Les séries sur Netflix

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
primus
Machino
Posts: 1017
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Les séries sur Netflix

Post by primus »

Non.

C'est la petite orpheline revêche qui se transforme en princesse. Ce qui important c'est d'aimer le physique de l'actrice principale. Son jeu se limite à ses yeux de biches, quelques minauderies maintes fois répétées. Ce n'est pas une découverte pour moi (The witch, les nouveaux mutants) Et là plein de gens tombent dans le panneau habituel de la séduction. Les échecs dans tout ça, on s'en fout.
Une mini série survendue qui n'a pas plus d'ambition narrative qu'un classique Disney.

Laissez passer un peu de temps, pour faire retomber l'excitation, et vous verrez ce qu'il en reste.
User avatar
Spongebob
Producteur
Posts: 9674
Joined: 21 Aug 03, 22:20
Last.fm
Liste DVD
Location: Pathé Beaugrenelle

Re: Les séries sur Netflix

Post by Spongebob »

Si on n'a même plus le droit de s'exciter.
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 13168
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Les séries sur Netflix

Post by hellrick »

J'ai tenté d'aller jusqu'au bout de LA REVOLUTION parce qu'une série historico horrifique "steampunk" (c'est pas la bonne époque mais on reconnait le mélange histoire / fantastique du genre) française ça me tentait mais au milieu du 5ème épisode j'ai arrêté de me forcer même si il n'y en a que 8.

Dommage.
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
User avatar
Papus
Doublure lumière
Posts: 480
Joined: 1 Jun 20, 13:48
Location: Hyrule

Re: Les séries sur Netflix

Post by Papus »

Avalé la saison 1 d'american horror story en 3/4 jours avec madame, autant dire qu'on a bien accroché.
Ca tire un peu en longueur sur quelques épisodes quant à certains dénouements et les trajectoires des fantômes ne sont pas toutes passionnantes, certaines paraissent un peu anecdotiques et viennent un peu créer un trop plein narratif (ca nous est arrivé quelques fois de mettre pause : "attends eux c'est qui deja ? Sont morts comment ? Ah ouais ok du coup par rapport à ça ok d'accord. Play").
Globalement c'est prenant, très bien joué (mention spéciale pour Jessica Lange qui m'a bluffé tout du long) la photo est plutôt sympa (ils se sont bien amusés avec les changements d'époques) et c'est bourré de références aux classiques du ciné d'horreur (beetlejuice en tête de liste) dont ils maîtrisent les codes en réussissant à synthétiser efficacement les effets sur la durée d'un épisode de 40min. Chapeau !
On a attaqué la saison 2, et ça part plutôt tres bien, voir mieux.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 46653
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Les séries sur Netflix

Post by Flol »

La saison 2 est mieux, je confirme. Et Lange y est encore une fois on fire.
User avatar
Mama Grande!
Machino
Posts: 1425
Joined: 1 Jun 07, 18:33
Location: Tokyo

Re: Les séries sur Netflix

Post by Mama Grande! »

Emily in Paris épisodes 1 à 4

Regarder cette série, c’est un peu chercher les ennuis. On sait qu’elle sera remplie de clichés sur Paris et les Parisiens, et s’en moquer est presque trop facile. Et puis bon, voir un Paris de carte postale n’est pas forcément désagréable, bien au contraire, voir des étrangers rêver de notre capitale peut éclairer un peu le désespoir ambiant. Mais... indépendamment des clichés sur les Parisiens, cette série est affreusement mal écrite. Ce n’est pas nouveau, Netflix n’a pas l’exigence de HBO sur l’écriture, et ça se ressent encore: les gags sont téléphonés, les péripéties expédiées, les personnages antipathiques. Il est en effet difficile de s’intéresser à cette cruche qui a pourtant tout le temps raison, et a une chance incroyable. Et donc de s’intéresser à ses galères. Quant aux acteurs français, qui parlent un anglais bien trop idiomatique pour être crédibles, ils n’ont pas l’air de croire beaucoup à leur rôle, et sont surtout là pour empocher rapidement le cachet du géant américain en espérant que l’algorithme les fera oublier rapidement.
C’est du gâchis car l’histoire d’une Américaine naïve se heurtant au cynisme français avait un bon potentiel comique. Mais même prise au 5ème degré, ça ne passe pas. Reconnaissons-lui quand même son efficacité pour endormir nos cerveaux fatigués par une journée de travail et l’actualité déprimante.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 17169
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Les séries sur Netflix

Post by Supfiction »

Oui, les acteurs français parlent beaucoup trop bien l’anglais pour être crédibles. Et pourtant ils sont bien français. L’un d’eux s’est d’ailleurs spécialisé dans les rôles de playboys frenchies pour les séries Darren Starr comme Sex and the city et Gossip girl.
C’est une succession de blagues et clichés ultra prévisibles (exemple, l’américaine qui réserve au restaurant mais se plante à cause de l’inversion des dates) mais oui tu as raison ça fait aussi du bien de voir ce Paris de carte postales.
User avatar
Mama Grande!
Machino
Posts: 1425
Joined: 1 Jun 07, 18:33
Location: Tokyo

Re: Les séries sur Netflix

Post by Mama Grande! »

Ou alors ce sont des français qui ont travaillé 5 ans aux Etats Unis et donc ne devraient pas avoir de choc culturel en rencontrant Emily :lol: Par contre pour la blague de l'inversion des dates je me suis dit que c'était crédible. Le problème est que l'effet comique ne repose QUE sur ça, comme s'il avait écrit les gags seul dans son coin sans s'aider d'une équipe qui aurait pu raffiner un peu l'humour.
User avatar
Farnaby
Doublure lumière
Posts: 516
Joined: 5 Aug 17, 22:14

Re: Les séries sur Netflix

Post by Farnaby »

Je trouve, moi, ce Paris lavé à la javel-carte-postale-CGI absolument atroce, et je préfère encore le Paris-pissotières (sèches) imaginé et réalisé par Notre (grande) Drame de Paris, c'est dire... Seule chose à sauver, comme le dit Supfiction page précédente : Philippine Leroy-Beaulieu, le personnage et surtout la comédienne qui, effectivement, "y va" sans aucune vergogne et avec un plaisir qui est, en fait, la seule chose un peu vivante et humaine de cette série tout droit sortie d'un logiciel ou d'un générateur de séries.

