Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (E. Petri)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Kurtz

Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (E. Petri)

Post by Kurtz »

Je viens de voir ce film d'Elio Petri sorti en 1970. La politique en Italie est sur le point d'exploser, les années 70 seront la décennie des brigades rouges...

sujet: le chef de la police criminelle assassine une fille. Personne ne veut croire que c'est lui l'assassin.

C'est vraiment génial. Je sais pas trop quoi dire. Je n'ai pas le courage de ma lancer dans une analyse. C'est remarquablement intelligent, remarquablement pertinent je trouve. Intemporel aussi. Le film m'a fait pensé à l'affaire Juppé sur la fin.
La mise en scène, à l'image de son sujet est rigoureuse, implacable. Le spectateur habitué au cinéma américain (que je suis, comme la plupart d'entre nous) poourra regretter un traitement qui n'est en rien "entertainement", entendez par là que le suspense est la dernière préoccupation de Petri dans ce thriller politique ! Rien à voir avec l'excellent JFK par exemple.
Ce qui l'intéresse dans cette histoire, ce sont les tourments de son anti-héros. Anti-héros qui joue avec le feu, cherchant à se prouver qu'il est au-dessus de la loi, au-dessus des autres hommes. Avant d'être rattrappé par son remord et sa foi en l'Etat.
Ce personnage est parfaitement interprété par Gian Maria Volonte qui tient ici l'un de ses meilleurs rôles.

Le tout est en plus accompagné par un thème entêtant d'Ennio Morricone qui vous hantera longtemps après la vision du film.
Cosmo Vitelli
Pipeaulogue
Posts: 7754
Joined: 13 Apr 03, 00:48
Location: Sur le forum DVDCLASSIK

Re: Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon: génia

Post by Cosmo Vitelli »

Ah ! J'adore !

La manière dont l'intrigue finit par s'enliser dans l'absurde (spoiler : voir les deux séquences ou tous les indices qui prouvent la culpabilité du personnage principal - des empreintes partout sur le lieu du crime notamment - sont niés avec véhémence par ses collègues) stigmatisant ainsi la monstruosité de l'appareil administratif, et l'existence d'une justice à deux vitesses, est tout bonnement géniale. Le rythme que Pietri instaure pour narrer les dérives d'un système, avec ce montage savant et cette mise en scène abrupte - qui sont autant d'uppercuts assénés à un spectateur qui ne sait plus à quels saints se vouer, nous travaille encore après le visionnage.

ça existe en DVD cette merveille ?
"De toutes les sciences humaines, la pipeaulogie - à ne pas confondre avec la pipe au logis - ou art de faire croire qu'on sait de quoi on parle, est sans conteste celle qui compte le plus de diplômés !" Cosmo (diplômé en pipeaulogie)
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89566
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

J'avais bien fait de le mettre dans mes conseils TV : oui un très grand film de Elio Petri et un Vittorio Gasmman hallucinant :D
Cosmo Vitelli
Pipeaulogue
Posts: 7754
Joined: 13 Apr 03, 00:48
Location: Sur le forum DVDCLASSIK

Post by Cosmo Vitelli »

Jeremy Fox wrote:et un Vittorio Gasmman hallucinant :D
:shock: ???????????????????????

Tu t'es gouré dans tes pilules ? :lol:
"De toutes les sciences humaines, la pipeaulogie - à ne pas confondre avec la pipe au logis - ou art de faire croire qu'on sait de quoi on parle, est sans conteste celle qui compte le plus de diplômés !" Cosmo (diplômé en pipeaulogie)
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89566
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Cosmo Vitelli wrote:
Jeremy Fox wrote:et un Vittorio Gasmman hallucinant :D
:shock: ???????????????????????
Merde evidemment je voulais dire Gian Maria Volonte :oops:
Cosmo Vitelli
Pipeaulogue
Posts: 7754
Joined: 13 Apr 03, 00:48
Location: Sur le forum DVDCLASSIK

Post by Cosmo Vitelli »

Jeremy Fox wrote:
Cosmo Vitelli wrote:
:shock: ???????????????????????
Merde evidemment je voulais dire Gian Maria Volonte :oops:
C'est pas bien grave de confondre deux acteurs extraordinaires :mrgreen: :wink:
"De toutes les sciences humaines, la pipeaulogie - à ne pas confondre avec la pipe au logis - ou art de faire croire qu'on sait de quoi on parle, est sans conteste celle qui compte le plus de diplômés !" Cosmo (diplômé en pipeaulogie)
Kurtz

Post by Kurtz »

c'est con à dire mais on manque de cinéma comme ça aujourd'hui...

du cinéma engagé qui fait réfléchir...
George Bailey
Monteur
Posts: 4876
Joined: 22 Apr 03, 14:12
Location: Francilien

Post by George Bailey »

Kurtz wrote:c'est con à dire mais on manque de cinéma comme ça aujourd'hui...

du cinéma engagé qui fait réfléchir...
Le dernier en date, en ce qui me concerne etait Ca commence aujourd'hui de Tavernier.
Mes chéris
Mes préférés
Le coeur a ses raisons que la raison ne connait point. Pascal
Jordan White
King of (lolli)pop
Posts: 15434
Joined: 14 Apr 03, 15:14

Post by Jordan White »

Ken Loach fait du cinéma engagé depuis un peu plus de trente ans.
Le premier film du réalisateur qui m'ait marqué était Family Life ( 1972)
Image

Je vote pour Victoria Romanova
Kurtz

Post by Kurtz »

Jordan White wrote:Ken Loach fait du cinéma engagé depuis un peu plus de trente ans.
Le premier film du réalisateur qui m'ait marqué était Family Life ( 1972)
de Loach je n'ai vu que My name is Joe

bien mais pas de la trempe du Pietri.

ha ça non.
Jordan White
King of (lolli)pop
Posts: 15434
Joined: 14 Apr 03, 15:14

Post by Jordan White »

Kurtz wrote:
Jordan White wrote:Ken Loach fait du cinéma engagé depuis un peu plus de trente ans.
Le premier film du réalisateur qui m'ait marqué était Family Life ( 1972)
de Loach je n'ai vu que My name is Joe

bien mais pas de la trempe du Pietri.

ha ça non.
En même temps tu n'en a vu qu'un, difficile de faire des comparaisons donc.
Image

Je vote pour Victoria Romanova
Lord Henry
A mes délires
Posts: 9467
Joined: 3 Jan 04, 01:49
Location: 17 Paseo Verde

Post by Lord Henry »

Florinda Bolkan - yummy!
Image
Kurtz

Post by Kurtz »

Jordan White wrote:
Kurtz wrote:
de Loach je n'ai vu que My name is Joe

bien mais pas de la trempe du Pietri.

ha ça non.
En même temps tu n'en a vu qu'un, difficile de faire des comparaisons donc.
je n'ai vu'un Pietri aussi :lol:
Jordan White
King of (lolli)pop
Posts: 15434
Joined: 14 Apr 03, 15:14

Post by Jordan White »

Kurtz wrote:
Jordan White wrote:
En même temps tu n'en a vu qu'un, difficile de faire des comparaisons donc.
je n'ai vu'un Pietri aussi :lol:
Raison de plus.
Image

Je vote pour Victoria Romanova
Kurtz

Post by Kurtz »

Jordan White wrote:
Kurtz wrote:
je n'ai vu'un Pietri aussi :lol:
Raison de plus.
:?: :o

je n'ai fait que comparer deux films.
Et Ken Loach, c'est du social, c'est différent d'un thriller politique.