Douglas Sirk (1897-1987)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

jacques 2
Régisseur
Posts: 3172
Joined: 17 May 10, 17:25
Location: Liège (en Wallonie)

Re: Douglas Sirk (1897-1987)

Post by jacques 2 »

Federico wrote:Ça faisait un moment que je n'allais plus sur cdiscount mais j'ai vu quelques offres intéressantes (à prendre comme toujours avec la réserve de mauvaises surprises éventuelles genre DVD d'une édition autre ou plus sommaire que celle présentée :? ).

Donc, en plus du coffret Dwan cité plus haut, j'ai vu :

L'ennemi public dans la belle collection Légendes du cinéma de Warner à 2,50€
Le coffret de La femme Scorpion à 8€
La malédiction en édition collector à 1,50€
Le coffret Gabin (8 films) à 18€ (difficile de trouver des détails sur ce coffret et je ne sais pas si certains films ont été colorisés)
Le coffret "bombe" 24 H chrono à 65€
(...)
Sinon, dans leurs offres à bas prix, ils tournent toujours avec les mêmes titres (Lelouch & Co). :roll:
Euh, ici c'est le topic "Douglas Sirk", les gars ... :? :)
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Douglas Sirk (1897-1987)

Post by AtCloseRange »

Petit up pour le mal aimé Taza ce soir sur Arte.
Image
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Douglas Sirk (1897-1987)

Post by Federico »

jacques 2 wrote:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Federico wrote:Ça faisait un moment que je n'allais plus sur cdiscount mais j'ai vu quelques offres intéressantes (à prendre comme toujours avec la réserve de mauvaises surprises éventuelles genre DVD d'une édition autre ou plus sommaire que celle présentée :? ).

Donc, en plus du coffret Dwan cité plus haut, j'ai vu :

L'ennemi public dans la belle collection Légendes du cinéma de Warner à 2,50€
Le coffret de La femme Scorpion à 8€
La malédiction en édition collector à 1,50€
Le coffret Gabin (8 films) à 18€ (difficile de trouver des détails sur ce coffret et je ne sais pas si certains films ont été colorisés)
Le coffret "bombe" 24 H chrono à 65€
(...)
Sinon, dans leurs offres à bas prix, ils tournent toujours avec les mêmes titres (Lelouch & Co). :roll:
Euh, ici c'est le topic "Douglas Sirk", les gars ... :? :)
Désolé, j'ai merdouillé en jonglant avec deux topics à la fois. Ça peut arriver...
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
jacques 2
Régisseur
Posts: 3172
Joined: 17 May 10, 17:25
Location: Liège (en Wallonie)

Re: Douglas Sirk (1897-1987)

Post by jacques 2 »

Federico wrote: Désolé, j'ai merdouillé en jonglant avec deux topics à la fois. Ça peut arriver...
Bien sûr : de mon côté, c'était pour éviter que le topic ne s'enlise ... :wink:
bogart
Réalisateur
Posts: 6520
Joined: 25 Feb 04, 10:14

Re: Douglas Sirk (1897-1987)

Post by bogart »

AtCloseRange wrote:Petit up pour le mal aimé Taza ce soir sur Arte.
Mon film pour ce soir.
Image
Bcar
Assistant(e) machine à café
Posts: 108
Joined: 29 Mar 11, 20:53

Re: Douglas Sirk (1897-1987)

Post by Bcar »

Je sors de Taza et c'est pas si mal. Bon, Rock Hudson en indien c'est pas l'idée du siècle, surtout que leur accoutrement ne sont pas ce qu'il y a de plus crédible mais c'est agréable à suivre et on ne s'ennuie pas ce qui est déjà pas mal. Par contre au niveau du propos il est clair que Sirk arrive après la bataille, en 1955 il y a déjà eu des western pro-indien et surtout il étaient autrement plus subtil, plus complexe. Mais bon ça reste une curiosité et Sirk effectue les figures imposés du genre avec une certaine aisance, enfin bon Sirk on le préfère largement dans le mélodrame.
riqueuniee
Mogul
Posts: 10077
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Douglas Sirk (1897-1987)

Post by riqueuniee »

Le film est loin d'être un navet, mais ça reste quand même assez moyen. Si, visuellement , c'est plutôt réussi (les images sont magnifiques) , pour le reste, c'est moyen , notamment au niveau du scenario et des dialogues (ça gâche un très bon sujet) et de l'interprétation (assez inégale).
Rock Hudson en Indien ? C'est nettement moins catastrophique que ce à quoi je m'attendais (c'est même pas si mal que ça, finalement). On notera quand même une tentative de reconstitution de la vie quotidienne des Indiens (par contre, je ne sais pas le degré d'authenticité des scènes en question, je les trouve juste bien faites).
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 12955
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Douglas Sirk (1897-1987)

Post by hellrick »

J'ai plutôt aimé, c'est très plaisant, pas ennuyeux et visuellement joli. En plus ça dure juste 75 minutes, une bonne durée...Il y a pas mal de naïveté mais aussi de belles scènes et dans l'ensemble ça passe bien, me reste à voir le volet central de la trilogie "apache" maintenant (Au mépris des lois)
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Douglas Sirk (1897-1987)

Post by Federico »

Que valent les deux comédies légères du coffret Carlotta : No room for the groom / Qui donc a vu ma belle ?
Dispensable ou curiosité sympathique :?:
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
magobei
Assistant opérateur
Posts: 2574
Joined: 11 Sep 07, 18:05

Re: Douglas Sirk (1897-1987)

Post by magobei »

Federico wrote:Que valent les deux comédies légères du coffret Carlotta : No room for the groom / Qui donc a vu ma belle ?
Dispensable ou curiosité sympathique :?:
Preneur d'avis aussi :wink:
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22410
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Douglas Sirk (1897-1987)

Post by cinephage »

magobei wrote:
Federico wrote:Que valent les deux comédies légères du coffret Carlotta : No room for the groom / Qui donc a vu ma belle ?
Dispensable ou curiosité sympathique :?:
Preneur d'avis aussi :wink:
Je pense qu'on est dans le domaine de la curiosité sympathique. On est très loin de ses grands mélos, quand même. Rien de grandiose, donc, mais les amateurs de Sirk seront intéressés de voir la façon dont il utilise les couleurs dans ces films.
Et puis ce sont des comédies tout à fait charmantes, quand bien même elles n'auraient rien d'inoubliable. En tout cas je ne me suis pas ennuyé.
Derniers visionnages...
ImageImageImageImageImage
User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 15898
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Douglas Sirk (1897-1987)

Post by Père Jules »

cinephage wrote:
magobei wrote: Preneur d'avis aussi :wink:
Je pense qu'on est dans le domaine de la curiosité sympathique. On est très loin de ses grands mélos, quand même. Rien de grandiose, donc, mais les amateurs de Sirk seront intéressés de voir la façon dont il utilise les couleurs dans ces films.
Et puis ce sont des comédies tout à fait charmantes, quand bien même elles n'auraient rien d'inoubliable. En tout cas je ne me suis pas ennuyé.
A ceci près que No Room for the Groom est en N&B ;)
Je n'ai vu que celui-ci mais en effet, rien à voir avec ses chefs-d'oeuvre. Pas de quoi se taper les jambes mais ça reste agréable.
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22410
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Douglas Sirk (1897-1987)

Post by cinephage »

En effet, j'avais oublié ça... :oops:
J'en gardais pourtant un souvenir de lumière claire, de contrastes tranchés, et d'un ton d'ensemble lumineux et enjoué.
Je suis certainement influencé par des captures de Qui donc a vu ma belle ? que j'ai longtemps gardé en économiseur d'écran, et que j'associe, finalement, aux deux films...

Image

Image
Derniers visionnages...
ImageImageImageImageImage
magobei
Assistant opérateur
Posts: 2574
Joined: 11 Sep 07, 18:05

Re: Douglas Sirk (1897-1987)

Post by magobei »

cinephage wrote:Image
Oh my god, ça chante (et ça danse) :?
C'est réglé alors :mrgreen:
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.
User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 15898
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Douglas Sirk (1897-1987)

Post by Père Jules »

cinephage wrote:Image
Sur celle-ci c'est incroyable comment les couleurs rappellent Tout ce que le ciel permet (et The Trouble with Harry)