Barberousse (Akira Kurosawa - 1965)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 51391
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Barberousse (Akira Kurosawa - 1965)

Post by Roy Neary »

Et hop ! Conjointement avec la mise en ligne de la chronique du bouleversant Barberousse par M. Suzanne, nous organisons un nouveau concours en partenariat avec Wild Side qui permet de gagner 4 lots de deux films du maître japonais. Bonne lecture ! :D

:arrow: Le test de Barberousse

:arrow: Le concours Kurosawa
Image
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93066
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Avant de démarrer le tournage, Akira Kurosawa fit écouter à son équipe la 9ème symphonie de Beethoven : « Ce film sera comme cette musique : parfait. […] Un film que les spectateurs seront obligés de regarder ».
Dire vouloir faire un film parfait et tenir ses promesses : chapeau bas. Mon Kurosawa préféré, celui qui me touche le plus.
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Post by Strum »

J'adore cette anecdote sur la 9e de Beethoven. Un de mes Kurosawa préférés également. Merveilleusement mis en scène (la scène des femmes appelant dans le puits !) Mais pour Kurosawa, après ce film, rien ne fut plus jamais pareil et tout devint plus difficile.
User avatar
Zelda Zonk
Amnésique antérograde
Posts: 13465
Joined: 30 May 03, 10:55
Location: Au 7e ciel du 7e art

Post by Zelda Zonk »

Je vous signale que vous avez répondu à la question 1 du concours là ! :lol: :fiou: :uhuh:
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12332
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Post by Jack Griffin »

Egalement mon Kurosawa préféré :D Qui peut y rester insensible ? (ça fait très pub pour yahourt)
Vazymollo
Charly Oleg
Posts: 30657
Joined: 13 Apr 03, 12:55
Last.fm
Location: à Sion

Post by Vazymollo »

Memento wrote:Je vous signale que vous avez répondu à la question 1 du concours là ! :lol: :fiou: :uhuh:
...

Du moment que personne n'évoque la particularité de de film dans la collaboration entre Kurosawa et Mifune :uhuh:
User avatar
k-chan
squatteur
Posts: 14221
Joined: 16 Apr 05, 05:22
Location: on the road again.

Post by k-chan »

Immense chef-d'oeuvre ! De toute évidence un des plus grands films de Kurosawa. Un film qui lui à causer bien des peines, qui l'a complètement vidé : "Ma santé n'est pas très bonne, et je passe mon temps à corriger, en pensée, Barberousse. Les médecins m'ont préscrit le repos, il me conseillent de ne rien faire jusqu'à l'hiver. Je me promène, je ne fais rien. Je veux tout oublier du cinéma." :( :cry:

Bien que le personnage de Barberousse ne ressemble pas à ce que voulait Kurosawa, il n'en reste pas moins un personnage magnifique (et Mifune est incroyable, quand même). Ca fait drôle de voir des extraits de tournage de ce film, car on peut y voir Kurosawa et Mifune l'un à coté de l'autre, le sourire aux lèvres. Leur séparation est quelque chose de bien triste, et ses images de tournage renforce ce sentiment. Les 2 hommes ne se sont jamais adressé la parole par la suite. Si Kurosawa ne manqua pas de dénigrer certains travaux de Mifune, comme la série Shogun notemment, et malgré qu'il ne parle que peu de Mifune dans son autobiographie, il semble avoir gardé la même admiration pour son acteur fétiche. Malheureusement Mifune, qui est souvent décrit comme quelqu'un de particulièrment gentil, généreux et attentif ne manqua pas de descendre Kurosawa, le décrivant comme quelqu'un d'égoiste...

"Les chefs-d'oeuvre ne se programment pas", c'est ce que dit Aldo Tassone, mais malgré tout, Barberousse en est un, un indéniable chef-d'oeuvre qui fait souvent l'hunanimité, et semble être considéré par beaucoup de monde comme un des tous meilleurs films de Kurosawa. Pour ma part, je ne saurais absolument pas dire où je le classe par rapport à d'autres oeuvres, comme L'ange ivre, Dersou Ouzala, L'idiot, Rashômon, Le château de l'araignée ou bien sûr Les sept samouraïs... Dur dur !

Il y a tellement de moment qui me tuent dans ce film :
Spoiler (cliquez pour afficher)
*Sahachi qui lève les bras au ciel, croyant voir sa bien aimée avant de mourir. (appuyé par la musique sublimissime de Masaru Satô)

*Otoyo qui après avoir soigné Yasumoto, près de la fenêtre se retourne vars le médecin, et lui fait un magnifique sourire en mettant ses mains devant sa bouche. (toujours avec la musique de Satô)

*La scène du puit

*Chobo "le petit rat" qui dit à Otoyo qu'il part dans un pays magnifique, et lui dit qu'elle aussi est magnifique avant de s'enfuir.

