je ne trouve pas ça exceptionnel.
Grimmy
Assistant opérateur
Posts: 2880
Joined: 1 Feb 04, 11:25

Re: Sacha Guitry (1885-1957)

Post by Grimmy »

Merci pour la réponse ! Quelqu'un d'autre l'a vu ? Il y a le double dvd René Chateau qui traine sur les étagères d'un magasin près de chez moi depuis un bon moment et à force, il commence à me faire de l'oeil. C'est pour ça, je me demande si je dois craquer ou pas ... (sachant que je n'ai jamais vu un seul Guitry -à part "La poison" qui m'avait plû)
User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 15925
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Sacha Guitry (1885-1957)

Post by Père Jules »

Ah ben du coup je te conseillerais plutôt de voir Le roman d'un tricheur ou Les perles de la couronne avant.
Si tu veux de l'historique, peut-être que Le diable boiteux te satisfera davantage.
daniel gregg
Producteur Exécutif
Posts: 7073
Joined: 23 Feb 04, 23:31

Re: Sacha Guitry (1885-1957)

Post by daniel gregg »

Père Jules wrote:Ah ben du coup je te conseillerais plutôt de voir Le roman d'un tricheur ou Les perles de la couronne avant.
Si tu veux de l'historique, peut-être que Le diable boiteux te satisfera davantage.
Oui, considérant la même période le diable boiteux est plus approprié.
Lourcelles , qui est l'un des plus ardent défenseur de l'oeuvre de Guitry, considère Napoléon et Si Versailles... comme les deux seuls films vraiment académiques de sa filmographie. :wink:
Grimmy
Assistant opérateur
Posts: 2880
Joined: 1 Feb 04, 11:25

Re: Sacha Guitry (1885-1957)

Post by Grimmy »

Ok, merci ! Je passe donc mon chemin pour ce "Napoléon". :wink: Je vais tenter, quand même, de me procurer "Le roman d'un tricheur" qui a l'air de mettre tout le monde d'accord.
daniel gregg
Producteur Exécutif
Posts: 7073
Joined: 23 Feb 04, 23:31

Re: Sacha Guitry (1885-1957)

Post by daniel gregg »

Grimmy wrote:Ok, merci ! Je passe donc mon chemin pour ce "Napoléon". :wink: Je vais tenter, quand même, de me procurer "Le roman d'un tricheur" qui a l'air de mettre tout le monde d'accord.
Excellent choix !
Pour ma part, je ne lui connais aucun faux pas dans les années 30; même un film hagiographique comme Pasteur m'avait plu pour peu que l'on se laisse bercer par les longs monologues de Guitry.
Mes incontournables de Guitry (pour les années 30) :
Bonne chance, Désiré, Faisons un rêve, Le nouveau testament, Quadrille, Mon père avait raison, et Le roman d'un tricheur.
Apparemment, il faudrait que je revois Les perles de la couronne. :roll:
J'ai un souvenir vague du Destin fabuleux de Désirée Clary , autre film évoquant la période contemporaine à Napoléon.
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13148
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Sacha Guitry (1885-1957)

Post by hansolo »

daniel gregg wrote: Pour ma part, je ne lui connais aucun faux pas dans les années 30; même un film hagiographique comme Pasteur m'avait plu pour peu que l'on se laisse bercer par les longs monologues de Guitry.
Tu l'as vu en VHS ou bien il a été diffusé à la TV ? ...
Depuis le temps que je le cherche ce film :!:
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
daniel gregg
Producteur Exécutif
Posts: 7073
Joined: 23 Feb 04, 23:31

Re: Sacha Guitry (1885-1957)

Post by daniel gregg »

hansolo wrote:
daniel gregg wrote: Pour ma part, je ne lui connais aucun faux pas dans les années 30; même un film hagiographique comme Pasteur m'avait plu pour peu que l'on se laisse bercer par les longs monologues de Guitry.
Tu l'as vu en VHS ou bien il a été diffusé à la TV ? ...
Depuis le temps que je le cherche ce film :!:
Le père de mon amie qui me l'a prêté en vhs. :wink:
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13148
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Sacha Guitry (1885-1957)

Post by hansolo »

daniel gregg wrote: Le père de mon amie qui me l'a prêté en vhs. :wink:
Merci!
Je n'arrive toujours pas a comprendre par quel mystère ce Guitry est indisponible en Dvd plus de 15 ans après l'avènement du support :( ... (et apparemment indisponible en VOD également; ni diffusé a la TV ...)
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
daniel gregg
Producteur Exécutif
Posts: 7073
Joined: 23 Feb 04, 23:31

Re: Sacha Guitry (1885-1957)

Post by daniel gregg »

hansolo wrote:
daniel gregg wrote: Le père de mon amie qui me l'a prêté en vhs. :wink:
Merci!
Je n'arrive toujours pas a comprendre par quel mystère ce Guitry est indisponible en Dvd plus de 15 ans après l'avènement du support :( ... (et apparemment indisponible en VOD également; ni diffusé a la TV ...)
Il faudrait essayer de demander à JS de Gaumont si toutefois les droits leur appartiennent.
C'était à l'époque René Chateau qui le distribuait.
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13148
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Sacha Guitry (1885-1957)

Post by hansolo »

daniel gregg wrote: Il faudrait essayer de demander à JS de Gaumont si toutefois les droits leur appartiennent.
C'était à l'époque René Chateau qui le distribuait.
J'ai une connaissance très limité du sujet ... mais une question que je me pose: ce film date de 1935; n'est il a pas à présent dans le domaine public? (ou ça ne devrait pas tarder ...)

