Audrey Hepburn (1929-1993)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3720
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Audrey Hepburn (1929-1993)

Post by monk »

Image

Audrey with Steve Busceme's eyes
Désolé :arrow:
riqueuniee
Producteur
Posts: 9706
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Audrey Hepburn (1929-1993)

Post by riqueuniee »

Sybille wrote:Image

The nun's story / Au risque de se perdre
Fred Zinnemann (1958) :

Gabrielle van der Mal, jeune fille d'un célèbre médecin bruxellois se retire du monde pour entrer dans les ordres. Parvenue au terme de son noviciat et désormais baptisée soeur Luke, elle a encore beaucoup à apprendre des règles d'obéissance, de discipline et de sagesse. De l'austère Bruxelles jusqu'au pays congolais, le personnage d'Audrey Hepburn demeure toujours en marge, esprit indépendant qui ne parvient que fort peu à se soumettre à ce qui lui est demandé. Déchirures morales et vacillation spirituelle sont assortis du sentiment d'orgueil qui, s'il est justifié, n'en constitue pas moins un péché aux yeux de la communauté des religieuses. Zinnemann propose une mise en scène intelligente, visuellement esthétique, en particulier lors des cérémonies à l'intérieur de l'église, où l'alignement des robes noire et blanche des soeurs dessine des plans à même de montrer toute la solennité un peu engourdie du moment. Tel les membres de la famille confinés derrière les grilles, le spectateur assiste à une composition réglée et implacable. L'enfermement est rompu par le départ et la vie au Congo, où épreuves nouvelles et doute lancinant, sont de plus influencés par la rencontre d'un vigoureux médecin athé. Y est alors confirmé une opinion sur l'existence de Soeur Luke, que l'Europe en guerre de 1940 accélère subitement peu avant la conclusion. Oeuvre réussie, peut-être le film ne méritait pas un format aussi étendu (2H30), c'est néanmoins un drame convaincant, apprentissage d'une réflexion poignant autant que libérateur. 7/10
Celui-là, je l'aime beaucoup. Les cérémonies (au début et à la fin du film) ont un aspect quasi -documentaire qui m'a passionnée, ayant eu l'occasion de croiser des Augustines -(l'ordre auquel Hepburn appartient, où les religileuses se consacrent aux professions médicales dans des hôpitaux ou dispensaires). Ce qui en est dit me semble sonner assez juste.
Le film décrit très bien le parcours psychologique du personnage principal, qui doute, non pas de sa foi, mais de son engagement dans cet ordre.
La partie qui se passe au Congo belge a été tournée sur place (du moins pour les extérieurs). les images sont splendides.
Je ne trouve pas le film si long : il fallait bien plus de deux heures pour bien retranscrire le parcours du personnage interprété par Hepburn.
Last edited by riqueuniee on 9 Oct 11, 23:00, edited 1 time in total.
Anorya
Laughing Ring
Posts: 11846
Joined: 24 Jun 06, 02:21
Location: LV426

Re: Audrey Hepburn (1929-1993)

Post by Anorya »

monk wrote:Image

Audrey with Steve Busceme's eyes
Désolé :arrow:
Enorme. :mrgreen: :lol:
Image
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14753
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Audrey Hepburn (1929-1993)

Post by Demi-Lune »

Quelle horreur. Le trucage est bien fait, ceci dit. :mrgreen:
someone1600
Euphémiste
Posts: 8853
Joined: 14 Apr 05, 20:28
Location: Québec

Re: Audrey Hepburn (1929-1993)

Post by someone1600 »

J'ai falli avoir une crise cardiaque... :fiou:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 95424
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Audrey Hepburn (1929-1993)

Post by Jeremy Fox »

