Jacques Deray (1929-2003)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Lord Henry
A mes délires
Posts: 9466
Joined: 3 Jan 04, 01:49
Location: 17 Paseo Verde

Post by Lord Henry »

Je partage cette affection pour l'artisanat précis et intelligent de Jacques Deray qui s'accommodait fort bien des ambiguïtés et des subtilités - en dépit de quelques ratages notables.

N'oublions pas d'évoquer ici le remarquable On ne meurt que deux fois, une oeuvre qui distille le trouble et se défie des évidences.
Image
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92705
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Je n'apprécie guère le réalisateur mais je retire de sa filmographie deux films remarquables : Un homme est mort et un film paranoïaque, superbe réussite, Un papillon sur l'épaule
Lord Henry
A mes délires
Posts: 9466
Joined: 3 Jan 04, 01:49
Location: 17 Paseo Verde

Post by Lord Henry »

A la réflexion, Deray fut sans doute durant une vingtaine d'années le meilleur illustrateur du polar à la française - je préfère jeter un voile pudique sur les deux pantalonnades qu'il a signées sans conviction pour Bébel superstar.

Mieux vaut se souvenir, par exemple, de Avec la peau des autres, film d'espionnage parfaitement maîtrisé, dans lequel les protagonistes perdent leurs illusions et leurs certitudes. Avec en tête d'affiche une distribution (Lino Ventura, Jean Bouise, Jean Servais) corsée comme un bon millésime du terroir.
Image
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92705
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Lord Henry wrote:A la réflexion, Deray fut sans doute durant une vingtaine d'années le meilleur illustrateur du polar à la française - je préfère jeter un voile pudique sur les deux pantalonnades qu'il a signées sans conviction pour Bébel superstar.

.
Et ceux des années 80 avec Delon, tu aimes ? Je ne les trouve pas plus glorieux pour ma part.
Lord Henry
A mes délires
Posts: 9466
Joined: 3 Jan 04, 01:49
Location: 17 Paseo Verde

Post by Lord Henry »

Jeremy, je tiens Trois hommes à abattre pour un vrai classique du genre (le "french" polar). En revanche, je considère qu'après On ne meurt que deux fois, le cinéaste avait quelque peu perdu la main pour ne plus jamais la retrouver.
Convenons que sans être passionnant, Un Crime ne saurait pour autant être regardé comme déshonorant. Mais effectivement, sa fin de carrière - du moins celle sur grand écran - trahit, à mes yeux, chez ce cinéaste un notable fléchissement de son inspiration.
Last edited by Lord Henry on 8 May 10, 11:56, edited 1 time in total.
Image
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92705
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Lord Henry wrote:Jeremy, je tiens Trois hommes à abattre pour un vrai clasique du genre (le "french" polar). En revanche, je considère qu'après On ne meurt que deux fois, le cinéaste avait quelque peu perdu la main pour ne plus jamais la retrouver.
Convenons que sans être passionnant, Un Crime ne saurait pour autant être tenu comme déshonorant. Mais effectivement, sa fin de carrière - du moins celle sur grand écran - trahit, à mes yeux, chez ce cinéaste un notable fléchissement de son inspiration.
Il faudrait que je les revois alors car à l'époque, j'avais vraiment eu du mal (en particulier avec ce 3 hommes à abattre). La critique ne facilitait d'ailleurs pas la moindre sympathie pour ces films régulièrement voués aux gémonies. Peut-être avais-je été un peu trop influencé (à 15 ans, on fait confiance à Première) et je prend note pour peut-être les reconsidérer ultérieurement.
mannhunter
Laspalès
Posts: 16281
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Post by mannhunter »

phenryl wrote:tu peux y ajouter "flic story", le tandem Delon Trintignant est grandiose...Trintignant nous livre une composition toute en froideur et intelligence et Delon est sobre et trés efficace, le face à face est vraiment prenant...un polar excellent tiré d'une histoire vraie
j'ai découvert ce film hier soir et effectivement,c'est pas mal,surtout la dernière partie (l'auberge,la confrontation entre Buisson et Borniche + l'épilogue)...la mise en scène de Deray est sèche et dépouillée,et Delon et Trintignant sont en effet très bons. :wink:
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11803
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

*Je ne parlerais pas de ce film, c'est une merde*
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
Sergius Karamzin
Invité
Posts: 5977
Joined: 14 Apr 03, 11:54

Post by Sergius Karamzin »

Jeremy Fox wrote:Je n'apprécie guère le réalisateur mais je retire de sa filmographie deux films remarquables : Un homme est mort et un film paranoïaque, superbe réussite, Un papillon sur l'épaule
Suis-je seul à trouver d'immenses qualités à La Piscine ? (les cadres y sont incroyables)
Vous voulez maroufler ? Je suis votre homme...
kayman
Réalisateur
Posts: 6764
Joined: 14 Apr 03, 10:30
Last.fm
Location: neuftrois

Post by kayman »

J'aime beaucoup de ses films, en particulier Borsalino, La Piscine, Flic Story, On ne meurt que deux fois, Un papillon sur l'épaule, Un homme est mort, Du rififi à Tokyo et Trois hommes à abattre.
Seul contre tous.
top hebdo lastfm
Image
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11803
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

La Piscine (seul que j'ai vu de lui) m'avait laissé de marbre. Mais ça faisait longtemps, donc je réessayerais volontiers.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
Sergius Karamzin
Invité
Posts: 5977
Joined: 14 Apr 03, 11:54

Post by Sergius Karamzin »

MJ wrote:La Piscine (seul que j'ai vu de lui) m'avait laissé de marbre. Mais ça faisait longtemps, donc je réessayerais volontiers.
J'avais vu le film vers 18 ans, et ça ne m'avait fait aucun effet. Je l'ai revu vers 27 ans, et j'y ai trouvé énormément de qualités.
Vous voulez maroufler ? Je suis votre homme...
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11803
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

Le truc c'est que j'y ai clairement vu des qualités, mais il n'empêche que ça ne m'a rien fait. J'en suis sortit comme j'en était entré. Le fait que je sois quelqu'un de très sensoriel et hédoniste doit sûrement jouer un rôle là-dedans. Et l'âge aussi bien évidemment.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
Sergius Karamzin
Invité
Posts: 5977
Joined: 14 Apr 03, 11:54

Post by Sergius Karamzin »

MJ wrote:Le truc c'est que j'y ai clairement vu des qualités, mais il n'empêche que ça ne m'a rien fait. J'en suis sortit comme j'en était entré. Le fait que je sois quelqu'un de très sensoriel et hédoniste doit sûrement jouer un rôle là-dedans. Et l'âge aussi bien évidemment.
Je suis encore plus étonné, car ce sont des qualités plastiques, sensorielles (la photo, la lumière, les cadres, la peau, le son) qui m'ont frappé lors de ma seconde vision.
Vous voulez maroufler ? Je suis votre homme...
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11803
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

Ce sont ces qualités là que j'ai vu, mais elles ne m'ont pas particulièrement touché.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum