Les films de la Hammer

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Julien Léonard
Duke forever
Posts: 11844
Joined: 29 Nov 03, 21:18
Location: Hollywood

Re: Les trésors de la Hammer

Post by Julien Léonard »

Je serais curieux de savoir comment se sont passées les deux dernières séances aujourd'hui au musée d'Orsay, concernant Le retour de Frankenstein et Frankenstein et le monstre de l'enfer. Y'a-t-il eu quelque-chose de spécial en clôture ?
Image
blaisdell
Assistant opérateur
Posts: 2285
Joined: 2 May 05, 16:19

Re: Les trésors de la Hammer

Post by blaisdell »

Julien Léonard wrote:Je serais curieux de savoir comment se sont passées les deux dernières séances aujourd'hui au musée d'Orsay, concernant Le retour de Frankenstein et Frankenstein et le monstre de l'enfer. Y'a-t-il eu quelque-chose de spécial en clôture ?
Oui, avant Le retour de Frankenstein est intervenu Bernard Charnacé, acteur et grand connaisseur de la hammer qui a expliqué à l'auditoire comment son admiration pour Peter Cushing a déclenché sa vocation de comédien.

Sinon à titre personnel j'ai eu beaucoup de plaisir à revoir ces deux Frankenstein.
Le Retour est excellent. Je le préfère presque à La revanche même si on peur être dérouté par la noirceur de Peter Cushing dans cette épisode.
Et j'aime aussi beaucoup Frankenstein et le monstre de l'enfer qui est la fois une épure attachante et un film qui va assez loin dans le gore.
Julien Léonard
Duke forever
Posts: 11844
Joined: 29 Nov 03, 21:18
Location: Hollywood

Re: Les trésors de la Hammer

Post by Julien Léonard »

Je trouve que les deux films sont formidables de toute façon. Et pour sa dernière oeuvre, Fisher parvient à un niveau d'ascétisme inégalé. Sympa que Charnacé soit venu... ça devait être quelque-chose ! :wink:
Image
magobei
Assistant opérateur
Posts: 2567
Joined: 11 Sep 07, 18:05

Re: Les trésors de la Hammer

Post by magobei »

blaisdell wrote:Sinon à titre personnel j'ai eu beaucoup de plaisir à revoir ces deux Frankenstein.
Le Retour est excellent. Je le préfère presque à La revanche même si on peur être dérouté par la noirceur de Peter Cushing dans cette épisode.
Et j'aime aussi beaucoup Frankenstein et le monstre de l'enfer qui est la fois une épure attachante et un film qui va assez loin dans le gore.
Sauf erreur, Nicolas Stanzick parle de "matérialisme fantastique" pour décrire les productions Hammer: c'est du fantastique, mais fait avec pléthore de détails cliniques (et parfois gores). C'est particulièrement vrai pour le cycle Frankenstein, étant donné le sujet. Je trouve d'ailleurs celui-ci particulièrement consistant, contrairement au cycle Dracula, qui atteint certes des sommets mais par intermittence.

Sinon, niveau fond de tiroir, me suis revu deux kitscheries Hammer:
- The Viking Queen, de Don Chaffey: je le réévalue un peu après la 1ère vision; c'est du péplum made in UK, doté d'un très gros budget pour la Hammer (près du double d'un film comme Dracula). N'empêche, c'est assez fauché par moment, même si le film a été tourné en extérieur en Irlande. Mais il y a toujours cette qualité d'écriture, de dialogues, qui rehausse le tout.

Le plot: avant de mourir, le vieux roi Priam de la tribu des Iceni, en Grande-Bretagne, transmet sa couronne à sa fille Salina (Carita, dont le studio voulait faire une nouvelle Ursula Andress), pour qu'elle applique la "pax romana". Elle est d'ailleurs sous le charme du gouverneur de la région, Justinian (Don Murray). Mais son entourage, druides en tête, ne l'entendent pas de cette oreille, et veulent lutter contre la romanisation.

Le film s'inspire du personnage historique de Boudica, qui mena la révolte contre les Romains en 60 après J.-C. Par contre, pourquoi le film s'appelle-t-il Viking Queen? C'est un peu mystère... :? Si ce n'est que ça annonce la tournure de cinéma exploitation qu'il prend en cours de route, quand Salina est fouettée en public et sa soeur violée (s'inspirant de l'histoire de Boudica).

Bon, bref, un bon petit plot, un casting correct, et ce petit savoir-faire Hammer qui fait la différence. Pas une référence, mais un péplum sympatoche et pas bégueule.

Je n'en dirais pas autant de Slave Girls, aka Prehistoric Women: c'est signé Michael Carreras (plus connu pour sa casquette de producteur, mais néanmoins auteur du très réussi Lost Continent). Le plot fleure bon l'exploitation: dans une contrée reculée d'Afrique, vit une communauté d'amazones dirigée d'une main de fer par Kari (Martine Beswick). Les brunes (on dirait du Lio) règnent sur les blondes, réduites en esclavage et livrées en sacrifice à une idole sanguinaire...

Ok, admettons-le, c'est assez marrant, mais dieu que c'est kitsch (la scène du rhinocéros blanc est un sommet de la série B fauchée). Surtout, et c'est ce qui est le plus gênant, le scénario est vraiment con, truffé de failles, et un peu abscons aussi. Pas sûr que je garde, ça.
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Les trésors de la Hammer

Post by julien »

Slave Girls il a pour réputation d'être l'un des films les plus nul de la Hammer, et je pense que ce n'est pas usurpé. Bon c'est dommage, avec le casting de belles brochettes, on aurait pu s'attendre à un zeste d'érotisme mais non même pas... Pour le coup, les italiens, dans leurs films mythologiques ou d'aventures fantastiques faisaient preuve d'un peu plus d'audace.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
Julien Léonard
Duke forever
Posts: 11844
Joined: 29 Nov 03, 21:18
Location: Hollywood

Re: Les films de la Hammer

Post by Julien Léonard »

Le baiser du vampire (Kiss of the vampire - Réalisé par Don Sharp / 1963 :

Image

Voici un opus original parmi tous les films de vampires produits par la Hammer ! Au début des années 60, la firme pense encore à se diversifier et ne connait pas les problèmes financiers qui viendront avec la fin de la décennie. De fait, après Le cauchemar de Dracula en 1958 viendront Les maîtresses de Dracula en 1960 (l'un des chefs-d'oeuvre du cinéma fantastique, l'un des plus grands films de Terence Fisher, bien meilleur que le précédent à mon avis) et Ce Baiser du vampire en 1963, un film inattendu et fort bien mené. Un couple en villégiature à la campagne tombe en panne d'automobile. Obligé de séjourner dans un hôtel bizarre et isolé, celui-ci est bientôt invité à dîner par le châtelain de la région, très affable mais qui cache un terrible secret... Et voilà nos deux personnages tombés dans une sale affaire de secte vampirique ayant créé un courant alternatif à la religion.

Atmosphère hammerienne des grands jours, mise en scène classique et intelligente, photographie somptueuse (et quelles couleurs !), décors très soignés, figurants un peu plus nombreux que d'habitude dans ces productions à faible budget... et acteurs en règle générale excellents. Les femmes y sont belles, l'érotisme suggéré atteint une certaine mesure (dans des proportions encore respectables à cette époque) et le scénario déroule tranquillement, entre une première partie classique et sans réelle surprise, et une seconde partie lui donnant une stature différente, multipliant les différences de traitement et offrant quelques scènes d'anthologie : la soirée costumée (très inquiétante), la réunion finale des vampires, l'attaque des chauves-souris... En fin de compte demeure un film captivant, intelligent, assez audacieux, trop méconnu (et c'est dommage), figurant parmi les plus jolis exercices de la Hammer à cette époque. Un film de vampires aux thématiques éloignées du mythe de Dracula, socialement différent et particulièrement réussis, si ce n'est dans l'apport de personnages principaux parfois trop fades (les personnages négatifs et le chasseur de vampires restent bien plus intéressants).


Le fascinant capitaine Clegg (Night creatures) - Réalisé par Peter Graham Scott / 1962 :

Image

Là également, chapeau ! Un film un peu disparu de l'imaginaire Hammer, et pourtant quelle classe... Mélange de film d'aventures et de film d'épouvante, d'humour noir et de mélodrame, Night creatures est un très beau film de genre, porté par un Peter Cushing toujours royal. La réalisation est souvent excellente, et surtout le film est régulièrement épatant plastiquement parlant, avec quelques idées impressionnantes : paysages teintés, chevaux et cavaliers squelettiques fluorescents, commerce illégal d'alcool... Histoire de fantômes ? Contrebande et piraterie ? Drame familial ? Night creatures est tout ceci, avec un sens parfait de l’enchaînement de circonstances.

