Julien Duvivier (1896-1967)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 20188
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Julien Duvivier (1896-1967)

Post by Rick Blaine »

Thaddeus wrote: On peut se demander aussi s’il n’est pas franchement misogyne, car faire constamment de la femme une garce sans scrupules par qui le drame arrive, ça interpelle un peu.
A ce moment là on pourrait en faire autant de trois-quart des films noirs. Je pense que c'est un raccourci, il y a probablement chez Duvivier plus d'hommes faibles que de femmes condamnées.

sinon il te reste encore beaucoup de belles choses à découvrir, notamment La Bandera qui est un de mes chouchous. :D
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2189
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Julien Duvivier (1896-1967)

Post by kiemavel »

Rick Blaine wrote:
Thaddeus wrote: On peut se demander aussi s’il n’est pas franchement misogyne, car faire constamment de la femme une garce sans scrupules par qui le drame arrive, ça interpelle un peu.
A ce moment là on pourrait en faire autant de trois-quart des films noirs. Je pense que c'est un raccourci, il y a probablement chez Duvivier plus d'hommes faibles que de femmes condamnées.

sinon il te reste encore beaucoup de belles choses à découvrir, notamment La Bandera qui est un de mes chouchous. :D
Surtout que nombre de ses meilleurs films sont dénués de misogynie ou s'il elle perçait à travers certains personnages secondaires, Duvivier s'y montrait plus cruels envers les hommes : Un carnet de bal ; La fin du jour ; Marie Octobre...En revanche, le personnage interprété par Danièle Delorme dans Voici le temps des assassins valait bien la Viviane Romance des films antérieurs du metteur en scène.
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Julien Duvivier (1896-1967)

Post by Thaddeus »

Rick Blaine wrote:A ce moment là on pourrait en faire autant de trois-quart des films noirs. Je pense que c'est un raccourci, il y a probablement chez Duvivier plus d'hommes faibles que de femmes condamnées.
Bien sûr, cette remarque n'a sans doute pas beaucoup de poids dans la mesure où elle ne se fonde que sur les trois films du bonhomme que j'ai vus. Je constate simplement qu'à chaque fois, et dans des milieux et des genres bien différents les uns des autres (de la chronique populaire au film noir en passant par le drame naturaliste), la femme hérite du rôle le plus négatif, le plus vénal, le plus néfaste du film. Elle est clairement un pôle de noirceur, qui précipite la perte du héros. Du coup je m'interroge, mais je suis tout disposé à croire que ce n'est qu'une affaire de coïncidences et que le reste de la filmographie de Duvivier éclaire le traitement des personnages féminins d'une autre lumière. Cette réponse s'adresse également à kiemavel : je m'en remets totalement à votre jugement, je n'ai sans doute pas toutes les cartes en main.
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23022
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Julien Duvivier (1896-1967)

Post by Commissaire Juve »

Thaddeus wrote: On peut se demander aussi s’il n’est pas franchement misogyne, car faire constamment de la femme une garce sans scrupules par qui le drame arrive, ça interpelle un peu.
Ben, c'est dans la Bible !

Sinon la plupart des réal sont des mecs. "Toutes des hyènes" comme on dit chez Yves Robert.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2189
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Julien Duvivier (1896-1967)

Post by kiemavel »

Commissaire Juve wrote:
Thaddeus wrote: On peut se demander aussi s’il n’est pas franchement misogyne, car faire constamment de la femme une garce sans scrupules par qui le drame arrive, ça interpelle un peu.
Ben, c'est dans la Bible !

Sinon la plupart des réal sont des mecs. "Toutes des hyènes" comme on dit chez Yves Robert.
:lol:
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16752
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Julien Duvivier (1896-1967)

Post by Supfiction »

Autant le personnage de Viviane Romance est une garce intégrale dans La belle équipe, autant je trouve son personnage assez nuancé dans Panique. C'est une femme sous influence d'une part, et d'autre part, on voit bien qu'elle n'approuve ce qui se passe durant le dénouement. On sent qu'il ne manque pas grand chose pour que son attitude change du tout au tout. Elle est davantage amoureuse,crédule et un peu lâche que profondément mauvaise.

Autre grande star féminine, Mireille Balin durant la même époque a un rôle bien plus négatif chez Grémillon que chez Duvivier si ma mémoire est bonne.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Julien Duvivier (1896-1967)

Post by AtCloseRange »

Supfiction wrote:Autant le personnage de Viviane Romance est une garce intégrale dans La belle équipe, autant je trouve son personnage assez nuancé dans Panique. C'est une femme sous influence d'une part, et d'autre part, on voit bien qu'elle n'approuve ce qui se passe durant le dénouement. On sent qu'il ne manque pas grand chose pour que son attitude change du tout au tout. Elle est davantage amoureuse,crédule et un peu lâche que profondément mauvaise.
et c'est encore plus net dans Monsieur Hire.
Image
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22410
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Julien Duvivier (1896-1967)

