Jacques Deray (1929-2003)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

xave44
Machino
Posts: 1087
Joined: 20 Nov 11, 22:07

Re: Jacques Deray (1929-2003)

Post by xave44 »

Rick Blaine wrote:
xave44 wrote: Flic Story, dont je n'ai pas souvenir, a semble t-il quelques qualités si j'en crois les divers avis recueillis à droite et à gauche sur la toile. Non ?
Oui, c'est une grande réussite a mon avis. C'est très bien mené et remarquablement écrit. Les deux personnages sont très réussis, le flic incarné par Delon dans un de ses très bons rôles, et surtout le personnage de Trintignant qui offre une performance assez fascinante. Bref, j'aime beaucoup.
Et en plus il existe en BR ! Que demande le peuple !
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21438
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Jacques Deray (1929-2003)

Post by Rick Blaine »

xave44 wrote: Et en plus il existe en BR ! Que demande le peuple !
Tiens je ne savais pas ça.

Un petit cran au dessous de Flic Story et d'Un Homme est Mort (et de Borsalino bien sur, qui est un sommet), Le Gang est également intéressant, une bonne reconstitution policière également. On peut citer aussi 3 Hommes à abattre et son excellent scénario ainsi que Avec la Peau des autres, autre film d'espionnage avec Ventura que je préfère à Un Papillon sur l'Epaule, même s'il faut que je revois ce dernier qui ne m'avait pas convaincu sur le coup mais dont je garde finalement un bon souvenir.
Last edited by Rick Blaine on 18 Mar 14, 09:45, edited 1 time in total.
User avatar
Frances
Assistant opérateur
Posts: 2819
Joined: 3 Oct 12, 20:24

Re: Jacques Deray (1929-2003)

Post by Frances »

Ah finalement ça fait pas mal de films. La plupart vus il y a fort longtemps sur le petit écran. Il faudrait peut être tenter une redécouverte à la faveur de belles éditions br. :D
"Il faut vouloir saisir plus qu'on ne peut étreindre." Robert Browning.
" - De mon temps, on pouvait cracher où on voulait. On n'avait pas encore inventé les microbes." Goupi
Mains Rouges.

Mes films du mois :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Jan 21 : Cousin Jules
Fev 21 : Midnight special
Mar 21 : Nanouk l'esquimau
Avr 21 : Garden of stones
Mai 21 : Fellini Roma
xave44
Machino
Posts: 1087
Joined: 20 Nov 11, 22:07

Re: Jacques Deray (1929-2003)

Post by xave44 »

Rick Blaine wrote:
xave44 wrote: Et en plus il existe en BR ! Que demande le peuple !
Tiens je ne savais pas ça.

Un petit cran au dessous de Flic Story et d'Un Homme est Mort (et de Borsalino bien sur, qui est un sommet), Le Gang est également intéressant, une bonne reconstitution policière également on peut citer aussi 3 Hommes à abattre et son excellent scénario ainsi que Avec la Peau des autres, autre film d'espionnage avec Ventura que je préfère à Un Papillon sur l'Epaule, même s'il faut que je revois ce dernier qui ne m'avait pas convaincu sur le coup mais dont je garde finalement un bon souvenir.
http://www.amazon.fr/Flic-story-Blu-ray ... flic+story

J'aime particulièrement la discrétion de la musique dans ses films, voire sa quasi absence et surtout le fait que le musique ne souligne pas l'action, notamment les scènes de poursuites, à l'inverse de ce que les années 80 vont développer à outrance.

Le Papillon est sans doute ce que Deray a fait qui se rapproche le plus du film d'auteur.
Last edited by xave44 on 18 Mar 14, 10:35, edited 1 time in total.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92697
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jacques Deray (1929-2003)

Post by Jeremy Fox »

Frances wrote:Ah finalement ça fait pas mal de films. La plupart vus il y a fort longtemps sur le petit écran. Il faudrait peut être tenter une redécouverte à la faveur de belles éditions br. :D

C'est vrai ça ; ça mérite une redécouverte car pas revu depuis une éternité et même si à l'époque la plupart de ses films ne m'avaient guère laissé de souvenirs impérissables.
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21438
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Jacques Deray (1929-2003)

Post by Rick Blaine »

Tiens d'ailleurs, puisque l'on parle de Deray, quelqu'un a-t-il lu ce bouquin?
Image
aelita
Accessoiriste
Posts: 1769
Joined: 28 Dec 13, 18:34

Re: Jacques Deray (1929-2003)

Post by aelita »

xave44 wrote:
Le Papillon est sans doute ce que Deray a fait qui se rapproche le plus du film d'auteur.
La Piscine n'en n'est pas très loin non plus. J'ai bien aimé ce Papillon..., qui réussit à transformer une intrigue d'espionnage en récit étrange (certains disent kafkaien , mais pour moi ce n'est pas tout à fait ça).
J'aime beaucoup aussi Un homme est mort, qui réussit à égaler ses modèles (le polar à la Don Siegel) .
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? (pensée shadok)
User avatar
Frances
Assistant opérateur
Posts: 2819
Joined: 3 Oct 12, 20:24

Re: Jacques Deray (1929-2003)

Post by Frances »

aelita wrote:
xave44 wrote:
Le Papillon est sans doute ce que Deray a fait qui se rapproche le plus du film d'auteur.
La Piscine n'en n'est pas très loin non plus. J'ai bien aimé ce Papillon..., qui réussit à transformer une intrigue d'espionnage en récit étrange (certains disent kafkaien , mais pour moi ce n'est pas tout à fait ça).
J'aime beaucoup aussi Un homme est mort, qui réussit à égaler ses modèles (le polar à la Don Siegel) .
Ce film propose une incursion dans le fantastique ou plutôt nous entraîne à la frontière de l’irréel - ce qui fut rare dans le cinéma français de l'époque - ce qui fait tout son charme et m'a effectivement beaucoup séduite. Le fait que l'intrigue se déroule à l'étranger (ici à Barcelone) renforce la sensation de flottement que l'on peut éprouver quand on s'éloigne de ses repères matériels et de sa langue maternelle.
Last edited by Frances on 18 Mar 14, 10:42, edited 1 time in total.
"Il faut vouloir saisir plus qu'on ne peut étreindre." Robert Browning.
" - De mon temps, on pouvait cracher où on voulait. On n'avait pas encore inventé les microbes." Goupi
Mains Rouges.

Mes films du mois :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Jan 21 : Cousin Jules
Fev 21 : Midnight special
Mar 21 : Nanouk l'esquimau
Avr 21 : Garden of stones
Mai 21 : Fellini Roma
User avatar
Frances
Assistant opérateur
Posts: 2819
Joined: 3 Oct 12, 20:24

Re: Jacques Deray (1929-2003)

Post by Frances »

Rick Blaine wrote:Tiens d'ailleurs, puisque l'on parle de Deray, quelqu'un a-t-il lu ce bouquin?
Non, mais ça me donne envie de le faire pour mieux connaitre son œuvre...une préface de Tavernier ça ne se refuse pas.
"Il faut vouloir saisir plus qu'on ne peut étreindre." Robert Browning.
" - De mon temps, on pouvait cracher où on voulait. On n'avait pas encore inventé les microbes." Goupi
Mains Rouges.

Mes films du mois :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Jan 21 : Cousin Jules
Fev 21 : Midnight special
Mar 21 : Nanouk l'esquimau
Avr 21 : Garden of stones
Mai 21 : Fellini Roma
xave44
Machino
Posts: 1087
Joined: 20 Nov 11, 22:07

Re: Jacques Deray (1929-2003)

Post by xave44 »

S'agissant de la bande-son, il y a en tout et pour tout un peu plus de 4 minutes de musique, réparti en 4 séquences.

1'08 de générique (exposition de l'unique thème du film avec saxo et piano). Le générique est étonnamment court.
15" de début de reprise du thème aux environs de la 20e minute du film
1'40 de poursuite et développement du thème (toujours avec uniquement un saxophone (alto je pense) et piano) vers 1h25 (climax).
1'05 de reprise du thème pour le générique de fin.
C'est tout.

En dehors de ces 4 séquences, il n'y aucune musique.
Les seuls sons notables sont des sonneries de téléphones et des cloches d'églises qui rythment le film.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92697
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jacques Deray (1929-2003)

Post by Jeremy Fox »

Un homme est mort - 1972

Los Angeles. Un tueur à gages occasionnel venant de France afin d'effectuer son contrat est, une fois ce dernier accompli, à son tour poursuivi par un autre tueur, surement pour ne pas laisser de témoin gênant. Intrigue simplissime surtout prétexte à Jacques Deray pour nous emmener nous balader à Los Angeles dans des endroits que nous n'avions pas forcément l'habitude de voir à l'écran. Et c'est dans cette simplicité que réside avant tout la réussite du film. Le cinéaste ne s'encombre pas de psychologie et nous offre un film noir épuré et filmé à l'américaine, soit carré et efficace. Jean-Louis Trintignant est très à l'aise dans ce rôle assez peu bavard et, autre atout et non des moindres, la présence d'Ann-Margret. Bonne musique de Michel Legrand, excellentes scènes d'action, Los Angeles photographiée sous toutes ses coutures... Pas un chef d’œuvre mais on ne va pas faire la fine bouche.
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21438
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Jacques Deray (1929-2003)

Post by Rick Blaine »

Jeremy Fox wrote: Pas un chef d’œuvre mais on ne va pas faire la fine bouche.
Je serais presque prêt à franchir ce pas pour ma part. Un film d'une grande épure, plutôt surprenant dans le paysage du cinéma français, qui ml'a laissé une impression extrêmement marquante.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92697
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jacques Deray (1929-2003)

Post by Jeremy Fox »

Rick Blaine wrote:
Jeremy Fox wrote: Pas un chef d’œuvre mais on ne va pas faire la fine bouche.
Je serais presque prêt à franchir ce pas pour ma part. Un film d'une grande épure, plutôt surprenant dans le paysage du cinéma français, qui ml'a laissé une impression extrêmement marquante.

La postsynchronisation des acteurs américains m'a peut-être un peu freiné. Quelle est la véritable version originale ?
Un film d'une grande épure, plutôt surprenant dans le paysage du cinéma français
Ca c'est clair ; on dirait vraiment un film de facture américaine.
Grimmy
Assistant opérateur
Posts: 2935
Joined: 1 Feb 04, 11:25

Re: Jacques Deray (1929-2003)

Post by Grimmy »

Je crois que le film a été tourné dans les deux langues. Comme "Le clan des Siciliens".
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21438
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Jacques Deray (1929-2003)

Post by Rick Blaine »

Grimmy wrote:Je crois que le film a été tourné dans les deux langues. Comme "Le clan des Siciliens".
Oui, il me semble aussi.