Restera pour moi un excellent moment de détente doublé d'une expérience Hammer très intéressante. Décidément, certains des meilleurs films de la firme ne sont pas parmi les plus célèbres et célébrés.
Image
jacques 2
Régisseur
Posts: 3172
Joined: 17 May 10, 17:25
Location: Liège (en Wallonie)

Re: Les films de la Hammer

Post by jacques 2 »

Il me semble que Mr Léonard a fait l'acquisition du coffret Hammer zone 1 dans lequel figurent ces deux excellents films ... :wink:
J'aimerais quant à moi une belle édition du "Sang du vampire" de Henry Cass qui, pour n'être point un Hammerfilm, en a beaucoup d'apparences : le style gothique, Jimmy Sangster au scénario, Barbara Shelley, ...
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 12781
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Les films de la Hammer

Post by hellrick »

jacques 2 wrote:Il me semble que Mr Léonard a fait l'acquisition du coffret Hammer zone 1 dans lequel figurent ces deux excellents films ... :wink:
Sinon ils passent actuellement sur TCM :wink:
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
Julien Léonard
Duke forever
Posts: 11844
Joined: 29 Nov 03, 21:18
Location: Hollywood

Re: Les films de la Hammer

Post by Julien Léonard »

hellrick wrote:
jacques 2 wrote:Il me semble que Mr Léonard a fait l'acquisition du coffret Hammer zone 1 dans lequel figurent ces deux excellents films ... :wink:
Sinon ils passent actuellement sur TCM :wink:
Je les ais enregistrés sur TCM. :wink:

Mais du coup, j'ai pris le coffret zone 1 chez Universal... :mrgreen: J'avais seulement trois films de ce coffret, j'ai donc sauté sur l'occasion (d'autant que les trois que j'avais déjà sont proposés en zone 1 dans leur format 16/9, ce qui n'était pas le cas de mes zone 2... chose bien dommage pour un film tel que Les maîtresses de Dracula).
Image
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45115
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Les films de la Hammer

Post by Flol »

hellrick wrote:
jacques 2 wrote:Il me semble que Mr Léonard a fait l'acquisition du coffret Hammer zone 1 dans lequel figurent ces deux excellents films ... :wink:
Sinon ils passent actuellement sur TCM :wink:
Ah je n'avais même pas fait gaffe que ce Night Creatures était diffusé ! M'en vais guetter ça, Julien m'en a donné envie.
jacques 2
Régisseur
Posts: 3172
Joined: 17 May 10, 17:25
Location: Liège (en Wallonie)

Re: Les films de la Hammer

Post by jacques 2 »

Julien Léonard wrote:
hellrick wrote:
Sinon ils passent actuellement sur TCM :wink:
Je les ais enregistrés sur TCM. :wink:

Mais du coup, j'ai pris le coffret zone 1 chez Universal... :mrgreen: J'avais seulement trois films de ce coffret, j'ai donc sauté sur l'occasion (d'autant que les trois que j'avais déjà sont proposés en zone 1 dans leur format 16/9, ce qui n'était pas le cas de mes zone 2... chose bien dommage pour un film tel que Les maîtresses de Dracula).
Et la copie des "Maîtresses de Dracula" figurant dans ce coffret est tout à fait superbe : ah, ces couleurs ...

:D
bruce randylan
Mogul
Posts: 11496
Joined: 21 Sep 04, 16:57
Location: lost in time and lost in space

Re: Les films de la Hammer

Post by bruce randylan »

Julien Léonard wrote:Le baiser du vampire (Kiss of the vampire - Réalisé par Don Sharp / 1963 :

