Yasujiro Ozu (1903-1963)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15198
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Yasujiro Ozu (1903-1963)

Post by Watkinssien »

Federico wrote:
Watkinssien wrote: Avec Citizen Kane, comme faisant partie de ses films préférés. 8)
Il a du en apprécier la mélancolie derrière le portrait féroce même si j'aurais plutôt imaginé Ozu préférant La splendeur des Amberson. Deux films qui auraient (presque) pu s'intituler Où sont les rêves de jeunesse ?...

Pas faux. Ozu a vu le chef-d'oeuvre de Welles à plusieurs reprises, étudiant sa technique, son montage, ses thématiques. Je crois même que c'était son film étranger préféré. Il ne serait pas étonnant qu'il appréciât également La splendeur des Amberson, ainsi que les autres films de Welles visibles.
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90468
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Yasujiro Ozu (1903-1963)

Post by Jeremy Fox »

homerwell
Assistant opérateur
Posts: 2502
Joined: 12 Mar 06, 09:57

Re: Yasujiro Ozu (1903-1963)

Post by homerwell »

Pour ceux qui comme moi ont découvert Ozu avec la sortie des deux coffrets édités par Carlotta il y a quelques années, Le Fils Unique est l'occasion de se replonger avec délectation dans tout ce qui fait son cinéma ; dès son premier film parlant, tout son univers est présent, cadrage subtile, découpage plein d'évidence mais à la fois très habile, sens de l'observation et faculté à faire comprendre les situations avec économie, jolie petite musique sous forme de ritournelle, et sobre direction d'acteurs. Que du bonheur pour ma part, je suis un inconditionnel de ce cinéaste.
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Yasujiro Ozu (1903-1963)

Post by Federico »

Rétrospective Ozu à la Cinémathèque française du 23 avril au 26 mai. En partenariat avec Carlotta... donc peut-être l'occasion pour eux de re-presser leurs coffrets Ozu épuisés... :roll:

Conférence Ozu aujourd'hui par Diane Arnaud lundi 28 Avril à 19h00 Salle Henri Langlois.

Image


Le 26 avril, numéro spécial de l'émission Projection privée sur France Culture.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
Gustave
Doublure lumière
Posts: 468
Joined: 29 Aug 12, 23:21
Location: Lyon

Re: Yasujiro Ozu (1903-1963)

Post by Gustave »

Federico wrote:Rétrospective Ozu à la Cinémathèque française du 23 avril au 26 mai. En partenariat avec Carlotta... donc peut-être l'occasion pour eux de re-presser leurs coffrets Ozu épuisés... :roll:
Pas du tout ! Un magnifique coffret DVD "Ozu N&B" en 14 films sortira au mois de mai ! (je parle en connaissance de cause, je suis stagiaire chez Carlotta)
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24469
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Yasujiro Ozu (1903-1963)

Post by tenia »

Ouais, un coffret Ozu ! :D
Pfff, c'est qu'un coffret DVD. :x
:mrgreen:
Gustave
Doublure lumière
Posts: 468
Joined: 29 Aug 12, 23:21
Location: Lyon

Re: Yasujiro Ozu (1903-1963)

Post by Gustave »

Je viens de voir passer, ici à Carlotta Films, le visuel du coffret DVD "Ozu Noir & Blanc". Ça va être BEAU les amis ! Sortie dans les bacs en mai, au moment où démarrera la rétro à la Cinémathèque et où ressortiront en copies restaurées inédites Bonjour et Fin d'Automne (le 7).
User avatar
beb
Machino
Posts: 1151
Joined: 18 Oct 08, 20:19

Re: Yasujiro Ozu (1903-1963)

Post by beb »

Le nouveau coffret DVD de Carlotta reprend les volumes I et II déjà édités, plus Le fils unique et Il était un père sortis à l'unité.
http://www.cinematheque.fr/data/museo/c ... 000297.pdf
Gustave
Doublure lumière
Posts: 468
Joined: 29 Aug 12, 23:21
Location: Lyon

Re: Yasujiro Ozu (1903-1963)

Post by Gustave »

beb wrote:Le nouveau coffret DVD de Carlotta reprend les volumes I et II déjà édités, plus Le fils unique et Il était un père sortis à l'unité.
http://www.cinematheque.fr/data/museo/c ... 000297.pdf
+ Voyage à Tokyo à l'unité.
J'ai la chance d'avoir déjà le coffret à la maison (je suis en stage à Carlotta), c'est tout de même un très bel objet !!!
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2189
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Yasujiro Ozu (1903-1963)

Post by kiemavel »

Bel objet sans doute mais rien de neuf. Pour rappel, nos éditeurs préférés ne sont encore pas parvenu à sortir en DVD et encore moins en BR des films qui avaient été édités en VHS. Pour Ozu, çà concerne :

-Hijôsen no onna. 1933 . 2 titres français : Femmes et voyous (vhs) et Femmes au combat
-Haha wo kowazuya. 1934 . La aussi 2 titres français : L'amour d'une mère (vhs) et Une femme devrait être aimée
-Munekata kyôdai. 1950. Les soeurs Munakata (vhs)
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90468
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Yasujiro Ozu (1903-1963)

Post by Jeremy Fox »

Et voici le test du gros coffret qui vient de sortir chez Carlotta reprenant tous les films déjà édités
Gustave
Doublure lumière
Posts: 468
Joined: 29 Aug 12, 23:21
Location: Lyon

Re: Yasujiro Ozu (1903-1963)

Post by Gustave »

La rétrospective de la Cinémathèque s'est ouverte hier devant une salle Henri Langlois pleine à craquer (et un public à la moyenne d'âge très élevée!). Le programmateur Jean-François Roger rappelait d'ailleurs que la Cinémathèque fut longtemps l'unique lieu en France dans lequel on pût voir des films d'Ozu, que Langlois (actuellement à l'honneur d'une exposition à Bercy, à l'occasion du centenaire de sa naissance) tenait à programmer et dont il ne comprenait pas qu'il ne soit pas importé comm un Kurosawa ou un Mizoguchi.

La restauration de Fin d'automne (1960) par la Shochiku est une splendeur, il ne faudra pas en louper la ressortie par Carlotta Films le mercredi 30, ainsi que celle de Bonjour (1959) ! Le film est particulièrement ample par le nombre de ses personnages et par la durée qu'il consacre à leurs chassés-croisés, prenant le temps de poser les enjeux que ceux-ci charrient pour chacun. De sorte qu'Ozu a tant de matière humaine qu'il finit par pouvoir faire glisser son "vaudeville" vers l'essentiel : la coexistence à la fois heureuse et problématique de personnages encore pleins de fraîcheur, de jeunesse et d'innocence voire d'insouciance... et d'autres que la mort guette déjà. Le personnage de la mère est d'autant plus bouleversant qu'il a pour nous "un passé cinématographique" : sa jeunesse éclatante et désormais perdue, on la connaît, c'est celle de son interprète Setsuko Hara dans Printemps tardif (1949), où elle jouait la fille... Mais c'est surtout la manière dont Ozu enrobe le coeur mélodramatique et sombre de son film d'une enveloppe aux airs de comédie qui m'a fasciné et fait encore préférer cet auto-remake à l'original, extrêmement sobre et dépouillé, de 1949 !

Image
Gustave
Doublure lumière
Posts: 468
Joined: 29 Aug 12, 23:21
Location: Lyon

Re: Yasujiro Ozu (1903-1963)

Post by Gustave »

Sortie aujourd'hui du coffret DVD 14 films et 1 documentaire par Carlotta Films ! :D

Il m'a bien aidé à préparer cet article "DÉCOUVRIR OZU", longuement et tendrement : http://bit.ly/1nINPSF

En espérant qu'il plaise aux amateurs et donne envie aux novices...
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90468
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Yasujiro Ozu (1903-1963)

Post by Jeremy Fox »

Gustave wrote:Sortie aujourd'hui du coffret DVD 14 films et 1 documentaire par Carlotta Films ! :D

Il m'a bien aidé à préparer cet article "DÉCOUVRIR OZU", longuement et tendrement : http://bit.ly/1nINPSF

En espérant qu'il plaise aux amateurs et donne envie aux novices...

Annoncé hier
Jeremy Fox wrote:Et voici le test du gros coffret qui vient de sortir chez Carlotta reprenant tous les films déjà édités
Gustave
Doublure lumière
Posts: 468
Joined: 29 Aug 12, 23:21
Location: Lyon

Re: Yasujiro Ozu (1903-1963)

Post by Gustave »

Jeremy Fox wrote:
Gustave wrote:Sortie aujourd'hui du coffret DVD 14 films et 1 documentaire par Carlotta Films ! :D

Il m'a bien aidé à préparer cet article "DÉCOUVRIR OZU", longuement et tendrement : http://bit.ly/1nINPSF

En espérant qu'il plaise aux amateurs et donne envie aux novices...

Annoncé hier
Jeremy Fox wrote:Et voici le test du gros coffret qui vient de sortir chez Carlotta reprenant tous les films déjà édités
Exact ! Et je suis bien d'accord : la qualité des films dont les masters datent du début des années 2000 est loin d'être parfaite. J'ai même été assez agacé, hier soir, en revoyant le DVD d'Eté précoce, où le son grésille de manière tout de même récurrente. Peut-être n'est-ce qu'un problème lié à mon lecteur ceci dit... Mais je suis si content de posséder ce bel objet !