Nicholas Ray (1911-1979)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 8478
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Nicholas Ray (1911-1979)

Post by Alexandre Angel »

kiemavel wrote: 16 Sep 20, 13:52 Mais malheureusement il y a Ava Gardner
Tu vas pas faire comme Bonner, hein!! :evil: :mrgreen:
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2008
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Nicholas Ray (1911-1979)

Post by kiemavel »

Alexandre Angel wrote: 16 Sep 20, 13:53
kiemavel wrote: 16 Sep 20, 13:52 Mais malheureusement il y a Ava Gardner
Tu vas pas faire comme Bonner, hein!! :evil: :mrgreen:
:lol:
Mais non. J'ai plus pour habitude de communiquer sur mes admirations que sur mes aversions :uhuh:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89191
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Nicholas Ray (1911-1979)

Post by Jeremy Fox »

Alexandre Angel wrote: 16 Sep 20, 13:46 Le thème musical de Mario Nascimbene!
Exact. Merci :wink:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89191
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Nicholas Ray (1911-1979)

Post by Jeremy Fox »

kiemavel wrote: 16 Sep 20, 13:57
Alexandre Angel wrote: 16 Sep 20, 13:53
Tu vas pas faire comme Bonner, hein!! :evil: :mrgreen:
:lol:
Mais non. J'ai plus pour habitude de communiquer sur mes admirations que sur mes aversions :uhuh:
La divine Ava :( Enfin moi je n'accroche pas à Rita Hayworth ; chacun ses casseroles :mrgreen:
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2008
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Nicholas Ray (1911-1979)

Post by kiemavel »

Jeremy Fox wrote: 16 Sep 20, 14:09
kiemavel wrote: 16 Sep 20, 13:57
:lol:
Mais non. J'ai plus pour habitude de communiquer sur mes admirations que sur mes aversions :uhuh:
La divine Ava :( Enfin moi je n'accroche pas à Rita Hayworth ; chacun ses casseroles :mrgreen:
A propos de casseroles, moi, Ava, elle serait restée aux fourneaux à faire des pâtes pour Franky, ça ne m'aurait pas dérangé
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89191
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Nicholas Ray (1911-1979)

Post by Jeremy Fox »

:lol:

Mais c'est néanmoins presque de l'ordre du bannissement.
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2008
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Nicholas Ray (1911-1979)

Post by kiemavel »

Jeremy Fox wrote: 16 Sep 20, 14:19 :lol:

Mais c'est néanmoins presque de l'ordre du bannissement.
Il faut vraiment que j'évite les sujets fréquentés par les râleurs. ça déteint :wink:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89191
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Nicholas Ray (1911-1979)

Post by Jeremy Fox »

Ceci dit, me faire cuisiner des pâtes par Ava Gardner avant de regarder à ses côtés le western de Witney, je n'aurais pas dit non.

Ah zut, on HS pas mal là :arrow:
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 14996
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Nicholas Ray (1911-1979)

Post by Watkinssien »

Bravo Bonner, bravo! Voilà ce que cela donne de fracasser des grands acteurs!

Bon, une soirée avec Rita Hayworth et Ava Gardner (une certaine idée du paradis) et j'aurais pu mourir tranquille.
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
El Dadal
Directeur photo
Posts: 5198
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Nicholas Ray (1911-1979)

Post by El Dadal »

Watkinssien wrote: 16 Sep 20, 19:23 Bon, une soirée avec Rita Hayworth et Ava Gardner (une certaine idée du paradis) et j'aurais pu mourir tranquille.
Ton avatar ne s'est pas gêné, lui :mrgreen:
Bonner
Junior
Posts: 160
Joined: 20 Jan 19, 22:30

Re: Nicholas Ray (1911-1979)

Post by Bonner »

Jeremy Fox wrote: 16 Sep 20, 08:12
Bonner wrote: 16 Sep 20, 08:11 Si les critiques français des années 60 avait su que Nicolas Ray était une balance, on aurait peut-être baissé d'un ton dans la perception de ce cinéaste.
Tu es lourd.

Et puis arrête de croire que tout le monde est influencé par untel ou untel et accepte de ne pas avoir raison sur tout ; la majorité n'a pas forcément toujours tort et le consensus n'est pas nécessairement "sale" même si on a tout à fait le droit de ne pas s'y retrouver.

Et sinon je suis un inconditionnel de Bogart. Et pas du tout de The Swimmer. Tant qu'à faire du HS :mrgreen:
Par contre c'est "avaient" et pas "avait".
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89191
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Nicholas Ray (1911-1979)

Post by Jeremy Fox »

C'est toi qui a écrit cette phrase ! Je ne vais quand même pas commencer à corriger les quote. :uhuh:
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 14996
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Nicholas Ray (1911-1979)

Post by Watkinssien »

El Dadal wrote: 16 Sep 20, 20:02
Watkinssien wrote: 16 Sep 20, 19:23 Bon, une soirée avec Rita Hayworth et Ava Gardner (une certaine idée du paradis) et j'aurais pu mourir tranquille.
Ton avatar ne s'est pas gêné, lui :mrgreen:
Tu l'as dit, bouffi!
Image

Mother, I miss you :(
Bonner
Junior
Posts: 160
Joined: 20 Jan 19, 22:30

Re: Nicholas Ray (1911-1979)

Post by Bonner »

Jeremy Fox wrote: 16 Sep 20, 12:22
kiemavel wrote: 16 Sep 20, 12:15
Rétrospectivement, on s'en fout
Oui ; et d'ailleurs les critiques que fustigent bonner n'étaient pas si bêtes car même connaissant les faits concernant Kazan ils n'en on pas moins continué à encenser à juste titre ses films. Pourquoi ils ne l'auraient pas fait pour Nicholas Ray ? Pour donner une occasion à bonner d'intervenir une fois de plus à côté de la plaque ?
Encenser Elia Kazan ?? Il doit y avoir une légère réinterprétation de l Hstoire parce que dans les années 70 Elia Kazan c'était l archétype du traître et maintenant que le temps a fait son oeuvre on se rend compte que Panique... c'est du vrai et grand cinéma.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89191
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Nicholas Ray (1911-1979)

Post by Jeremy Fox »

Bonner wrote: 16 Sep 20, 21:59
Encenser Elia Kazan ?? Il doit y avoir une légère réinterprétation de l Hstoire parce que dans les années 70 Elia Kazan c'était l archétype du traître
Je parle de ses films mais je commence à croire que tu y fais exprès. Et puis bon, on va peut-être revenir à Nicholas Ray.