Luis Bunuel (1900-1983)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Cinzano
Electro
Posts: 853
Joined: 10 May 03, 01:07

Luis Bunuel (1900-1983)

Post by Cinzano »

EDIT DE LA MODERATION:

Vous pouvez également consulter les différents topics consacrés aux réalisateur

L'âge d'or et Un chien andalou (1929-1930)
La vie criminelle d'Archibald de la Cruz (1955)
Le Journal d'une femme de chambre (1964) et sa "Chronique Classik"
Belle de jour (1967)
La voie lactée (1968)
Tristana (1970)

les "Chroniques Classik" du Charme discret de la bourgeoisie (1972) et de Los olvidados (1950)

ainsi qu'un topic sur le cycle Bunuel au Ciné-Club




--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------




D'après vous, quelle est la meilleure biographie de Luis Bunuel actuellement disponible en librairie ?
Autre question : existe-t-il un ouvrage plus général qui traiterait du cinéma social (et en particulier du court-métrage), dont "Las Hurdes" ("Terre sans pain", 1932) de Bunuel est l'une des expressions les plus marquantes ? [pour mémoire, ce documentaire a été réédité par FSF, en bonus de "Los Olvidados"]
D'avance merci pour vos réponses.

P.-S. : quelqu'un aurait entendu parler d'une hypothétique réédition en DVD d'"Aubervilliers", le documentaire d'Eli Lotar et Jacques Prévert (1946) ? Peut-être aux "Documents Cinématographiques" (http://www.lesdocs.com) ?
Melmoth
G.I. Joe
Posts: 6135
Joined: 12 Apr 03, 01:41

Re: Luis Bunuel

Post by Melmoth »

Cinzano wrote:D'après vous, quelle est la meilleure biographie de Luis Bunuel actuellement disponible en librairie ?
La meilleure : Mon dernier soupir, autobiographie de Luis Bunuel. Ed Robert Laffont 330 p. 22,71 euros. Un régal !
Image
Simone Choule
antépiphoromaniaque
Posts: 4355
Joined: 13 Apr 03, 14:39
Location: Chez Trelkovsky...

Re: Luis Bunuel

Post by Simone Choule »

Harry Dawes wrote:
Cinzano wrote:D'après vous, quelle est la meilleure biographie de Luis Bunuel actuellement disponible en librairie ?
La meilleure : Mon dernier soupir, autobiographie de Luis Bunuel. Ed Robert Laffont 330 p. 22,71 euros. Un régal !
Entièrement d'accord avec Harry... Ce bouquin est un véritable régal : drôle, émouvant, jouissif, d'une incroyable intelligence...
Tout simplement mon livre de chevet.
QUE VIVA DON LUIS !
Cinzano
Electro
Posts: 853
Joined: 10 May 03, 01:07

Post by Cinzano »

Merci pour vos réponses, mais j'ai dû mal m'exprimer. Je suis à la recherche d'une biographie de Bunuel qui soit vraiment "béton" et la plus exhaustive possible. Une autobiographie, par définition, n'est jamais vraiment objective, et comporte pas mal de lacunes.
En fait, il me faudrait un ouvrage de référence, de niveau universitaire, complet sur le plan bibliographique, filmographique, critique, etc. Un peu l'équivalent du "Hitchcock" de Truffaut ou du "Renoir" de Bazin.
Simone Choule
antépiphoromaniaque
Posts: 4355
Joined: 13 Apr 03, 14:39
Location: Chez Trelkovsky...

Post by Simone Choule »

Cinzano wrote:Merci pour vos réponses, mais j'ai dû mal m'exprimer. Je suis à la recherche d'une biographie de Bunuel qui soit vraiment "béton" et la plus exhaustive possible. Une autobiographie, par définition, n'est jamais vraiment objective, et comporte pas mal de lacunes.
En fait, il me faudrait un ouvrage de référence, de niveau universitaire, complet sur le plan bibliographique, filmographique, critique, etc. Un peu l'équivalent du "Hitchcock" de Truffaut ou du "Renoir" de Bazin.
Equivalent du Hitchcock-Truffaut :
- Conversations avec Luis Bunuel de Perez Tomas Turrent

Equivalent du Renoir de Bazin :
- Luis Bunuel de Manuel Rodriguez Blanco

Les deux étant bein entendu en français...

A +
Cinzano
Electro
Posts: 853
Joined: 10 May 03, 01:07

Post by Cinzano »

Merci infiniment ! :)
noar13
Réalisateur
Posts: 6506
Joined: 14 Apr 03, 09:44
Location: paris

Votre TOP bunuel

Post by noar13 »

ca faisait longtemps ...

et ca me permettra de savoir par où commencer ;)
Image
Leopold Saroyan
Décorateur
Posts: 3914
Joined: 12 Apr 03, 19:46

Post by Leopold Saroyan »

Un top Bunuel a été fait il y a peu mais je ne l'ai pas retrouvé.
Pour débuter, je te conseille ses films français, à la fois tout à fait caractéristiques de son oeuvre et assez accessibles.
Si tu t'intéresses de plus près au cinéaste, je te conseille de découvrir son tryptique purement surréaliste Un Chien Andalou/L'Age d'Or/Last hurdes ou encore un de ses plus grands films Los Olvidados (chronique de Harry Dawesici).
Personnellement, je te conseille Journal d'une femme de chambre et Le Charme Discret de la Bourgoisie, deux de mes films fétiches.
Si tu veux en savoir un peu plus sur ces deux films, il y a une chronique des deux excellents dvd sur le site. :wink:
I don't wanna stay with you, I just wanna play with you
noar13
Réalisateur
Posts: 6506
Joined: 14 Apr 03, 09:44
Location: paris

Post by noar13 »

Leopold Saroyan wrote:Un top Bunuel a été fait il y a peu mais je ne l'ai pas retrouvé.
Pour débuter, je te conseille ses films français, à la fois tout à fait caractéristiques de son oeuvre et assez accessibles.
Si tu t'intéresses de plus près au cinéaste, je te conseille de découvrir son tryptique purement surréaliste Un Chien Andalou/L'Age d'Or/Last hurdes ou encore un de ses plus grands films Los Olvidados (chronique de Harry Dawesici).
Personnellement, je te conseille Journal d'une femme de chambre et Le Charme Discret de la Bourgoisie, deux de mes films fétiches.
Si tu veux en savoir un peu plus sur ces deux films, il y a une chronique des deux excellents dvd sur le site. :wink:
arf y a deja eu un top autant pour moi, pourtant j'ai fait une recherche.

merci effectivement je devrais commencer par les chroniques.

j'ai vu los olvidados, qui m'a pas emballé plus que ca.

je vais recuperer le charme et cet obscur objet du desire.

et evidemment j'aimerais bien voir le chien andalou
Image
Leopold Saroyan
Décorateur
Posts: 3914
Joined: 12 Apr 03, 19:46

Post by Leopold Saroyan »

Los Olvidados est une oeuvre d'une très grande richesse intellectuelle plus qu'émotionnelle bien que certaines scènes soient d'une force inouïe. Bien que je ne sois pas un spécialiste du surréalisme, le film demande qu'on connaisse quelque peu le mouvement et ses tenants/aboutissants pour en déceler toutes les richesses. Je te renvoie à la chronique de Harry qui cerne très bien le film.
Ses trois premiers films sont assez difficiles à trouver en VHS et ne passent jamais à la télé. Tu peux néanmoins trouver Las Hurdes en bonus sur le dvd de Los Olvidados. Rien que pour cela, le dvd est à acheter!
I don't wanna stay with you, I just wanna play with you
Margo

Post by Margo »

Un cinéaste que je connais trop mal pour me permettre de donner des conseils... Ceci dit, ceux que j'ai vus m'ont tous scotchés sur place : Le Chien Andalou, Jounral d'une femme de chambre, Charme discret de la bourgeoisie, Archibald de la Cruz : tu peux y aller, c'est du bon !

Par contre, tu peux tout à fait éviter son adaptation de Hauts de Hurlevent vue avec Léo un Roy un soir de 2002 : tout à fait dispensable :lol:
Leopold Saroyan
Décorateur
Posts: 3914
Joined: 12 Apr 03, 19:46

Post by Leopold Saroyan »

Margo wrote:Par contre, tu peux tout à fait éviter son adaptation de Hauts de Hurlevent vue avec Léo un Roy un soir de 2002 : tout à fait dispensable :lol:
Oui sauf que c'était Susana La Perverse :wink: , dispensable en effet. De toutes façons, pour pouvoir le voir, il faut vraiment le vouloir! L'actrice principale ferait presque passer Nicholson pour un modèle de retenu et de sobriété. :lol:
I don't wanna stay with you, I just wanna play with you
Mad Dog Earle
Stagiaire
Posts: 27
Joined: 14 Oct 03, 18:13
Location: Corcoran's, place Clichy

Post by Mad Dog Earle »

J'allais justement parler des Hauts de Hurlevent en des termes à peu près similaires : on se demande comment Buñuel a pu réaliser cette chose...
Je l'avais vu au cours d'un cycle de trois films, entre L'Age d'or et Le Charme discret de la bourgeoisie. Et ben je peux vous dire que ça fait un drôle d'effet :lol:

Sinon, mes favoris sont sûrement Le Charme et Le fantôme de la liberté. Los Olvidados est assez poignant, tout comme Las Hurdes. En revanche, je n'ai pas tellement apprécié Cet obscur objet du désir...

Il paraît que Nazarin est excellent... C'est vrai ?
Why go on living when we can bury you for $49.50?
noar13
Réalisateur
Posts: 6506
Joined: 14 Apr 03, 09:44
Location: paris

Post by noar13 »

merci, voici un lien interessant, avec infos concernant la disponibilité de ses films en dvds (et aussi lien ramenant vers classik ;) )

http://www.dvdtoile.com/Filmographie?pr ... nom=Bunuel
Image
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 9434
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Post by Joshua Baskin »

-Belle de Jour
-Los Olvidados
-Las Hurdes
-Cet obscur objet du désir
-Le charme discret de la bourgeoisie


Je n'ai pas vu l'age d'or et un chien andalou, et m'attendent en vhs cela s'appelle l'aurore et l'ange exterminateur. :wink:

Edit, j'ai enlevé Le journal d'une femme de chambre au profit de cet obscur objet du désir.