Michael Caine

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Pendragon
Electro
Posts: 882
Joined: 7 Nov 04, 18:13
Location: Canada

Re: Michael Caine

Post by Pendragon »

Haaaa Michael Caine!
Bien qu'il ait participé à des bouses qu'il qualifiait lui-même de "contrats alimentaires" où The Island ou Holcroft ne sont pas les pires et de loin.
Faut voir The Swarm d'Irwin Allen. Bon, vous me direz que c'est du Irwin Allen...en panne d'inspiration. :uhuh:
Y a que le bon vieux Irwin pour imposer des dialogues aussi nuls à des acteurs de renom. :mrgreen:

Quant à Caine, il rebondit toujours et continue encore aujourd'hui à être présent dans des oeuvres marquantes.

Et j'aimerais bien découvrir sa filmo pré-Zoulou!
User avatar
Flavia
My Taylor is rich
Posts: 3774
Joined: 4 Jun 11, 21:27

Re: Michael Caine

Post by Flavia »

Elémentaire mon Cher Lock Holmes, que j'ai découvert hier soir, est une très agréable comédie où excelle Michael Caine génial en Sherlock Holmes, gaffeur, coureur de jupons et amateur de boissons. :mrgreen: Le tandem avec Ben Kingsley fonctionne parfaitement et nous offre une parodie fort drôle et très plaisante.
Julien Léonard
Duke forever
Posts: 11844
Joined: 29 Nov 03, 21:18
Location: Hollywood

Re: Michael Caine

Post by Julien Léonard »

Flavia wrote:Elémentaire mon Cher Lock Holmes, que j'ai découvert hier soir, est une très agréable comédie où excelle Michael Caine génial en Sherlock Holmes, gaffeur, coureur de jupons et amateur de boissons. :mrgreen: Le tandem avec Ben Kingsley fonctionne parfaitement et nous offre une parodie fort drôle et très plaisante.
Holmes, sweet Holmes... :mrgreen: J'adore.
Image
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48559
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Michael Caine

Post by Flol »

Flavia wrote:Elémentaire mon Cher Lock Holmes, que j'ai découvert hier soir, est une très agréable comédie où excelle Michael Caine génial en Sherlock Holmes, gaffeur, coureur de jupons et amateur de boissons. :mrgreen: Le tandem avec Ben Kingsley fonctionne parfaitement et nous offre une parodie fort drôle et très plaisante.
Mot pour mot exactement la même chose que Flavia (y compris le "découvert hier soir").
Une bonne comédie à l'anglaise, bourrée de moments absurdes comme j'aime. Et le duo Kingsley/Caine est fantastique.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93019
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Michael Caine

Post by Jeremy Fox »

La séquence ou Michael Caine tombe du balcon (entre autre) me fait à chaque fois mourir de rire
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48559
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Michael Caine

Post by Flol »

La scène qui m'a le plus fait marrer, c'est lorsque Caine tombe (encore) sous la scène du théâtre, qu'il renverse des cymbales, fout un bordel pas possible...mais fait signe à chaque fois à sa comparse de ne pas faire de bruit avec un "chuuuutt" bien exagéré. Et 2 fois, il le fait. :D
Je sais pas si je raconte bien ; mais c'est très drôle à voir, je vous promets.
manuma
Assistant opérateur
Posts: 2097
Joined: 31 Dec 07, 21:01

Re: Michael Caine

Post by manuma »

Moi, je raffole de la séquence où il bouge le cadavre avec un bâton et lance un solennel "Messieurs, cet homme est mort".

Mais bon,tout est génial dans ce film que j'ai vu et revu en marrant toujours autant à chaque fois.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48559
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Michael Caine

Post by Flol »

manuma wrote:Moi, je raffole de la séquence où il bouge le cadavre avec un bâton et lance un solennel "Messieurs, cet homme est mort".
Ah oui aussi. On a beau s'y attendre à cette réplique, ça fait quand même son effet.
xave44
Machino
Posts: 1087
Joined: 20 Nov 11, 22:07

