Carl Theodor Dreyer (1889-1968)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Randolph Carter
Accessoiriste
Posts: 1520
Joined: 26 Feb 06, 08:53
Liste DVD
Location: Kadath

Post by Randolph Carter »

Autant je suis d 'accord avec ceux qui ont detesté Gertrud -ma toute relative cinéphilie ne m'a pas permis de tenir plus de 20 minutes devant cette daube-autant je m'inscris en faux contre ceux qui n'ont vu en Ordet qu'un drame pesant.Il est vrai que les premieres minutes du film ont de quoi surprendre,mais si on fait le léger effort de persévérer,on a la chance d'assister à quelque chose d'unique,la captation par Dreyer du frémissement des âmes,cette façon qui n'appartient qu'à lui d'aller au-delà des apparences et d'entrer dans le secret des coeurs et des consciences.Mais peut-être faut-il avoir été confronté soi-même à la mort d'un proche pour retirer toute la riichesse de ce film exceptionnel.(Je vous renvois à l'analyse de Lourcelles dans son Dictionnaire du cinéma )
Image
User avatar
Major Dundee
Réalisateur
Posts: 6202
Joined: 15 May 06, 13:32
Location: Bord de la piscine de "Private Property"

Post by Major Dundee »

Randolph Carter wrote:Autant je suis d 'accord avec ceux qui ont detesté Gertrud -ma toute relative cinéphilie ne m'a pas permis de tenir plus de 20 minutes devant cette daube-autant je m'inscris en faux contre ceux qui n'ont vu en Ordet qu'un drame pesant.Il est vrai que les premieres minutes du film ont de quoi surprendre,mais si on fait le léger effort de persévérer,on a la chance d'assister à quelque chose d'unique,la captation par Dreyer du frémissement des âmes,cette façon qui n'appartient qu'à lui d'aller au-delà des apparences et d'entrer dans le secret des coeurs et des consciences.Mais peut-être faut-il avoir été confronté soi-même à la mort d'un proche pour retirer toute la riichesse de ce film exceptionnel.(Je vous renvois à l'analyse de Lourcelles dans son Dictionnaire du cinéma )
Je n'ai rien dit contre "Ordet" si ce n'est que je l'ai loupé à cause du changement d'horaire d'Arte ou du mauvais horaire donné par les programmes télé. Donc pour l'instant je n'ai vu que "Gertrud" :wink:
Franz
Doublure lumière
Posts: 312
Joined: 19 Jun 06, 17:34
Location: Paris

Post by Franz »

Ce devait être une erreur de ton programme télé, parce que le mien indiquait bien 22.40 ;)
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23018
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Post by Commissaire Juve »

Carl Theodor était une sorte de Doc Gynéco avant l'heure, enfumé comme un renard, complètement stoned ! D'où ses pantomimes ectoplasmiques.

J'aimerais vraiment comparer avec le Ordet suédois. Malheureusement, il n'a pas été édité.

Perso, pour avoir été le traducteur en France du texte d'origine, je répète que Dreyer en a fait une interprétation complètement "décalée". Il avait apparemment un tempérament assez "space".
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
La mouche savante
Machino
Posts: 1016
Joined: 21 Mar 05, 15:13
Location: La poubelle sous l'évier

Post by La mouche savante »

Le film à commencé avec une heure d'avance parce que le programme a été chamboulé.
Hier soir était prévue une thema sur le foot, avec un documentaire parait-il pas très flatteur sur la fifa, tiré d'un livre qui nous dit-on a été interdit en Suisse, et n'aurait pas trouvé d'éditeurs en Allemagne. Est-ce là la raison du changement de programme ? Je n'en serai pas surpris.
Vous connaissez quelqu'un qui peut prétendre avoir eu la vie sauve, grâce à "Gorge profonde"?
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 17922
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Post by Kevin95 »

