Des enfants gâtés (Bertrand Tavernier - 1977)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Des enfants gâtés (Bertrand Tavernier - 1977)

Post by Jericho »

Rick Blaine wrote:
Jericho wrote:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Je trouve qu'il insiste trop là dessus dans Ça commence aujourd'hui.
Sinon pour ses autres films que j'ai vu de lui, il évite d'en faire des caisses sur ce plan là, effectivement.
C'est un de ses films que je n'ai pas encore vu. Et effectivement à la vue du sujet, j'ai quelques craintes sur cet aspect.
Tu verras par toi même que le scénario, accumule les situations précaires et autres péripéties catastrophiques dans un laps de temps tellement restreint, que tu te dis que c'est pas crédible.
Image
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93016
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Des enfants gâtés (Bertrand Tavernier - 1977)

Post by Jeremy Fox »

Jericho wrote:
Rick Blaine wrote:
C'est un de ses films que je n'ai pas encore vu. Et effectivement à la vue du sujet, j'ai quelques craintes sur cet aspect.
Tu verras par toi même que le scénario, accumule les situations précaires et autres péripéties catastrophiques dans un laps de temps tellement restreint, que tu te dis que c'est pas crédible.
Beaucoup de notes d'espoir quand même. Non franchement, une superbe réussite pour ma part, l'un de ses films les plus émouvants et un Philippe Torreton génial.
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21591
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Des enfants gâtés (Bertrand Tavernier - 1977)

Post by Rick Blaine »

Philippe Torreton est un des points qui me rassure à priori, je trouve que c'est un acteur génial. Bon je vais voir ça rapidement histoire de trancher.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23393
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Des enfants gâtés (Bertrand Tavernier - 1977)

Post by AtCloseRange »

Jericho wrote:
Rick Blaine wrote:
C'est un de ses films que je n'ai pas encore vu. Et effectivement à la vue du sujet, j'ai quelques craintes sur cet aspect.
Tu verras par toi même que le scénario, accumule les situations précaires et autres péripéties catastrophiques dans un laps de temps tellement restreint, que tu te dis que c'est pas crédible.
Un film quasi insupportable en ce qui me concerne.
Quand le militant Tavernier prend le pas sur le cinéaste, il peut être particulièrement gonflant. Sur un sujet autour du sysème scolaire, Une Semaine de Vacances est d'une toute autre subtilité.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93016
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Des enfants gâtés (Bertrand Tavernier - 1977)

Post by Jeremy Fox »

Entièrement d'accord avec ces deux avis retrouvés sur le forum ; encore plus avec le troisième :mrgreen:
Ratatouille wrote:Ca Commence Aujourd'hui de Bertrand Tavernier
D'un réalisme crû (très proche du documentaire), évitant tout misérabilisme, ce film dépeint avec justesse et pudeur la misère sociale qu'une certaine frange de la population subit.
Porté par un magistral Philippe Torreton (comme d'habitude, j'ai envie de dire), ce témoignage de la part de Tavernier est poignant et terriblement juste, difficile de ne pas être ému, au point d'être scandalisé au vu de cette situation qu'il décrit.
Un film très important...un chef-d'œuvre, tout simplement.
Johnny Doe wrote:Ca commence aujourd'hui

Mon baptême Tavernien se fait sous les meilleurs auspices, tout est beau dans ce film à commencer par son titre. J'ai faillis chialer (et plus encore) à 5 ou 6 reprises dans le film, l'ultra-réalisme de Tavernier ne prend pas position, mais expose avec sincérité et justesse (voir la scène entre Torreton et le maire), les proses en voix-off, les paysages, les enfants, leur innocence et leurs émerveillement (la scène ou le père de Laetitia viens montrer la camion, la fin, les comptines,...), la dureté et la noirceur de ces drames toujours actuels, touché par la grâce quasi-documentaire d'un chef-d'œuvre mené par un Torreton tout simplement parfait.
Jeremy Fox wrote:Ca commence aujourd'hui de Bertrand Tavernier

Oui ça fait au moins 5 fois que je le vois mais je le faisais découvrir à ma grande.

J'ai eu les larmes aux bords des yeux pendant les 114 minutes de ce film magnifique à la fois extrêmement dur et tendre, rentre-dedans et poétique, poignant et violent : indispensable ! Tavernier fonce tête baissée dans tout ce qui le révolte ; cela ne va pas sans quelques lourdeurs et maladresses mais qui sont vite oubliées tellement la sincérité du cinéaste est prégnante tout du long.

Et puis, Tavernier touche là où ça fait mal mais avec sa fougue, sa passion qui emportent tout sur leurs passages. Le résultat est inoubliable de l'interprétation de Torreton à la musique de Louis Sclavis en passant par la photo et ces touchants visages et voix d'enfants.

