De la vie des marionnettes (Ingmar Bergman - 1980)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

kayman
Réalisateur
Posts: 6764
Joined: 14 Apr 03, 10:30
Last.fm
Location: neuftrois

Post by kayman »

ha bordel de saperlipopette, je n'ai jamais vu ce film et pourtant tout m'attire en lui, je fonce !
Seul contre tous.
top hebdo lastfm
Image
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 19512
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Post by gnome »

Strum wrote: :lol: Le monde serait donc divisé entre Bergman, qui nous révèle la Vérité, et les "humanistes" qui se voilent la face ?
Je choisis le côté de Bergman.
kayman wrote:ha bordel de saperlipopette, je n'ai jamais vu ce film et pourtant tout m'attire en lui, je fonce !
Mais la qualité de l'encodage me refroidi... :(
Image
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Post by Strum »

gnome wrote:Je choisis le côté de Bergman.
Mais il n'y a pas de "côté" à choisir :o Opposer les "humanistes" à Bergman, c'est une conception bien trop générale, simpliste et dualiste des choses. Bergman exprime "sa vérité", pas "la vérité", et il en va de même pour ceux que l'on fait rentrer de force dans une catégorie aussi générale et floue que "les humanistes".

Bon évidemment, selon ma propre conception limitée de l'humanisme (qui nécessite en premier lieu toute la lucidité et l'intransigeance de Bergman), je préfère à titre personnel la vision de la vie d'un Kurosawa à celle d'un Bergman ; mais je ne peux choisir un "côté", puisque la première étape du véritable humanisme, c'est d'abord la lucidité du regard.:wink:
Jack Sullivan
Producteur Exécutif
Posts: 7320
Joined: 30 Jun 05, 08:00

Post by Jack Sullivan »

Strum wrote: ceux que l'on fait rentrer de force dans une catégorie aussi générale et floue que "les humanistes".
En fait sous le clavier de MJ, je soupçonne qu'il y ait amalgame entre "humanistes" et "gros naïfs".
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Post by Strum »

Jack Sullivan wrote:En fait sous le clavier de MJ, je soupçonne qu'il y ait amalgame entre "humanistes" et "gros naïfs".
Soupçons partagés. :wink: Le véritable humanisme, celui d'un Camus par exemple, nait pourtant de la lucidité et de l'exigence la plus extrêmes. La naïveté est le contraire de l'humanisme puisque l'humanisme dans sa version la plus noble (la seule qui compte à mes yeux) nait du constat de l'horreur et des injustices du monde.
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 19512
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Post by gnome »

Strum wrote:
gnome wrote:Je choisis le côté de Bergman.
Mais il n'y a pas de "côté" à choisir :o Opposer les "humanistes" à Bergman, c'est une conception bien trop générale, simpliste et dualiste des choses. Bergman exprime "sa vérité", pas "la vérité", et il en va de même pour ceux que l'on fait rentrer de force dans une catégorie aussi générale et floue que "les humanistes".
Oui, mais non, c'était une façon de parler. En disant, je choisis le côté de Bergman, je voulait dire que je préférais la vision certe pessimiste et déprimante de Bergman à un humanisme trop naïf jouant à l'autruche. Je ne crois pas que l'homme soit naturellement bon. J'ai assez aimé la philosophie du personnage de James Woods dans Cop (James B. Harris d'après James Ellroy) qui exprime clairement sa position face aux gens qui croient encore au prince charmant et aux "Happy endings". Il disait avoir connu beaucoup de filles qui croyaient au prince charmant et qui maintenant étaent prostituées, violées, asassinées... et pensait qu'il valait mieux ouvrir les yeux à sa petite fille pour la préparer. C'est un peu ce que fait Bergman dans son oeuvre, il nous montre une facette parfois peu reluisante de l'homme, mais je ne pense pas que cela soit excessivement exagéré ni biaisé comme vue...
Image
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 19512
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Post by gnome »

Strum wrote:
Jack Sullivan wrote:En fait sous le clavier de MJ, je soupçonne qu'il y ait amalgame entre "humanistes" et "gros naïfs".
Soupçons partagés. :wink: Le véritable humanisme, celui d'un Camus par exemple, nait pourtant de la lucidité et de l'exigence la plus extrêmes. La naïveté est le contraire de l'humanisme puisque l'humanisme dans sa version la plus noble (la seule qui compte à mes yeux) nait du constat de l'horreur et des injustices du monde.
Je souscris...
Image
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Post by Strum »

gnome wrote:En disant, je choisis le côté de Bergman, je voulait dire que je préférais la vision certe pessimiste et déprimante de Bergman à un humanisme trop naïf jouant à l'autruche. Je ne crois pas que l'homme soit naturellement bon. J'ai assez aimé la philosophie du personnage de James Woods dans Cop (James B. Harris d'après James Ellroy) qui exprime clairement sa position face aux gens qui croient encore au prince charmant et aux "Happy endings". Il disait avoir connu beaucoup de filles qui croyaient au prince charmant et qui maintenant étaent prostituées, violées, asassinées... et pensait qu'il valait mieux ouvrir les yeux à sa petite fille pour la préparer. C'est un peu ce que fait Bergman dans son oeuvre, il nous montre une facette parfois peu reluisante de l'homme, mais je ne pense pas que cela soit excessivement exagéré ni biaisé comme vue...
Encore un contresens sur la notion d'humanisme. :o: Décidément. Je te renvoie à ce que j'ai ajouté à mon poste précédent en l'éditant, et que tu n'avais peut-être pas lu : "Le véritable humanisme, celui d'un Camus par exemple, nait de la lucidité et de l'exigence la plus extrêmes. La naïveté est le contraire de l'humanisme puisque l'humanisme dans sa version la plus noble (la seule qui compte à mes yeux) nait du constat de l'horreur et des injustices du monde."

Edit : Ok, je n'avais pas vu ton dernier post où tu me quotais. :wink:
Jack Sullivan
Producteur Exécutif
Posts: 7320
Joined: 30 Jun 05, 08:00

Post by Jack Sullivan »

Strum wrote:Je te renvoie à ce que j'ai ajouté à mon poste précédent en l'éditant, et que tu n'avais peut-être pas lu
Il vient de te quoter :mrgreen: Et moi aussi j'ai failli pas voir ton EDIT tardif, 'cré canaillou de Harrycot....
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Post by Strum »

Jack Sullivan wrote:Et moi aussi j'ai failli pas voir ton EDIT tardif, 'cré canaillou de Harrycot....[/size]
Ah, ça, c'est le résultat de semaines d'entrainement chez les z'harrycots et notre formation accélérée du mauvais usage de la fonction edit ! :lol:
Jack Sullivan
Producteur Exécutif
Posts: 7320
Joined: 30 Jun 05, 08:00

Post by Jack Sullivan »

Strum wrote: Ah, ça, c'est le résultat de semaines d'entrainement chez les z'harrycots et notre formation accélérée du mauvais usage de la fonction edit ! :lol:
Admin' de rien, on est des champions :mrgreen:
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 19512
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Post by gnome »

Strum wrote:
Edit : Ok, je n'avais pas vu ton dernier post où tu me quotais. :wink:
:mrgreen:
On est plus ou moins d'accord?
Image
Simone Choule
antépiphoromaniaque
Posts: 4355
Joined: 13 Apr 03, 14:39
Location: Chez Trelkovsky...

Post by Simone Choule »

Strum wrote:
gnome wrote:En disant, je choisis le côté de Bergman, je voulait dire que je préférais la vision certe pessimiste et déprimante de Bergman à un humanisme trop naïf jouant à l'autruche. Je ne crois pas que l'homme soit naturellement bon. J'ai assez aimé la philosophie du personnage de James Woods dans Cop (James B. Harris d'après James Ellroy) qui exprime clairement sa position face aux gens qui croient encore au prince charmant et aux "Happy endings". Il disait avoir connu beaucoup de filles qui croyaient au prince charmant et qui maintenant étaent prostituées, violées, asassinées... et pensait qu'il valait mieux ouvrir les yeux à sa petite fille pour la préparer. C'est un peu ce que fait Bergman dans son oeuvre, il nous montre une facette parfois peu reluisante de l'homme, mais je ne pense pas que cela soit excessivement exagéré ni biaisé comme vue...
Encore un contresens sur la notion d'humanisme. :o: Décidément. Je te renvoie à ce que j'ai ajouté à mon poste précédent en l'éditant, et que tu n'avais peut-être pas lu : "Le véritable humanisme, celui d'un Camus par exemple, nait de la lucidité et de l'exigence la plus extrêmes. La naïveté est le contraire de l'humanisme puisque l'humanisme dans sa version la plus noble (la seule qui compte à mes yeux) nait du constat de l'horreur et des injustices du monde."
:
Absolument.
On peut d'ailleurs être existentialiste, avoir "la nausée" et être un humaniste. Je renvoie d'ailleurs au livre de Sartre qui a changé ma vie : "L'Existentialisme est un humanisme". C'est très court, et pourvu que l'on se sente en phase avec cette vision du monde : parfait.
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Post by Strum »

gnome wrote:On est plus ou moins d'accord?
Ah, si tu "souscris" à ce que je dis, je ne peux être que d'accord avec toi. :mrgreen:
Simone wrote:On peut d'ailleurs être existentialiste, avoir "la nausée" et être un humaniste. Je renvoie d'ailleurs au livre de Sartre qui a changé ma vie : "L'Existentialisme est un humanisme". C'est très court, et pourvu que l'on se sente en phase avec cette vision du monde : parfait.
Yep, très bon livre en effet, un des meilleurs de Sartre. Et dans un tout autre genre, L'Homme Révolté de Camus est magnifique, et reflète bien la conception de l'humanisme du bonhomme.
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 19512
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Post by gnome »

Vous remarquerez que je parlais d'un certain humanisme:
gnome wrote:un humanisme trop naïf
je n'ai pas dit que c'était un humanisme auquel je souscrivais...
C'est comme avec le romantisme, le romantisme pour moi, c'est pas le rose bonbon et les sentiments dégoulinants sur une musique de Cleyderman, c'est Alfred de Musset ou le Edmond Rostand de Cyrano, c'est tout à fait différent!!!
Image