La mouche savante wrote:Le film à commencé avec une heure d'avance
Fait ch... ! :evil:
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
Randolph Carter
Accessoiriste
Posts: 1520
Joined: 26 Feb 06, 08:53
Liste DVD
Location: Kadath

Post by Randolph Carter »

Commissaire Juve wrote:Carl Theodor était une sorte de Doc Gynéco avant l'heure, enfumé comme un renard, complètement stoned ! D'où ses pantomimes ectoplasmiques.
Je ne cèderai pas à la provocation! :mrgreen:
Image
Sergius Karamzin II
Tati Danielle
Posts: 1242
Joined: 10 May 06, 17:43

Post by Sergius Karamzin II »

Randolph Carter wrote:Autant je suis d 'accord avec ceux qui ont detesté Gertrud -ma toute relative cinéphilie ne m'a pas permis de tenir plus de 20 minutes devant cette daube-
Il vaut mieux être aveugle que de lire ça.
:roll:
Doug Quaid
Jean-Pierre Pernaut
Posts: 4053
Joined: 11 Nov 03, 22:07

Post by Doug Quaid »

La mouche savante wrote:Le film à commencé avec une heure d'avance parce que le programme a été chamboulé.
Hier soir était prévue une thema sur le foot, avec un documentaire parait-il pas très flatteur sur la fifa, tiré d'un livre qui nous dit-on a été interdit en Suisse, et n'aurait pas trouvé d'éditeurs en Allemagne. Est-ce là la raison du changement de programme ? Je n'en serai pas surpris.
Le monde wrote:Arte déprogramme un documentaire mettant en cause la FIFA

Le monde du ballon ne tourne pas très rond. C'est ce qu'ambitionnaient de montrer deux documentaires sur de supposées magouilles de la Fédération internationale du football (FIFA), qui devaient être programmés, mercredi 28 juin, lors d'une soirée "Thema" d'Arte intitulée "Carton jaune pour la FIFA". Les téléspectateurs français et allemands d'Arte ne la verront pas : l'émission a été déprogrammée par la chaîne.

Raison officielle : le second film, Quand la FIFA dicte sa loi à l'Allemagne, réalisé par Martina Bosse, n'est pas terminé. Ce documentaire montre comment la fédération "a imposé son marketing, fait rebaptiser des stades, installé des tribunes spéciales pour le président de la FIFA, demandé divers privilèges pour ses sponsors et joué un rôle douteux dans l'attribution des billets", selon le résumé communiqué par Arte.

En fait, c'est le premier film, For the Good of the Game ?, qui a posé problème. Le service juridique de la chaîne allemande ZDF, qui fournissait les programmes ce soir-là, souhaitait valider les informations contenues dans ce film de la BBC, adaptation du livre Carton rouge pour la FIFA, du journaliste britannique Andrew Jennings (paru en France le 4 mai aux Presses de la cité).

La FIFA avait saisi le tribunal cantonal de Zurich, où est installé son siège, pour que l'ouvrage soit interdit de publication et de distribution en Suisse.

LA BBC ONE N'A PAS HÉSITÉ

Etayé par quatre ans d'enquête, le livre soutient, par exemple, que la société de marketing sportif ISL (International Sport Leisure) a procédé à un virement de 1 million de francs suisses (environ 650 000 euros) sur le compte de la FIFA, à l'hiver 1998. Carton rouge incrimine particulièrement le patron de la FIFA, Sepp Blatter, accusé notamment de s'être fait rembourser de fortes sommes au titre de sa campagne présidentielle victorieuse de 1998. "La FIFA rejette les reproches formulés dans l'ouvrage", a déclaré la fédération, le 2 mai, précisant que le livre contenait de "nombreuses allégations fausses et portait atteinte à des personnes morales et physiques" (Le Monde du 4 mai).

La ZDF a préféré se rétracter pour ne pas faire de vagues et ne pas encourir de poursuites judiciaires. "On le regrette, commente Emmanuel Suard, directeur adjoint des programmes d'Arte. On espère trouver une autre fenêtre de diffusion, à la rentrée ou lorsque la FIFA décidera du prochain lieu de la Coupe du monde."