Un film "restauré à partir des meilleurs éléments" (clin d'oeil à WS pour Meet John Doe & surtout Bach Film) me conviendrait parfaitement :)
Last edited by hansolo on 11 Jun 11, 11:24, edited 1 time in total.
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
riqueuniee
Mogul
Posts: 10077
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Sacha Guitry (1885-1957)

Post by riqueuniee »

Encore faut-il qu'il y ait une copie disponible et exploitable.
Le film a dû être présenté à la Cinémathèque, lors de leur rétrospective Guitry. ils ont peut-être quelques explications à fournir à ce sujet. (même pour des films français, il leur arrive de présenter des copies venues de nulle part -enfin, de cinémathèques étrangères, voire des copies privées)
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13148
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Sacha Guitry (1885-1957)

Post by hansolo »

riqueuniee wrote:Encore faut-il qu'il y ait une copie disponible et exploitable.
J'imagine que si RC a pu sortir une VHS il y a quelques années (sortie en aout 1992), ils disposaient d'une copie exploitable ...
ImageImage
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
User avatar
Ann Harding
Régisseur
Posts: 3028
Joined: 7 Jun 06, 10:46
Location: Paname

Re: Sacha Guitry (1885-1957)

Post by Ann Harding »

Le Nouveau Testament (1936) avec S. Guitry, Betty Daussmond, Jacqueline Delubac et Pauline Carton

Le Dr Marcelin (S. Guitry) surprend sa femme en voiture avec son amant. Celle-ci est fort inquiète lorsqu'elle ne le voit pas rentrer un soir pour un dîner entre amis. On ramène son veston. Dans une poche, elle trouve un testament et l'ouvre...

Cette comédie très enlevée de Guitry dynamite les conventions sociales. Le Dr Marcelin va provoquer une belle panique parmi ses amis et au sein de sa famille. Son testament contient des révélations sur chacun qui ne sont pas bonnes à dire. On y découvre que l'adultère a été pratiquée par chacun. Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire. L'hypocrisie générale se doit d'être maintenue pour pouvoir conserver une sorte de façade acceptable. Chacun donc décide à la fin de revenir en arrière -s'il on peut dire!- pour repartir sur un nouveau pied et tenter d'ignorer la vérité qui leur a sauté à la figure. Il est fort amusant de voir Guitry jouer le papa de son épouse Jacqueline Delubac. Ne reconnait-il pas ainsi la grande différence d'âge entre eux ? Les seconds rôles sont conçus avec amour. Pauline Carton, en secrétaire, n'a qu'une seule scène, mais c'est un petit bijou d'humour. Quant au domestique, il cherche en vain quel nom ses patrons pourraient lui donner (C'est ma 16ème place et à chaque fois un nom différent !) Guitry produit un mélange de vacherie et d'humour tel que nul autre ne sait les faire. Un vrai bonheur.

Sur le disque du film, il y avait un supplément très intéressant : un extrait d'une émission d'Armand Panigel (vers 1965) où il discutait de Guitry avec Robert Lamoureux, Jacques Siclier, Henri Agel et François Truffaut. j'ai entendu plusieurs choses ahurissantes durant cette émission. En même temps, elle m'a permis de me replonger dans cette époque où la 'qualité française' en prenait pour son grade. Tout d'abord, j'ai été très amusée par les considérations d'Henri Agel, drapé dans sa dignité de professeur, qui appelle Guitry un petit-maître. Après tout, pourquoi pas ? Mais, son argumentation devient particulièrement spécieuse lorsqu'il décrète que Guitry est un affreux petit-bourgeois qui n'avait de succès qu'auprès des provinciaux et autres gens de peu de lettres. Il y a là un mélange de mépris, de condescendance et de préjugés assez effarant ! :shock: Truffaut, bien sûr, défend Guitry, ainsi que Pagnol. Par contre, Il descend en flammes, d'une phrase, René Clair, Julien Duvivier et Jacques Feyder. :o :shock: Il en rajoute même pour dire que Les Gens du Voyage (1939, J. Feyder) est un film absolument sans aucun intérêt... :roll: A-t-il même vu ce film ? Franchement, je me le demande. Enfin, il m'a semblé que dans les années 60, les critiques se faisaient leur opinion avec des préjugés. Certains cinéastes sont sur la Liste A: Renoir, Pagnol, Guitry, Gance. Par contre, les autres comme Feyder, Duvivier et Clair, sont au purgatoire. Les raisons me semblent peu claires et certainement pas du tout motivées. Je crois que malheureusement il reste des traces de cette classification totalement arbitraire chez les critiques. Heureusement, les cinéphiles de base eux préfèrent juger par eux-mêmes en regardant les films!
daniel gregg
Producteur Exécutif
Posts: 7073
Joined: 23 Feb 04, 23:31

Re: Sacha Guitry (1885-1957)

Post by daniel gregg »

Oui, excellente comédie (méconnue relativement aux titres les plus célèbres de ses réalisations des années 30 )qui une fois de plus nous laisse stupéfaits par la force de narration de Guitry, des dialogues (habilement mis en valeur par les habituels monologues de l'auteur) incisifs qui nous font oublier sans aucun effort apparent le quasi huis clos dans lequel évoluent les personnages.
Pour le reste, encore une fois, les querelles de clocher dans la critique ciné de l'époque étaient si radicales qu'elles expliquaient parfois jusqu'à l'absurde les contradictions et la mauvaise fois de leur propos.
Reflexe systématique de défendre un réalisateur contre un autre comme signe d'appartenance à une certaine famille critique.
Elles ont néanmoins permis parfois de défendre avec bonheur certains réalisateurs qui, sans çà, seraient immanquablement tombés dans l'oubli.