Persona (Ingmar Bergman - 1966)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

2501
Assistant opérateur
Posts: 2220
Joined: 26 Sep 03, 18:48
Location: Ici et ailleurs

Post by 2501 »

Persona - Ingmar Bergman 10/10

Le choc...
Je l'avais déjà vu il y a une dizaine d'années, mais j'osais pas le revoir de peur que son pouvoir de fascination s'amoindrisse.
Mais ça n'est pas le cas... visuellement, des deux sublimes actrices au cadre, en passant par la photo et les quelques passages très expérimentaux, c'est quasiment hypnotique, très précis et incroyablement beau.
En plus, le dvd a une image de très bonne qualité.
Difficile d'en dire plus, à part que je suis amoureux de la petite infirmière...
Image
Breezy
Passe ton bac d'abord
Posts: 8023
Joined: 13 Apr 03, 17:30
Last.fm
YMDB
Location: Brigadoon

Post by Breezy »

2501 wrote:Persona - Ingmar Bergman 10/10

Le choc...
Je l'avais déjà vu il y a une dizaine d'années, mais j'osais pas le revoir de peur que son pouvoir de fascination s'amoindrisse.
Mais ça n'est pas le cas... visuellement, des deux sublimes actrices au cadre, en passant par la photo et les quelques passages très expérimentaux, c'est quasiment hypnotique, très précis et incroyablement beau.
En plus, le dvd a une image de très bonne qualité.Difficile d'en dire plus, à part que je suis amoureux de la petite infirmière...
Celui Des films de ma vie?
Image
2501
Assistant opérateur
Posts: 2220
Joined: 26 Sep 03, 18:48
Location: Ici et ailleurs

Post by 2501 »

breezy wrote:
2501 wrote:Persona - Ingmar Bergman 10/10

Le choc...
Je l'avais déjà vu il y a une dizaine d'années, mais j'osais pas le revoir de peur que son pouvoir de fascination s'amoindrisse.
Mais ça n'est pas le cas... visuellement, des deux sublimes actrices au cadre, en passant par la photo et les quelques passages très expérimentaux, c'est quasiment hypnotique, très précis et incroyablement beau.
En plus, le dvd a une image de très bonne qualité.Difficile d'en dire plus, à part que je suis amoureux de la petite infirmière...
Celui Des films de ma vie?
Opening, double dvd avec Scènes de la vie conjugale.
Ils ont je crois repris les masters de la collec Les Films de ma vie, peut-être qu'ils ont fait une restauration. En tous cas j'ai trouvé l'image très belle.
Faudrait demander au Commissaire Juve, je crois que c'est le spécialiste. 8)
Image
Breezy
Passe ton bac d'abord
Posts: 8023
Joined: 13 Apr 03, 17:30
Last.fm
YMDB
Location: Brigadoon

Post by Breezy »

2501 wrote:
Opening, double dvd avec Scènes de la vie conjugale.
Ils ont je crois repris les masters de la collec Les Films de ma vie, peut-être qu'ils ont fait une restauration. En tous cas j'ai trouvé l'image très belle.
Faudrait demander au Commissaire Juve, je crois que c'est le spécialiste. 8)
Juve est je crois tres satisfait de cette edition.
Merci 2501 :wink:
Image
Philip Marlowe
murder on the dance floor
Posts: 7287
Joined: 13 Apr 03, 18:33
Location: Bonne question...

