Le Cinéma britannique

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2191
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Le Cinéma britannique

Post by kiemavel »

Jack Carter wrote: 19 Dec 20, 10:46
kiemavel wrote: 19 Dec 20, 10:15
J'étais tellement persuadé que c'était toi que je n'ai même pas vérifié :wink:
ça m'aura au moins donné envie de mettre le film en haut de ma pile :)
En espérant que tu ne finisses pas par rejoindre vraiment l'avis de ACR :mrgreen:

Parmi les oublis, des évidents mais sans doute plus vus que d'autres :
Rien que chez Basil Dearden :

Sapphire (Opération Scotland Yard)
The League of Gentlemen (Hold-Up à Londres). Excellent mais c'est une "comédie criminelle"
un cran en dessous :
The Secret Partner (Scotland Yard contre X)
Woman of Straw (La femme de paille)

Parmi les films édités, j'avais aussi oublié :
The Boys du canadien Sidney J. Furie (chez Doriane Films)
Film sur lequel je suis moins enthousiaste que Cathi Unsworth mais qui a largement sa place dans un tel recensement
===> du coup j'ai édité la liste initiale
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2191
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Le Cinéma britannique

Post by kiemavel »

Chapichapo wrote: 19 Dec 20, 07:47 J'avais également beaucoup aimé "Carve her name with pride" le noir et blanc de ses petits matins blêmes, et de ses crépuscules sans espoir.
J'ai beaucoup aimé mais on peut trouver l'actrice principale, Virginia Mckenna, que j'aime beaucoup (elle tient des rôles importants dans quelques films édités ces dernières années : A Town LIke Alice / Ma vie commence en Malaisie de Jack Lee - chez Elephant. The Smallest Show on Earth de Deaden - chez Tamasa ...) un peu tendre pour un tel rôle. Cela dit, c'est tiré d'une histoire vraie et la véritable Violette Szabo ne ressemblait pas vraiment à Soeur Marie Thérèse des Batignolles ou Ma Dalton :wink: La voici :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Elle aura vécu 23 ans... Accessoirement, en ouvrant bien les yeux, on peut reconnaitre Michael Caine parmi les soldats passagers d'un train (de mémoire, il parle brièvement à Violette)
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18654
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Le Cinéma britannique

Post by Supfiction »

Image

Scotland Yard appelle FBI (1956)

A Londres, en jouant dans les ruines d'un bâtiment, Eric, un jeune garçon, trouve une arme dissimulée dans une brique creuse. Alors qu’il se dispute avec quelques camarades, le pistolet est accidentellement actionné, blessant l’un d’entre eux. Scotland Yard enquête immédiatement et découvre que l’arme d’un calibre étranger, est impliquée dans une affaire criminelle vieille de dix ans. L’institution britannique contacte aussitôt l’armée américaine. Pendant ce temps, Eric, terrifié par son geste, a pris la fuite, laissant sa mère, Elsa, dans l'angoisse..

Malgré des ficèles scenaristiques répétitives et un brin agaçantes, ce film réalisé par Val Guest et Hal E. Chester mérite amplement le coup d’œil. Il bénéficie d’une mise en scène somptueuse et de superbes vues intérieures et extérieures jusqu’au cœur de ce Londres encore en reconstruction du milieu des années 50. Les scènes d’action sont particulièrement saisissantes et réalistes. Le film a été restauré et l’on profite pleinement d’un très beau noir et blanc et d’une image typiquement anglaise. Lizabeth Scott brille en mère célibataire à la recherche de son fils. L’admirable Herbert Marshall est au casting mais bien trop peu présent malheureusement. C’est Steve Cochran qui emporte la mise.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92981
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Cinéma britannique

Post by Jeremy Fox »

Vendredi, case britannique avec La Chambre indiscrète chroniqué par Cathi Unsworth
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10560
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Le Cinéma britannique

Post by Alexandre Angel »

...de la famille de Geoffrey ?
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92981
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Cinéma britannique

Post by Jeremy Fox »

Alexandre Angel wrote: 8 Jan 21, 08:14 ...de la famille de Geoffrey ?
Je n'ai pas l'impression
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10560
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Le Cinéma britannique

Post by Alexandre Angel »

..mais si ça se trouve..
Merci :wink:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92981
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Cinéma britannique

Post by Jeremy Fox »

Le vendredi, c'est britannique : Justin Kwedi nous parle aujourd'hui de Le Silence de la colère de Guy Green.
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50007
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Le Cinéma britannique

Post by Boubakar »

Profondo Rosso wrote: 20 Nov 20, 13:42 C'est disponible en BR UK chez Studiocanal https://www.amazon.co.uk/Melody-Blu-ray ... dvd&sr=1-2 Si ça pouvait les titiller (ou Tamasa qui sort leur catalogue anglais en France) de nous le sortir ici ce serait cool pour faire connaître le film, si la chronique peut aider :mrgreen:
En tout cas, même avec quelques mois de retard, ton lobbying a bien fonctionné, car c'est un film formidable, que j'ai également vu comme une version 1971 de Moonrise Kingdom, dans le sens où les adultes sont montrés comme incapables, et toute la partie sur la station balnéaire.
En tout cas, si les sous-titres anglais ne vous rebutent pas (sans, ça doit impossible à comprendre tant les accents sont prononcés :mrgreen: ), foncez !
User avatar
Profondo Rosso
Howard Hughes
Posts: 16791
Joined: 13 Apr 06, 14:56

Re: Le Cinéma britannique

Post by Profondo Rosso »

Boubakar wrote: 19 Feb 21, 23:23
Profondo Rosso wrote: 20 Nov 20, 13:42 C'est disponible en BR UK chez Studiocanal https://www.amazon.co.uk/Melody-Blu-ray ... dvd&sr=1-2 Si ça pouvait les titiller (ou Tamasa qui sort leur catalogue anglais en France) de nous le sortir ici ce serait cool pour faire connaître le film, si la chronique peut aider :mrgreen:
En tout cas, même avec quelques mois de retard, ton lobbying a bien fonctionné, car c'est un film formidable, que j'ai également vu comme une version 1971 de Moonrise Kingdom, dans le sens où les adultes sont montrés comme incapables, et toute la partie sur la station balnéaire.
En tout cas, si les sous-titres anglais ne vous rebutent pas (sans, ça doit impossible à comprendre tant les accents sont prononcés :mrgreen: ), foncez !

Ah merci la secte s'agrandit de plus en plus content que tu ais aimé aussi j'ai vu que c'était ton film du mois potentiel. Bon allez Studiocanal et Tamasa, sortez nous ça ici ! :P
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92981
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Cinéma britannique

Post by Jeremy Fox »

Justin nous parle aujourd'hui de 90 Degree in the Shade de Jiri Weiss
User avatar
Beule
Monteur
Posts: 4500
Joined: 12 Apr 03, 22:11

Re: Le Cinéma britannique

Post by Beule »

C'est justement le prochain Weiss que je comptais visionner, après la révélation éblouie de La Fougère d'or et de Roméo, Juliette et les ténèbres.
Justin, tu précises qu'il n'y a pas de différences très notables entre les versions anglaise (celle que j'ai sous le coude, 91') et tchèque (83'). Tu as donc pu voir l'une et l'autre?
Et à ta connaissance, le DVD Best of British propose-t-il ces deux versions?


Edit : Je n'avais pas connaissance de l'existence du BR Indicator qui propose les deux versions. Hop!
Image
User avatar
Profondo Rosso
Howard Hughes
Posts: 16791
Joined: 13 Apr 06, 14:56

Re: Le Cinéma britannique

Post by Profondo Rosso »

Beule wrote: 28 Feb 21, 14:49 C'est justement le prochain Weiss que je comptais visionner, après la révélation éblouie de La Fougère d'or et de Roméo, Juliette et les ténèbres.
Justin, tu précises qu'il n'y a pas de différences très notables entre les versions anglaise (celle que j'ai sous le coude, 91') et tchèque (83'). Tu as donc pu voir l'une et l'autre?
Et à ta connaissance, le DVD Best of British propose-t-il ces deux versions?


Edit : Je n'avais pas connaissance de l'existence du BR Indicator qui propose les deux versions. Hop!
Image
Oui effectivement pour avoir les deux versions il faut passer par le BR Indicator. Pour les différences en gros la version tchèque est un peu plus opaque quitte à rendre obscur certains éléments essentiels sur la psychologie des personnages et l'anglaise est plus ouvertement explicative. On a eu une discussion page 41 du topic où on détaille les différences mais je te conseille d'aller voir après avoir vu au moins la version anglaise pour ne pas te spoiler :wink:
User avatar
Beule
Monteur
Posts: 4500
Joined: 12 Apr 03, 22:11

Re: Le Cinéma britannique

Post by Beule »

Merci :wink: J'ai tout de même parcouru en diagonale les précisions apportées sur la question par Chapichapo. Il n'y a là rien qui me semble susceptible de compromettre
l'intérêt de la découverte à venir. Je vais donc dans un premier temps privilégier la version anglaise.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92981
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Le Cinéma britannique

Post by Jeremy Fox »

A day in the Life de John Krish ; c'est le british du jour par Justin Kwedi