For All Mankind

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Rick Deckard
Assistant opérateur
Posts: 2200
Joined: 6 Jan 08, 18:06
Location: Los Angeles, 2049

For All Mankind

Post by Rick Deckard »

Il ne faut pas confondre des mecs qui s’excusent et dégât des eaux
User avatar
Rick Deckard
Assistant opérateur
Posts: 2200
Joined: 6 Jan 08, 18:06
Location: Los Angeles, 2049

Re: For All Mankind

Post by Rick Deckard »

Personne ne regarde ? Pas d’amateurs de la NASA et de la conquête spatiale ?!
Il ne faut pas confondre des mecs qui s’excusent et dégât des eaux
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 13168
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: For All Mankind

Post by hellrick »

Rick Deckard wrote:Personne ne regarde ? Pas d’amateurs de la NASA et de la conquête spatiale ?!
Le pitch me semble assez similaire à la Trilogie de la Nasa de Stephen Baxter non?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Voyage_(roman,_1996)
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
User avatar
Rick Deckard
Assistant opérateur
Posts: 2200
Joined: 6 Jan 08, 18:06
Location: Los Angeles, 2049

Re: For All Mankind

Post by Rick Deckard »

Pas vraiment non. C’est aussi une uchronie, mais le point de départ étant que l’URSS gagne de manière répétée la course à l’espace, ce qui renforce la guerre froide, mais aussi oblige la NASA à quelques changements sociaux bien en avance de l’histoire qu’on connaît…
Il ne faut pas confondre des mecs qui s’excusent et dégât des eaux
User avatar
Farnaby
Doublure lumière
Posts: 516
Joined: 5 Aug 17, 22:14

Re: For All Mankind

Post by Farnaby »

Pas pu aller au bout de l'épisode 1 : l'impression d'avoir vu ça déjà 1000 fois, rien qui se détache (image, jeu, comédiens, dialogues...).
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1156
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: For All Mankind

Post by Roilo Pintu »

For All Mankind – saison 1 (2019 /Apple+ / 10 épisodes)
Belle réussite assez passionnante sur une histoire alternative de la course spatiale.
Même si l’ouverture de la série se fait sur le « Et si… » vendu lors de la promo (les Russes sont les premiers à alunir), on est en terrain connu sur le 1er épisode du côté des personnages avec d’un côté les hommes, soit des astronautes (des vrais rock stars qui roulent en voiture de sport, lunettes noires, sourire « ultrabrite »), soit des ingénieurs, techniciens (derrière des ordinateurs à mâchonner des crayons, faire des calculs) de l’autre côté des femmes qui sont bien apprêtées, avec les enfants, leurs angoisses ; puis la fin du dernier épisode redistribue les cartes, pas seulement sur ses personnages, mais également sur les objectifs de la conquête, et sur le pays tout entier.
L’avantage de la série repose sur l’inattendue, tout est possible à partir du moment où le point de départ a été complètement modifié. Vont-ils arriver jusque sur la Lune ? Quelle mission va y parvenir ? Quel sera le prix humain à payer? La série s’esquisse dans l’Histoire, entre réalité et uchronie, avec un potentiel énorme, tout est à inventer, ou réinventer, avec des possibilités infinies. On ne sait pas s’ils vont suivre l’Histoire, ou la contourner, la détourner. Le scénario impacte toute sorte de personnes, astronautes, employés de la Nasa, ingénieur ou simple gardien (un bel arc en perspective, quoique prévisible), la famille bien évidemment.
For All Mankind arrive au-delà d’un simple jeu des différences à développer une nouvelle conquête spatiale assez passionnante à suivre (passionnant épisode 5 entre autre, Into the Abyss)
La série est très bien produite, beaucoup de soins apportés aux effets spéciaux, décors, boutons, tout est là pour donner vie aux ambitions de la série.
Vivement la saison 2, avec une belle annonce sur le dernier épisode.
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1156
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: For All Mankind

Post by Roilo Pintu »