Federico wrote:
-Kaonashi Yupa- wrote: Après, ce n'est pas le pire de la filmo de l'actrice, je pense que rien n'aurait pu surpasser Vertes demeures.
Vertes demeures, si c'est bien le film auquel je pense et devant lequel je n'ai pu tenir que le temps de voir Audrey se débattre dans une proto-forêt, pourchassée (?!) par un proto-Norman Bates, je suis d'accord. Ça m'a même carrément fait mal pour elle. :
C'est peu de le dire ; je défie quiconque pourra voir le film jusqu'au bout sans passer par la touche accéléré. Heureusement, le ridicule ne tue pas. J'espère en tout cas que ce n'était pas le cadeau de mariage de Mel Ferrer à son épouse.
User avatar
Sybille
Assistant opérateur
Posts: 2120
Joined: 23 Jun 05, 14:06

Re: Audrey Hepburn (1929-1993)

Post by Sybille »

Tu éveilles ma curiosité. :lol:

C'est si moche que ça alors. :?
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 95424
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Audrey Hepburn (1929-1993)

Post by Jeremy Fox »

Sybille wrote:Tu éveilles ma curiosité. :lol:

C'est si moche que ça alors. :?
Ben oui, c'est mièvre, ridicule, nul et moche à tous les niveaux (sauf une très belle chanson interprété par Anthony Perkins) et je pense n'avoir jamais vu de si vilaines transparences :shock: Sinon la copie des trésors Warner est plutôt pas mal (mais pas proposée en 16/9). M'enfin 20 euros pour ça, faut vouloir les débourser !!!
feb
I want to be alone with Garbo
Posts: 8881
Joined: 4 Nov 10, 07:47
Location: San Galgano

Re: Audrey Hepburn (1929-1993)

Post by feb »

Tu as donc passé une bonne soirée Cinéma Jeremy :mrgreen: Vertes Demeures est clairement le pire film de la miss Hepburn avec Bloodline...ça donne envie de se mettre Two for the road dans la platine pour retrouver tous ses esprits.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 95424
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Audrey Hepburn (1929-1993)

Post by Jeremy Fox »

feb wrote:..ça donne envie de se mettre Two for the road dans la platine pour retrouver tous ses esprits.
Surtout que je ne l'ai jamais vu
User avatar
Sybille
Assistant opérateur
Posts: 2120
Joined: 23 Jun 05, 14:06

Re: Audrey Hepburn (1929-1993)

Post by Sybille »

C'est sûr que 20 euros... :roll:

Ce n'est pas Minnelli qui devait s'occuper de ce film à un moment ?
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 95424
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Audrey Hepburn (1929-1993)

Post by Jeremy Fox »

Sybille wrote:C'est sûr que 20 euros... :roll:

Ce n'est pas Minnelli qui devait s'occuper de ce film à un moment ?
Si, il devait en réaliser l'adaptation en 1954 mais a préféré laisser tomber.
feb
I want to be alone with Garbo
Posts: 8881
Joined: 4 Nov 10, 07:47
Location: San Galgano

Re: Audrey Hepburn (1929-1993)

Post by feb »

Jeremy Fox wrote:Surtout que je ne l'ai jamais vu
Celui-là c'est clairement autre chose, la crème de la crème pour moi
Jeremy Fox wrote:Si, il devait en réaliser l'adaptation en 1954 mais a préféré laisser tomber.
Dommage parce que si le réalisateur avait pu y mettre ne serait-ce qu'un soupçon de ce qu'il y a dans Brigadoon...
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 95424
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Audrey Hepburn (1929-1993)

Post by Jeremy Fox »

feb wrote: Dommage parce que si le réalisateur avait pu y mettre ne serait-ce qu'un soupçon de ce qu'il y a dans Brigadoon...
Oui d'autant qu'on y pense le temps d'un millionième de seconde. :lol: Sérieusement, c'est effectivement à ce film auquel on pense un instant.

Bon là, je suis en train d'écouter un bon disque de Heavy Metal pour me sortir de la tête ce truc dégoulinant de niaiserie ; alors ne m'en parlez plus ! Merci :mrgreen:
User avatar
Sybille
Assistant opérateur
Posts: 2120
Joined: 23 Jun 05, 14:06

Re: Audrey Hepburn (1929-1993)

Post by Sybille »

Pourtant tu comptes en écrire une chronique si j'ai bien compris. :D Non ? :fiou: :mrgreen: