Le Narcisse Noir (Michael Powell & Emeric Pressburger - 1947)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Joe Wilson
Entier manceau
Posts: 5463
Joined: 7 Sep 05, 13:49
Location: Entre Seine et Oise

Post by Joe Wilson »

Strum wrote: C'est vrai qu'elles se ressemblent. Très bonne observation. Notamment concernant leurs rapports respectifs avec David Farrar. Deborah Kerr ne ressent-elle pas une certain attirance pour lui sans jamais franchir le pas que franchit Byron ? Kerr est effectivement exceptionnelle dans le rôle (mais elle est encore meilleure dans Blimp où elle est prodigieuse de beauté et d'intelligence de jeu ; à l'image du film d'ailleurs).
La personnalité de soeur Clodagh est empreinte d'un renoncement, d'un sacrifice, qui soudain devient harassant face aux souvenirs qu'elle pensait enterrés (à ce niveau, la confession de soeur Philippa sur l'envoûtement du lieu fait office de détonateur). Elle tente de combler cette fissure par la raideur, l'obstination et une force de caractère. Bien sûr, elle a des ressentis pour Mr.Dean, et la dernière scène, d'une grande puissance émotionnelle, est suggestive. Par rapport à cela, soeur Ruth devient un miroir déformant puisqu'elle va représenter tout ce qu'elle avait niée.
Il y a une ressemblance entre Kerr et Byron, d'autant plus que Michael Powell avait un faible pour le même type de femmes (par extension, un plan de Deborah Kerr lors du deuxième flash-back me fait immédiatement penser à Moira Shearer dans The Red Shoes).
Image
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Post by Strum »

Joe Wilson wrote:d'autant plus que Michael Powell avait un faible pour le même type de femmes (par extension, un plan de Deborah Kerr lors du deuxième flash-back me fait immédiatement penser à Moira Shearer dans The Red Shoes).
En effet. Powell aimait les femmes rousses et ne s'était jamais remis de sa rupture avec Deborah Kerr selon Thelma Schoonmaker, sa dernière femme.
Carlito
Nouvelle étape de l'évolution
Posts: 4881
Joined: 16 Oct 04, 19:27

Post by Carlito »

Ce topic sur Black Narcissus est l'occasion de rappeler l'existence d'un autre superbe film avec Deborah Kerr dans le rôle d'une nonne, je veux parler de Heaven Knows, Mr. Allison, réalisé par John Huston dix ans après le Powell, et qui narre la rencontre entre une religieuse et un marin américain sur une île en pleine guerre du Pacifique.

Paru en Zone 2 chez FPE.

Image
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93332
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Carlito
Nouvelle étape de l'évolution
Posts: 4881
Joined: 16 Oct 04, 19:27

Post by Carlito »

Majordome
Décorateur
Posts: 3793
Joined: 13 Apr 03, 03:00
Location: De mon canapé.

Post by Majordome »

Je n'avais pas tilté sur cette histoire de ressemblance mais je trouve vos divers arguments tout à fait pertinents, et tout celà laisse à penser qu'effectivement çà ne doit pas être dû au hasard. Je trouve d'ailleurs assez dommage qu'il n'y ait pas de suppléments qui analysent réellement le film... il s'agit essentiellement de documents qui remettent en situation le film et qui sont presque un peu redondants... c'est bien dommage étant données les possibilités ouvertes d'interprétation d'un tel film.
Bien Môsieur... Il sera fait comme vous désirez, Madâme.
Vazymollo
Charly Oleg
Posts: 30657
Joined: 13 Apr 03, 12:55
Last.fm
Location: à Sion

Post by Vazymollo »

Carlito wrote:Ce topic sur Black Narcissus est l'occasion de rappeler l'existence d'un autre superbe film avec Deborah Kerr dans le rôle d'une nonne, je veux parler de Heaven Knows, Mr. Allison, réalisé par John Huston dix ans après le Powell
C'est marrant parce que ce sont les deux seuls films que j'ai vus avec Deborah Kerr, en fait je ne la connais qu'avec une coiffe !
Carlito
Nouvelle étape de l'évolution
Posts: 4881
Joined: 16 Oct 04, 19:27

Post by Carlito »

Vazymollo wrote:C'est marrant parce que ce sont les deux seuls films que j'ai vus avec Deborah Kerr, en fait je ne la connais qu'avec une coiffe !
Si tu veux voir une Deborah Kerr qui décoiffe, je te conseille The Innocents, de Jack Clayton, probable référence des Autres d'Amenábar.

Image
Jack Sullivan
Producteur Exécutif
Posts: 7320
Joined: 30 Jun 05, 08:00

Post by Jack Sullivan »

Ouf le riscophile wrote: 2) finalement, tu l'as pas ouvert ce topic, dégonflée.

:mrgreen:
Non, j'ai fait mieux:
http://999stl666.googlepages.com/lenarcissenoir 8)
Le kiki de Ouf au cirage!!!!

Sinon la Kerr est délicieuse dans Elle et lui (An affair to remember) de Leo Mc Carey (face à Caryyyyyyyy).
Carlito
Nouvelle étape de l'évolution
Posts: 4881
Joined: 16 Oct 04, 19:27

Post by Carlito »

Jack Sullivan wrote:Non, j'ai fait mieux
Image
Jack Sullivan
Producteur Exécutif
Posts: 7320
Joined: 30 Jun 05, 08:00

Post by Jack Sullivan »

Tiens, un demi-Roger Ebert! :lol:
Carlito
Nouvelle étape de l'évolution
Posts: 4881
Joined: 16 Oct 04, 19:27

Post by Carlito »

Jack Sullivan wrote:Tiens, un demi-Roger Ebert! :lol:
Image
someone1600
Euphémiste
Posts: 8853
Joined: 14 Apr 05, 20:28
Location: Québec

Post by someone1600 »

Ca flood ici...
Majordome
Décorateur
Posts: 3793
Joined: 13 Apr 03, 03:00
Location: De mon canapé.

Post by Majordome »

C'est même un tsunami ! :uhuh:
Bien Môsieur... Il sera fait comme vous désirez, Madâme.
Jack Sullivan
Producteur Exécutif
Posts: 7320
Joined: 30 Jun 05, 08:00

Post by Jack Sullivan »

Mais bien sûr.... parce que vous parlez du Narcisse noir, vous?