La chaîne anglaise BBC One, elle, n'a pas hésité : elle a diffusé le film controversé dès le 11 juin.

User avatar
Major Dundee
Réalisateur
Posts: 6202
Joined: 15 May 06, 13:32
Location: Bord de la piscine de "Private Property"

Post by Major Dundee »

Commissaire Juve wrote:Carl Theodor était une sorte de Doc Gynéco avant l'heure, enfumé comme un renard, complètement stoned ! D'où ses pantomimes ectoplasmiques.
:lol: :uhuh: :lol: :uhuh:
piazzi
Stagiaire
Posts: 36
Joined: 29 Jun 06, 20:15

Post by piazzi »

Bonsoir

Je suis nouveau sur ce forum que je ne connais que depuis hier .

Je vois que certains d'entre vous ont loupé le début d'Ordet; moi c'est l'enregistrement des 30 dernières minutes de Gertrud que j'ai raté, par contre pour Ordet j'ai pu tout enregistrer.

Si quelqu'un est interessé pour échanger les morceaux manquant, qu'il me contacte, (en MP s'il le souhaite).

Si mon message est déplacé dans cette section, veuillez m'en excusez.

Merci
Piezo
Stagiaire
Posts: 3
Joined: 1 Jul 06, 10:53

Post by Piezo »

Bonjour

Je viens de t'envoyer un MP. J'ai également loupé l'enregistrement d'Ordet à cause de la déprogrammation du reportage sur la FIFA.

En revanche, j'ai gravé 'Gertrud', 'Jour de colère' et 'Michael'. Donc je suis intéressé par un échange avec 'Ordet' :)
Ouf Je Respire
Charles Foster Kane
Posts: 25578
Joined: 15 Apr 03, 14:22
Location: Forêt d'Orléans

Post by Ouf Je Respire »

pour Télérama, l'horaire était le bon.
Image
« Toutes choses sont dites déjà ; mais comme personne n’écoute, il faut toujours recommencer. » André Gide
Piezo
Stagiaire
Posts: 3
Joined: 1 Jul 06, 10:53

Post by Piezo »

Ouf poète de la bouillave wrote:pour Télérama, l'horaire était le bon.
C'est idiot mais je m'étais basé sur le télé 7 jours que j'avais reçu 10 jours avant. D'où ma surprise...

Ce genre de déprogrammations est heureusement exceptionnelles. Pas de chance que ça tombe sur un film que j'attends de voir depuis si longtemps et qui n'est distribué que dans un coffret MK2 qui n'est pas donné.
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 19154
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Post by gnome »

Vu Gertrud il y a quelques jours et je ne peux que me rallier à ce qui a déjà été dit ici... Le scénario est intéressant de même que le texte qui présente tout de même quelques belles effusions poétiques (je ne connais pas la pièce...), mais tout est plombé par la mise en scène bien trop artificielle et théatrale! Cette façon de déclamer en fixant un point de l'horizon tout en évitant soigneusement le regard de l'autre! On discute dans un coin de la pièce, on fait quelques pas pour changer de plan, on rediscute, toujours face caméra!!! Nina Pens Rode ne parvient à aucun moment a rendre sympathique Gertrud. Les personnages les plus attachants étant finalement Gabriel Lidman, son ancien amant (?), dans une moindre mesure, son mari et Axel magnifiquement interprété par Axel Strøbye(seul acteur a vraiment insuffler un peu de spontanéite dans son jeu. Ebbe Rode (Lidman) est également très émouvant losrqu'il tente de convaincre Gertrud de partir avec lui. Au final, on a un film qui, certes ne laisse pas froid, n'est pas un ratage total, mais qui manque tout de même son but. Alors que ça devait être un beau portrait de femme, j'ai plus de sympathie pour les personnages masculins. A revoir. 7/10 quand même
Image