Satyajit Ray (1921-1992)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

daniel gregg
Producteur Exécutif
Posts: 7073
Joined: 23 Feb 04, 23:31

Re: Satyajit Ray (1921-1992)

Post by daniel gregg »

Jeremy Fox wrote:
daniel gregg wrote: Oui je pense, après la découverte émerveillée du Salon de musique, je me suis décidé à me programmer quelques films du réalisateur.
En plus tu n'as pas commencé par le plus facile d'accès ; le reste devrait donc couler tout seul. As tu prévu la trilogie d'Apu ? Si oui, des films du mois en perspective :wink:
Oui je comptais précisément commencer par là. :wink:
Hitchcock
Electro
Posts: 967
Joined: 9 Dec 13, 13:34
Location: Londres

Re: Satyajit Ray (1921-1992)

Post by Hitchcock »

J'aimerais bien découvrir ce réalisateur.
Quel est son film le plus accessible ?
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 20165
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Satyajit Ray (1921-1992)

Post by Rick Blaine »

Hitchcock wrote:J'aimerais bien découvrir ce réalisateur.
Quel est son film le plus accessible ?
Je n'ai pas tout vu, mais les films que j'ai vu sont tous très accessibles.
Pour commencer je dirais de prendre le début de sa filmographie, donc la trilogie d'Apu.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90439
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Satyajit Ray (1921-1992)

Post by Jeremy Fox »

Rick Blaine wrote: Pour commencer je dirais de prendre le début de sa filmographie, donc la trilogie d'Apu.
Voilà
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22404
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Satyajit Ray (1921-1992)

Post by cinephage »

Hitchcock wrote:J'aimerais bien découvrir ce réalisateur.
Quel est son film le plus accessible ?
Pour ma part, je pense que Charulata est un film qui se tient seul, il est très accessible pour un occidental (il y a un net coté Madame Bovary), et la copie qui sort en salle, si j'en crois la bande-annonce vue ce week-end au Lincoln, est absolument magnifique.
Tant qu'à faire autant découvrir ce cinéaste dans une salle de cinéma. :idea:

La trilogie d'Apu est très bien aussi, bien sur, remarquable même, mais c'est un peu plus austère et, pour le premier volume, un peu plus fauché aussi (un premier film tourné avec peu de moyens, même si le regard talentueux du cinéaste est saisissant). Je recommanderais donc plutôt Charulata pour un premier contact, puis les Apu pour poursuivre.
Derniers visionnages...
ImageImageImageImageImage
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 20165
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Satyajit Ray (1921-1992)

Post by Rick Blaine »

cinephage wrote:
Hitchcock wrote:J'aimerais bien découvrir ce réalisateur.
Quel est son film le plus accessible ?
Pour ma part, je pense que Charulata est un film qui se tient seul, il est très accessible pour un occidental (il y a un net coté Madame Bovary), et la copie qui sort en salle, si j'en crois la bande-annonce vue ce week-end au Lincoln, est absolument magnifique.
Tant qu'à faire autant découvrir ce cinéaste dans une salle de cinéma. :idea:

La trilogie d'Apu est très bien aussi, bien sur, remarquable même, mais c'est un peu plus austère et, pour le premier volume, un peu plus fauché aussi (un premier film tourné avec peu de moyens, même si le regard talentueux du cinéaste est saisissant). Je recommanderais donc plutôt Charulata pour un premier contact, puis les Apu pour poursuivre.
Charulata est un film plus abouti, mais je le trouve un peu moins touchant au premier abord. J'ai été plus immédiatement ému par les Apu. L'argument de la salle est séduisant ceci dit. Dans ce cas, peut-être le Lâche qui est mon chouchou de cette série? Même si j'ai conscience que c'est un film moins universellement reconnu dans la filmographie de Ray que ceux que nous avons cités.
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22404
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Satyajit Ray (1921-1992)

Post by cinephage »

Là, c'est possible, il faut que je vois le lâche. J'espère saisir l'occasion au vol. :wink:
Derniers visionnages...
ImageImageImageImageImage
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 20165
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Satyajit Ray (1921-1992)

Post by Rick Blaine »

cinephage wrote:Là, c'est possible, il faut que je vois le lâche. J'espère saisir l'occasion au vol. :wink:
Je trouve ce film remarquable, particulièrement émouvant. Même si on peut légitimement dire qu'il est moins parfait que Charulata, il a ma préférence.
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Satyajit Ray (1921-1992)

Post by Federico »

Hitchcock wrote:J'aimerais bien découvrir ce réalisateur.
Quel est son film le plus accessible ?
Je rejoins les avis précédents : la plupart des films de Ray sont par nature à portée universelle donc aisément accessibles... avec ceci dit un bémol pour certains des derniers dont l'austérité peut rebuter.
Suggestion perso : garder le sommet du nirvana absolu pour la fin, Le salon de musique. :oops: :oops: :oops:
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90439
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Satyajit Ray (1921-1992)

Post by Jeremy Fox »

Deuxième film repris en salles à partir de demain, Le Dieu éléphant, toujours chroniqué par Philippe Paul.
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8451
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: Satyajit Ray (1921-1992)

Post by Strum »

La trilogie d'Apu est le sommet émotionnel de l'oeuvre de Ray.
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15192
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Satyajit Ray (1921-1992)

Post by Watkinssien »

Strum wrote:La trilogie d'Apu est le sommet émotionnel de l'oeuvre de Ray.
Et un sommet du cinéma tout court !! Allez hop, comme ça c'est dit. 8)
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90439
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Satyajit Ray (1921-1992)

Post by Jeremy Fox »

Watkinssien wrote:
Strum wrote:La trilogie d'Apu est le sommet émotionnel de l'oeuvre de Ray.
Et un sommet du cinéma tout court !! Allez hop, comme ça c'est dit. 8)
Pas mieux
Hitchcock
Electro
Posts: 967
Joined: 9 Dec 13, 13:34
Location: Londres

Re: Satyajit Ray (1921-1992)

Post by Hitchcock »

Merci pour vos conseils.
Me recommandez-vous ce coffret ?
http://www.amazon.fr/La-trilogie-dApu-S ... tyajit+Ray
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 20165
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Satyajit Ray (1921-1992)

Post by Rick Blaine »

Hitchcock wrote:Merci pour vos conseils.
Me recommandez-vous ce coffret ?
http://www.amazon.fr/La-trilogie-dApu-S ... tyajit+Ray
En fait tu n'as pas vraiment le choix concernant les éditions de ce film. Les copies ne sont pas formidables, mais tout à fait correctes, tu peux y aller.