Splendide et courageux !
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23393
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Des enfants gâtés (Bertrand Tavernier - 1977)

Post by AtCloseRange »

C'est pas sympa de ressortir l'avis d'un Ratatouille encore jeune et impressionnable..
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93016
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Des enfants gâtés (Bertrand Tavernier - 1977)

Post by Jeremy Fox »

AtCloseRange wrote:C'est pas sympa de ressortir l'avis d'un Ratatouille encore jeune et impressionnable..
... mais déjà lucide :mrgreen:
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15630
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Des enfants gâtés (Bertrand Tavernier - 1977)

Post by Watkinssien »

Et si cela peut servir Rick Blaine, Ça commence aujourd'hui est superbe. Et contrairement à ce que penseJericho, l'enchaînement des péripéties peut être malheureusement crédible...
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23393
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Des enfants gâtés (Bertrand Tavernier - 1977)

Post by AtCloseRange »

Watkinssien wrote:Et si cela peut servir Rick Blaine, Ça commence aujourd'hui est superbe. Et contrairement à ce que penseJericho, l'enchaînement des péripéties peut être malheureusement crédible...
Ce n'est pas parce que ça peut arriver que c'est intéressant scénaristiquement parlant. J'avais détesté lorsque je l'avais découvert et j'ai essayé de lui redonner une seconde chance il y a quelques semaines.
J'ai laissé tomber après la mise à sac de l'école. Ce film, c'est du cathéchisme laïc et Torreton, c'est quasiment Mère Thérésa.
Je ne dis pas que ça n'existe pas mais cette certitude d'avoir raison (que ce soit Tavernier ou son personnage), d'être du "bon" côté me rend le film insupportable de schématisme et de démagogie comme peuvent l'être certains Ken Loach.
Un film comme L627 était infiniment moins manichéen. Quand je pense aux critiques qu'on a pu lui faire pour la fin du Juge et l'Assassin, c'était vraiment de la rigolade par rapport à ce film.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48558
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Des enfants gâtés (Bertrand Tavernier - 1977)

Post by Flol »

Jeremy Fox wrote:
AtCloseRange wrote:C'est pas sympa de ressortir l'avis d'un Ratatouille encore jeune et impressionnable..
... mais déjà lucide :mrgreen:
J'avoue que je ne me souvenais absolument pas d'avoir écrit ça ! :shock:
Bon..."chef-d'oeuvre", j'y étais allé peut-être un peu fort là. Je ne l'ai pas revu depuis, mais j'en garde tout de même un souvenir très fort.
User avatar
Arn
Assistant opérateur
Posts: 2657
Joined: 19 Oct 17, 16:32

Re: Des enfants gâtés (Bertrand Tavernier - 1977)

Post by Arn »

Découvert de ce Tavernier hier soir.
Un peu partagé, contrairement à d'autres j'ai préféré la partie plus social du film (certes appuyé mais ça ne me dérange pas spécialement) que la partie intime avec cette relation Piccoli - Pascal. Il y a dans celle ci des choses intéressantes (notamment par le personnage de Christine Pascal très touchant) et c'est un bon reflet de son époque, mais il est trop emprunt de cette libération/libéralisation sexuelle à mon goût. Même si c'est fait de manière nuancé ça m'a un peu titillé quand même.
Mais c'est un film très riche, qui capte parfaitement son époque et les problèmes de l'urbanisation d'une grande ville comme Paris (rien que le plan sur le mec scotché devant la machine à laver est assez révélateur).
Il est aussi assez drôle (surtout dans sa première partie), avec un très chouette Jugnot (et je m'attendais pas à voir autant de comédien du Splendid).

J'ai Ca commence aujourd'hui en BR, je vais essayer de me le programmer prochainement.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93016
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Des enfants gâtés (Bertrand Tavernier - 1977)

Post by Jeremy Fox »

On poursuit notre cycle-hommage à Bertrand Tavernier par Des enfants gâtés.

Le test du coffret intégral sera publié avant la fin de l'année donc un peu de patience car c'est un gros boulot. :wink:
User avatar
Arn
Assistant opérateur
Posts: 2657
Joined: 19 Oct 17, 16:32

Re: Des enfants gâtés (Bertrand Tavernier - 1977)

Post by Arn »

Merci pour ce gros boulot en effet :)

Belle chronique sur ce beau film qui peut en effet donner l'impression de partir un peu dans tout les sens mais qui sert finalement le propos, et bien contre balancer par la mélancolie de Piccoli et Pascal. Il faudrait que je le revois quand j'aurais le coffret d'ailleurs, je me souviens que l'évolution de leur relation m'avait laisser un peu perplexe, voir mal à l'aise, mais je pense que c'était voulu et que ça colle plutôt bien avec le reste.