Image

Atmosphère hammerienne des grands jours, mise en scène classique et intelligente, photographie somptueuse (et quelles couleurs !), décors très soignés, figurants un peu plus nombreux que d'habitude dans ces productions à faible budget... et acteurs en règle générale excellents. Les femmes y sont belles, l'érotisme suggéré atteint une certaine mesure (dans des proportions encore respectables à cette époque) et le scénario déroule tranquillement, entre une première partie classique et sans réelle surprise, et une seconde partie lui donnant une stature différente, multipliant les différences de traitement et offrant quelques scènes d'anthologie : la soirée costumée (très inquiétante), la réunion finale des vampires, l'attaque des chauves-souris... En fin de compte demeure un film captivant, intelligent, assez audacieux, trop méconnu (et c'est dommage), figurant parmi les plus jolis exercices de la Hammer à cette époque. Un film de vampires aux thématiques éloignées du mythe de Dracula, socialement différent et particulièrement réussis, si ce n'est dans l'apport de personnages principaux parfois trop fades (les personnages négatifs et le chasseur de vampires restent bien plus intéressants).
Vu il y a deux jours. J'ai trouvé ça vraiment mauvais...voire très mauvais. Histoire accumulant les clichés, les lieux communs et les facilités, mise en scène molle, raccourcis gênant, péripéties prévisbles, acteurs sans charisme... Même la photo et l'ambiance ne m'ont pas paru digne de sauver les meubles (surtout quand on évoquait Bava il y a quelques jours - et je ne parle pas de Chu Yuan). Le seul moment qui m'a paru correct, c'est le passage où le héros se réveille et qu'on lui dit qu'il n'a jamais eut de femme. Il y a là un potentiel paranoïaque autrement plus effrayant que l'attaque ridicule de chauve-souris... mais bon, en 5 minutes c'est expédié...
Encore un film où j'ai lutté pour arriver jusqu'à la fin... En fait j'ai même suivi les 20 dernières minutes pendant que je faisais un peu de rangement (car heureusement qu'il reste les mauvais film pour que je puisse faire un peu de ménage :mrgreen: )

Julien Léonard wrote: Le fascinant capitaine Clegg (Night creatures) - Réalisé par Peter Graham Scott / 1962 :

Image

Là également, chapeau ! Un film un peu disparu de l'imaginaire Hammer, et pourtant quelle classe... Mélange de film d'aventures et de film d'épouvante, d'humour noir et de mélodrame, Night creatures est un très beau film de genre, porté par un Peter Cushing toujours royal. La réalisation est souvent excellente, et surtout le film est régulièrement épatant plastiquement parlant, avec quelques idées impressionnantes : paysages teintés, chevaux et cavaliers squelettiques fluorescents, commerce illégal d'alcool... Histoire de fantômes ? Contrebande et piraterie ? Drame familial ? Night creatures est tout ceci, avec un sens parfait de l’enchaînement de circonstances.

Restera pour moi un excellent moment de détente doublé d'une expérience Hammer très intéressante. Décidément, certains des meilleurs films de la firme ne sont pas parmi les plus célèbres et célébrés.
Vu il y a plusieurs semaines et je suis pour le coup entièrement d'accord avec toi. Une très bonne surprise qui mélange beaucoup de genre avec un plaisir permanent malgré quelques facilités/invraisemblances. Mais pour le reste, il y a plein d'idées, un humour savoureux, de bons acteurs, une ambiance atypique un rythme soutenu pour des rebondissements qui se renouvellent perpétuellement.
Vraiment sympa :D
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"
jacques 2
Régisseur
Posts: 3172
Joined: 17 May 10, 17:25
Location: Liège (en Wallonie)

Re: Les films de la Hammer

Post by jacques 2 »

A propos de "Night creatures", des parallèles évidents avec "Moonfleet", non ? :wink:
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Les films de la Hammer

Post by julien »

bruce randylan wrote:J'ai trouvé ça vraiment mauvais...voire très mauvais. Histoire accumulant les clichés, les lieux communs et les facilités, mise en scène molle, raccourcis gênant, péripéties prévisbles, acteurs sans charisme... Même la photo et l'ambiance ne m'ont pas paru digne de sauver les meubles
Fort heureusement il reste l’excellente musique de James Bernard :



En particulier la trés lisztienne, "Vampire Rhapsody". J'ai pas vu le film depuis un moment mais ça m'avait quand même paru pas mal. Bien au-dessus du lot en tout cas que la plupart des suites de la série des Dracula comme Dracula Has Risen from the Grave ou Scars of Dracula. Ici le scénario a quand même le mérite d'apporter un certain renouveau au genre, en ne mettant pas en scène seulement un vampire mais toute une famille.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
riqueuniee
Mogul
Posts: 10077
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Les films de la Hammer

Post by riqueuniee »

On retrouve le thème de la famille de vampires dans les Wurdalaks, un des sketches des Trois visages de la peur (Bava, 1963). Une histoire de vampires slaves (les wurdalaks du titre) adaptée assez fidèlement d''une nouvelle d'un auteur russe, Alexis TolstoÏ, la famille du vourdalak. Il est possible qu'elle soit aussi une inspiration pour ce film, même s'il n'en n'est pas vraiment une adaptation.
Le skech de Bava a d'ailleurs une ambiance assez "hammerienne", contrairement aux deux autres sketches.