Saison 2 confirmée, ai-je lu.
User avatar
Papus
Doublure lumière
Posts: 480
Joined: 1 Jun 20, 13:48
Location: Hyrule

Re: Les séries sur Netflix

Post by Papus »

Quelqu'un a maté bodyguard ?
En bref un one shot sur 6 eps, efficace, dans une atmosphère à la croisée de House of Cards et des derniers 007,avec un très bon Richard Madden (Robb Stark dans GOT) qui ferait un excellent T-1000.
C'est pas mal du tout, bien qu'un peu lent par moments ca reste très bien écrit et tout s'accélère d'un coup avec une ambiance bien bien tendue à l'avant dernier et dernier ep il me semble qui debouche sur 2/3 twists dont l'un est particulierement fin sur ce qu'il révèle "socialement".
User avatar
Burnett
Sévèrement
Posts: 980
Joined: 11 Mar 07, 12:46

Re: Les séries sur Netflix

Post by Burnett »

Je confirme, excellente mini-série découverte il y a déjà quelques temps sur Netflix. :wink:
User avatar
Mama Grande!
Machino
Posts: 1425
Joined: 1 Jun 07, 18:33
Location: Tokyo

Re: Les séries sur Netflix

Post by Mama Grande! »

J'ai regardé Bodyguard cet été, et déjà je ne m'en souviens plus très bien. Mais j'avais trouvé qu'elle souffrait du même problème que beaucoup de séries: tout raconter dans sa première moitié pour ensuite s'étaler inutilement dans la deuxième. La mise en place est convaincante, mais j'avais eu l'impression de voir ensuite une succession de twists servant à maintenir le spectateur scotché, mais sans plus rien lui raconter.
User avatar
Spongebob
Producteur
Posts: 9674
Joined: 21 Aug 03, 22:20
Last.fm
Liste DVD
Location: Pathé Beaugrenelle

Re: Les séries sur Netflix

Post by Spongebob »

Exactement pareil. Une série sympathique mais vraiment pas indispensable.
User avatar
Papus
Doublure lumière
Posts: 480
Joined: 1 Jun 20, 13:48
Location: Hyrule

Re: Les séries sur Netflix

Post by Papus »

Mama Grande! wrote: 30 Nov 20, 12:40 J'ai regardé Bodyguard cet été, et déjà je ne m'en souviens plus très bien. Mais j'avais trouvé qu'elle souffrait du même problème que beaucoup de séries: tout raconter dans sa première moitié pour ensuite s'étaler inutilement dans la deuxième. La mise en place est convaincante, mais j'avais eu l'impression de voir ensuite une succession de twists servant à maintenir le spectateur scotché, mais sans plus rien lui raconter.
Pas d'accord. C'est pas pour pinailler mais j'ai trouvé que la série se decoupait plus dans son rythme en 3 parties (3x2eps) plutôt qu'en 2.
1ère partie avec une première scène d'ouverture qui met à l'amende The Passenger avec Liam Neeson en quelques minutes (c'est pas très dur mais j'aime bien me détendre devant un actionner avec Neeson. N'y voyez aucun mauvais jeu de mots :mrgreen:) et apres ca pose le cadre de ce que l'on croit être l'enjeu principal un peu chiant censé nous tenir en haleine jusqu'au bout
Spoiler (cliquez pour afficher)
la relation de David Budd et la ministre.

C'est après cette connexion assumée entre nos deux personnages que viennent s'installer de petites longueurs mais pas trop le temps de bailler car vient ensuite rapidement un premier twist et pas des moindres puisqu'il vient mettre complètement à mal ce qu'on pensait avoir identifier comme élément central du scénario (grand soulagement pour ma part).
Et de là ca prend une tournure de plus en plus tendue, s'appuyant sur quelques elements mis en place au préalable mais qui ont à present le temps d'etre développés soutenue par une excellente écriture dans les imbroglios qu'elle met en scène, jusqu'au climax final qui termine d'amener la trajectoire de notre sergent Budd à sa conclusion (un peu tiré par les cheveux d'ailleurs ce ending mais why not) car c'est bien celle ci et pas une autre qui nous interesse en tant que spectateur, ce que l'on pensait la encore croire jusqu'aux dernières revelations
Spoiler (cliquez pour afficher)
Celles de "Nadia la djihadiste" du premier attentat, qui n'a pas à rougir devant keyser soze
et qui viennent apporter une dernière subtilité d'angle sur toute cette histoire.
Je vois pas ce qu'ils auraient du raconter d'autre.
User avatar
Burnett
Sévèrement
Posts: 980
Joined: 11 Mar 07, 12:46

Re: Les séries sur Netflix

Post by Burnett »

C'est tout à fait mon ressenti sur cette mini-série qui ne m'a pas entraîné là où je le pensais, et ça, c'est bien agréable.