Ronald D. Moore, créateur de la série, à propos du futur de la série :

"Nous commençons à parler de la saison 3. Nous n’avons pas encore ouvert la writer’s room, mais nous avons bon espoir de le faire. La saison 2 nous emmène...si vous avez vu le tag...la séquence de post credits à la fin de la saison 1 vous savez que la saison 2 nous emmène en 1983 et c’est en pleine guerre froide et elle est encore plus froide. Reagan est président et la confrontation avec l’Union soviétique est au premier plan. La deuxième saison est une histoire de guerre froide sur les États-Unis et l’URSS."

Il a également révélé que 8 épisodes sur les 10 épisodes de la saison 2 ont été tournés avant de devoir tout arrêter.
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1156
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: For All Mankind

Post by Roilo Pintu »

Teaser saison 2, ça va chauffer!
Pas de date de sortie.

User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1156
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: For All Mankind

Post by Roilo Pintu »

C'est reparti dès aujourd'hui pour la saison 2!
(Apple TV+)

La deuxième saison du drame spatial reprend une décennie plus tard en 1983. C'est le comble de la guerre froide et les tensions entre les États-Unis et l'URSS sont à leur apogée. Ronald Reagan est président et les plus grandes ambitions de la science et de l'exploration spatiale sont menacées d'être gaspillées alors que les États-Unis et les Soviétiques s'affrontent pour contrôler des sites riches en ressources sur la Lune. Le ministère de la Défense est passé au contrôle de mission, et la militarisation de la NASA devient centrale dans les histoires de plusieurs personnages: certains la combattent, d'autres l'utilisent comme une opportunité de faire avancer leurs propres intérêts, et certains se retrouvent au plus fort d'un conflit qui peut conduire à une guerre nucléaire.
User avatar
Rick Deckard
Assistant opérateur
Posts: 2200
Joined: 6 Jan 08, 18:06
Location: Los Angeles, 2049

Re: For All Mankind

Post by Rick Deckard »

Léger spoiler sur le 1er episode de cette 2ème saison: la réalité alternative concernant un certain chanteur m’a mis mal à l’aise ! C’est un détail minime qui n’a aucune incidence sur le récit, mais voilà: était-ce bien nécessaire ?..
Il ne faut pas confondre des mecs qui s’excusent et dégât des eaux
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1156
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: For All Mankind

Post by Roilo Pintu »

Oui je vois ce que tu veux dire. On reste selon moi dans la contextualisation de la série, il faut donner vie à cette réalité alternative avec des évènements plus ou moins connus, des marqueurs. Je n'ai pas été plus gêné, et bien sûr content de cet épisode de reprise.
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1156
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: For All Mankind

Post by Roilo Pintu »

Très bon Podcast sur la série, et concentrée sur la saison 1.

https://podcast.ausha.co/c-est-plus-que ... nd-campeis

A noter que ce Podcast C'est plus que de la S.F. est très intéressant.
Le Podcast s'interesse à la SF sous toutes ses formes, Cinéma, Série, Livre, BD, Science... et notamment 3 épisodes sur Jodorowski.
Très interessant, et assez bien animé (la parole aux invités!)
rhizome21
Stagiaire
Posts: 37
Joined: 12 Sep 14, 12:14
Location: Nowhere near

Re: For All Mankind

Post by rhizome21 »

Rick Deckard wrote: 19 Feb 21, 21:54 Léger spoiler sur le 1er episode de cette 2ème saison: la réalité alternative concernant un certain chanteur m’a mis mal à l’aise ! C’est un détail minime qui n’a aucune incidence sur le récit, mais voilà: était-ce bien nécessaire ?..
j'ai bien aimé ce clin d’œil, ça prolonge l'uchronie en "réparant l'histoire" (un peu comme Tarantino avec Sharon Tate)... mais par contre, que cette seconde série se traine...
"You will find me if you want me in the Garden / unless it's pouring down with Rain" (Einstürzende Neubauten)