Re: Michael Caine

Post by xave44 »

supfiction wrote: Dans ses films des années 60, il faut voir ses Harry Palmer, surtout Ipcress File. Il est également excellent dans Zulu, le film qui l'a révélé. Également quelques films de casse très réussis, The Italian Job qui est fameux, mais surtout deux titres que je préfère, Gambit et le génial Deadfall.
Dans la décennie qui suit, si tu ne les à pas vu, il faut également voir Get Carter, Sleuth et The Man Who would be King, trois chef d'œuvres incontournables.
Je penses que les films que tu cites sont les "essentiels".
Mes préférence vont à la décennie 70 avec le tir groupé Get carter (71, Mike Hodges,immense), Sleuth (72, Mankiewicz) génialissime et The Man who would be King (75, John Huston) énorme.
Je sais, je déteste les superlatifs... :)
Si je devais conseiller 3 films pour découvrir Caine, ce serait également ceux là. Sans conteste.
On pourra ensuite continuer avec Dressed to Kill (80) de De Palma dans lequel il interprète le troublant psychiatre de Angie Dickinson et enfin ne pas oublier Hannah and her sisters (86, l'un des tout meilleurs Woody Allen).
Rick Blaine wrote:A propos de Get Carter, il semble qu'une sortie BR UK soit dans les tuyaux:
http://www.amazon.co.uk/Get-Carter-Blu- ... d_add_1_dp
Pour l'avoir il faut tuer qui ? :D
xave44
Machino
Posts: 1087
Joined: 20 Nov 11, 22:07

Re: Michael Caine

Post by xave44 »

Et Get Carter, c'est aussi une musique et un thème qui me revient en tête aussitôt que je pense à ce film.
Celui joué au clavecin sous acides et qui accompagne Michael Caine durant son trajet dans le train qui l'emmène de Londres à Newcastle...



Qui peut me dire un mot sur Pulp (72), la seconde et dernière collaboration entre Caine et Hodges réalisée dans la foulée du succès de Get Carter ?
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Michael Caine

Post by Federico »

xave44 wrote:Et Get Carter, c'est aussi une musique et un thème qui me revient en tête aussitôt que je pense à ce film.
Celui joué au clavecin sous acides et qui accompagne Michael Caine durant son trajet dans le train qui l'emmène de Londres à Newcastle...

Un petit bijou, ce thème de Roy Budd. Je l'avais découvert avant le film sur cette excellente compil :
Image
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18191
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Michael Caine

Post by Kevin95 »

Celle qu'il a composée pour l'excellent (même si peu apprécié sur le forum) The Black Windmill de Don SIegel (avec tiens donc sir Caine) est hautement recommandable. :wink:
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Michael Caine

Post by Federico »

Kevin95 wrote:Celle qu'il a composée pour l'excellent (même si peu apprécié sur le forum) The Black Windmill de Don SIegel (avec tiens donc sir Caine) est hautement recommandable. :wink:
Je ne me souviens plus du thème mais je fais hélas partie de ceux qui ont été extrêmement déçus par ce film (malgré Siegel et malgré Caine)... :?
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
xave44
Machino
Posts: 1087
Joined: 20 Nov 11, 22:07

Re: Michael Caine

Post by xave44 »

Federico wrote:
Kevin95 wrote:Celle qu'il a composée pour l'excellent (même si peu apprécié sur le forum) The Black Windmill de Don SIegel (avec tiens donc sir Caine) est hautement recommandable. :wink:
Je ne me souviens plus du thème mais je fais hélas partie de ceux qui ont été extrêmement déçus par ce film (malgré Siegel et malgré Caine)... :?
Par la plus grande des coïncidences, je parcourrai ce matin le chapitre consacré à Siegel dans "50 ans de Cinéma américain" mais malheureusement nos 2 compères n'en disent pas un mot.
En revanche, je suis impatient de découvrir Charley Varrick. Mais pas à 99 €...

Pour en revenir à Caine et Get Carter, l'affiche publicitaire qui titrait à l'époque "Caine is Carter" n'a jamais été aussi juste pour une fois.
Comme il l'a maintes fois expliqué, venant d'un milieu très modeste, ayant fréquenté des voyous et des gangs dans sa jeunesse, il aurait parfaitement pu devenir le personnage qu'il incarne à l'écran.
Pour moi, Il n'a jamais égalé cette performance et son nom reste d'abord et avant tout lié à ce film.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23393
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Michael Caine

Post by AtCloseRange »

xave44 wrote:
Federico wrote: Je ne me souviens plus du thème mais je fais hélas partie de ceux qui ont été extrêmement déçus par ce film (malgré Siegel et malgré Caine)... :?
Par la plus grande des coïncidences, je parcourrai ce matin le chapitre consacré à Siegel dans "50 ans de Cinéma américain" mais malheureusement nos 2 compères n'en disent pas un mot.
Je crois me rappeler qu'ils ont fait le choix de ne pas parler des films non américains des réalisateurs dans leur dico (il y a peut-être des exxceptions mais ça a globalement été leur option). Or c'est un film anglais.