Post by cinephage »

Thaddeus wrote:je suis tout disposé à croire que ce n'est qu'une affaire de coïncidences et que le reste de la filmographie de Duvivier éclaire le traitement des personnages féminins d'une autre lumière.
Dans ses autres films, ce n'est pas vraiment qu'il traite ses personnages féminins sous une autre lumière, c'est surtout que ses personnages masculins sont bien pires...
Derniers visionnages...
ImageImageImageImageImage
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2189
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Julien Duvivier (1896-1967)

Post by kiemavel »

Supfiction wrote:Autant le personnage de Viviane Romance est une garce intégrale dans La belle équipe, autant je trouve son personnage assez nuancé dans Panique. C'est une femme sous influence d'une part, et d'autre part, on voit bien qu'elle n'approuve ce qui se passe durant le dénouement. On sent qu'il ne manque pas grand chose pour que son attitude change du tout au tout. Elle est davantage amoureuse,crédule et un peu lâche que profondément mauvaise.

Autre grande star féminine, Mireille Balin durant la même époque a un rôle bien plus négatif chez Grémillon que chez Duvivier si ma mémoire est bonne.
Oui, je suis d'accord : faible, lâche et sous influence … mais comme la plupart -sinon tous- les habitants du quartier rivalisent de bassesse, on peut éventuellement reprocher à Duvivier sa misanthropie davantage que sa misogynie…Les prolos de La belle équipe étaient solidaires et plein d'espoir ; et le malheur venait d'une femme. 10 ans plus tard, presque tout le monde était mauvais.
User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 15898
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Julien Duvivier (1896-1967)

Post by Père Jules »

cinephage wrote:
Thaddeus wrote:je suis tout disposé à croire que ce n'est qu'une affaire de coïncidences et que le reste de la filmographie de Duvivier éclaire le traitement des personnages féminins d'une autre lumière.
Dans ses autres films, ce n'est pas vraiment qu'il traite ses personnages féminins sous une autre lumière, c'est surtout que ses personnages masculins sont bien pires...
N'oublions pas Marie-Octobre :idea:
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2189
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Julien Duvivier (1896-1967)

Post by kiemavel »

Ou Un carnet de bal…La aussi, une femme "irréprochable" entourée d'hommes. Dans les deux films, si l'héroïne entraine la perte de certains hommes c'est involontairement car ils ont agit par dépit amoureux (dans Marie-Octobre, j'ai un doute mais je ne veux pas spoiler). Le cas "Un carnet de bal" est plus compliqué car si le personnage interprété par Marie Bell n'a rien à se reprocher, certains des hommes de son carnet de bal ont connu des déboires amoureux...
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16752
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Julien Duvivier (1896-1967)

Post by Supfiction »

kiemavel wrote:Ou Un carnet de bal…La aussi, une femme "irréprochable" entourée d'hommes. Dans les deux films, si l'héroïne entraine la perte de certains hommes c'est involontairement car ils ont agit par dépit amoureux (dans Marie-Octobre, j'ai un doute mais je ne veux pas spoiler). Le cas "Un carnet de bal" est plus compliqué car si le personnage interprété par Marie Bell n'a rien à se reprocher, certains des hommes de son carnet de bal ont connu des déboires amoureux...
Pour le critique de cet article, le film serait une métaphore de la décadence de la France à la fin des années 30.
http://www.popmatters.com/post/sour-civ ... -thirties/
The Eye Of Doom
Machino
Posts: 1232
Joined: 29 Sep 04, 22:18
Location: West of Zanzibar

Re: Julien Duvivier (1896-1967)

Post by The Eye Of Doom »

Bonjour
Quelqu'un sait'il si les sous titres anglais sont optionnels dans le coffret Criterion "Duvivier in Thirties" ?
J'ai rien vu d'indiqué sur leur site.
Merci.
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22410
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Julien Duvivier (1896-1967)

Post by cinephage »

The Eye Of Doom wrote:Bonjour
Quelqu'un sait'il si les sous titres anglais sont optionnels dans le coffret Criterion "Duvivier in Thirties" ?
J'ai rien vu d'indiqué sur leur site.
Merci.
Sur les 12 coffret Criterion Eclipse que je possède, tous ont les sous-titres débrayables (les Criterion individuels aussi). Je n'ai pas le Duvivier, mais je serais très, très surpris qu'ils contreviennent à leurs principes éditoriaux sur ce coffret particulier. Tu peux y aller sans inquiétude.

Edit : Après vérification, dvdtalk confirme que les sous-titres sont optionnels... :wink:
http://www.dvdtalk.com/reviews/69574/ec ... -thirties/
Derniers visionnages...
ImageImageImageImageImage
The Eye Of Doom
Machino
Posts: 1232
Joined: 29 Sep 04, 22:18
Location: West of Zanzibar

Re: Julien Duvivier (1896-1967)

Post by The Eye Of Doom »

Merci.