Mitchell Leisen (1898-1972)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Abronsius
Producteur Exécutif
Posts: 7321
Joined: 23 Oct 04, 12:29

Post by Abronsius »

Fatalitas wrote:par contre, Fremaux m'a fait bien rire, essayant d'arreter Tatav' qui etait parti pour parler de Leisen pendant des heures :lol: :lol:
C'était limite je trouve....j'avais bien envie de rester encore à l'écouter.
Fatalitas
Bête de zen
Posts: 38662
Joined: 12 Apr 03, 21:58

Post by Fatalitas »

Abronsius wrote:
Fatalitas wrote:par contre, Fremaux m'a fait bien rire, essayant d'arreter Tatav' qui etait parti pour parler de Leisen pendant des heures :lol: :lol:
C'était limite je trouve....j'avais bien envie de rester encore à l'écouter.
Fremaux connait trop bien le bonhomme, c'etait amical, si Tavernier aurait voulu parler une heure, il l'aurait fait :lol:

Fata, s'il n'est pas un grand fan de Tavernier realisateur, doit bien avouer que le Tavernier cinephile l'enchantera toujours

ceci-dit, comme Tatav l'a fait remarquer, l'oeuvre de Leisen est tres mal connue en France :?
Image
Abronsius
Producteur Exécutif
Posts: 7321
Joined: 23 Oct 04, 12:29

Post by Abronsius »

C'était amical mais bon tant qu'un mec la ramène avec autant de bon goût et avec autant de compétence, aller au lit dix minutes plus tard me parait un moindre mal. D'ailleurs Frémaux semblait fatigué, il n'avait qu'à aller se coucher...
Fatalitas
Bête de zen
Posts: 38662
Joined: 12 Apr 03, 21:58

Post by Fatalitas »

Abronsius wrote:C'était amical mais bon tant qu'un mec la ramène avec autant de bon goût et avec autant de compétence, aller au lit dix minutes plus tard me parait un moindre mal. D'ailleurs Frémaux semblait fatigué, il n'avait qu'à aller se coucher...
je suis d'accord, d'ailleurs si Tavernier avait decidé de parler de Leisen trois heures durant, je serai resté à l'ecouter :wink:
Image
daniel gregg
Producteur Exécutif
Posts: 7030
Joined: 23 Feb 04, 23:31

Post by daniel gregg »

Cà vous amuse d'aiguiser mon regret de n'avoir pu assister à cette soirée ? :? :lol:
Abronsius
Producteur Exécutif
Posts: 7321
Joined: 23 Oct 04, 12:29

Post by Abronsius »

daniel gregg wrote:Cà vous amuse d'aiguiser mon regret de n'avoir pu assister à cette soirée ? :? :lol:
Et à Anonay, c'était comment ?
daniel gregg
Producteur Exécutif
Posts: 7030
Joined: 23 Feb 04, 23:31

Post by daniel gregg »

Abronsius wrote:
daniel gregg wrote:Cà vous amuse d'aiguiser mon regret de n'avoir pu assister à cette soirée ? :? :lol:
Et à Anonay, c'était comment ?

Hier soir, c'était çà :
http://www.annonaypremierfilm.org/festi ... php?art=25

Et ce soir , visite de :
Image

:oops: C'est sûr, c'est BT. :?
Abronsius
Producteur Exécutif
Posts: 7321
Joined: 23 Oct 04, 12:29

Post by Abronsius »

Mais tu vas nous ramener de bonnes nouvelles, de bons premiers films...
daniel gregg
Producteur Exécutif
Posts: 7030
Joined: 23 Feb 04, 23:31

Post by daniel gregg »

Abronsius wrote:Mais tu vas nous ramener de bonnes nouvelles, de bons premiers films...

En fait , j'ai un alibi complétement bidon :
J'y suis en tant que projectionniste, donC je n'ai pas l'occasion de tous les voir... :? Néanmoins je me suis offert le plaisir de voir et projeté un nombre conséquent de fois (5!), Le Mecano de la General, que j'avais déjà projeté 2 fois depuis sa restauration l'année dernière.
C'est donc devenu mon film classique "fétiche".
Abronsius
Producteur Exécutif
Posts: 7321
Joined: 23 Oct 04, 12:29

Post by Abronsius »

daniel gregg wrote:
Abronsius wrote:Mais tu vas nous ramener de bonnes nouvelles, de bons premiers films...

