Qu'est-ce qu'un film qui a marqué l'histoire du cinéma ?

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 51251
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Post by Roy Neary »

Serge Daney est bien la dernière personne qui m'a encouragé à aimer un film (cela dit sans méchanceté, je respecte pronfondément son amour du cinéma et son talent d'écrivain).
Comme le disait justement Beule, Rio Bravo est construit autour de figures mythiques du western. La narration en plusieurs actes et principalement en huis-clos fait de plus penser à du théatre antique où la gestuelle et les poses des personnages l'emportent sur la psychologie.
Image
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93320
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

J'ai découvert Rio Bravo à 7 ans et je ne connaissais pas Serge Daney :-)

Depuis, j'ai bien du lre revoir 10 fois toujours avec le même plaisir : la marque du génie car je me lasse assez vite en principe des multiples diffusions. Pour moi aussi, ce film fait partie des plus beaux films du monde ;-)
Pike Bishop
Stagiaire
Posts: 73
Joined: 15 May 03, 19:48

Post by Pike Bishop »

Je ne conteste pas du tout votre amour de "Rio Bravo". Encore une fois je le partage (à un petit degré moindre mais pas de mesquinerie ...).
Mais je vois très bien pourquoi, quelqu'un âgé d'une vingtaine d'année et qui est désireux de découvrir des grands classiques aujourd'hui, peut trouver un peu surfaite la réputation de ce film.
Je voulais juste préciser que certains films d'entrée de jeu s'imposent à nous et justifient leur aura d'oeuvre culte (je ne parlais pas de Kubrick par hasard) alors que pour d'autres c'est plus subtil, plus sous-terrain.
L'intrigue de "Rio Bravo" semble, à première vue, archi-classique. Les personnages semblent très clairement positionnés. On peut avoir une impression de déjà-vu mais c'est bien sûr beaucoup plus riche que cela.
Kurtz

Post by Kurtz »

Pike Bishop wrote:C'est la 1ère fois que j'envisage les films de Peckinpah notamment, comme une bise mais si tu le dis, pourquoi pas ?
Pour revenir au débat sur "Rio Bravo", je crois que cela pose l'éternelle question du contexte dans lequel les oeuvres sont jugées. Le film de Hawks a été déclaré comme un chef d'oeuvre par des générations de cinéphiles, autour des Cahiers surtout, qui ont eu une énorme influence dans la critique française.
Aujourd'hui, le jeune amateur de cinéma, risque d'être surpris devant le classicisme absolu (et un poil désuet) de "Rio Bravo" dont il aura lu les grands mérites dans ses revues favorites. C'est un objet de culte, qui dépasse le film lui-même mais qui englobe toutes les rêveries et les fantasmes développés autour du film.
Exaxtement ce que j'ai ressenti.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93320
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Un poil désuet me fait quand même un peu mal

Quoique, j'aime bien le charme désuet.
Kurtz

Post by Kurtz »

ben la fin est un peu désuète.

la scène où Dude se jette sur le prisonnier sans se prendre une seule balle.

les gentils qui attaquent le ranch sans perdre un seul des leurs...


cela dit, ça reste un très bon film d'après moi, notamment grâce à la maitrise de Hawks.


Et Rio bravo m'a fait penser à deux films actuels (que j'ai beaucoup apprécié):

Heat et Panic room qui sont aussi, à leur manière, des exercices de style par des virtuose de la caméra sui ne sont pas réellement des auteurs sans être des tâcherons.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93320
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Mouais !!

dans ces cas là 90 % de la production hollywoodienne de cette époque est désuète mais comme je le disais précédemment pour moi le terme désuet n'est pas trop péjoratif alors ça peut aller ;-)
Pike Bishop
Stagiaire
Posts: 73
Joined: 15 May 03, 19:48

Post by Pike Bishop »

Merci Kurtz !
Mais tu ne fais que confirmer ce que l'on m'a dit par ailleurs sur "Rio Bravo". Pourquoi un tel culte ? Pourquoi cette place parmi les chefs d'oeuvre de l'histoire ?
C'est le problème de ces films qui ont joué un rôle de passeur à une certaine époque pour certaines générations. Cher Jeremy Fox, c'est aussi un peu le cas avec "Moonfleet" (que j'adore), qui est une merveille absolue mais qui d'entrée de jeu, fait moins monument historique que "2001 Odyssée de l'espace", "Vertigo", "La régle du jeu", "Docteur Mabuse" ou "La nuit du chasseur". Quand on voit ces films la 1ère fois, on rentre dans une cathédrale, on se sent dans le jardin public. On sent immédiatement une envergure, une ampleur, un souffle qui font que ces films traversent les temps et seront éternellement et mondialement des classiques.
"Rio Bravo" ou "Moonfleet", c'est le jardin privé du cinéphile, que l'on fait visiter avec discrétion et patience. C'est le chant de l'enfance qui se meurt, c'est une somme de détails infinis qui nous touchent au plus profond. Mais à première vue, on ne se sent pas en face d'un moment phare de l'histoire du cinéma.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93320
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Pike Bishop wrote: "Rio Bravo" ou "Moonfleet", c'est le jardin privé du cinéphile, que l'on fait visiter avec discrétion et patience. C'est le chant de l'enfance qui se meurt, c'est une somme de détails infinis qui nous touchent au plus profond. Mais à première vue, on ne se sent pas en face d'un moment phare de l'histoire du cinéma.
Si et peut être plus pour moi que devant les autres monuments sus-cités ;-)
Kurtz

Post by Kurtz »

Jeremy Fox wrote:Mouais !!

dans ces cas là 90 % de la production hollywoodienne de cette époque est désuète mais comme je le disais précédemment pour moi le terme désuet n'est pas trop péjoratif alors ça peut aller ;-)

ça dépend aussi pas mal des goûts...

mon film préféré de l'âge d'or hollywwodien est sans doute Robin des Bois, et je comprends que l'on pense que ce ne soit pas LE meilleur film d'aventures comme je ne trouve pas que Rio Bravo soit LE meilleur western.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93320
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Kurtz wrote:
Jeremy Fox wrote:Mouais !!

dans ces cas là 90 % de la production hollywoodienne de cette époque est désuète mais comme je le disais précédemment pour moi le terme désuet n'est pas trop péjoratif alors ça peut aller ;-)

ça dépend aussi pas mal des goûts...

mon film préféré de l'âge d'or hollywwodien est sans doute Robin des Bois, et je comprends que l'on pense que ce ne soit pas LE meilleur film d'aventures comme je ne trouve pas que Rio Bravo soit LE meilleur western.
Nous ne devons pas alors avoir la même définition de désuet car le Curtiz, même si on l'adore, est lui par contre à mon avis un peu désuet, ce qui ne lui enlève pas son charme si tant est qu'on en trouve ;-)
Pike Bishop
Stagiaire
Posts: 73
Joined: 15 May 03, 19:48

Post by Pike Bishop »

Mais là, je ne parlais pas pour toi ou pour moi mais d'une manière générale ...
Kurtz

Post by Kurtz »

Pike Bishop wrote:Merci Kurtz !
Mais tu ne fais que confirmer ce que l'on m'a dit par ailleurs sur "Rio Bravo". Pourquoi un tel culte ? Pourquoi cette place parmi les chefs d'oeuvre de l'histoire ?
C'est le problème de ces films qui ont joué un rôle de passeur à une certaine époque pour certaines générations. Cher Jeremy Fox, c'est aussi un peu le cas avec "Moonfleet" (que j'adore), qui est une merveille absolue mais qui d'entrée de jeu, fait moins monument historique que "2001 Odyssée de l'espace", "Vertigo", "La régle du jeu", "Docteur Mabuse" ou "La nuit du chasseur". Quand on voit ces films la 1ère fois, on rentre dans une cathédrale, on se sent dans le jardin public. On sent immédiatement une envergure, une ampleur, un souffle qui font que ces films traversent les temps et seront éternellement et mondialement des classiques.
"Rio Bravo" ou "Moonfleet", c'est le jardin privé du cinéphile, que l'on fait visiter avec discrétion et patience. C'est le chant de l'enfance qui se meurt, c'est une somme de détails infinis qui nous touchent au plus profond. Mais à première vue, on ne se sent pas en face d'un moment phare de l'histoire du cinéma.
Je trouve aussi que Rio bravo et Moonfleet ne sont pas aussi géniaux au sens propre du terme que les films sus-cités.
Ce sont de purs films de studios avec les bons et les mauvais côtés.
il leur manque cette originalité, cette force qui selon moi caractérise les plus grands films de l'histoire du cinéma.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93320
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Kurtz wrote:
Pike Bishop wrote:Merci Kurtz !
Mais tu ne fais que confirmer ce que l'on m'a dit par ailleurs sur "Rio Bravo". Pourquoi un tel culte ? Pourquoi cette place parmi les chefs d'oeuvre de l'histoire ?
C'est le problème de ces films qui ont joué un rôle de passeur à une certaine époque pour certaines générations. Cher Jeremy Fox, c'est aussi un peu le cas avec "Moonfleet" (que j'adore), qui est une merveille absolue mais qui d'entrée de jeu, fait moins monument historique que "2001 Odyssée de l'espace", "Vertigo", "La régle du jeu", "Docteur Mabuse" ou "La nuit du chasseur". Quand on voit ces films la 1ère fois, on rentre dans une cathédrale, on se sent dans le jardin public. On sent immédiatement une envergure, une ampleur, un souffle qui font que ces films traversent les temps et seront éternellement et mondialement des classiques.
"Rio Bravo" ou "Moonfleet", c'est le jardin privé du cinéphile, que l'on fait visiter avec discrétion et patience. C'est le chant de l'enfance qui se meurt, c'est une somme de détails infinis qui nous touchent au plus profond. Mais à première vue, on ne se sent pas en face d'un moment phare de l'histoire du cinéma.
Je trouve aussi que Rio bravo et Moonfleet ne sont pas aussi géniaux au sens propre du terme que les films sus-cités.
Ce sont de purs films de studios avec les bons et les mauvais côtés.
il leur manque cette originalité, cette force qui selon moi caractérise les plus grands films de l'histoire du cinéma.

:twisted: :twisted: :twisted: :twisted: Excepté 2001, je met ces deux films beaucoup plus haut dans mon panthéon personnel. Le classicisme poussé à la perfection ;-)
Pike Bishop
Stagiaire
Posts: 73
Joined: 15 May 03, 19:48

Post by Pike Bishop »

Tu confirmes ce que je dit.
Tout le monde comprend que "2001" est un chef d'oeuvre qui a marqué l'histoire du cinéma. Après on aime ou pas mais on sent la pierre angulaire, le basculement, le point de rupture.
Ce n'est pas le cas avec "Rio Bravo" ou "Moonfleet", c'est bien ce que je dis depuis plusieurs messages.
Après, chacun son panthéon intime !