Too Old To Die Young - 2018 / NWR

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
The Boogeyman
Accessoiriste
Posts: 1634
Joined: 25 Jul 13, 14:45
Location: Antartica - 1982

Too Old To Die Young - 2018 / NWR

Post by The Boogeyman »

Too Old To Die Young follows "a grieving police officer who, along with the man who shot his partner, finds himself in an underworld filled with working-class hit men, Yakuza soldiers, cartel assassins sent from Mexico, Russian mafia captains and gangs of teen killers

Cast : Miles Teller / William Baldwin / Jena Malone / John Hawkes


Image

Last edited by The Boogeyman on 14 Jun 19, 16:12, edited 1 time in total.
" Accélère minouche !" - Michel Poiccard /// “When you have to shoot shoot don't talk” - Tuco Benedicto Pacifico Juan Maria Ramirez /// "Alors tu vois où elles nous ont menées tes ondes négatives, tu devrais avoir honte.” - Oddball dit Le Cinglé /// "Wake up !... Time to die" - Leon Kowalski /// "C'est quoi minouche ?" - Patricia Franchini
User avatar
The Boogeyman
Accessoiriste
Posts: 1634
Joined: 25 Jul 13, 14:45
Location: Antartica - 1982

Re: Too Old To Die Young - 2018 / NWR

Post by The Boogeyman »

Tous les épisodes disponibles dès aujourd'hui sur Amazon

Image
" Accélère minouche !" - Michel Poiccard /// “When you have to shoot shoot don't talk” - Tuco Benedicto Pacifico Juan Maria Ramirez /// "Alors tu vois où elles nous ont menées tes ondes négatives, tu devrais avoir honte.” - Oddball dit Le Cinglé /// "Wake up !... Time to die" - Leon Kowalski /// "C'est quoi minouche ?" - Patricia Franchini
User avatar
-Kaonashi Yupa-
Tata Yuyu
Posts: 10768
Joined: 21 Apr 03, 16:18

Re: Too Old To Die Young - 2018 / NWR

Post by -Kaonashi Yupa- »

Hâte de regarder ça !
User avatar
jhudson
Cadreur
Posts: 4248
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Too Old To Die Young - 2018 / NWR

Post by jhudson »

Un des co auteur : Ed Brubaker est un scénariste de comics connu pour son travail sur Captain America.

Les séries TV et les comics ont beaucoup en commun .

Un des problémes des super héros adaptés en live , c'est qu'ils font rarement appel a des scénariste de comics qui connaissent bien le sujet.
User avatar
-Kaonashi Yupa-
Tata Yuyu
Posts: 10768
Joined: 21 Apr 03, 16:18

Re: Too Old To Die Young - 2018 / NWR

Post by -Kaonashi Yupa- »

1er épisode, "Le démon" (90' environ)
NWR impose son rythme, très lent. Pourquoi pas, mais ça semble un peu forcé à la longue. On découvre des personnages une ambiance potentiellement bien crade, physiquement et dans les rapports humains, mais pour le moment c'est retenu.
Photo et images à tomber, ambiance sonore décapante.
J'espère seulement que la suite ne va pas tendre vers une lenteur excessive...

2e épisode, "Les amants" (90' environ)
Mes craintes étaient fondées : il m'a fallu voir cet épisode en 3 fois pour arriver au bout. Et ce n'est pas seulement à cause de la fatigue. Les dialogues sont interminables car très lents et remplis de "blanc". Il y a une logique avec ce qui est décrit, un patriarche mafieux mexicain malade, agonisant, qui impose son autorité sur tous. J'aime bien l'opposition forte entre l'obscurité extrême des intérieurs, et les extérieurs écrasés de soleil où le fils tête brûlée prépare son accession au trône. J'aime bien la présence fantomatique de Yaritza, personnage dont on ne sait rien pour l'instant. J'aime bien les dernières scènes qui transforment un rapport de force qu'on pensait d'avance explosif.
Mais purée, ça aurait pu tenir en 60 minutes...

J'ai commencé le 3e épisode, il semble s'y passer plus de choses. On verra.
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24802
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Too Old To Die Young - 2018 / NWR

Post by tenia »

J'ai zappé un peu les 10 épisodes après avoir eu bien du mal à finir le premier épisode. C'est visuellement splendide mais absolument lent-issime. On dirait que tout ce qui serait logiquement coupé au montage d'un film afin de rendre ça efficace est retenu ici. Les dialogues sont blindés de silence improbables, on dirait un peu par principe "j'ai 13 heures alors je m'en fous". Le reste semble totalement à l'avenant, jusque dans l'épilogue de 30 minutes dédié.
User avatar
Dreano
Stagiaire
Posts: 46
Joined: 14 Jun 19, 09:16
Location: Creative Cloud

Re: Too Old To Die Young - 2018 / NWR

Post by Dreano »

-Kaonashi Yupa- wrote:J'espère seulement que la suite ne va pas tendre vers une lenteur excessive...
Oh que si, et durant les 10 épisodes !
Le 2ème est peut-être le plus extreme car on ne sait pas encore à quoi s'attendre. (et c'est d'ailleurs l'épisode le plus long).
Dreano wrote:Too Old to Die Young #1 (2019) - Nicolas Winding Refn et Ed Brubaker / 7
Lent, tortueux, très lent, captivant, très très lent, soporifique, extrêmement lent, bizarre, beau, agaçant, passionnant, énervant, exacerbé, vainement compliqué, expressionniste, ridicule, génial, poseur, sensoriel, narcissique, glauque, sous très fortes influences, ... du NWR mais puissance 1000. Ceux qui vénèrent le réalisateur seront dans la démesure et crieront au génie, les plus lucides et tempérés auront largement de quoi être plus d'une fois décontenancé durant les 10 épisodes plus ou moins long : le plus long (2) dure 1h37, le plus court (10) 30 minutes. Ses détracteurs de la première heure ne vont pas commencer à l'aimer avec cette série et pourront hurler à l'escroquerie ou au navet.
En tout cas une expérience - et qui rappelle à plusieurs égards une autre expérience tout aussi extrême délivrée par David Lynch il y a 2 ans. NWR propose pas moins que sa saison 3 de Twin Peaks. Toutes proportions gardées, Lynch étant dans un aboutissement de tout son univers là où NWR fait dans la pose et la référence pas toujours subtile.
Un petit 7 qui flirt pas mal avec le 6 quand même
User avatar
jhudson
Cadreur
Posts: 4248
Joined: 27 Oct 11, 04:06

Re: Too Old To Die Young - 2018 / NWR

Post by jhudson »

Neon Demon s’étirait déjà beaucoup trop....

Beaucoup trop de réalisateur se prennent pour Lynch , essayant de mélanger rêve et réalité mais c'est rarement aussi maitrisé , ils ne comprennent pas que son univers n'est pas intellectualisé mais quasi obsessionnel .
User avatar
-Kaonashi Yupa-
Tata Yuyu
Posts: 10768
Joined: 21 Apr 03, 16:18

Re: Too Old To Die Young - 2018 / NWR

Post by -Kaonashi Yupa- »

Vu les épisodes 3 & 4, le rythme se fait un peu plus resserré (ces épisodes durent environ 65 minutes chacun, ça aide), les différent fil narratif prennent vraiment forme, c'est vraiment mieux.
L'ambiance reste de plus en plus sombre et torturé, l'image est sublimissime, ambiance sonore étrange : pas de doute, on est bien chez Refn.
User avatar
-Kaonashi Yupa-
Tata Yuyu
Posts: 10768
Joined: 21 Apr 03, 16:18

Re: Too Old To Die Young - 2018 / NWR

Post by -Kaonashi Yupa- »

Excellent épisode 5, "Le bouffon", qui tourne intégralement autour d'un contrat d'exécution effectué par Martin (Miles Teller). Le personnage se perd peu à peu dans son obsession vengeresse, cathartique, on ne sait pas bien, en tout cas avec sa part d'ombre qui prend toujours plus de place. L'ambiance est bien glauque comme il faut, avec une intro centrée surun casting porno gay, en champ contre-champs fixes ne laissant aucune respiration. Le reste est toujours assez lent mais il y a cette fois-ci une tension forte qui met en haleine. Le petit retournement de situation à 15' de la fin fait son effet.

Et j'ai commencé à regarder le 6e épisode, jusqu'au générique début, soit 20-25' je crois, ça promet : Refn crée une ambiance lourde encore une fois, pour la désamorcer peu à peu par l'absurde. Amusant.
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1156
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: Too Old To Die Young - 2018 / NWR

Post by Roilo Pintu »

Parmi les plus beaux plans que j'ai vu cette année. On pourrait sortir facilement une dizaine de plans par épisode pour en faire un tirage papier.
Entre les couleur, les cadrages, les mouvements d'appareil c'est un régal pour les yeux.
Néanmoins l'ennui arrive très rapidement, entre une histoire / des épisodes qui s'étirent manière anormalement longue, un côté provocateur pour pas grand chose, c'est souvent du grand surplace, même si l'incertitude sur le déroulement de l'histoire peut maintenir un intérêt.
Enfin aucun personnage vraiment accrocheur sur l'histoire, les personnages restent vides (hormis John Hawkes peut être).
User avatar
Mosin-Nagant
Monteur
Posts: 4729
Joined: 12 Jun 14, 19:36
Location: "Made in America"

Re: Too Old To Die Young - 2018 / NWR

Post by Mosin-Nagant »

Cette mini-série* est exceptionnelle.
Je ne sais pas s'ils la commercialiseront en bluray mais, tellement elle est visuellement splendide, je l'espère fort.

* Pas de seconde saison prévue, selon Amazon.
Every day's a gift. It's just... does it have to be a pair of socks?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Ballard73
Assistant(e) machine à café
Posts: 118
Joined: 9 Aug 19, 08:41

Re: Too Old To Die Young - 2018 / NWR

Post by Ballard73 »

Fini le visionnage de cette série, je me suis régalé, avec quelques bémols. La série prend le spectateur en otage par la mise en scène somptueuse, les mouvements de caméra à tomber. A rebours des films et séries mainstream, dans lesquels le scénario et les dialogues conduisent le déroulement de l'oeuvre, sur un rythme très souvent effréné, il s'agit dans TODY d'admirer autant que de faire partie du film. Chaque scène dure plusieurs minutes, l'action est lente, le rythme des dialogues aussi. Le spectateur a donc le temps de profiter de la mise en scène à tel point qu'il finit par connaître tellement bien le décor qu'il s'immerge dedans. Le spectateur est donc captif non pas parce qu'il s'identifie, mais parce qu'il est intégré au film.
J'ai trouvé cette expérience formidablement prenante et déroutante. En revanche, j'ai été géné par l'ultra violence qui se déploit du début à la fin comme seul fil conducteur, l'overdose est parfois très proche, et le scénario sur la fin de la saison laisse le spéctateur sur la faim
Spoiler (cliquez pour afficher)
(mort des principaux personnages, pas d'apparition de nouveaux, dichotomie bien/mal usée jusqu'à la corde, dimension fantastique qui apparaît tardivement et parfois maladroitement)
. La liberté qui est accordée à NWR permet de voir l'étendue de son talent, avec des scènes d'une beauté sidérante. De ce point de vue, l'arrivée d'Amazon et consorts comme producteurs de séries est plutôt positive. L'ambiance qui est développée dans la série est homogène, tout au long des 10 épisodes. La série n'est pas un chef d'oeuvre de divertissement du type Breaking Bad, Game of Thrones ou des hits de ce type, mais bien un chef d'oeuvre artistique, une expérience très originale, on reconnait la patte de NWR. Bien dommage qu'il n'y ai pas de saison 2 de prévue.
"I know you gentlemen have been through a lot, but when you find the time, I'd rather not spend the rest of this winter TIED TO THIS FUCKING COUCH!"
User avatar
Shinji
Electro
Posts: 797
Joined: 31 Aug 18, 21:06

Re: Too Old To Die Young - 2018 / NWR

Post by Shinji »

Je viens enfin de commencer avec les 2 premiers épisodes ; c'est beau en effet, mais ces longs et lents travellings, ainsi que les dialogues avec une pause entre chaque tirade... :fiou:
User avatar
Mosin-Nagant
Monteur
Posts: 4729
Joined: 12 Jun 14, 19:36
Location: "Made in America"

Re: Too Old To Die Young - 2018 / NWR

Post by Mosin-Nagant »

Franchement, regarde jusqu'au bout. Une proposition sans compromis, le style de NWR poussé à son paroxysme. Probablement la mini-série la plus originale de 2019. Ça m'a même fait penser à du Twin Peaks saison 3, tant c'est jusqu'au-boutiste.
Every day's a gift. It's just... does it have to be a pair of socks?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image