En fait , j'ai un alibi complétement bidon :
J'y suis en tant que projectionniste, donC je n'ai pas l'occasion de tous les voir... :? Néanmoins je me suis offert le plaisir de voir et projeté un nombre conséquent de fois (5!), Le Mecano de la General, que j'avais déjà projeté 2 fois depuis sa restauration l'année dernière.
C'est donc devenu mon film classique "fétiche".
Pas de doute, tu es bien un Classik !!! :lol: :lol:
User avatar
Ann Harding
Régisseur
Posts: 3048
Joined: 7 Jun 06, 10:46
Location: Paname

Re: Vos avis sur 2 films de Mitchell Leisen

Post by Ann Harding »

Rétrospective Mitchell Leisen à la Cinémathèque de Bercy à partir du 27 août 2008. 8)
Le programme complet n'est pas encore dispo sur le site, mais, j'en salive déjà!
User avatar
Ann Harding
Régisseur
Posts: 3048
Joined: 7 Jun 06, 10:46
Location: Paname

Re: Vos avis sur 2 films de Mitchell Leisen

Post by Ann Harding »

La rétrospective Leisen sur le site de la Cinémathèque avec toutes les scéances:

http://www.cinematheque.fr/fr/nosactivi ... _en_cours=
User avatar
Ann Harding
Régisseur
Posts: 3048
Joined: 7 Jun 06, 10:46
Location: Paname

Re: Vos avis sur 2 films de Mitchell Leisen

Post by Ann Harding »

Swing High Swing Low (1937)

Début de la rétro Leisen pour moi avec cette comédie-mélodrame qui réunit Fred MacMurray et Carole Lombard. 8) Hélas, la copie est plutôt sombre et granuleuse... :cry: (Il y a eu aussi qq problèmes de sous-titrages....) Mais, que cela ne vous arrête pas, c'est vraiment un excellent film qui mérite d'être découvert.

Marguerite (C. Lombard) se retrouve coincé à Panama après avoir manqué son paquebot. Elle attérit chez Skid Johnson (Fred MacMurray), un trompétiste sans emploi qui a tout du 'bon-à-rien' comme lui dit son amie. Elle emménage avec lui est son ami Harry (Charles Butterworth, hilarant!) dans une barraque minable. Elle réussit à décrocher un emploi de musicien pour Skid au bar Murphy. Maggie est follement amoureuse de Skid qui continue à vivre sa vie, perdant tout son argent aux courses, au jeu et dans l'alcool. Ils décident néanmoins de se marier et deviennent partenaires à la scène. Un jour, il est repéré par un agent qui veut le faire venir à new York. Maggie le pousse à partir et attendra qu'il lui envoie de l'argent pour son billet...

Le film commence comme une comédie et lentement devient un mélodrame. La transition se fait sans en avoir l'air, doucement mais sûrement. Fred MacMurray -qui est de nos jours largement sous-estimé et oublié- fait une superbe composition dans le rôle du trompettiste de talent rongé par ses démons. Il n'en fait pas des tonnes, il trouve le ton just entre pathétique et comédie. A ses côtés, Carole est une héroine superbe. Le film m'a rappelé Young Man with a Horn (La femme aux chimères, 1950) de M. Curtiz où Kirk Douglas est aussi un musicien qui se pert dans l'alcool. Dans les seconds rôles, on repère Dorothy Lamour qui joue avec talent une garce et un débutant nommé Anthony Quinn qui se lance dans une bagarre avec Fred. Un film à voir! :D
Il repasse le 18 octobre à 19h30.
(Au cas où vous ne pourriez pas y aller, le film est dispo ici: http://www.archive.org/details/swinghi_swinglo)
Cosmo Vitelli
Pipeaulogue
Posts: 7754
Joined: 13 Apr 03, 00:48
Location: Sur le forum DVDCLASSIK

Re: Vos avis sur 2 films de Mitchell Leisen

Post by Cosmo Vitelli »

Ann Harding wrote:Rétrospective Mitchell Leisen à la Cinémathèque de Bercy à partir du 27 août 2008. 8)
Le programme complet n'est pas encore dispo sur le site, mais, j'en salive déjà!
Quels films faut-il voir en priorité ?
"De toutes les sciences humaines, la pipeaulogie - à ne pas confondre avec la pipe au logis - ou art de faire croire qu'on sait de quoi on parle, est sans conteste celle qui compte le plus de diplômés !" Cosmo (diplômé en pipeaulogie)
Tancrède
J'suis un rebelle, moi !
Posts: 1602
Joined: 18 Jan 07, 11:12

Re: Vos avis sur 2 films de Mitchell Leisen

Post by Tancrède »

Vie facile et La baronne de minuit