La Honte (Ingmar Bergman, 1968)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11850
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

La Honte d'Ingmar Bergman
Certainement l'un des films les moins aimable qu'il m'ait été donné de voir. Même pas l'un des plus dérangeant, mais si glacial et clinique qu'on en sort de loin pas avec la banane au visage.
La guerre qui sert de trame à la première partie du film est très clairement l'expression du malaise dans le couple Ulmann/von Sydow et chaque scènes, objets prend un sens très particulier (la radio et le téléphone en panne comme pour signaler l'absence d'écoute et de communication entre les deux protagoniste, le mari incapable de réparer les ustensiles ménagers, impuissance qui prend une ampleur humiliante terrible face à sa femme).
Les rafles, attaques et consorts sont traitées parfois maladroitement, les inserts se voient, les raccords sonnent faux et pourtant on est happé par le récit, par la violence de ce qui se passe à l'écran et l'intensité est incroyable.
Puis vient la fin de la guerre, le soulagement ne dure pas, les choses vont en s'empirant. Les mots font mals, les gestes aussi, les rapports entre les personnages sont d'une violence sans pareil, il n'y a aucun espoir. On l'attendait cette fin du conflit (très enraciné dans l'histoire du vingtième siècle, le film est à la fois universel et politique), mais quand elle est là c'est encore pire. On n'avait pas vu l'obscurité au bout du tunnel. Et la fin nous offre la vision faussement ouverte d'un couple partant pour des terres meilleures, mais actuellement à la dérive.
Violent, sans concession, un film qui gratte là où ça fait mal. Très désagréable.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
Jack Sullivan
Producteur Exécutif
Posts: 7320
Joined: 30 Jun 05, 08:00

Post by Jack Sullivan »

MJ wrote:La Honte d'Ingmar Bergman
Un des Bergman qui m'a le plus marquée.
La guerre comme révélatrice des failles de l'âme humaine (sentiments et moralité), bien davantage que comme corruptrice. Une fable puissante, qui transforme Max von Sydow en bête sauvage et Liv Ullman en animal domestique effrayé par trop de liberté.

Effectivement, comme tu le dis MJ, c'est un film qui n'est pas là pour faire plaisir (mais quel film de Bergman est "gentil"?), et qui nous met de manière inconfortable en face de nos lâchetés.
User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 51391
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

La Honte (Ingmar Bergman, 1968)

Post by Roy Neary »

Jack Sullivan nous propose sa quatrième chronique traitant de l'oeuvre du maître de Farô.
Aujourd'hui, un film impressionnant et vénéneux mettant en scène le couple Liv Ullman / Max Von Sydow, La Honte. Un long métrage qui devrait susciter quelques débats (pour ceux qui l'ont vu... les autres, on les y encourage fort !).

:arrow: La Honte
Image
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11850
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

Le film le plus dérangeant de Bergman, ce qui n'est pas peu dire.
Comme lui, je le scinde en deux parties: la première moitié qui souffre de handicaps et maladresses divers et la seconde dès la fin de la guerre, qui est un très grand film. La guerre en est d'ailleurs le dernier des sujets, on parle finalement bien plus ici de la destruction d'un couple.
Une oeuvre électrique et nauséeuse, absolument détestable, et en cela je l'admire.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
Philip Marlowe
murder on the dance floor
Posts: 7287
Joined: 13 Apr 03, 18:33
Location: Bonne question...

Post by Philip Marlowe »

J'ai bien aimé la manière dont Bergman filmait la guerre, brute, frénétique, enragée. Néanmoins je suis resté assez distant de l'histoire de ce couple égoïste détruit par la réalité du monde qui les entoure, et donc je me suis un peu ennuyé. Mais ça reste un Bergman à voir.
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11850
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

Philip Marlowe wrote: Néanmoins je suis resté assez distant de l'histoire de ce couple égoïste détruit par la réalité du monde qui les entoure, et donc je me suis un peu ennuyé.
Pour moi leur quotidien s'effrite à cause du malaise qui est, dès le départ, présent en eux.
Mais c'était déjà sous-jacent dans mon premier message, donc je vais m'arrêter là.

