Les séries sur Netflix

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7695
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Les séries sur Netflix

Post by 7swans »

Joshua Baskin wrote: 6 Nov 20, 14:52 La saison 1 de Dawson est top. J'avais lâché l'affaire en cours de saison 3 à l'époque de sa diffusion sur TF1.
Tu aurais dû pousser au moins jusqu'à la fin de la magnifique Saison 4.

Nous aurions dû nous concerter pour nous lancer tous ensemble dans un étincelant rewatch de Dawson.
Quelle belle opportunité manquée. Je rage.

ça aurait été toujours mieux que ce consommable Netflix qu'on se bouffe pour remplir nos temps creux.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 46610
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Les séries sur Netflix

Post by Flol »

Joshua Baskin wrote: 6 Nov 20, 14:52 La saison 3 d'irresponsable est un peu nulle.
Tu pousses un peu. Elle est inférieure, c'est clair, mais ça reste sympatoche.
7swans wrote: 6 Nov 20, 15:03 Nous aurions dû nous concerter pour nous lancer tous ensemble dans un étincelant rewatch de Dawson.
Quelle belle opportunité manquée. Je rage.
Grave. Et même qu'après, on se serait tous teint les cheveux en blond.
User avatar
shubby
Machino
Posts: 1223
Joined: 27 Apr 08, 20:55

Re: Les séries sur Netflix

Post by shubby »

Bientôt fini Umbrella Academy. C'est brillant. Jubilatoire, bien pensé, bien fichu, bien écrit, bien incarné. Tout du long je pensais que ça allait partir en vrille, mais non, ça tient.
Si le casting épate, celui qui joue le gamin me bluffe à chaque épisode. Bon jeu, déjà du charisme... il ira loin. Aidan Gallagher qu'il s'appelle. Une sorte de gamin spielbergien, perverti par ... eh bah par je sais pas quoi.
Parfait pour se remonter le moral en ce moment, je me bidonne souvent. Très content, aussi, de retrouver l'acteur qui jouait Kemper ds Mindhunters, Cameron Britton.
J'y allais à reculons - ras la casquette des super-héros - mais là on navigue franchement sur une autre planète.
Bref > je conseille :)
Last edited by shubby on 14 Nov 20, 19:44, edited 3 times in total.
frédéric
1st Degree
Posts: 13118
Joined: 28 Aug 04, 18:49
Location: Une galaxie lointaine, très lointaine

Re: Les séries sur Netflix

Post by frédéric »

Roilo Pintu wrote: 5 Nov 20, 22:34
frédéric wrote: 5 Nov 20, 17:57 Terminé Blye Manor largement inférieur à Hill House, il faut dire que Flanagan a écrit et réalisé que quelques épisodes.

Ca va assez bien jusqu'à l'épisode 5 où ils partent dans un bazar de voyages dans les rêves. souvenirs absolument labyrinthique qui part dans tous les sens et m'a laissé très perplexe. Heureusement, l'épisode 8 en n&b sur les origines du fantôme est très beau formellement et le final plutôt émouvant avec un épilogue bien trouvé sur un petit twist. Mais globalement j'en attendais mieux.
Je partage ton avis et ce que j'ai pu lire aussi sur un autre fil; même si je n'ai même pas accroché à cet épisode 8.
Trop long, chiant, inférieure à la précédente série, et même pas peur!
avec un épilogue bien trouvé sur un petit twist
J'ai vu la série il y a une semaine et je me rends compte que je ne me rappelle même plus trop de la fin, ni du twist.

Supfiction, je veux bien ton retour quand tu auras fini la série Le jeu de la dame, j'hésite à commencer. (Merci)
En tout cas Carlos Rafael Rivera a composé une belle musique dont un très beau Main Title.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Le twist c'est l'épilogue du mariage, on se rend compte que c'est Jamie âgée qui raconte, que la mariée est Flora et qu'il y'a même Miles et le cuisinier indien d'invité.
Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"
User avatar
primus
Machino
Posts: 1017
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Les séries sur Netflix

Post by primus »

Spongebob wrote: 6 Nov 20, 12:13
7swans wrote: 6 Nov 20, 11:46 Image
Ah bah oui tiens, plutôt que de revoir Dawson je vous conseille fortement les deux très bonnes saisons de Irreponsable qui sont disponibles sur OCS.
Le gus m'est physiquement insupportable. J'ai pas tenu un épisode complet.
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1156
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: Les séries sur Netflix

Post by Roilo Pintu »

Spoiler (cliquez pour afficher)
frédéric wrote: 6 Nov 20, 17:19
Roilo Pintu wrote: 5 Nov 20, 22:34

Je partage ton avis et ce que j'ai pu lire aussi sur un autre fil; même si je n'ai même pas accroché à cet épisode 8.
Trop long, chiant, inférieure à la précédente série, et même pas peur!



J'ai vu la série il y a une semaine et je me rends compte que je ne me rappelle même plus trop de la fin, ni du twist.

Supfiction, je veux bien ton retour quand tu auras fini la série Le jeu de la dame, j'hésite à commencer. (Merci)
En tout cas Carlos Rafael Rivera a composé une belle musique dont un très beau Main Title.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Le twist c'est l'épilogue du mariage, on se rend compte que c'est Jamie âgée qui raconte, que la mariée est Flora et qu'il y'a même Miles et le cuisinier indien d'invité.
Merci Frederic :wink:
Je n'arrive pas à arrêter une série quand je l'ai commencé, ou à de très rares exceptions, mais je dois avoir peu d'exemple en tête.
Sauf la dernière série spin off de The Walking Dead qui passe sur Amazon Prime. J'ai vu le premier épisode en deux fois, un vrai supplice, je pense que la cible est vraiment jeune, je ne sais pas comment avance cette série, mais c'est vraiment vilain (seul plaisir revoir Julia Ormond, qui a quand même un peu vieillit, ce qui ne m'avais pas autant frappé lors de son passage par Mad Men).
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 17141
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Les séries sur Netflix

Post by Supfiction »

Roilo Pintu wrote: 6 Nov 20, 21:40
Supfiction, je veux bien ton retour quand tu auras fini la série Le jeu de la dame, j'hésite à commencer. (Merci)
J’avais commencé à écrire un truc après cinq épisodes et puis je n’ai pas eu le temps encore de développer :
La réalisation est plutôt accrocheuse je trouve, alternant le pop (b.o. alternant les tubes 60’s et la partition romantique de Rivera, split screens dynamiques, quelques brefs flashbacks) et quelque chose de plus classique en particulier dans les premiers épisodes.
La série utilise à fond le cadre des 60’s (voitures, mode, accessoires, décors) mais en fait je trouve que l’héroïne se comporte comme une fille très contemporaine, cynique, sûre d’elle-même, aux mœurs totalement libérales et souvent tellement déterminée et détachée de ses contemporains qu’elle apparaît déshumanisée.

Le schéma narratif est assez prévisible durant les trois premiers épisodes (la success story de l’enfant prodige partie de rien) avant un flottement à partir du quatrième. La série devient rapidement un peu répétitive. Néanmoins, elle constitue un imparable divertissement dans lequel on ne s’ennuie jamais vraiment grâce à un certain savoir-faire dans la reconstitution et la mise en scène des parties d’échec.
Last edited by Supfiction on 8 Nov 20, 22:33, edited 1 time in total.
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1156
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: Les séries sur Netflix

Post by Roilo Pintu »

Merci Supfiction pour ce retour détaillé.
Je vais voir pour caler ça, mais la saison 4 de the Crown arrive :)
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 17141
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Les séries sur Netflix

Post by Supfiction »

Derrière un titre un peu craignos, la serie Love & Anarchy s’avère originale et intrigante. D’autant plus qu’elle est suédoise et très moderne dans son approche des rapports homme-femme. Episode 1. A suivre..

Image
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 17141
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Les séries sur Netflix

Post by Supfiction »

Love & Anarchy suite : quelle étrange série alternant des situations de comédie romantique un brin ringarde (un informaticien et une jeune manager se lancent des défis à la façon de Jeux d’enfants) avec des passages quasi-porno (gros malaise si vous regardez en famille, ou obligé de baisser le son subitement) et des discussions sur Hannah Harendt et le comportement peu exemplaire de la Suède face aux nazis. Un joyeux mélange.
User avatar
shubby
Machino
Posts: 1223
Joined: 27 Apr 08, 20:55

Re: Les séries sur Netflix

Post by shubby »

shubby wrote: 6 Nov 20, 17:15 Bientôt fini Umbrella Academy. C'est brillant. Jubilatoire, bien pensé, bien fichu, bien écrit, bien incarné. Tout du long je pensais que ça allait partir en vrille, mais non, ça tient.
Si le casting épate, celui qui joue le gamin me bluffe à chaque épisode. Bon jeu, déjà du charisme... il ira loin. Aidan Gallagher qu'il s'appelle. Une sorte de gamin spielbergien, perverti par ... eh bah par je sais pas quoi.
Parfait pour se remonter le moral en ce moment, je me bidonne souvent. Très content, aussi, de retrouver l'acteur qui jouait Kemper ds Mindhunters, Cameron Britton.
J'y allais à reculons - ras la casquette des super-héros - mais là on navigue franchement sur une autre planète.
Bref > je conseille :)
S02 terminée et c'était bien chouette. Une S03 aurait été validée a priori.
Tiré d'un comics, pas lu. Eisner award en 2008. Le scénariste, Gerard Way a tout l'air d'un p'tit génie (il fait aussi de la zic).
Les dessins de Gabriel Ba sont chouettes, originaux, avec un léger relent de Mignolia je dirais. Même à l'écrit on trouve parfois la tonalité d'un hellboy j'ai l'impression.
User avatar
harry
Je râle donc je suis
Posts: 1788
Joined: 1 Feb 06, 19:26
Location: Sub-espace, en priant tout les jours pour l'arrivee de l'apocalypse Spielbergo-Lucasienne.

Re: Les séries sur Netflix

Post by harry »

Entrain de me faire American Horror Story 1984 sur Netflix.
Si on échappe pas au "80s porn" contractuel entre le generique et les 1ers épisodes, les autres virent dans une espèce de best-of/mash-up de tout les tropes/cliches de ces mêmes horror movies de l’époque (Halloween, Friday the 13th, Sleepaway Camp, etc...) ce qui fini par donner un cote plutôt fun et parodique a l'histoire. Au bout d'un moment on accepte le délire et on se dit "Ok. Allez y a fond!" et John Carrol Lynch fait un bon boogey man entre Myers, Jason et Leatherface.

ps: Billie Lourd qui se déhanche sur White Wedding pendant un cours d’aérobic, c'est mémorable aussi. Mais pour d'autres raisons... :oops:
Image
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 13154
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Les séries sur Netflix

Post by hellrick »

harry wrote: 15 Nov 20, 19:25 Entrain de me faire American Horror Story 1984 sur Netflix.
J'avais juste vu les 2 premières, cette saison est assez marrante en effet, ça quitte un peu vite les terres slashers pour (comme d'hab avec AHS) virer au gros n'importe quoi référentiel mais il y a assez d'instants rigolos, de musiques 80's et de gros gore qui tache pour emporter l'adhésion
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7540
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: Les séries sur Netflix

Post by Dunn »

Tous les soirs un épisode de star trek originale avec Madame.
Je n'avais jamais vu aucune série et je trouve ça vachement bien.
Bon on a de quoi faire car sur Netflix il y a toutes les séries me semble t il?
User avatar
harry
Je râle donc je suis
Posts: 1788
Joined: 1 Feb 06, 19:26
Location: Sub-espace, en priant tout les jours pour l'arrivee de l'apocalypse Spielbergo-Lucasienne.

Re: Les séries sur Netflix

Post by harry »

Après Voyager tu peux t’arrêter... Y'a plus de série Star Trek depuis.

(quoique le "travail" de Kurtzman pour Discovery & co ferait passer Enterprise pour un sommet de SF tele.)
Image