Post by Philip Marlowe »

2501 wrote:Persona - Ingmar Bergman 10/10

Le choc...
Je l'avais déjà vu il y a une dizaine d'années, mais j'osais pas le revoir de peur que son pouvoir de fascination s'amoindrisse.
Mais ça n'est pas le cas... visuellement, des deux sublimes actrices au cadre, en passant par la photo et les quelques passages très expérimentaux, c'est quasiment hypnotique, très précis et incroyablement beau.
En plus, le dvd a une image de très bonne qualité.
Difficile d'en dire plus, à part que je suis amoureux de la petite infirmière...
:D
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11850
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

Persona d'Ingmar Bergman

Baffe, again.
Ni le temps ni l'envie de vraiment dévellopper mais Bergman crée le film ultime sur l'identité, la personne comme le titre même l'indique. Toute l'essence du film est résumée dans le plan mythique des deux visages accollés, vision atroce et sciamment artificielle d'une identité en totale décomposition.
Encore plus paradoxal que ce sujet soit traité dans un film qui se présente clairement comme une illusion, ou l'on ne discerne jamais réalité et fiction, et qui se présente déjà dans son générique comme un pur artifice.
Le Bergman le plus dur et le plus dérangeant que j'ai pu voir, ce qui n'est pas peu dire.

Et s'il fait déjà partie avec Shining et Apocalypse Now de sa Sainte Trinité cinématographique, MJ est en train de se demander si ce n'est carrément pas son film préféré...
Spoiler (cliquez pour afficher)
tient j'avais jamais essayé de parler de moi à la troisième personne :lol:
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
Holly Golightly
petite crêpe, ouhou petite crêpe
petite crêpe, ouhou petite crêpe
Posts: 3659
Joined: 6 Aug 03, 14:36
Location: Colli Euganei

Post by Holly Golightly »

MJ wrote:Persona d'Ingmar Bergman

Baffe, again.
Ni le temps ni l'envie de vraiment dévellopper mais Bergman crée le film ultime sur l'identité, la personne comme le titre même l'indique.
Je croyais que le titre était lié aussi au "persona", le masque que portaient les acteurs de théâtre antique, qui voilait leur identité réelle, et en créait une nouvelle, et qui permettait de rendre les personnages identifiables au public, On en a fait la métaphore d'une sorte de "visage social", nécessaire à la communication en société. Tout ça ramène encore à l'identité, la réelle, profonde, et celle sociale, en apparence. Je pensais que Bergman faisait allusion à ça, mais je dis sans doute des bêtises. :oops: D'autant que je n'ai jamais vu le film en entier...
- Seriez-vous lâche. Je connais vos griffes puissantes. Accrochez-les dans la vie. Défendez-vous! Effrayez la mort.
- Belle, si j'étais un homme, sans doute je ferais les choses que vous me dites. Mais les pauvres bêtes qui veulent prouver leur amour ne savent que se coucher par terre et mourir.
User avatar
Truffaut Chocolat
Rene Higuita
Posts: 5761
Joined: 28 Jul 05, 18:33
Location: Allemagne

Post by Truffaut Chocolat »

Holly Golightly wrote:
MJ wrote:Persona d'Ingmar Bergman

Baffe, again.
Ni le temps ni l'envie de vraiment dévellopper mais Bergman crée le film ultime sur l'identité, la personne comme le titre même l'indique.
Je croyais que le titre était lié aussi au "persona", le masque que portaient les acteurs de théâtre antique, qui voilait leur identité réelle, et en créait une nouvelle, et qui permettait de rendre les personnages identifiables au public, On en a fait la métaphore d'une sorte de "visage social", nécessaire à la communication en société. Tout ça ramène encore à l'identité, la réelle, profonde, et celle sociale, en apparence. Je pensais que Bergman faisait allusion à ça, mais je dis sans doute des bêtises. :oops: D'autant que je n'ai jamais vu le film en entier...
Je le pense aussi car Bergman, à ses débuts, était avant tout un homme de théâtre. La réflexion entreprise dans Persona, on la retrouve, me semble-t-il, de manière plus ou moins prononcée dans d'autres films comme Le rite ou De La vie Marionnettes.
User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 51391
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Persona (Ingmar Bergman - 1966)

Post by Roy Neary »

Vous attendiez la suite avec impatience ?
Vous voilà servis avec l'un des films les plus fascinants du maître suédois, à savoir Persona. William Lee est votre guide...

:arrow: Persona
Image
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Post by Strum »

Persona avait exercé sur moi un pouvoir de fascination durable, moi qui suis d'habitude assez rétif au cinéma de Bergman. Un film d'une totale liberté, assise sur une forme rigoureuse mais sans que la sécheresse qui fige certains Bergman se fasse sentir, qu'il faudrait idéalement approcher sans en rien savoir pour être mieux surpris. Je garde le souvenir d'un film passionnant, bluffant. Quant à l'interprétation, elle est à tomber. Encore une belle chronique, pleine d'informations, notamment sur la genèse du film.
Ouf Je Respire
Charles Foster Kane
Posts: 25646
Joined: 15 Apr 03, 14:22
Location: Forêt d'Orléans

Post by Ouf Je Respire »

La copie d'Opening n'est pas censurée? Je veux dire:
Spoiler (cliquez pour afficher)
le sexe en érection n'a pas été enlevé de cette copie?
Image
« Toutes choses sont dites déjà ; mais comme personne n’écoute, il faut toujours recommencer. » André Gide
phylute
La France peut être fière
Posts: 25848
Joined: 2 Jan 04, 00:42
Location: Dans les Deux-Sèvres, pas loin de chez Lemmy

Post by phylute »

Ouf, père de rouille wrote:La copie d'Opening n'est pas censurée? Je veux dire:
Spoiler (cliquez pour afficher)
le sexe en érection n'a pas été enlevé de cette copie?
Non, pas de souçi.
Les films sont à notre civilisation ce que les rêves sont à nos vies individuelles : ils en expriment le mystère et aident à définir la nature de ce que nous sommes et de ce que nous devenons. (Frank Pierson)
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11850
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

Superbe chronique pour un chef-d'oeuvre obsédant et terrifiant du Maître suédois.

Bergman y atteint effectivement une pureté, un "radicalisme" qui peut difficilement être poussé plus loin. Rien que de penser à la séquence d'ouverture où celle du monologue d'Alma, j'en ai des frissons.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Et que dire de la scène où la thérapeute raconte à sa patience son orgie sur une plage? Le malaise et la jubilation qui s'exercent sur le spectateur, dans le même temps! :shock:
Ce film tue tout.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
Ouf Je Respire
Charles Foster Kane
Posts: 25646
Joined: 15 Apr 03, 14:22
Location: Forêt d'Orléans

Post by Ouf Je Respire »

Vu aujourd'hui. Même si je m'attendais à un plus grand choc, il faut avouer que ce film impressionne (dans tous les sens du terme). Il n'a pas la sauvagerie d'un "Sonate d'Automne", mais il calme bien quand même. Les images et les sons qui nous traversent touchent durablement à un état primal de notre esprit.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Le visage d'Elizabet qui s'enfonce dans l'obscurité, pour ne plus voir que la lueur des yeux: je n'ai jamais vu ça. Un miracle. J'ai rarement vu image aussi puissante.
Je pense qu'il y a, pour le Monde entier, un avant et un après Persona.

En même temps, je dis toujours ça après avoir découvert un nouveau Bergman. :mrgreen:
Image
« Toutes choses sont dites déjà ; mais comme personne n’écoute, il faut toujours recommencer. » André Gide
NotBillyTheKid
Tout le monde en parle
Posts: 5703
Joined: 15 Apr 06, 08:56
Location: fait le larron

Post by NotBillyTheKid »

C'est un de mes plus gros chocs ciné !

Pour le film en lui-même, mais surtout parce que je suis rentré dans la salle pour voir "Prénom Carmen", j'ai demandé "une place", sans voir que le film avait été déprogrammé... J'ai donc vu Persona sans savoir ce que c'était (le générique est tardif à mon souvenir), sans "attente".
Voir persona quand on s'y attend pas, ça surprend !
"Je ne veux pas rester dans l'histoire comme le gars qui a détruit l'Univers"
Dude, where's my car
Tears in my beers