Ralala cette intégrale Bergman, à chaque fois je me sens obligé de ramener ma fraise. :lol:
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 51391
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Post by Roy Neary »

Je ne suis pas d'accord avec vous concernant cette séparation en deux parties distinctes.
La Honte a une véritable unité et ce que je trouve fort dans le traitement de ce sujet, c'est le raport du couple au conflit. On pourrait parfaitement voir la guerre comme à la fois la dernière émanation de l'antagonisme caractérisant les deux époux et à la fois comme la condition in fine de leur existence - la vie de couple est une guerre permanente, qu'il convient d'accepter pour la "réussir" (du moins accepter qu'elle ne soit qu'une source de conflits sans fin). Ce n'est pas très gai, mais nous sommes chez Bergman en même temps.
Je surinterprète peut-être un peu, mais c'est l'effet que m'a donné le film la première fois que je l'ai vu, une allégorie incroyablement violente du couple et des frustrations que cette vie engendre (que je sois d'accord ou non avec le cinéaste est un autre problème). Je ne pense pas m'égarer complètement à ce niveau.
Image
Philip Marlowe
murder on the dance floor
Posts: 7287
Joined: 13 Apr 03, 18:33
Location: Bonne question...

Post by Philip Marlowe »

Roy Neary wrote:Je ne suis pas d'accord avec vous concernant cette séparation en deux parties distinctes.
Tu vouvoies MJ? :shock:
Sinon j'aime bien ta vision ;-)
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50021
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Post by Boubakar »

Philip Marlowe wrote:Tu vouvoies MJ? :shock:
Il parle de toi et MJ.
Jack Sullivan
Producteur Exécutif
Posts: 7320
Joined: 30 Jun 05, 08:00

Post by Jack Sullivan »

MJ wrote: Comme lui, je le scinde en deux parties: la première moitié qui souffre de handicaps et maladresses divers et la seconde dès la fin de la guerre, qui est un très grand film. La guerre en est d'ailleurs le dernier des sujets, on parle finalement bien plus ici de la destruction d'un couple.
Tiens, tu as lu Images :mrgreen: En même temps, s'il fallait prendre Bergman au pied de la lettre pour se faire une idée de son œuvre.... on pointerait tous aux Dépressifs Anonymes!
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48605
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Post by Flol »

J'en ai récemment fait l'acqusition (en même temps que quelques autres dans le coffret rouge), mais je ne l'ai pas encore vu. La honte...
Jack Sullivan
Producteur Exécutif
Posts: 7320
Joined: 30 Jun 05, 08:00

Post by Jack Sullivan »

Ratatouille wrote:J'en ai récemment fait l'acqusition (en même temps que quelques autres dans le coffret rouge), mais je ne l'ai pas encore vu. La honte...
Tu as beaucoup en commun avec ed, je suis désolée de te le dire :uhuh:
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 19482
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Post by gnome »

Jack Sullivan wrote:
Ratatouille wrote:J'en ai récemment fait l'acqusition (en même temps que quelques autres dans le coffret rouge), mais je ne l'ai pas encore vu. La honte...
Tu as beaucoup en commun avec ed, je suis désolée de te le dire :uhuh:
Et avec moi... :|
Image
User avatar
ed
Le Cary de l'hypoténuse
Posts: 24911
Joined: 19 Jan 06, 15:33
Location: Californie, années 50

Post by ed »

Jack Sullivan wrote:
Ratatouille wrote:J'en ai récemment fait l'acqusition (en même temps que quelques autres dans le coffret rouge), mais je ne l'ai pas encore vu. La honte...
Tu as beaucoup en commun avec ed, je suis désolée de te le dire :uhuh:
moi aussi (peut-être même plus que toi)...
Me, I don't talk much... I just cut the hair
Image
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11850
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

Jack Sullivan wrote: Tiens, tu as lu Images:mrgreen:
Ses conversations avec Björkman et Assayas surtout.

Roy, je trouve ton commentaire tout à fait pertinent, même si perso je trouve quand même cette première partie inégale: la scène chez le marchand de vins, la succession des évènements durant la guerre, toutes des scènes réussies mais qui s'assemblent parfois mal, donnant une certaine incohérence -pas thématique, hein!- à cette partie.

Sinon, suis-je le seul à y avoir vu un parallèle avec le Sacrifice d'Andréi Tarkovski, et ce pas que par le sujet de la guerre? C'est d'ailleurs le film que j'avais l'intention, avec la Teu-Hon de passer à mon anniversaire pour mes petits camarades. :D
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum