Le Corps et le Fouet (Mario Bava - 1963)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Cinetudes
Accessoiriste
Posts: 1724
Joined: 14 Apr 03, 12:25
Location: Jersey ( Iles Anglo Normandes- Channel Islands)

Le Corps et le Fouet (Mario Bava - 1963)

Post by Cinetudes »

salut à tous :) ,

je viens humblement demander à tous ceux d'entre vous qui auraient vu ce fabuleux film de Bava (aussi à ceux qui ne sont pas d'accord ou n'aiment pas), de partager leur avis et discuter de ce film et de l'oeuvre de l'immense Mario avec moi et tous ceux que cela pourrait interesser.

Je vous demande cette discussion sans narcissisme ou prétention aucune mais je suis en train d'écrire une version plus fouillée et beaucoup plus longue de cet article et vos avis et reflexions sur le sujet pourraient m'ouvrir de nouvelles voies ou me conforter dans les miennes.

Je vous demande donc votre participation et cherche une discussion et une échange sur le film.

Stefan

PS: je me repête, mais je tient vraiment à ce que cette requête ne soit pas mal interprétée, je suis sans prétentions et cherche surtout la discussion ouverte entre passionnées.
Je ne tient pas à être mal jugé pour ma première collaboration à DVDCLASSIK!! :wink:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92690
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Comme je te l'ai dit par ailleurs, j'aurais bien aimé discuter avec toi mais sur le sujet Bava, je suis un ignare total ;-)
tewoz
Vuvuzelo
Vuvuzelo
Posts: 16296
Joined: 14 Apr 03, 10:20
Location: Au centre de tout ce qui ne le regarde pas...

Post by tewoz »

J'ai vu le corp et le fouet (merci Mad movies :wink: ).
Je lui reconnais des qualités certaines, mais le film dans sa globalité ne m'a plu qu'à moitié, je me suis pas mal ennuyé... La relation entre Lee et la fille (dont je ne me souviens plus le nom) est assez interessante, cette histoire de fantôme qui revient pour assouvir ses fantasmes, et ceux de la fille, aurait pu donner un grand film.
Reste de belles images, une ambiance assez glauque et mysterieuse, pour un film qui au final s'oublie assez vite (je ne me souviens plus trop la fin... :oops: :oops: )
Vous venez de lire un message de tewoz, ca vous a pas rendu plus intelligent, mais ca aurait pu...
Image - Achetez mon livre sur Lulu : Image
Cinetudes
Accessoiriste
Posts: 1724
Joined: 14 Apr 03, 12:25
Location: Jersey ( Iles Anglo Normandes- Channel Islands)

Post by Cinetudes »

Il faut t'y mettre mon cher Jeremy,
car notre homme est clairement un cinéaste majeur qui à fortement influencé nombre de cinéastes éminents actuels.
De plus, ses oeuvre sont d'une originalité visuelle constante et si certains de ses scripts sont légers (ou du moins sont rarement l'intérêt du film), cela est largement compensé par le fait qu'il utilise comme peu toutes les ressources que le cinéma met à sa disposition pour raconter une histoire et surtout faire ressentir des émotions rares à ses spectateurs.
De plus ses thèmes préférés et obsessions sont beaucoup plus interessants et profonds qu'il n'y paraissent au premier abord.
L'oeuvre fournie d'un véritable cinéaste au sens noble du terme, de surcroit artiste, artisan et esthète de premier rang, cela ne se refuse pas mon cher Jeremy!!
Allez au boulot!! Ta première mission sera de regarder Le Corps et le Fouet (dont je sais que tu peux te faire prêter une copie!!) et ensuite on pourra comparer nos impressions et nos avis.
Stefan
PS: encore merci de ton soutien et j'espère t'avoir donné envie de regarder au moins ce film la!! :mrgreen:
Martin Quatermass
Overdosed on Gamma-ray
Posts: 9534
Joined: 14 Apr 03, 08:44

Post by Martin Quatermass »

Bof, bof, bof...

je l'ai pas trouvé terrible du tout. Un film plein de promesse et au final assez décevant. De plus je l'ai trouvé très prévisible et sans suspense. L'interprétation est juste mais sans plus. C. Lee est juste égal à lui-même. Certains scènes sont même assez risible (une scène avec un couteau volant, je crois).
Une déception...
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92690
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Cinetudes wrote:I
Allez au boulot!! Ta première mission sera de regarder Le Corps et le Fouet (dont je sais que tu peux te faire prêter une copie!!)
Si tu le sais, dis le moi car moi je ne vois pas vraiment.

