Mon Oncle (Jacques Tati - 1958)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22222
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Mon Oncle (Jacques Tati - 1958)

Post by Major Tom »

J'ai revu Mon Oncle avec beaucoup de plaisir. La magie fonctionne toujours autant sur moi.
Avec Les Vacances de Monsieur Hulot et Jour de fête, il demeure un des films du réalisateur que j'ai le plus regardé durant mon enfance. En ce temps-là, je n'aimais pas beaucoup Playtime (qui, aujourd'hui, reste probablement mon préféré - sa redécouverte sur Arte m'a confirmé que c'était un chef-d'œuvre génial), ni Trafic (qu'il faudrait que je revois) et je m'emmerdais grave devant Parade (pareil)...
C'est marrant, en dehors de ses court-métrages que je n'ai toujours pas vus d'ailleurs, j'avais déjà vu toute la filmo de Tati avant douze ans. :)
Image
Clique ici, et ta vie va changer pour toujours...
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22222
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Mon Oncle (Jacques Tati - 1958)

Post by Major Tom »

Demi-Lune wrote:sens de l'utilisation (...) du décor, lequel confère d'ailleurs au film un caractère "pédagogique" en tant qu'instantané d'une certaine France de la fin des années 1950.
Heu... "instantané", bof. Tout le décor est créé en studio. Cela reste quand même très grossi des deux côtés, aussi bien au niveau du Paris en pleine modernisation que celui plus "traditionnel" (il est juste inconcevable aujourd'hui qu'une partie de Paris fut un temps en pleine campagne, avec des grands champs, là d'accord). Qu'il s'agisse de la villa high-tech des Arpel au bout des flèches blanches sur le sol, ou du vieil immeuble labyrinthique grouillant de braves gens où vit Hulot, tout est sacrément caricatural et ni l'un ni l'autre n'ont évidemment existé. Ne parlons même pas de l'usine, ou de ce qu'on voit de l'école du fils (sa façade avec les lettres "École" au-dessus de l'entrée, mêmes lettres que pour l'usine "Arpel"). Pas vraiment un polaroid de cette époque, donc. ;)

Au vue de tes goûts, je doute franchement que tu aimeras le reste de sa filmo, même dans les précédents. Peut-être Playtime, bien que dans le même genre, et encore, si tu n'aimes pas beaucoup tu risques de le trouver trèèès long. :)
Image
Clique ici, et ta vie va changer pour toujours...
Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Mon Oncle (Jacques Tati - 1958)

Post by Federico »

Pas certain que Tati aurait apprécié ce détournement commercial, lui qui se sera si souvent moqué du goût de ses contemporains pour les gadgets plus ou moins inutiles, car une boîte de designers barcelonais a donné le nom de son film à un... barbecue (au faux look rétro années 50, si "tendance" en ce moment comme on dit dans les mag jetables et autres blogs infomerciaux à deux balles).
Cet attrape-bobo est bien entendu proposé à un prix tout à fait mode-ique (près de 300€). :roll:
Image
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
Sudena
Stagiaire
Posts: 67
Joined: 7 Mar 15, 04:04

Re: Mon Oncle (Jacques Tati - 1958)

Post by Sudena »

Quelle honte! Tati se retournerait dans sa tombe je pense... Détourner un tel chef d'œuvre pour de tels motifs: c'est gerbant!