*La méchante femme du bordel qui veut récupéré Otoyo, mais qui se fait insulter et savater (un moment très drôle, mais qui m'émeut beaucoup quand on voit l'amour et l'affection que tout le monde porte à la fillette)

*Barberousse qui donne la cuillère de médicament à Otoyo...
Bref, il y en a tellement...

Barberousse est un film incroyable, magnifique, drôle, très touchant, sensible, émouvant, d'une beauté visuelle époustoufflante, et pourvu d'une partition qui ne l'est pas moins (Masaru Satô quoi), bref, un chef-d'oeuvre absolu ( :oops: :mrgreen: ) qu'il faut absolument voir. Et j'aurais tendance à conseiller ce film en premier, à qui veut découvrir le cinéaste.




Le bouclage de Barberousse est en effet la fin d'une époque. Après ça, plus de Mifune, début de la couleur, de gros échecs (enfin pas toujours), des tournages très espacés, et toujours plus de peine pour le cinéaste.
Swan
Au poil soyeux
Au poil soyeux
Posts: 32185
Joined: 12 Apr 03, 15:00
Location: The Swanage

Post by Swan »

k-chan wrote:Les 2 hommes ne se sont jamais adressé la parole par la suite.
Sauf erreur, ils ne se sont pas reparlés lors des obsèques d'un ami commun ?
Image
Image
"One Day There'll Be a Place for Us"
Anorya
Laughing Ring
Posts: 11858
Joined: 24 Jun 06, 02:21
Location: LV426

Post by Anorya »

Je sens que k-chan fera sûrement partie des gagnants du concours, je sais pas pourquoi... :uhuh: :mrgreen: :wink:
Image
User avatar
Zelda Zonk
Amnésique antérograde
Posts: 13465
Joined: 30 May 03, 10:55
Location: Au 7e ciel du 7e art

Post by Zelda Zonk »

Peut-on dire que cette édition Wild Side est l'édition de référence à l'heure actuelle, au niveau technique + suppléments, ou conseilleriez-vous une autre édition ?

Merci :wink:
User avatar
Zelda Zonk
Amnésique antérograde
Posts: 13465
Joined: 30 May 03, 10:55
Location: Au 7e ciel du 7e art

Post by Zelda Zonk »

C'est un tirage au sort parmi les 4 bonnes réponses, avec départage suivant la subsidiaire ?

Ou bien

C'est les personnes qui se rapprochent le plus de la subsidiaire qui l'emportent ?
Simone Choule
antépiphoromaniaque
Posts: 4355
Joined: 13 Apr 03, 14:39
Location: Chez Trelkovsky...

Post by Simone Choule »

Je n'arrive plus à acceder au concours ! Je suis automatiquement dirigé vers les news zone2...
Help !!!
Jack Sullivan
Producteur Exécutif
Posts: 7320
Joined: 30 Jun 05, 08:00

Post by Jack Sullivan »

Simone Choule wrote:Je n'arrive plus à acceder au concours ! Je suis automatiquement dirigé vers les news zone2...
Help !!!
Après la modération à deux vitesses... la modération en marche arrière! :o Total respect, Paca :mrgreen:
User avatar
k-chan
squatteur
Posts: 14221
Joined: 16 Apr 05, 05:22
Location: on the road again.

Post by k-chan »

Swan wrote:
k-chan wrote:Les 2 hommes ne se sont jamais adressé la parole par la suite.
Sauf erreur, ils ne se sont pas reparlés lors des obsèques d'un ami commun ?
Je ne sais pas, j'ai souvent lu ou entendu qu'ils ne s'étaient plus jamais adressé la parole, mais je peux me tromper.
Anorya wrote:Je sens que k-chan fera sûrement partie des gagnants du concours, je sais pas pourquoi... :uhuh: :mrgreen: :wink:
Ben je n'ai pas plus de chance de l'emporter qu'un autre. Les questions sont relativement faciles, et tout risque de se jouer sur la question subsidiaire (à laquelle j'ai un peu répondu au pif). Non ? Si je gagne un lot, ça sera vraiment un coup de chance.
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Post by Strum »

k-chan wrote:Je ne sais pas, j'ai souvent lu ou entendu qu'ils ne s'étaient plus jamais adressé la parole, mais je peux me tromper.
Il faudrait regarder dans The Emperor and the Wolf un livre sur leur collaboration qui est sorti aux US et a excellente réputation. J'avais un moment pensé l'acheter.