Mais j'avoue ne pas trop gouter au peu que j'ai vu et que le cinéma fantastique italien me touche assez peu (tout comme le western spaghetti d'ailleurs) mais je te promet que si un jour je tombe sur ce film, je le regarde, ton test m'a fait envie de le découvrir en tout cas.
Cinetudes
Accessoiriste
Posts: 1724
Joined: 14 Apr 03, 12:25
Location: Jersey ( Iles Anglo Normandes- Channel Islands)

Post by Cinetudes »

merci de vos réponses!!

je m'attendais un peu à un tel acceuil pour ce film car c'est à peu prés l'effet qu'il m'a fait à la première vision (à part que je suis tombé raide d'admiration devant la photo et la mise en scène, et l'utilisation du son).
Je suis resté perplexe devant l'intrigue prise au premier degré et ce n'est qu'en renvenant dessus une deuxième et une troisième fois que j'ai commencé à comprendre la complexité du film (pas scénaristique plutôt dans sa structure!!).
Il faut apprécier la classe et toute la signification de la mis en scène pour commencer à prendre la mesure du travail caché (pour des mauvaises raisons commerciales) de Bava.
Chaque détail à un sens, les dialogues (allusions et références), la réalisation (zoom et mouvements), les éclairages, le jeu des acteurs (Lee et Lavi).
Si vous n'avez pas vu Lisa et le Diable je vous le conseille, dans le cas inverse vous y avez sans doute retrouvé la structure en boucle de LeCorps et le Fouet ainsi que sa beauté plastique fulgurante et pleine de significations.
Mais vous y retrouverez également le même côté lache dans la narration au premier degré mais cela est logique vu la structure onirique du film, le même jeu parfois approximatif des acteurs secondaires (mais c'est typique des films fantastiques italiens) qui à tendance à renforcer encore l'aspect onirique et décalé de l'oeuvre (comme certains personnages lous et bizarres de nos rêves).
Il faut abandonner toute notion de réalisme avec Bava et encore plus avec le Corps et le Fouet.
Il faut également prendre en compte le fait que les procédés de Bava ont depuis fait école mais qu'en 1963 le film était furieusement novateur et audacieux.
Même aujourd'hui pour l'amateur (car je comprends tt à fait que l'on puisse ne pas apprécier le style Bava), Le corps et le Fouet reste une oeuvre majeure du genre et de son auteur qu'il faut appréhender selon certains angles pour apprécier pleinement.
J'espère que ma critique pourra vous diriger vers quelques une de ces clefs pour une meilleure (ou différente) appréhension de film amgnifique et au final de faire en sorte que vous finssiez par l'apprécier ou du moins reconnaitre ses qualités.

Stef :P

Ps: je n'ai pas de souvenir d'un couteau volant!! mais je vais vérifier!!
Cinetudes
Accessoiriste
Posts: 1724
Joined: 14 Apr 03, 12:25
Location: Jersey ( Iles Anglo Normandes- Channel Islands)

Post by Cinetudes »

erick,

tu m'as bien dit qu'un des autres collaborateurs du site en avait un exemplaire non?
(désolé je ne me souviens plus de son nom!!)
Et merci pour ta remarque sur ma critique car c'est exactement son but, donner envie de voir le film ou de le réévaluer!!

Stef :wink:
Simone Choule
antépiphoromaniaque
Posts: 4355
Joined: 13 Apr 03, 14:39
Location: Chez Trelkovsky...

Post by Simone Choule »

Cinetudes wrote:erick,

tu m'as bien dit qu'un des autres collaborateurs du site en avait un exemplaire non?
(désolé je ne me souviens plus de son nom!!)
Et merci pour ta remarque sur ma critique car c'est exactement son but, donner envie de voir le film ou de le réévaluer!!

Stef :wink:
C'est moi !
Margo me l'a refourgué...
:lol:

Perso, j'aime le côté onirique du film : sa structure décalée, son ambiance empoisonnée... lui confère un charme certain.
Mais il est vrai que d'un point de vue narratif c'est un peu juste.
Cinetudes
Accessoiriste
Posts: 1724
Joined: 14 Apr 03, 12:25
Location: Jersey ( Iles Anglo Normandes- Channel Islands)

Post by Cinetudes »

salut simone,

tu pourra lui prêter le dvd à jeremy?

Sinon, je pense que la strcuture narrative limitée est une conséquence directe du choix de Bava de conférer une côté onirique fort à son film.
Ce genre de choses ne se faisait pas à l'époque et de même que toute son équipe technique et lui même ont pris des pseudos américains pour mieux se vendre internationalement (David Hamilton à la photo sic!! :lol: ), il à du conférer une histoire et une progression scénarsitique premier degré à son oeuvre.
Apparamment il s'en foutait royalement et cela donne, comme pour le Masque du Démon, un pur film de cinéma ou le scénario apparent est limite mais trés typique des films fantastiques italiens. Il faut reconnaitre que si on le compare à d'autres oeuvres du même style et du même niveau de production, il n''est ni paire ni meilleur.
C'est tout ce qui est caché ou suggéré qui fait le prix de cette oeuvre à égale importance avec le traitement que fait subir Bava à cette réalisation qui aurait du être classique (son, mise en scène, couleurs, étirement du temps, ambiance cauchemardesque, fin ouverte).
Il est ainisi trés en avance sur son temps, d'une inventivité constante et au final pas vraiment plus faible narrativement parlant que d'autres oeuvres reconnues et acclamées pour leurs audaces et leur créativité (et dont Le Coprs et le Fouet est sans doute l'ancêtre).

Stef

PS: j'attends vos réactions!! Suis-je le seul à défendre ce film et du coup ma critique restera-t'elle incomprise ou reussirais je à rallier quelques personnes à mon avis et mes conclusions
Fatalitas
Bête de zen
Posts: 38662
Joined: 12 Apr 03, 21:58

Post by Fatalitas »

Si ça interesse Jeremy, j'ai egalement Le Corps et le fouet en DVD :wink:

Desolé Cinéstudes si je ne participes pas au topic mais je l'ai vu il y a quelques temps deja et ne m'en souviens plus trop (j'ai trouvé le dvd à 5 euros et l'ai acheté mais pas encore visionné :wink: )
Image
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92690
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Les gars, vous êtes bien sympa mais je le regarderais à l'occasion, ne m'envoyez pas tous vos DVD ;-) J'ai tellement de retard sur le reste.

Merci quand même ;-)
Cinetudes
Accessoiriste
Posts: 1724
Joined: 14 Apr 03, 12:25
Location: Jersey ( Iles Anglo Normandes- Channel Islands)

Post by Cinetudes »

salut fatalitas,

déja on partage une passion pour Blake Edwards et son génie comique!!
Sinon, tu est mon client idéal!!
Je m'explique, svp lis ma critique (désolé de te demander de vivre ectte épreuve :wink: ) sur le site et déja si elle te donne envie de revoir le film j'aurais beaucoup gagné.
Si ensuite aprés avoir revu le film tu est d'accord avec moi ou comme je le disais déja (désolé de me répéter!! :oops: ) tu reconnais les éléments que j'en ai isolés je serais le plus heureux.
Quoi qu'il en soit j'aimerai au moins avoir votre avis sur la critique du film qui vient d'être mise en ligne puisqu'à priori le film à peu marqués les esprits (à part le mien!!) :cry: (je plaisante bien sur!!)

stef
Fatalitas
Bête de zen
Posts: 38662
Joined: 12 Apr 03, 21:58

Post by Fatalitas »

Cinetudes wrote:salut fatalitas,

déja on partage une passion pour Blake Edwards et son génie comique!!
Sinon, tu est mon client idéal!!
Je m'explique, svp lis ma critique (désolé de te demander de vivre ectte épreuve :wink: ) sur le site et déja si elle te donne envie de revoir le film j'aurais beaucoup gagné.


stef
j'y cours :wink:
Image
User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 51391
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Post by Roy Neary »

Si ça peut te rassurer ( :lol: ), j'ai trouvé ta critique pertinente et allant à l'essentiel. C'est d'autant plus facile pour moi de dire cela vu que j'aime beaucoup ce film et le style de Bava en général.
Image